Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

NON à une Europe toxique

18 Septembre 2020, 16:56pm

NON à une Europe toxique

NON à une Europe toxique

À Frans Timmermans (Vice-Président de la Commission européenne)

Pétition

Nous vous demandons de garantir que la nouvelle stratégie de l'UE en matière de substances chimiques protège notre santé et l'environnement, et qu'elle respecte pleinement les engagements de la Commission en faveur de l'objectif de pollution zéro pour un environnement sans produits toxiques. La nouvelle stratégie doit s'appuyer sur des preuves scientifiques concernant tous les effets des substances chimiques sur la santé et l'environnement.

Pourquoi est-ce important ?

Pensez à votre canapé dans votre salon. Il y a de fortes chances qu'il ait été recouvert de produits chimiques toxiques pour éviter les gros incendies. Mais que se passe-t-il en cas d'incendie ? Il est de plus en plus évident que l'inhalation de fumée toxique provenant de ces produits chimiques risque de vous blesser autant que les flammes elles-mêmes [1]. Les produits chimiques nocifs sont utilisés partout, y compris dans les jouets, les matériaux de construction, et bien d'autres choses encore. Nous y sommes littéralement tous exposés [2].

Et maintenant, des documents ayant fait l'objet de fuites prouvent qu'au lieu de protéger notre santé et l'environnement, l'UE envisage d'autoriser encore plus de toxines dans nos produits quotidiens [3] ! Ces nouveaux plans vont être finalisés et présentés à la mi-octobre, mais nous avons encore une chance de nous battre.

Selon les statistiques européennes, deux tiers des substances chimiques produites dans l'UE sont dangereuses pour la santé. Et selon l'Organisation mondiale de la santé, 1,6 million de vies ont été perdues en raison de l'exposition à certains produits chimiques rien qu'en 2016, ce qui est probablement une sous-estimation [4].

Il est scientifiquement prouvé que les meubles fabriqués à partir de tissus naturels tissés serrés ne sont pas plus susceptibles de prendre feu que les meubles traités avec des retardateurs de flamme, et produisent beaucoup moins de gaz toxiques [5]. Mais l'utilisation de retardateurs de flammes toxiques est moins coûteuse pour les grandes entreprises, et l'UE les laisse faire.

La Commission ne s'attend pas à ce que des personnes comme vous et moi suivent de trop près l'actualité sur les produits chimiques toxiques, car ils savent que nous sommes déjà préoccupés par d'autres sujets comme le COVID-19 et le plan de relance. C'est justement pour cela que si nous élevons la voix, nous sommes sûr·e·s que nous serons entendu·e·s.


 

Références :

  1. [en anglais] https://ehp.niehs.nih.gov/doi/10.1289/ehp.1003089

  2. Selon les statistiques européennes, deux tiers des substances chimiques produites dans l'UE sont dangereuses pour la santé. Selon l'Organisation mondiale de la santé, 1,6 million de vies ont été perdues en raison de l'exposition à certains produits chimiques rien qu'en 2016, ce qui est probablement une sous-estimation.
    https://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php/Chemicals_production_and_consumption_statistics
    [En anglais] https://www.who.int/ipcs/publications/chemicals-public-health-impact/en/

  3. https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/07/16/produits-chimiques-bataille-au-sein-de-la-commission-sur-la-nouvelle-strategie-durable_6046300_3244.html

  4. https://www.env-health.org/revealed-european-commission-frictions-over-the-chemicals-strategy-for-sustainability-heals-concerns-for-health-protection/
    https://ec.europa.eu/info/law/better-regulation/have-your-say/initiatives/12264-Chemicals-strategy-for-sustainability-

  5. [En anglais] https://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php/Chemicals_production_and_consumption_statistics


  6. [En anglais] https://www.who.int/ipcs/publications/chemicals-public-health-impact/en/

 

[En anglais] https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0045653517319781

 

Signer la pétition

 


 

 

 

 

