Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Les participants à l'essai de la "phase 3" du vaccin COVID-19 font état de migraines et de fièvre d'une journée

4 Octobre 2020, 09:52am

LUKE HUTCHISON PARTICIPANT AUX ESSAIS

LUKE HUTCHISON PARTICIPANT AUX ESSAIS

Tyler Durden - Jeudi 1er octobre 2020 - Zerohedge
 

La presse européenne a indiqué précédemment que l'autorité de régulation pharmaceutique de l'UE se prépare à accélérer l'approbation du vaccin Astra Zeneca-Oxford, alors même que la FDA étend son enquête sur les essais de phase 3 du vaccin COVID-19 (après qu'un patient aurait été gravement malade au Royaume-Uni, bien que l'AZ insiste sur le fait que la maladie n'a rien à voir avec l'essai).


Alors que l'OMS, Bill Gates, le Dr Fauci et l'establishment mondial des soins de santé travaillent avec leurs alliés dans la presse pour essayer de convaincre le plus grand nombre possible de personnes d'accepter de prendre un vaccin COVID-19 une fois qu'il aura été approuvé, des rapports plus alarmants apparaissent dans la presse grand public sur les problèmes liés aux essais de "phase 3".


CNBC a rapporté jeudi matin que plusieurs patients impliqués dans les essais du candidat vaccin de Moderna et du candidat vaccin de Pfizer-BioNTech ont subi de graves effets secondaires, notamment "une secousse si forte qu'il s'est cassé une dent après avoir pris la deuxième dose".


Aussi graves soient-ils, les symptômes se sont généralement dissipés en un jour ou deux, et quatre des cinq sujets interrogés par CNBC ont déclaré que la lutte pour obtenir une protection contre COVID-19 "en valait la peine". Mais là encore, les symptômes semblent sérieux.


Luke Hutchison s'est réveillé au milieu de la nuit avec des frissons et de la fièvre après avoir reçu le rappel de Covid-19 dans le cadre de l'essai de vaccin de Moderna. Un autre participant à l'essai du vaccin contre le coronavirus, qui teste le candidat de Pfizer, s'est lui aussi réveillé avec des frissons, tremblant si fort qu'il s'est cassé une dent après avoir pris la deuxième dose.


Une forte fièvre, des douleurs corporelles, de gros maux de tête et de l'épuisement ne sont que quelques-uns des symptômes que cinq participants à deux des principaux essais de vaccins contre les coronavirus ont déclaré avoir ressentis après avoir reçu les vaccins.


Lors d'entretiens, les cinq participants - trois dans l'étude de Moderna et deux dans les essais de Pfizer en phase finale - ont déclaré qu'ils pensaient que la gêne valait la peine de se protéger contre le coronavirus. Quatre d'entre eux ont demandé à ne pas être identifiés, mais la CNBC a examiné les documents qui vérifiaient leur participation aux essais.


Si les symptômes étaient inconfortables, et parfois intenses, ils disparaissaient souvent après une journée, parfois plus tôt, selon trois participants à l'essai de Moderna et un de Pfizer ainsi qu'une personne proche d'un autre participant à l'essai de Moderna.


Au moins 41 candidats vaccins sont en cours d'essais sur l'homme dans le monde, mais seuls quatre candidats vaccins soutenus par les États-Unis sont en phase 3 : Moderna, Pfizer, AstraZeneca et Johnson & Johnson. Au moins un vaccin soutenu par le Royaume-Uni entre également en phase 3. Bien qu'il soit possible que certains des symptômes décrits aient pu être causés par une maladie sans rapport avec le vaccin, Moderna et Pfizer ont déjà déclaré que certains participants à leurs essais de phase 1 avaient ressenti des symptômes légers. Pfizer a souligné que de telles complications n'ont été observées que dans un petit nombre de cas.
 

Hutchison, un biologiste informaticien de l'Utah, a partagé son expérience avec CNBC :


"J'avais une grande confiance dans le fait que cela fonctionnerait et je voulais contribuer à la solution", a déclaré M. Hutchinson.


