Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciel Voilé

Une fulgurance suspecte

28 Décembre 2016, 09:42am

Une fulgurance suspecte

Un témoignage sur les circonstances de la maladie de Claire Séverac

« Merci de dire qu'elle est morte dans des conditions douteuses: elle m'a confié en octobre dernier alors qu'elle venait d'apprendre qu'elle était très gravement atteinte qu'elle avait été empoisonnée probablement fin août. Les symptômes sont arrivés très brutalement début septembre 2016. Jusqu'à là, elle m'a certifié n'avoir ressenti aucun symptôme.

Elle pensait au polonium, indétectable même au compteur Geiger....Un cancer digestif aussi fulgurant a effectivement peu de chances d'être naturel.Un médecin toxicologue ou spécialiste de la médecine nucléaire ne peut que le confirmer.

Le hasard a fait que j'ai écouté cet après midi, dimanche 26 décembre 2016, une émission sur France Inter traitant des empoisonnements, avant d'apprendre la triste nouvelle. Deux invités de la tête au carré : Eric Birlouez auteur d' « Histoire des poisons, empoisonnements et empoisonneurs » et Bruno Mégarbane, médecin toxicologue à Lariboisière. Le polonium à dose infinitésimale provoque un cancer fulgurant, dose indétectable au compteur Geiger. Il peut s'agir d'autres poisons...

Elle rejetait toute peur et ne prenait aucune précaution particulière....Elle se mettait en colère si on lui demandait comment elle faisait pour ne pas avoir peur. […]

Elle m'a fait promettre de ne parler à personne de ce qui lui arrivait. X était un des seuls à savoir. Il a fait des recherches chez elle avec différents appareils de mesures spécifiques.Ces recherches de substances radioactives ou de rayonnements électromagnétiques n'ont rien donné.....

Elle avait beaucoup de gratitude envers X qui avait sécurisé son système informatique lui permettant ainsi de pouvoir finir son livre à peu près sereinement. Avant l'intervention de X, son imprimante"se mettait en marche la nuit toute seule"...

Elle était certaine d'avoir ingéré un poison à l'occasion des conférences qu'elle donnait dans toute la France depuis la sortie en septembre 2015 de son livre sur les chemtrails. La première conférence pour le lancement du livre a été donnée à "La main d'or" et je m'en souviendrai toujours; elle a commencé par cette question au public: « Vous êtes sûrs que vous voulez m'entendre? Vous êtes sûrs que vous ne préférez pas aller à la plage? »

Sa mort plus que suspecte, tout comme celle de Serge Monast en 1996 et de bien d'autres lanceurs d'alertes est la preuve que sa dernière enquête (selon ses propos, l'enquête la plus difficile, celle qui a lui demandé plus de 3 ans d'efforts et de recherches) était aussi la plus dangereuse...

Il va nous falloir reprendre le flambeau et faire preuve du même courage qu'elle.

 

Paix à l'âme de cette grande résistante! »


 

Commenter cet article

iroche 30/12/2016 18:18

Après avoir lu son livre, je me demandais pourquoi elle était toujours en vie. Soit elle délirait, soit elle disait la vérité... la réponse est peut-être là !

lafouine 03/01/2017 21:57

Je me suis fait la même réflexion depuis longtemps ,c'est signé, ceux qu'elle dénonçait
un certains (rokf , rot) les 13 familles que dénonce (Laurent Glauzy) sont derrière ???
C'est un meurtre pas de doute !!!!!

mellis 30/12/2016 08:37

yassar arrafat et bien d'autres personnes gênants (sur le plan politique ou autre) ont été supprimé avec le polonium. C'est le poison préféré des gouvernements.

terrienne 28/12/2016 13:45

Quand j'ai appris cela , hier , je me suis tout de suite dit que ce n'était pas normal .
Je suis tellement désolée et en même temps tellement en colère ...ces actes sournois et minables ne sont pas dignes d'humains mais de couards médiocres .
Il ne reste aux gens de bien , avertis , qu'à continuer la résistance .
Bien cordialement