Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

VAGUE DE MORT DES VACCINS

17 Novembre 2020, 07:51am

VAGUE DE MORT DES VACCINS

Le gouvernement britannique lance un appel d'offres pour un système d'intelligence artificielle afin de traiter le flot attendu de lésions et d'effets secondaires du vaccin Covid-19 décrit comme une "menace directe à la vie des patients".

 

Mike Adams - Le 16 novembre 2020


Alors que les grands médias, menteurs et traîtres, nous disent tous que les vaccins Covid-19 sont parfaitement sûrs et "efficaces à 95%" - et ce mensonge est répété par PJ Media, Breitbart et d'autres éditeurs de presse soi-disant "conservateurs" - le gouvernement britannique a publié un appel d'offres et un avis d'attribution de contrat, recherchant un système d'intelligence artificielle (IA) qui puisse traiter le flot attendu de lésions et d'effets secondaires du vaccin Covid-19.

 

Intitulé simplement "Supplies - 506291-2020" et disponible à ce lien sur Tenders Electronic Daily, cet avis d'attribution de contrat que nous avons initialement publié le 19 octobre 2020 se résume comme suit : La MHRA recherche d'urgence un outil logiciel d'intelligence artificielle (IA) pour traiter le volume élevé prévu d'effets indésirables du vaccin Covid-19 et s'assurer qu'aucun détail des effets indésirables ne soit oublié.

 

La demande de mise en place d'un système d'IA pour traiter les réactions au vaccin Covid-19 émane de la Medicines & Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) du Royaume-Uni. Plus loin dans le document, la MHRA décrit une "extrême urgence en vertu du règlement 32(2)(c) concernant la délivrance d'un vaccin Covid-19" et déclare que le flot attendu d'effets indésirables du vaccin Covid-19 va submerger ses "anciens systèmes" actuels. "Si la MHRA ne met pas en œuvre l'outil d'IA", explique la MHRA, "elle sera incapable de traiter efficacement ces réactions adverses. Cela entravera sa capacité à identifier rapidement tout problème de sécurité potentiel du vaccin Covid-19 et représente une menace directe pour la vie des patients et la santé publique".

Le statut d'extrême urgence de cette offre est expliqué plus en détail : Raisons de l'extrême urgence - la MHRA reconnaît que son processus d'achat prévu pour le programme SafetyConnect, y compris l'outil d'IA, ne serait pas terminé avant le lancement du vaccin. Il en résulte une incapacité à surveiller efficacement les réactions indésirables à un vaccin Covid-19. Événements imprévisibles - la crise du Covid-19 est nouvelle et les développements dans la recherche d'un vaccin Covid-19 n'ont suivi aucun schéma prévisible jusqu'à présent.


Cela ressemble-t-il à une agence qui s'attend à ce que le vaccin Covid-19 soit sûr et efficace ?


C'est ce qui ressort clairement de la description figurant dans le document d'attribution du contrat :
1. La MHRA s'attend à ce que le vaccin Covid-19 provoque une vague de réactions indésirables/effets secondaires.
2. La MHRA est pleinement consciente que ces réactions indésirables vont nuire et tuer de nombreux patients. Elle met spécifiquement en garde contre "une menace directe à la vie du patient".
3. Les systèmes existants de la MHRA ne sont pas en mesure de traiter le volume prévu de déclarations de dommages causés par le vaccin contre le Covid-19, ce qui signifie que le volume prévu de ces déclarations sera très important et sans précédent.
4. La MHRA reconnaît "l'extrême urgence" de mettre en place un nouveau système pour identifier les effets indésirables des vaccins covid-19.
5. La MHRA déclare que si un nouveau système d'IA n'est pas mis en place de toute urgence, elle ne pourra pas identifier un grand nombre des effets indésirables du vaccin Covid-19, et que cette défaillance aura des répercussions négatives sur la santé publique. (c'est-à-dire que des personnes mourront).


Cela montre l'honnêteté brutale de la MHRA en coulisses, dans le cadre de son processus d'appel d'offres pour les systèmes d'IA. Pourtant, presque toutes les agences gouvernementales de réglementation du monde entier, y compris celles du Royaume-Uni et des États-Unis, ne communiquent pas ces détails au public et présentent à tort les vaccins Covid-19 comme sûrs et efficaces à près de 100 %.

 

Nous savons maintenant que même la MHRA au Royaume-Uni se rend compte que les vaccins Covid-19 vont être extrêmement dangereux pour le public, générant une vague catastrophique de réactions indésirables et d'effets secondaires mortels. Cela soulève la question : Pourquoi la MHRA ne dit-elle rien de tout cela publiquement ? (Merci au créateur de la vidéo suivante sur Brighteon.com, qui a été le premier à me faire connaître cette bombe).

https://www.brighteon.com/036c92ca-027b-413a-8ae9-1c17eeb091c6


Eliminer la population humaine par des armes biologiques mortelles et des vaccins toxiques : La "grande remise à zéro" est la tyrannie médicale et le communisme économique.


Il ne fait aucun doute que le CDC sait tout cela aussi, et qu'il ne diffuse rien qui puisse alerter le public sur cette réalité. De toute évidence, le public est délibérément tenu dans l'ignorance des dangers des vaccins contre le covid-19, et malheureusement, même les médias conservateurs et pro-Trump aux États-Unis diffusent la propagande de l'industrie du vaccin pour essayer de faire croire que les vaccins contre le covid-19 vont sauver le monde.

