Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Un vaccin pour nous modifier génétiquement ?

17 Mai 2020, 11:06am

Un vaccin pour nous modifier génétiquement ?

Interview du Dr Kaufman par Spiro Skouras censurée sur Youtube

 

11 mai - Traduction Ciel voilé

 

https://www.activistpost.com/2020/05/dr-andrew-kaufman-they-want-to-genetically-modify-us-with-the-covid-19-vaccine.html

 

Le Dr Andrew Kaufman se joint à Spiro Skouras pour décrire, à la manière d'un laser, ce qui se passe dans le monde avec cette "pandémie" mondialiste.

 

"D'une manière sans précédent, nous voyons tous les gouvernements du monde, à quelques exceptions près, adopter les mêmes politiques, tous au même moment, n'est-ce pas ? Cela nous dit qu'il s'agit d'un effort hautement coordonné, au niveau international, et cela nous dit qu'il y a un groupe de personnes ou d'individus qui dictent aux gouvernements, au fond ce qu'il faut faire.

 

"C'est compatible avec un programme mondialiste, s'orientant vers un gouvernement mondial unique, avec un contrôle plus strict de la population, avec une population réduite, avec un nouveau système financier, monétaire et monétaire, et il y a des preuves pour tous ces aspects et je pense que le plan global a été bien présenté dans le document des Nations Unies, l'Agenda 21, changé ensuite en Agenda 2030.

 

"Il y a beaucoup d'autres documents, comme vous l'avez souligné, le document Rockefeller et plusieurs autres, qui donnent essentiellement tous les détails de ce plan et ils sont tous en corrélation avec les politiques qui se déroulent actuellement.

 

Au fond, ils veulent nous injecter des gènes et ils utilisent cette procédure appelée "électroporation", qui consiste à appliquer un courant électrique à travers deux aiguilles en plus du vaccin, ce qui crée de petits trous pour permettre à l'ADN de pénétrer dans nos propres cellules, puis il est censé fabriquer des protéines étrangères lesquelles sont censées générer l'immunité...

 

"Ils veulent faire de nous des organismes génétiquement modifiés, parce que c'est exactement la même procédure qu'ils utiliseraient pour fabriquer un organisme génétiquement modifié."

 

Le Dr Kaufman risque sa réputation et sa licence médicale pour diffuser cette information le plus largement possible parce qu'il ne veut pas que ses enfants vivent dans un monde sans liberté, ce qui, selon lui, est la direction que nous prenons si cela n'est pas rejeté par la population.

 

Citant les propres données du CDC, mises à jour quotidiennement sur leur site web, M. Kaufman souligne qu'il n'existe pas de tableau de "surmortalité". En fait, le nombre de décès cette saison est inférieur à ce qu'il a été au cours des trois dernières années. Cela l'amène à penser que cette soi-disant pandémie est une "opération de relations publiques et de marketing fabriquée". Il n'y a pas de virus ou de maladie, mais il y a des changements majeurs dans les politiques gouvernementales dans tous les domaines, qui limitent gravement nos libertés.

 

Il affirme que le nouveau coronavirus n'a, en fait, jamais été isolé et que son identité est basée sur de minuscules bribes d'ADN introduites dans un modèle informatique - ce qui, dit-il, est aussi la façon dont le virus du SRAS de 2003 a été identifié. Le virus COVID-19 est classé dans la famille du SRAS parce qu'il partage 80 % de sa génétique avec le SRAS, sur la base de ce modèle très approximatif.

 

Pour avoir une idée de la distance génétique de 80 %, les êtres humains partagent 80 % de leurs génomes avec le bétail.

 

De plus, la population de l'échantillon utilisé à l'origine pour collecter des matériaux et identifier le virus COVID-19 était de 7 personnes - et il n'y avait pas de groupe de contrôle. Aucune des normes scientifiques de base n'a été respectée pour l'identification du nouveau coronavirus, comme la purification et l'isolement de la particule virale à travers un filtre. Son identification est uniquement basée sur une modélisation théorique et numérique.

 

Ce ne sont là que quelques exemples de la mauvaise science impliquée. Il y a bien plus que ce qu'il détaille ici. En bref, cette pandémie est une fraude médicale massive.

