Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

La Nouvelle-Zélande, pionnière mondialiste

18 Août 2020, 08:18am

Nous sous-titrerons sous peu la vidéo du ministre de la santé et de la Première ministre de Nouvelle Zélande.

La Nouvelle-Zélande, pionnière mondialiste

Des "camps de quarantaine" OBLIGATOIRES viennent d'être mis en place en Nouvelle-Zélande, un terrain d'essai mondialiste pour l'extermination massive de l'humanité


Lundi 17 août 2020 - Mike Adams


https://www.clearnewswire.com/449677.html



Après avoir interdit aux citoyens la possession d'armes à feu, le gouvernement néo-zélandais exploite maintenant son monopole du pouvoir pour mettre en place des camps de quarantaine obligatoires pour les personnes qui pourraient être infectées au COVID-19. Et certaines personnes ne seront jamais autorisées à quitter ces camps, insiste le Premier ministre néo-zélandais.


Les nouvelles règles du fascisme médical vont prendre au piège les membres des familles des personnes testées positives au COVID-19, même si presque tous les tests effectués dans le monde ne sont pas fiables et produisent régulièrement de faux positifs. Il est maintenant clair que la pandémie de coronavirus est utilisée comme arme par des bureaucrates à l'esprit mondialiste pour asservir les masses en vue d'une initiative mondiale de réduction de la population par les vaccins.


"Le Dr Askley Bloomfield affirme que la quarantaine obligatoire s'appliquera à la fois aux nouveaux cas et, si nécessaire, aux membres de la famille proche qui pourraient être à risque", rapporte Great Game India. "La première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a expliqué en détail dans une vidéo en direct sur Facebook comment chaque activité sera surveillée dans ces camps et ceux qui refusent d'être testés seront obligés de rester dans les camps pour une plus longue durée".


Ardern explique que si vous refusez de vous soumettre à des tests, vous serez emprisonné indéfiniment et ne serez jamais autorisé à quitter le camp de quarantaine :
 

« Nous mettons tout le monde en quarantaine. Maintenant, nous rendons également les tests obligatoires. Cela fait de nous les plus stricts au monde. Il y a des pays qui exigent l'auto-isolement ; nous allons un peu plus loin.


Si quelqu'un s'installe dans une zone commune ou prend l'air, qui est surveillée, personne ne peut le faire de sa propre initiative. Ils ne peuvent sortir ou se trouver dans un espace pour prendre un peu d'air frais que s'ils sont surveillés, car il s'agit bien sûr d'une installation de quarantaine.


Nous avons investi des millions de dollars pour que cela se fasse.


J'ai un certain nombre de questions sur les personnes qui refusent - que faisons-nous si quelqu'un refuse de se faire tester ? Ils ne peuvent plus le faire maintenant. Si quelqu'un refuse de se faire tester dans nos installations, il doit continuer à y rester. Il ne sera donc pas autorisé à partir après 14 jours. Il devra rester encore 14 jours. »


Voici le visage d'un tyran malfaisant qui emprisonne les gens pour de faux tests COVID-19 :


Les "camps de quarantaine" sont en fait des camps de la mort en devenir


Il y a six mois, personne vivant aux États-Unis, au Canada, en Australie ou en Nouvelle-Zélande n'aurait pu imaginer des camps de quarantaine obligatoires et autoritaires où les prisonniers ne sont pas autorisés à sortir à moins de se soumettre à des tests obligatoires au moyen de faux kits de test COVID-19 (truqués) qui produisent presque tous des faux positifs.


Pourtant, aujourd'hui, c'est devenu une réalité en Nouvelle-Zélande, comme nous l'avons longtemps prédit.


Maintenant, la prochaine étape est l'art de transformer ces "camps de quarantaine" en camps de la mort.


C'est ce qui est prévu pour l'humanité ensuite, et la Nouvelle-Zélande est le terrain d'essai pour déterminer si quelqu'un résistera aux camps de la mort mondiaux qui feront fonctionner des fours d'extermination 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, pour éliminer le plus grand nombre d'êtres humains possible.


Dans le cadre de ce génocide contre l'humanité, divers gouvernements et universités montent déjà les gens les uns contre les autres en offrant des récompenses à ceux qui dénoncent les "anti-masque". Bientôt, ces programmes seront renforcés pour attraper les "anti-vaccins", qui seront bien sûr arrêtés, jetés dans les camps de la FEMA et systématiquement exécutés. Toutes les exécutions seront comptabilisées comme des "décès COVID-19" afin de maintenir l'élan de l'escroquerie, en prétendant que tous les cadavres seraient des personnes mortes du coronavirus. (Lorsque vous verrez de nombreux corps avec la tête manquante, vous saurez que ce n'est pas COVID).


Si l'humanité ne se lève pas bientôt, des milliards de personnes seront exterminées


J'ai demandé que l'on mette un terme au confinement initial après seulement un mois, c'est-à-dire à la mi-avril 2020. Et bien que je continue à soutenir le port volontaire de masques, je m'oppose fermement à l'obligation du port du masque et au vaccin obligatoire.