 

N'oubliez pas que les géants technologiques traîtres ont tous conspiré ces dernières années pour censurer quiconque met en doute la sécurité de l'efficacité des vaccins. Cela signifie qu'au fur et à mesure que des gens meurent à cause du vaccin contre la fièvre catarrhale du mouton, personne ne sera autorisé à en parler ou à tirer la sonnette d'alarme.

 

Tous les décès dûs au vaccin contre le covid-19 seront tus et cachés au public. Les médias, bien sûr, feront tout pour protéger Big Pharma, tout comme ils ont fait des heures supplémentaires pour projeter Joe Biden et sa famille criminelle des révélations choquantes sur le contrôle de la Chine communiste sur Hunter Biden. En substance, Big Pharma et les contrôleurs mondialistes s'attendent à ce que l'humanité fasse la queue, se fasse tirer dessus et meure en silence, car tout nous est volé par les méchants collaborateurs mondialistes de la "grande remise à zéro".

 

Les vaccins qui leur permettent d'atteindre leur objectif de génocide et de dépeuplement de masse ne sont qu'un des volets de leur grand plan, qui implique également le vol coordonné et mondial de tous les biens privés par le biais d'un effondrement artificiel de la monnaie fiduciaire qui rend instantanément sans valeur toutes les économies et tous les biens libellés en devises.

 

Non seulement les personnes qui se font vacciner seront blessées ou tuées, mais tout ce qui leur appartenait sera confisqué et volé par les mêmes mondialistes qui font pression sur les vaccins et la censure. Ce sont ces mêmes mondialistes qui viennent de voler les élections de 2020 aux États-Unis, bien sûr, en truquant les machines de vote du Dominion et en désinformant toute la nation avec leurs faux médias. La solution finale contre l'humanité est une combinaison de réinitialisation économique mondiale, de génocide de masse par le biais de vaccins, de famine artificielle par un effondrement contrôlé de l'approvisionnement alimentaire, et de contrôle total des discours et des pensées par la censure des grandes technologies et des programmes d'ingénierie sociale.

 

Pour les mondialistes, vous n'êtes rien d'autre qu'un animal de ferme, et ils pensent qu'il est temps de rassembler tous les animaux pour les abattre. D'où la nécessité d'utiliser le coronavirus SRAS-cov-2 dès le début : Il a permis aux mondialistes de libérer tous leurs programmes pour asservir l'humanité et détruire la liberté humaine, tout en prétendant vous "protéger" de la même arme biologique qu'ils ont construite et lancée en premier lieu. Si vous voulez survivre à ce qui s'en vient, téléchargez gratuitement mes deux nouveaux livres audio : Le guide de survie Global Reset se trouve sur GlobalReset.news et vous pouvez vous procurer Survival Nutrition (également gratuit) sur SurvivalNutrition.com.

https://www.distributednews.com/474794.html




 

Commenter cet article

Literato 18/11/2020 15:22

Merci beaucoup à Ciel Voilé de divulguer cette information. Bien sûr ceux qui viennent ici ne seront pas surpris mais maintenant c'est carrément écrit noir sur blanc sur ce fameux appel d'offres.

Babyrocket 17/11/2020 17:56

MORT AUX VACCINS !!!!! https://gloria.tv/post/DTatg8RXNZy13cZUPbCJh6NiB :La loi sur la vaccination obligatoire au Danemark a été abandonnée après des protestations publiques massives Elle aurait donné aux autorités le pouvoir d’obliger la police à restreindre et à injecter des négationnistes du corona. https://www.aubedigitale.com/la-loi-sur-la-vaccination-obligatoire-au-danemark-a-ete-abandonnee-apres-des-protestations-publiques-massives/ les arabes obtiennent ce qu’ils veulent car ils menacent les traîtres a leur cause DANS LEURS PROPRES RANGS et savent faire MONSIEUR PROPRE DE L ISLAM ils les menacent de leur Peter la gueule voir plus si par leur faute ils sont acculés et mis en déroute , c’est a méditer !le problème c’est les BIIIP qui empêchent férocement l expression de la réalité de la race et de la communauté des qu’elle est blanche !

euthanasie EHPAD 17/11/2020 17:04

extrait vidéo euthanasie dans les EHPAD: https://www.dailymotion.com/video/x7xjjq6?syndication=132125
"Covid-19 : que se passe-t-il vraiment dans les Ehpad ?", une enquête à voir dans "Pièces à conviction" le 18 novembre 2020 à 21h05.
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/video-covid-19-on-a-abrege-les-souffrances-des-gens-j-appelle-ca-l-euthanasie-s-indigne-une-medecin-d-ehpad-public_4183593.html

Jean-Marie DEWAMBRECHY 17/11/2020 14:42

Ce ne devait pas être "Vagues de morts du vaccin ? " le bon titre ?

On ne le dira jamais assez didactiquement : Vraiment dommage que, pour commencer, les vecteurs d'opinions et tous les gens bien plus généralement, pour commencer, s'informe sur le vrai Louis Pasteur. Pas celui de la légende inculqué dès l'école primaire durant longtemps.

Dans ce sens dommage que notre "chère Alexandra" ne se soit pas mieux informée