Commenter cet article

d 21/09/2020 09:57

4 mois avant le vaccin toxique (avril -mai 2021), ils veulent supprimer l'homéopathie en janvier 2021, n'est-ce pas étrange?
https://www.gouvernement.fr/deremboursement-des-medicaments-homeopathiques

Et selon les infos ci-dessous, la principale cause de la mortalité pour la grippe espagnole de 1918 n'a pas été la grippe elle même, mais son traitement aspirine , les régiments qui n'ont pas traité leurs malades de la grippe a baissé la mortalité de 10%, et les hôpitaux qui ont supprimé l'aspirine et utilisé que l'homéopathie ont baissé la mortalité de 100% (avec des fois juste 2 décès pour 500 patients).


Cela montre que le gouvernement a peur de l’homéopathie, leur véritable ennemi qui empêche le covid de devenir une épidémie

leur seul moyen de transformer le covid en épidémie, c'est de vacciner les biens portants en détruisant leurs systèmes immunitaires et leur faisant subir des effets secondaires https://medicament.ooreka.fr/astuce/voir/725805/effets-secondaires-des-vaccins avec leurs vaccins non assurés contenant des effets secondaireshttps://www.lefigaro.fr/societes/vaccins-covid-19-l-ue-nbsp-indemnisera-les-laboratoires-en-cas-de-problemes-20200827, de faire passer les vaccinés pour des malades du covid et non des malades du vaccin (au mieux ils feront croire que les malades du vaccin n'ont jamais été vaccinés pour inciter encore plus de gens à recevoir le vaccin aux effets secondaires), et donner de la chimio qui détruit encore plus que le covid lui même dans les hôpitaux, tout comme cela l'a été pour la grippe espagnole, où le taux de mortalité avait chuté quand les patients n'étaient pas traités


1500 cas de pneumonie ont été rapportés à la Société Médicale homéopathique du District de Colombia avec seulement quinze décès. Les guérisons à l’Hôpital homéopathique National étaient de 100%.
-E. F. Sappington, M. D., Philadelphia.

J’ai soigné plus d’une centaine de cas sans aucun décès. Je ne me suis jamais écarté du traitement homéopathique. Je n’ai jamais prescrit d’Aspirine. Un seul cas auquel avait été prescrit de l’Aspirine avant que je ne le prenne en charge, et qui m’avait été adressé par un médecin de l’ancienne école, est décédé. Cette épidémie devrait nous inciter à renouveler notre foi en l’homéopathie.
-G. H. Wright, M. D., Fores/. Glen, Md.
L’homéopathie a sauvé des patients présentant la grippe associée à une pneumonie,
-W. H. Hanchett, M. D., Omaha, Neb.
Sept praticiens homéopathes ont rapporté 3600 cas avec 6 décès. Pour ma part, j’ai eu 750 cas avec un seul décès. Gelsemium, Bryonia et Eupatorium étaient les principaux remèdes.
-F: A. Swartwout, M. D Washington, D. C
La mortalité du régiment fut de 25,8% dans les pneumonies. Le lieutenant responsable a décidé d’arrêter l’Aspirine, la Digitaline et la Quinine et la mortalité a chuté rapidement à 15% sans aucun remède. Ceci dans un seul pavillon. Après quoi la même décision a été prise dans les autres pavillons et la mortalité tomba également à 15% sans aucun remède.
– W. A. Pearson, M. D., Philadelphia.

Soixante seize cas ont été comptabilisés dans l’Hôpital pour enfants sans aucun cas de pneumonie, ni décès. La majorité des cas était sous Bryonia et Gelsemium, qui ont paru réussir à les guérir totalement.
-J. G. Dillon, M. D., Fargo, N. D.
Selon mon expérience, Gelsemium était presque toujours le premier remède à considérer et a été efficace si utilisé dès les premiers symptômes.
-E. B. Hooker, M. D. Hartford,


On a demandé à un millier de médecins éclectiques de citer le nom des remèdes les plus utiles dans la grippe et les pneumonies. Plus de 75% ont cité Aconit et Bryonia dans la pneumonie.
-Lloyd Brothers, Cincinnati.