Après avoir reçu la première injection le 18 août, il a déclaré qu'il s'était senti un peu mal pendant plusieurs jours, avec une légère fièvre. Il a reçu sa deuxième injection dans une clinique le 15 septembre. Huit heures plus tard, il a dit qu'il était alité avec une fièvre de plus de 101, des tremblements, des frissons, un mal de tête intense et un essoufflement. Il a dit que la douleur dans le bras, où il a reçu la piqûre, ressemblait à "un œuf d'oie sur mon épaule". Il a à peine dormi cette nuit-là, enregistrant que sa température était supérieure à 100 degrés pendant cinq heures.


Après 12 heures, Hutchison a dit qu'il se sentait de retour à la normale et que son niveau d'énergie était revenu. Ayant signé un long formulaire de consentement, Hutchison était conscient qu'il pourrait ressentir des symptômes. Mais il a quand même été frappé par la gravité et la durée, tweetant le 16 septembre qu'il avait "plein de symptômes de type Covidien".


Deux autres participants à l'essai Moderna, qui ont demandé à rester anonymes parce qu'ils craignaient une réaction de rejet de la part des entreprises, ont fait état d'effets secondaires similaires. De même, un participant à l'essai de Pfizer a déclaré qu'il avait ressenti des symptômes plus graves que ce à quoi il s'attendait.


Un autre participant a estimé que Moderna pourrait devoir dire aux gens de prendre un jour de congé après leur deuxième dose.


Une femme de Caroline du Nord, âgée d'une cinquantaine d'années et participant à l'étude Moderna, a déclaré qu'elle n'avait pas fait de fièvre mais qu'elle avait souffert d'une mauvaise migraine qui l'avait laissée épuisée pendant une journée et incapable de se concentrer. Elle a dit qu'elle s'était réveillée le lendemain en se sentant mieux après avoir pris l'Excedrin, mais a ajouté que Moderna pourrait devoir dire aux gens de prendre un jour de congé après une deuxième dose. Elle a ajouté que d'autres personnes participant à l'essai ont rejoint quelques groupes privés sur Facebook et ont partagé des expériences similaires. Elle a ajouté que des membres de ces groupes ont également signalé une fièvre et des douleurs dans le bras, similaires à celles ressenties lors d'une injection de tétanos, ajoutant que "vous n'allez pas soulever des poids ou faire de l'exercice".


"Si cela fonctionne, les gens vont devoir s'endurcir", a-t-elle déclaré. "La première dose n'est pas un problème. Et puis la deuxième dose vous fera certainement perdre du poids pour la journée... Vous devrez prendre un jour de congé après la deuxième dose".


Moderna et Pfizer ont répondu en faisant remarquer que certains vaccins sont plus durs pour l'organisme que d'autres, et que les réactions négatives chez une minorité de patients étaient un compromis malheureux, mais pas une raison suffisante pour renoncer à prendre le vaccin.


Moderna et Pfizer ont reconnu que leurs vaccins pouvaient induire des effets secondaires similaires aux symptômes associés à un léger Covid-19, tels que des douleurs musculaires, des frissons et des maux de tête. Au fur et à mesure que les entreprises ont progressé dans les essais cliniques, plusieurs fabricants de vaccins ont abandonné leurs doses les plus élevées suite à des rapports faisant état de réactions plus graves.


Le spécialiste des maladies infectieuses Florian Krammer, de Mount Sinai à New York, a déclaré sur Twitter que les effets secondaires signalés lors de la première phase de l'essai de Moderna sont "désagréables mais pas dangereux". Il reste à voir si les enfants et les femmes enceintes connaîtront des symptômes similaires.