 

Depuis le début de ce #CoronaHoax, nous avons entendu toutes sortes d'informations contradictoires sur la nature même des virus, eux-mêmes, certains souscrivant à la suggestion de Rudolf Steiner selon laquelle les virus n'existent pas du tout mais qu'ils sont la toxicité excrétée des cellules, alias les exosomes.

 

Spiro demande au Dr Kaufman : "A ce stade, ils n'ont pas réussi à isoler le virus COVID-19, donc nous ne savons pas s'il existe vraiment, parce qu'ils n'ont pas pu le prouver. Et puis, les tests eux-mêmes sont très imparfaits... ils donnent lieu à de nombreux faux positifs et la méthode par laquelle ils sont testés n'a pas vraiment de sens, scientifiquement...

 

"Les postulats de Koch, qui sont censés prouver et... reproduire l'effet des virus, n'ont jamais été accomplis pour aucun virus - alors, est-ce que cela remettrait en question les virus, eux-mêmes, leur existence ?

 

"Et si c'est le cas, alors comment expliquer que des gens tombent malades, comme lorsqu'ils attrapent la grippe et qu'ils se sentent mal, je veux dire, nous avons tous pensé que c'était des virus. Que pouvez-vous nous dire ?"

 

Selon le Dr Kaufman, il est vrai que les postulats de Koch n'ont jamais été satisfaits pour ce qui est de la cause de la maladie, quel que soit le virus, ce qui signifie que nos idées sur les virus sont en grande partie des dogmes et sont basées sur un système scientifique qui récompense cette approche théorique.

 

Interrogé sur l'angle des armes biologiques dans cette histoire, le Dr Kaufman donne une réponse surprenante : "Je suis sûr qu'il y a des laboratoires Top Secret qui font des recherches sur toutes sortes d'armes... mais... s'il n'y a vraiment pas de modèle biologique pour qu'un virus puisse causer cette maladie, je ne suis pas sûr de ce qu'ils sont en train de concevoir, exactement.

 

"J'imagine qu'il serait extrêmement difficile de créer une sorte d'organisme biologique qui causerait la maladie, parce que la plupart du temps, quand nous avons des problèmes de parasites, ils sont opportunistes.

 

"Ils sont là parce qu'il y a quelque chose qui ne va pas dans notre corps et ils essaient en fait de nous aider à nous en débarrasser, mais dans le processus, ils pourraient devenir incontrôlables et nous causer des problèmes. Mais je ne connais pas d'organismes que certains introduisent et prennent le dessus quand on est en bonne santé. Je pense donc que ce serait une tâche très difficile et je ne suis même pas sûr que ce soit possible.

 

"Mais s'ils voulaient nous rendre malades, le plus simple serait de mettre des toxines dans notre corps et il existe de nombreuses façons de le faire - et cela a été fait. Par exemple, ils mettent du fluor dans notre eau, qui est une toxine connue pour le système nerveux central. Et même le CDC a publié une directive au début des années 2000, demandant aux parents de nouveau-nés de ne pas utiliser d'eau fluorée pour mélanger le lait maternisé, car cela affecterait le développement neurologique des enfants, n'est-ce pas ? Pourtant, ils l'ont mis dans notre eau. Vous pouvez regarder ce qui s'est passé dans le Michigan, avec les tuyaux en plomb et l'empoisonnement au plomb de l'eau...

 

Mais pour en revenir aux chiffres de la mortalité, nous n'avons pas constaté de surmortalité, donc s'il existe une stratégie comme celle-ci, je ne vois pas de preuve qu'elle ait été déployée. Maintenant, suis-je inquiet qu'elle soit déployée dans une deuxième vague ou dans une future partie de cette opération psychologique ? Oui, je m'inquiète de cela".

 

Quant aux programmes de "recherche de contacts", qui emploient actuellement des dizaines de milliers de travailleurs, visant à retirer des individus de leur foyer pour les mettre en quarantaine, le Dr Kaufman dit que le terme "recherche de contacts" a été créé en 1931 et que tout cela est prévu depuis très, très longtemps et que cela représente absolument la fin de notre liberté.

 

La revue de l'Académie royale des sciences de mai 2019 a consacré l'ensemble de ce numéro à la gestion d'une pandémie et aux méthodes de contrôle de la population, ce à quoi sert la "recherche des contacts".

