Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Une enseignante en résistance

23 Septembre 2020, 11:44am

Une enseignante en résistance

« Que font les prof. ? Que font les prof., les parents, les lycéens, ….. ?

Je suis enseignante contractuelle depuis 11 ans à l’éducNat.

J’ai eu plusieurs vies avant celle-ci, toujours dans le privé.

Je suis arrivée à l’éducNat. mue par une énOorme envie de transmettre et aussi parce que je suis une « mère à gosses », … j’adore être avec les enfants (de tous âges) … j’adore évoluer avec eux, être un guide pour eux et surtout, surtout, j’adore apprendre avec eux.

Je ne me suis jamais autant remise en question que depuis que j’enseigne et je peux ici remercier (infiniment) tous mes élèves, tant ils m’ont appris, tant ils m’ont apporté !

Mais, … ça n’est pas le sujet du jour.

Ma démarche est simple, je souhaite témoigner publiquement de mon action, de mon positionnement, de là où j’en suis aujourd’hui et ainsi, peut-être, RASSEMBLER.

J’ambitionne, à travers ce témoignage, de rallier tous les enseignants, les parents et les élèves qui, comme moi, trouve que ÇA VA TROP LOIN !!!

J’ambitionne, au sein du monde de l’ENSEIGNEMENT français, au sens le plus large, d’aider à la création d’un ÉNORME mouvement pour agir ensemble et mettre fin à cette immonde masQUarade.

…………………………[ÉNORME mouvement] … c’est mon côté positif !!!

Alors voilà, qu’ai-je fait, vilaine fille, sale renégate, fonctionnaire qui refuse de fonctionner ?

Lors de la pré-rentrée du 31 août, je me suis rendue aux divers RDV donnés par la direction, sans masque. Sur la TOTALITÉ des personnels du lycée présents en ce jour de pré-rentrée, j’étais la seule à visage découvert : déprime  absolue !

Je croise quelques collègues qui m’encouragent et affirment que c’est moi qui a raison !

Lors de la grand-messe de rentrée en salle de conférence, je me place quasiment au premier rang face à l’équipe de direction. Le proviseur déroule son programme et en arrive au détail du protocole sanitaire.

Là, il me fait remarquer que je n’ai pas de masque, … me dit qu’il pourra m’en procurer un, si je n’en ai pas.

Je le laisse achever son chapitre et lève la main.

Il me donne la parole et là, j’annonce très officiellement, devant ma direction et mes tous mes collègues réunis que je suis OBJECTRICE DE CONSCIENCE (je porte même, pour l’occasion, un t-shirt que j’ai spécialement fait imprimer), …. que je refuse de porter le masque et que je refuse également d’exiger de mes élèves qu’ils le portent.

Il m’explique que dans ces conditions, je ne serai pas autorisée à pénétrer dans l’enceinte du lycée et que donc cela allait m’empêcher d’occuper mes fonctions.

Je lui réponds que oui, en effet, c’est ce qu’il semble se profiler.

À la fin de cette séance, je rejoins mon proviseur et lui signale que je me tiens à sa disposition, lui précisant que j’ai un argumentaire à lui transmettre.

Après un court laps de temps, nous traversons, tous deux les couloirs du lycée et il me reçoit dans son bureau.

 

La suite

Commenter cet article

d 23/09/2020 13:59

en France le Covid est moins dangereux que la grippe saisonnière puisqu’en 2017 et pour le seul mois de janvier elle a fait 67 000 morts !
Pourquoi personne ne brandit cette statistique devant le nez des faussaires ?!!!!
67 000 décès en un seul mois de janvier 2017 ! Alors que la Couillevide plafonne à 31 416 décès https://www.cascoronavirus.fr/ en presque 9 mois. Et ceci bien que Macron ait fait tout ce qu’il fallait pour qu’il y ait le plus de victimes possible, sans parler des décès faussement attribués au Covid !
https://insee.fr/fr/statistiques/3629105

Nausicaa 09/10/2020 08:10

Bonjour,
Je partage complètement votre avis, je ne cesse de répéter une liste de maladies mortelles qui sévissent chaque année en France pour ouvrir les yeux aux gens qui ne voient pas la supercherie.
Récemment, le professeur Toussaint a déclaré que les décès dus au covid ne s'élèveraient pas à plus de 15.000 morts ! Le professeur Toubiana a déclaré que la charge virale du covid est désormais nulle, et pour le professeur Raoult le virus a muté entre mars et maintenant, au début il s'agissait d'une petite grippe, désormais on peut l'assimiler à un rhume
Les gens doivent comprendre qu'on est sous une dictature sanitaire, que le coronavirus n'est pas un virus mortellement dangereux, que le covid n'est qu'un plan pour asservir la population, voter des lois liberticides, plonger le pays dans un chaos économique épouvantable !