Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Trou dans la couche d'ozone au pôle Nord

24 Avril 2020, 08:32am

Trou dans la couche d'ozone au pôle Nord

Un trou d'ozone trois fois plus grand que le Groenland s'ouvre au-dessus du pôle Nord

 

Par Brandon Specktor – le 11 avril 2020 – Live science

 

 

Des trous d'ozone s'ouvrent chaque année au-dessus du pôle Sud. Les trous au pôle Nord sont beaucoup, beaucoup plus rares.

 

Les scientifiques ont détecté ce qui pourrait être le plus grand trou dans la couche d'ozone jamais enregistré au-dessus du pôle Nord.

 

Le trou d'ozone couvre une zone environ trois fois plus grande que le Groenland, ont déclaré des scientifiques de l'Agence spatiale européenne (ESA) dans un communiqué, et pourrait exposer les personnes vivant à des latitudes très septentrionales à des niveaux élevés de rayonnement ultraviolet s'il s'agrandit beaucoup. Heureusement, le trou semble pouvoir se refermer de lui-même dans les prochaines semaines, ont déclaré les chercheurs de l'ESA.

 

Des trous se forment dans la couche d'ozone - une couche de gaz dans l'atmosphère terrestre qui absorbe une grande partie des rayons ultraviolets nocifs émis par le soleil - chaque année au-dessus de l'Antarctique en raison des changements saisonniers de la couverture nuageuse. Les trous d'ozone au-dessus de l'Arctique sont cependant plus rares. La dernière fois qu'un trou d'ozone s'est ouvert dans l'Arctique, c'était en 2011, et il était beaucoup plus petit que celui que l'on observe actuellement, ont déclaré les chercheurs.

 

« De mon point de vue, c'est la première fois que l'on peut parler d'un véritable trou d'ozone dans l'Arctique », a déclaré Martin Dameris, un scientifique atmosphérique du Centre aérospatial allemand, à la revue Nature.

 

Le trou d'ozone de l'Antarctique s'ouvre chaque année en raison de la combinaison de températures glaciales et de la pollution causée par l'homme. Lorsque les températures chutent au début de l'hiver antarctique, des nuages de haute altitude se forment au-dessus du pôle Sud. Les polluants chimiques industriels, notamment le chlore et le brome, déclenchent dans ces nuages des réactions qui rongent le gaz d'ozone environnant.

 

L'Arctique, dont les températures sont plus variables, ne connaît généralement pas les mêmes conditions d'appauvrissement de l'ozone, ont déclaré les chercheurs. Mais cette année, des vents puissants ont emprisonné l'air froid dans un « vortex polaire » au-dessus de l'Arctique. Cela a entraîné des températures plus froides et plus de nuages en haute altitude que la normale. C'est ainsi que l'appauvrissement de l'ozone au pôle Nord a commencé.

 

Heureusement, avec le soleil qui s'élève lentement au-dessus de l'Arctique, les températures atmosphériques commencent déjà à augmenter, ce qui signifie que les conditions à l'origine du trou d'ozone devraient bientôt changer, ont déclaré les chercheurs. Cependant, si le trou continue à s'étendre vers le sud, les habitants de l'Arctique - comme ceux qui vivent dans le sud du Groenland - pourraient devoir appliquer un écran solaire pour prévenir les dommages causés par les UV.

 

Le trou d'ozone beaucoup plus grand de l'Antarctique restera une caractéristique saisonnière, comme il l'a été pendant environ quatre décennies, bien que ce trou ait commencé à se rétrécir. Selon une évaluation réalisée en 2018 par l'Organisation météorologique mondiale, le trou d'ozone méridional a diminué d'environ 1 à 3 % par décennie depuis l'an 2000, le trou de 2019 étant plus petit qu'il ne l'a jamais été depuis 1982. La réduction du trou d'ozone méridional est en grande partie due à l'interdiction mondiale des produits chimiques qui appauvrissent la couche d'ozone lancée en 1987, bien que certains pays clés ne semblent toujours pas y participer. Selon une enquête menée en 2018, les usines chinoises semblent encore rejeter de grandes quantités de produits chimiques appauvrissant la couche d'ozone dans l'atmosphère.

 

Commenter cet article

lou 24/04/2020 12:20

dommage que vous diffusez ce type de propagande mondialiste .... ça fait beaucoup d'ombre à la résistance

Ciel voilé 24/04/2020 14:09

Les chemtrails abîment la couche d'ozone et provoquent le réchauffement climatique. Cela n'a rien d'un scoop.

lou 24/04/2020 12:18

Mdr nous vivons sur une plane nette --- ce que vous montrez est une fausse image manipulée pour vous faire avaler encore des mensonges ..et nous imposez encore de la culpabilité.. dommage qu'une partie de votre conscience ne soit pas réveillée ....."Supposons que tout ce que vous savez n'est pas seulement faux, mais qu'il s'agit de mensonges soigneusement rédigés. Supposons que votre esprit est rempli de fausses croyances - sur vous même, sur l'histoire, sur le monde qui vous entoure - implantées là par des forces puissantes, de façon à vous leurrer dans la complaisance. Votre liberté est par conséquent une illusion. Vous êtes en fait un pion dans ce complot, et votre rôle est celui d'un crédule qui doit prendre son rang, si vous faites parti des chanceux." Charles Paul Freund

Ciel voilé 24/04/2020 14:10

Epargnez-nous la terre plate !