Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Covid-19 : le vaccin sera imposé avec deux fonds soutenus par Bill Gates

18 Juin 2020, 20:53pm

Covid-19 : le vaccin sera imposé avec deux fonds soutenus par Bill Gates

Publié le 15 juin 2020 sur Riposte Laique- Jacques Chassaing 

 

Inutile de préciser qu’il s’agit du fameux vaccin censé contrer le coronavirus. Qui va servir de cobaye ? Vous l’allez découvrir. Sous-entendu aussi, à chaque nouveau virus « échappé », sur fond de guerre bactériologique, un nouveau vaccin ?

Pendant que Macron poursuit sa politique de destruction de la France, pendant que Marine Le Pen lui répond en écho, non aux statistiques ethniques, pendant que Marion Maréchal-Le Pen est incapable de dire à sa tante : dégage, vieille groule*, pendant que Louis Aliot (candidat RN à Perpignan) confond la République pourrie avec la France, pendant que le gouvernement fantôme de relève nationale et que L’Asaf (soutien à l’armée) sont prolixes pour ne rien dire d’autre que de constater la décadence du pays, les médias de grands chemins ont entrepris une opération d’envergure. Celle de marteler quotidiennement l’espoir de la découverte d’un vaccin contre le coronavirus. Imaginez même le culte que les Français devront rendre aux découvreurs : les deux genoux à terre et les mains jointes pour les dieux de la nébuleuse Bill Gates !

Ce que se garde bien de préciser le communiqué d’Olivier Véran et d’Agnès Pannier-Runacher

AstraZeneca a conclu des accords pour des chaînes d’approvisionnement. Et : « un accord pour 750 millions de dollars avec deux organismes internationaux spécialisés, le Cepi et le Gavi, pour la fabrication et la distribution de 300 millions de doses dont la livraison commencerait dès la fin de l’année. Au total, une dizaine de travaux sur différents vaccins ont atteint le stade des essais cliniques dans le monde. ».

« Le laboratoire a déjà conclu d’autres accords de fabrication, notamment avec deux fonds soutenus par Bill Gates, ainsi qu’avec le gouvernement américain pour un montant de 1,2 milliard de dollars. D’autres pays comme la Chine, le Brésil et la Russie se sont dits intéressés par les avancées de ses recherches. »

 

La suite

 

 

Commenter cet article