Pourtant, nous avons vu des gouvernements génocidaires s'engager dans toutes les activités suivantes afin d'essayer d'aggraver la pandémie :


Ils ont mis des personnes non infectées dans les mêmes chambres d'hôpital (ou maisons de retraite) que des personnes malades, provoquant délibérément des infections croisées et des décès (ce qui n'est possible, soit dit en passant, que si le virus est réel, de sorte que ceux qui prétendent qu'il n'y a pas de virus ne sont pas bien informés).


Ils ont tué des dizaines de milliers de personnes rien qu'en Amérique avec des ventilateurs qui ne traitent même pas le problème sous-jacent.


Ils ont activement falsifié les données des tests pour surestimer délibérément le nombre d'infections détectées.


Ils ont maintenant classé les infections asymptomatiques comme des "cas" et ont lancé une alarme irrationnelle sur de simples "infections" même si ces personnes ne sont pas réellement malades.


Ils ont fait des efforts extraordinaires pour censurer et cacher la vérité sur les traitements qui fonctionnent réellement, comme l'hydroxychloroquine, et ils ont criminalisé les personnes qui proposaient du dioxyde de chlore comme substance expérimentale méritant des recherches plus approfondies.

 

Ils ont utilisé la fausse plandémie pour faire pression en faveur d'un nombre illimité d'escroqueries par courrier dans l'espoir de voler les élections de 2020 grâce à la fraude par récolte de bulletins de vote par courrier.

 

Malgré ces crimes odieux contre l'humanité, la vaste majorité des êtres humains n'a absolument pas réussi à se soulever contre les criminels mondialistes qui mettent en œuvre leurs plans pour exterminer en masse la plus grande partie de la race humaine. Comme des moutons à l'abattoir, la plupart des êtres humains s'autocensurent et ne disent rien, car leur avenir tout entier est en train d'être démoli sous leurs yeux.

 

Si l'humanité ne se lève pas bientôt, ce sera la fin du monde tel que nous le connaissons. Les économies mondiales sont délibérément anéanties au-delà du point de non-retour, et les peuples du monde sont sur le point d'atteindre un point de rupture psychologique au-delà duquel ne se trouvent que la folie et le désespoir.

 

L'humanité doit soit se lever maintenant, soit se soumettre à une euthanasie mondiale de masse par le biais de vaccins et de famine artificielle, car c'est exactement ce que les mondialistes ont en tête pour nous tous. (Voir mon article sur l'effondrement de l'alimentation provoqué par le gouvernement qui est en cours).

 

La Nouvelle-Zélande n'est pas une aberration ; c'est le terrain d'essai des camps de la mort qui seront déployés dans le monde entier. Et si vous lancez une application de recherche de contacts sur votre téléphone, vous vous peignez une cible géante sur le front, permettant ouvertement aux mondialistes génocidaires de vous suivre, de vous kidnapper et de vous "traiter" dans leurs camps de la mort, d'où l'on ne revient pas.

 

Réfléchissez : s'ils avaient un véritable plan pour restaurer la société humaine et l'économie mondiale, est-ce qu'ils seraient en train de le vider de sa substance en ce moment même et de pousser des centaines de millions de personnes à se retrouver sans abri et dans le dénuement, tout cela pour sauver une infime partie de la population de la mort ? Le taux de létalité du coronavirus a chuté en raison de l'adaptation de l'hôte viral et de l'amélioration de la nutrition des masses, au point que le taux de mortalité ne justifie plus aucune de ces mesures de confinement draconiennes.

Alors pourquoi continuent-ils ?

 

Réponse : Parce que les fous en charge n'ont jamais vraiment eu de plan pour rétablir la liberté au départ. Vous êtes maintenant leur prisonnier, et ils vont vous enfermer, vous injecter, vous prélever et finalement vous tuer si vous ne vous soumettez pas.

 

Bienvenue dans le cauchemar orwellien de 2020, qui vous est présenté par tous les moutons obéissants qui voulaient que les voix "marginales" soient censurées parce qu'ils ne voulaient pas avoir peur des histoires sur les mondialistes malfaisants. Aujourd'hui, ces mêmes moutons sont sur le point d'être euthanasiés. Et même quand ils seront tués, ils ne comprendront toujours pas ce qui leur arrive.

 

Tout comme les moutons.

Commenter cet article

Daudon Jacques-Henri 19/08/2020 05:46

Faire peur aux citoyens, n'est pas le centre du problème. Jamais il n'est précisé, prouvé que la contamination est possible entre humains, bien au contraire.Les Pr Tissot, Béchamp, Nikaronoff, Vincenzi, puis bien d'autre biologistes le prouvent, le démontrent scientifiquement. Les Pr de physique et de biologie, Dr en chimie, Paul Héroux, Bernard Tailliez et des dizaines d'associations scientifiques indépendantes montrent que les coupables sont les chemtrails, les vaccins, les ondes électromagnétiques et non l'innocent virus. Que faut-il de plus ?

Ciel voilé 18/08/2020 16:10

Nous sous-titrerons bientôt cette vidéo..

Pasteur Papa 18/08/2020 15:01

nous n'avons pas trouvé la source, la véritable vidéo en question. Attention aux fake news CIEL VOILE, svp vérifiez tout sinon vous n'etes plus crédibles.......