Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

5G : deux ministres demandent d'attendre une évaluation

22 Juin 2020, 11:35am

5G : deux ministres demandent d'attendre une évaluation

Déploiement de la 5G : Olivier Véran et Elisabeth Borne ont écrit au Premier ministre pour demander "d'attendre" une évaluation

Les deux ministres demandent à Edouard Philippe de temporiser avant d'obtenir l'avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, révèle Elisabeth Borne dans le "JDD".

franceinfoFrance Télévisions - Le 21/06/2020

 

Patience. Selon Elisabeth Borne et Olivier Véran, il ne faut pas se précipiter sur le déploiement de la 5G, cette technologie censée supplanter d'ici à 2023 l'actuelle 4G. La ministre de l'Environnement et le ministre de la Santé ont écrit à Edouard Philippe pour lui demander "d'attendre l'évaluation de l'Anses [l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail] avant le déploiement de la 5G", révèle Elisabeth Borne dans une interview au Journal du dimanche, publiée dimanche 21 juin. Les résultats sont attendus pour la fin du premier trimestre 2021.

"Il n'y a pas eu d'études" sur les effets sanitaires des nouvelles fréquences, avait déploré l'Anses en janvier. "Les citoyens demandent une évaluation des impacts en termes de santé et d'environnement", résume aujourd'hui Elisabeth Borne. La Convention citoyenne pour le climat, réunie ce week-end pour voter sur les différentes propositions à soumettre au gouvernement, a d'ailleurs jugé ce passage de la 4G à la 5G "sans réelle utilité"

La suite

 

 

Commenter cet article

stendek 22/06/2020 15:42

Nous n’avons absolument aucune confiance envers gates et son OMS (organisation mort subite) , qu’est ce qui nous dit que les moustiques largués ne seront pas tot ou tard utilisés comme vecteurs tueurs pour répandre des maladies favorables aux benefices de big pharma ! https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/ce-drone-va-larguer-des-moustiques-mais-c-est-pour-la-bonne-cause_145276