Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Modifier l'atmosphère terrestre

22 Décembre 2018, 18:19pm

Publié par maxisciences

Modifier l'atmosphère terrestre

Modifier l'atmosphère terrestre

Une expérience de la Chine et la Russie a temporairement modifié l'atmosphère de la Terre


 

Emma Hollen le 21 décembre 2018

https://www.maxisciences.com/atmosphere/une-experience-de-la-chine-et-la-russie-a-temporairement-modifie-l-atmosphere-de-la-terre_art42352.html


 

Une expérience de modification de l'ionosphère récemment menée par des chercheurs russes et chinois inquiète les scientifiques. Ses implications potentielles dans le champ militaire ébranle la confiance entre pays.

Des chercheurs russes et chinois ont récemment collaboré sur un projet controversé, destiné à modifier l'atmosphère terrestre. Bien qu'il ne s'agisse pas de la première expérience de ce type, les résultats de celle-ci inquiètent les experts en raison de leurs potentielles applications militaires. En effet, cette technologie pourrait permettre de brouiller ou d'amplifier des signaux radio longue distance.

Des ondes radio dans l'atmosphère

Durant leur expérience, des chercheurs ont émis des ondes radio à haute fréquence depuis l'installation de "chauffage ionosphérique" Sura, en Russie, afin de moduler l'ionosphère (la partie supérieure de l'atmosphère, à partir de 60 kilomètres d'altitude). Une autre équipe se chargeait de mesurer les perturbations du plasma à l'aide du satellite Zhangheng 1 (CSES). Leurs résultats ont été publiés dans la revue Earth and Planetary Physics.

L'ionosphère et le gaz ionisé (plasma) qu'on y trouve jouent un rôle crucial dans les communications radio. Les ondes rebondissent vers la Terre depuis l'ionosphère, leur permettant de voyager sur de plus longues distances. Si l'on y "ajoute" du plasma, l'atmosphère devient alors plus à même de refléter les ondes radio vers le sol, tandis qu'une atmosphère pauvre en plasma renverrait un signal affaibli.

 

Suite de l'article sur Maxisciences

Commenter cet article

lou 24/12/2018 17:48

c'est une conspiration mondiale