Une recherche expérimentale menée dans le Laboratoire d’Hygiène de Washington, D. C., n’est pas parvenue à montrer un rôle actif en faveur de la vaccination dans la pneumonie. Imaginez un tel aveu s’il s’était agi de nos remèdes bien éprouvés comme Gelsemium, Rhus tox., Eupatorium etc., dont les indications sont immuables, précises, invariables et constantes.
-Homeopathic Recorder, October, 1920.

Dans le Service de Santé publique au Nouveau Mexique, Veratrum viride, Gelsemium et Bryonia ont été principalement utilisés dans la population mexicaine avec d’excellents résultats dans le traitement de la grippe. Il n’y eut aucun décès sous traitement homéopathique.

-C. E. Fisher, M. D., Chicago.

Gelsemium ne déprime pas le cour et est supérieur à l’aspirine et aux autres dérivés d’hydrocarbures dans toutes les formes de grippe.
-J. A. Munk, M. D., Los Angeles.

Pendant l’épidémie de grippe espagnole, Presque tous les patients qui en sont morts avaient pris de l’aspirine. Presque tout le monde croyait en son efficacité car elle soulageait l’angoisse et ‘ne pouvait faire aucun mal.’ La conséquence en fut des milliers de morts qui auraient pu vivre s’ils avaient accepté de supporter un certain inconfort pendant une courte période. Ils mourraient comme des mouches autour d’un plat de poisson bien que la ‘Science’ faisait tout ce qui pouvait être fait pour les ‘sauver’.
-A. F. Stevens, M. D., St. Louis.

Nous avons soigné plus de 300 cas de grippe parmi les membres du ‘the Student Army Training Corps sans aucun décès. Gelsemium, Bryonia et Ferrum phosphoricum ont été les remèdes principaux. Seuls les cas qui avaient pris de l’aspirine eurent une convalescence prolongée avec des complications pulmonaires.
-C. B. Stouffer, M. D., Ann Arbor.


’ai traité environ 50 cas de grippe, j’ai eu deux pneumonies, dont une chez une femme enceinte. Tous ont guéri. Remèdes: Gelsemium, Bryonia et Rhus surtout.
-Wm. Boericke, M. D., San Francisco.


J’ai traité environ 500 cas avec beaucoup de pneumonie, j’ai perdu deux patients sur ces 500 cas de pneumonie; je n’ai jamais utilise d’Aspirine et n’ai pas permis qu’elle soit utilisée. Les principaux remèdes utilisés étaient Belladona, Gelsemium, Sticta, pour les symptômes pharyngés, Mercurius, Natrum muriaticum et Kali muriaticum.
-A. B. Palmer, M. D., Seattle.


J’ai traité plus de 100 cas de grippe et de pneumonie, j’ai perdu seulement deux patients sur ces 100 cas, un prenait de l’aspirine pour une pneumonie depuis une semaine avant qu’il ne me fasse appel ; l’autre était une forme maligne avec une très forte fièvre depuis le début. Remèdes: Gelsemium, Eupatorium, Bryonia, etc.
-C. P. Bryant, M. D., Seattle.

https://www.homeosurf.fr/et-si-le-covid-19-etait-soigne-par-lhomeopathie/

DESBOIS 20/09/2020 14:53

"...nous sommes sûr·e·s que nous serons entendu·e·s."
Respectez la langue française et vous serez lu.
Il y en a assez de cette forme d'écriture que l'on retrouve dans certains syndicats et autres...
Le Canada a abandonné cette façon de s'exprimer depuis 40 ans.
Je ne signerai pas la pétition rien que pour cet irrespect de notre langue.

d 19/09/2020 17:25

donc ils veulent rajouter encore plus de toxines dans l'environnement et les produits pour créer la seconde vague vu que les toxines abiment les poumons