Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Un sénateur soutient le Pr Raoult

25 Octobre 2020, 15:08pm

Commenter cet article

vidéo récente Raoult 26/10/2020 16:48

Refus d'approvisionner l'institut de Marseille en chloroquine suite à la décision abjecte de l'ANSM d'invalider le produit ; en revanche forcing du labo Gilead et de l'ANSM pour contraindre Raoult à utiliser le remdesvir ( médicament gilead très cher/2300€) inefficace et avec des effets secondaires graves sur les reins. L'IHU de Marseille va être obligé de faire le tri des patients à traiter avec le HCQ à cause de la diminution du stock et de la difficulté à réapprovisionnement.
Donc refus des autorités de santé de soigner les français avec un médicament ayant fait ses preuves depuis 70ans.
https://www.youtube.com/watch?v=Nx90gBnocQQ

fautes intentionnelles 25/10/2020 22:05

Ce médecin sénateur est trop modéré. Ce ne sont pas des erreurs mais bien des fautes cumulatives dans le registre de l'intentionnel, soit des crimes d'Etat ; on interdit le remède inoffensif qui soigne en le classant mensongèrement substance vénéneuse mais on autorise le poison qui tue, le rivotril injectable, sans avertir les familles, précipitant dans la mort des milliers de personnes âgées en interdisant de les soigner à l'hôpital et de les y conduire, sachant en plus que ce sédatif est interdit pour leur pathologie de détresse respiratoire, les asphyxiant ainsi en quelques heures à peine, soit une mort douloureuse.
Si ces malades avaient pu être soignés à la chloroquine, ils auraient été sauvés.
On contraint même les médecins à prescrire du doliprane, ce qui est aberrant puisque il faut baisser la charge virale avec des antibiotiques dès le diagnostic, c'est à dire qu'on donne aux médecins la recette pour aggraver la pathologie.
La libre circulation transfrontalière jusqu'en mars, l'absence de commande de masques lors du pic épidémique et l'absence de commande de lits supplémentaires en réanimation résultent de la même stratégie d'eugénisme, à savoir faire circuler le virus, contaminer, ne pas soigner, et tuer pour se débarrasser incognito des coûteux inutiles et vider les EHPAD pour des raisons budgétaires.
Ces individus malsains et dangereux poursuivent une idéologie mortifère et il faut que leurs projets funestes soient dévoilés; il faut que justice se fasse et qu'ils soient traduits en cour d'assises ou selon leur statut devant la cour de justice de la république pour répondre pénalement et sur le banc des accusés, menottes aux mains, de leurs crimes de masse contre l'humanité. Ne leur accordez plus la moindre crédibilité !