Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciel Voilé

La science effrayante qui utilise les araignées

5 Novembre 2015, 20:57pm

Publié par Ciel Voilé

La science effrayante qui utilise les araignées

Communiqué de presse du laboratoire anglais de la Défense en science et technologie


https://www.gov.uk/government/news/spooky-spider-science


2 Novembre 2015 - Traduction Ciel voilé


Des toiles d'araignées sont utilisées au Laboratoire de la Défense en science et technologie (DSTL) pour étudier comment des agents pathogènes biologiques pourraient survivre.
Des araignées tissent leurs toiles autour d'un cadre construit à cet effet, les cadres sont ensuite placés dans un récipient clos et un aérosol contenant des micro-organismes infectieux, comme le virus Ebola ou la bactérie de la peste, est pulvérisé à travers les cadres.


https://www.youtube.com/watch?v=dhg5UnMSM1c

Avertissement de YouTube :"Cette video N'EST PAS répertoriée. SOYEZ prudent et réfléchissez bien avant de la partager." ???


Les micro-fils sont si fins qu'ils n'absorbent pas les matières biologiques, montrant ainsi comment les micro-organismes peuvent survivre ou persister naturellement dans l'environnement.


Des scientifiques du Laboratoire DSTL peuvent alors modifier les variables dans le récipient clos - température, humidité, ou lumière, par exemple - pour imiter la façon dont ces variables affectent la persistance et la survie des aérosols infectieux dans l'environnement extérieur.


Le Dr Steve Lever du laboratoire DSTL affirme que cette étude­ contribue à fournir les preuves nécessaires pour se préparer à une menace potentielle : en augmentant notre compréhension élémentaire des caractéristiques de survie des agents biologiques pathogènes, nous pouvons aider à déterminer la meilleure réponse à toute dispersion de ces agents - accidentelle ou intentionnelle.


L'utilisation des toiles d'araignées n'est pas une méthode nouvelle - les scientifiques de la Défense l'utilisent depuis les années 1960 - mais le laboratoire DSTL a créé des cadres spéciaux pour améliorer leur rendement grâce à une série d'autres outils analytiques, tels que la modélisation informatique et le confinement des tambours.

Commenter cet article