Nous nous demandons à quel point de tels témoignages figureront dans la décision accélérée de la FDA d'accorder ou non une autorisation d'urgence à ces deux entreprises.

https://www.zerohedge.com/geopolitical/covid-19-vaccine-trial-participants-report-day-long-migraines-fever



 

Commenter cet article

sanzanicroche 04/10/2020 18:24

L’incroyable dans cette histoire est quand meme aussi que ce grand nombre de personnes servent ouvertement de cobayes en violation semble t il des dispositions des lois issues du proces de Nuremberg non pas sur le libre consentement encore qu’elles ne semblent pas conscientes de participer comme cobaye a une expérimentation NAZIE SUR l’ humain qui va rapporter ACCESSOIREMENT **des milliards a big pharma , mais parce que la deonstration n’est pas faite que l’exposé a été proposé préalablement aux sujets , des inconvenients et domméges irreparables possible
** ACCESSOIREMENT car il est bien évident que le but premier n’est pas de gagner bêtement quelques petits milliards alors qu’en réalité nous assistons a la mise sous joug et collier d’esclave de l’ ensemble de l’humanité et a l’expropriation de la planète entière de l’espèce humaine au profit d’une autre espèce invasive et vicieuse (non terrestre pour reprendre un vocabulaire de notre epoque mais qu’on aurait appellées « affidés et sujets de satan ou démons il n’y a pas si longtemps)qui a déjà investi une bonne partie de la population du monde par la genetique en faisant des hybrides acquis entièrement a leur cause , ce programme a pris son depart officiel en 1947.
gates soros macron trump et poutine sont plus que certainement de simples des marionettes habitées de l’interieur et bourrées de nano robots qui les rendent completement sujets dépendants de maitres situés dans les coulisses

sanzanicroche 04/10/2020 16:24

PS
Juste BOBO a la tete ? woah ! bon ben alors on va tous se precipiter dans le filet des reptiliens se faire injecter sa dose de reprogrammation genetique pour devenir un bon petit robot incoscient de lui meme ! BIZARRE BIZARRE CHER COUSIN j'attend toujours de voir les gens tomber devant moi comme des mouches a merde apres un coup d insecticide ! j'attend toujours de voir les ambulances hurlantes faire la queue devant les hosto débordés de vrais malades qui toussent et pas de malades a la KNOCK a qui on fait croire à grands coups de gourdins de merdias qu'ils sont malades pour pouvoir leur poser sans problème en les torturant au sang avec leur bâtonnet de merde de 15 centimetres a leur poser des puces nano jusque sous le cerveau (zone criblée du nerfs olfactif)!j’attend toujours la 2eme soit disant vague ! j’attend les files de corbillards faisant la queue devant les cimetieres ! MAIS NON ! RIEN DE TOUT CELA mais les vidés du cerveau marchent quand meme a plat ventre devant les centres de soit disant depistage ! PFFFF !MISERE !ILS -EN-SONT-TOUS! simple comme bonjour a comprendre pourtant ! des qu'ils touchent un tout petit levier du pouvoir ou des merdias , c'est que ces enfoirés en SONT TOUS ! virez tous les politiques vermineux (y compris ceux récemment parachutés dans le chaudron qu'ils n'ont pas encore eu le temps ni de cloner ni de zombifier ni d'acheter a coups de millions ou de menaces de mort , ni de transformer en hybride au service de la MATRICE ) et vous virez tous les médias et hop le cinéma s’arrête en 1 seconde chrono comme dans le film "invasion los angeles" et la planète sort alors de son long sommeil de la belle au bois dormant , tout le monde retrouve sa cervelle et sa logique conservatrice et voit qu’on est en fait en pleine guerre des mondes !

sanzanicroche 04/10/2020 16:10

La question que plus personne ne se pose est « mais quand ce cirque de la fausse opposition de la fausse animosité de la fausse belligérance » entre tous les présidents de tous les pays va t elle s’arrêter et la vérité apparaître a tous ?mais non ! le cirque continue pourtant et tout le monde marche dans la combine , TRUMP qui disait s’etre soigné a la chloroquine et qu’on n’en parlait plus , que c’était passé , tout a coup PAF ! woahhhh ! on a peur ! ! ! les merdias annoncent qu’il a le CORONA et sa grande sauterelle egalement ! woah ! et quoi en +? et ben qu’il a pris du REMDESIVIR bien entendu na ! ! !ohh j’ai peur vite injectez moi vite du PURIN traceur numérique des enfoirés extraterrestres sataniques GATES SOROS TRUMP POUTINE BLAIR MERDACRON ETC !