 

"Ils ont donc choisi la voie de la facilité, car s'ils se contentent de proposer une maladie complètement fausse et de faire en sorte que tout le monde se porte volontaire pour renoncer à tous ses droits, c'est beaucoup plus facile et beaucoup moins risqué que de lâcher sur la population une sorte de poison qui rendrait vraiment les gens malades et les ferait mourir - et qui les mettrait également en danger. Comment se rendrait-on invulnérable ?

 

"Dans un sens, c'est une sorte de complot de génie, mais c'est un complot de génie très sinistre.

" [La recherche des contacts] est la prochaine étape pour nous amener à nous porter volontaires pour renoncer à nos droits et cette fois, il s'agit surtout de la vie privée. Et ils peuvent dire que, dans un premier temps, ils le font pour la santé publique mais nous ne savons pas vraiment quelle est leur véritable intention et je ne pense pas qu'il y aura de transparence.

 

"Il y avait une application de recherche des contacts... elle vous donnait un feu rouge ou un feu vert et cela vous permettait d'entrer dans votre immeuble de bureaux ou d'utiliser les transports publics. Donc, ces choses, où nous avons la liberté de mouvement, maintenant nous devons nous voir accorder un privilège basé sur cela...

 

"Une des annonces [de recrutement de Contact Tracing] que vous avez montrée, ils recherchaient des personnes ayant une expérience militaire... ils savent comment enfoncer les portes, ils savent comment chercher des preuves et des chose cachées, ils savent comment intimider les gens. C'est ce qu'ils font et à quoi ils s'entraînent dans leur expérience d'une opération militaire. Il est donc clair qu'il existe une intention d'utiliser ce genre de tactiques sur nos propres citoyens".

 

Tout cela est passé en revue dans le document Rockefeller 2010 "Scénarios pour l'avenir de la technologie et du développement international", sous le titre "Etape de confinement".

 

 

Selon Spiro, "Cela dépasse le cadre orwellien... Sous le couvert de cette pandémie, cela pourrait être utilisé pour atteindre de nombreux objectifs... l'un d'entre eux... est la disparition des dissidents. Vous vous souvenez, au début de cette épidémie, au début de l'année ? Nous avons vu toutes ces vidéos qui sortaient de Chine... il y avait tant de vidéos d'hommes en combinaisons de protection contre les matières dangereuses... traînant les gens hors de chez eux, littéralement à coups de pied et en criant. Et si vous regardez ceux qui filmaient ces vidéos... ils étaient *avec* ces hommes qui traînaient les gens hors de chez eux. Alors, comment ces vidéos ont-elles été diffusées sur les médias sociaux, avec les mesures de répression sévères que la Chine a prises ? Je pense qu'il y a une chance qu'ils veuillent que le public voit ces vidéos pour terrifier les gens... et normaliser l'idée."

 

Le Dr Kaufman dit que si vous voulez savoir quel est le programme de vaccination, il est très facile de le découvrir, il suffit de lire leurs documents sur l'Agenda 2030.

 

"Toutes ces mesures sont vraiment volontaires... Si nous comptons sur les autorités pour nous donner l'autorisation d'exercer nos libertés, elles vont nous enlever encore plus de libertés, comme elles l'ont fait. Donc, même si je respecte les gens qui veulent aller manifester à la mairie ou à la capitale de l'Etat, ils voient juste mais ils demandent aux autorités, au gouvernement de leur donner la permission, alors qu'ils n'ont pas besoin de la permission du gouvernement, ils l'ont déjà car ces droits sont inaliénables.

 

"Ce n'est pas vraiment une décision pour moi, c'est juste ce que je sens que je dois faire pour préserver un mode de vie et la façon dont je veux vivre, pour moi et pour mes enfants".

La vidéo en anglais de 55' sur Brighteon

Commenter cet article

fb 18/05/2020 17:32

le peuple anesthésié ne réagira pas, donc; je n; ai qu;1 question:
dans quel pays faut-il aller pour s' éloigner de ca.

stendek 18/05/2020 15:46

bien évidemment ces milliardaires pervers sont devenus maitres dans l'art de l' OGM et c'est en OGM taré qu'ils veulent nous transformer , déjà 10 ans en arrière il en était déjà question , aujourd hui ils passent a l'acte et veulent decider qui peut vivre et qui doit mourir mais pas eux les vieilles peaux cousues d'or , ! il faut les arreter et qu'on en vienne pas dire qu'il n 'y a pas de moyens hitler a failli etre degagé plusieurs fois