Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Confinement : droit vers la faillite

2 Novembre 2020, 21:37pm

Commenter cet article

Jean-Marie DEWAMBRECHY 02/11/2020 23:26

Plus le confinement durera plus les petites entreprises feront faillites et quand les riches voudront racheter les moyennes en grosses difficultés elles seront moins chères et la concurrence des petites du même type de commerce ou de production, en prime, aura disparu.

Tout bénef...Castex et Macron le font exprès ?

spoliation des français 03/11/2020 03:21

C'est leur but : couler les TPE, les PME et les petits commerces pour faire racheter les entreprises à très bas coût au profit des multinationales ; c'est une escroquerie en bande organisée, voire aussi des délits d'initiés. La situation est actuellement catastrophique et ils précipitent les français droit dans le mur au plan financier et économique sous un faux prétexte sanitaire basé sur des faux tests. Ces fameuses pseudo-vagues pandémiques visent à faire s'effondrer l'économie par paliers, et ils sont déjà en train de programmer la troisième vague qui visera à planter un clou définitif dans le cercueil de la France. Les classes moyennes n'y résisteront pas et seront ruinées ce qui est l'objectif de ces parasites pour spolier l'épargne des français, convoitée depuis longtemps. N'oublions pas que derrière les liquidations judiciaires, des entrepreneurs se sont portés cautions personnelles sur leurs biens personnels qui se verront donc saisis sur adjudication pour rembourser les banques et ils perdront le fruit d'années de travail avec de probables incidences sur leurs familles car la perte d'emplois et perte de fortune génèrent souvent des divorces, de la dépression voire des suicides. Les commerçants et dirigeants d'entreprises non salariés ne bénéficient pas non plus de l'assurance chômage et seront donc à la rue. Les escrocs en col blanc avec la complicité des blouses blanches corrompues et le parti d'idiots utiles nous préparent des drames terribles beaucoup plus redoutables que le virus pas plus offensif qu'une simple grippe. Ces ordures veulent détruire la classe moyenne, mais devront répondre tôt ou tard de leurs actions devant la justice. C'est un cas type de criminalité organisée.