Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

L'observatoire d'Arecibo détruit : une bonne nouvelle pour l'ionosphère?

3 Décembre 2020, 21:27pm

L'article suivant a été publié sur le site de l'observatoire d'Arécibo en juin dernier. Le scientifique présente ces expériences comme une volonté de mieux comprendre la complexité de l'ionosphère. Il fait mine d'ignorer leurs conséquences dévastatrices pourtant connues sur l'atmosphère terrestre. Rappelons que le chauffage ionosphérique le plus célèbre est la station HAARP à Gakona en Alaska. Que des radars puissants et pas seulement les stations HAARP modifient le climat et la météo à l'échelle planétaire.

http://www.cielvoile.fr/2016/03/nous-vivons-a-l-ere-de-l-espace-electromagnetique.html

http://www.cielvoile.fr/2015/07/aluminium-baryum-et-strontium-le-projet-new-manhattan-les-chemtrails-expliques.html

http://www.cielvoile.fr/2016/10/des-images-de-satellites-de-la-nasa-revelent-la-preuve-choquante-de-la-manipulation-du-climat.html

 

Modifier l'ionosphère terrestre depuis Arecibo

 

Par admin - 29 juin 2020

https://www.naic.edu/ao/blog/modifying-earth%E2%80%99s-ionosphere-arecibo

 

Une cavité de plasma unique, à haute altitude, s'est formée au-dessus d'Arecibo au cours d'une campagne de réchauffement ionosphérique menée à l'observatoire en juin 2019. Simultanément, le radar à diffusion incohérente (ISR) d'Arecibo a recueilli des mesures de l'étroite cavité, révélant un appauvrissement exceptionnellement profond de la densité électronique et une forte augmentation des températures des électrons et des ions.

 

L'expérience AO ( Arecibo Observatory) et ses implications scientifiques ont été détaillées dans une publication récente du Journal of Geophysical Research - Space Physics. L'équipe de chercheurs a utilisé le radar 430 MHz de l'observatoire d'Arecibo pour introduire de l'énergie dans l'ionosphère terrestre, puis a observé comment le plasma ionosphérique était affecté. En réponse à la chaleur, la densité du plasma lui-même a été réduite, formant ainsi la cavité observée.

 

Le Dr Edlyn Levine, physicien en chef de la société MITRE et chercheur principal de l'étude, a décrit la motivation de ce travail. "Les expériences de modification qui tirent parti du couplage résonant des ondes de radiofréquence de haute puissance au plasma ionosphérique révèlent des complexités de l'ionosphère qu'il est important de comprendre pour la science planétaire fondamentale et appliquée".

 

"Cela a montré que le niveau de modification que nous pouvons apporter à l'ionosphère en utilisant Arecibo est plus profond que ce qui est généralement accepté pour un réchauffeur de notre niveau de puissance..." - Dr. Michael Sulzer, scientifique principal à l'observatoire d'Arecibo

Dans cette expérience, l'équipe a été surprise par la force de la cavité plasmique qui s'est formée.

 

"Cela a montré que le niveau de modification que nous pouvons apporter à l'ionosphère en utilisant Arecibo est plus profond que ce qui est généralement admis pour un réchauffeur de notre niveau de puissance", a fait remarquer le Dr Michael Sulzer, scientifique de l'AO et co-auteur de la publication. "Chaque paramètre ionosphérique que nous avons étudié a montré une modification quelconque !" En plus d'avoir la capacité de modifier l'ionosphère, le Dr Levine a affirmé qu'"Arecibo se trouve dans une position unique aux latitudes moyennes et possède des capacités de diagnostic uniques, la plus exceptionnelle étant l'ISR".

 

"Arecibo se trouve dans une position unique aux latitudes moyennes et possède des capacités de diagnostic uniques, la plus exceptionnelle étant l'ISR." - Dr. Edlyn Levine, physicien en chef de la société MITRE

 

En fait, l'équipe a appliqué une nouvelle technique d'EIS lors de ses observations. Ils ont alterné l'allumage et l'extinction du système radar toutes les 10 secondes, puis ont utilisé la rétrodiffusion radar pour mieux comprendre les conditions de fond de l'ionosphère. Cela a permis d'obtenir une vue plus claire de la cavité plasmique.

 

Les études ionosphériques ont toujours intéressé le Dr Sulzer. "Il y a encore tant de choses que nous ne savons pas", a-t-il déclaré. "La physique expérimentale des plasmas est une science difficile. Dans un laboratoire, votre expérience est limitée parce que vous devez confiner le plasma.

 

Cependant, utiliser l'ionosphère entière comme laboratoire est extrêmement intéressant car la taille du plasma n'est pas limitée".

Le Dr Levine a affirmé l'importance d'utiliser des installations comme Arecibo pour obtenir une compréhension plus détaillée de la façon dont l'ionosphère réagit à des changements comme ceux créés lors des expériences de chauffage. "Nous sommes constamment surpris par les nouveaux résultats obtenus grâce aux nouvelles sondes de l'ionosphère".

 

Les installations physiques d'Arecibo sont incroyables en termes d'échelle et de capacité, mais l'aspect le plus remarquable de ma visite a été le personnel scientifique et technique incroyablement amical et compétent", a déclaré le Dr Levine à propos de sa première visite à l'observatoire d'Arecibo. "J'espère que c'est la première des nombreuses campagnes de chauffage à haute fréquence que nous pourrons mener".

Commenter cet article

PAM2/3 03/12/2020 22:24

Bizarre que l'on ne considère pas lescycles solaires de 12 000 ans environ, cycle dont un arrive à terme, alors que le soleil est responsable à 99% du climat terrestre.
Je ne remets pas en cause HAARP et l'ingénierie climatique, mais bon, Areicibo c'était surtout l'étude des signaux et autres pénétrations extra-terrestres. Et hop, le, les sujets passent à l'as. Tss tsss, décevant. Surtout pour les deux ans à venir.

Jack 04/12/2020 23:27

Bonjour.
Moi aussi je me pose des questions sur la terre plate.Si j'ai bien compris elle tournerai a 1700km/h à l’équateur. Donc les nuages suivent. Pourquoi.,. Ils ne devraient même pas être là car ils seraient pulvérisés. Les avions qui volent dans le sens de la rotation n'arriveraient pas à destination. Il y a tout de même un sacré mystère. Pourquoi n'avons nous pas des photos réelles de notre terre prises de la lune par exemple. Moi si je suis sur la lune, je pense en premier a photographier notre maison. Je ne suis pas un ingénieur mais j'ai toujours eu un doute. Et aussi pourquoi cacher tous les travaux de Tesla. Je ne crois pas que nous aurons des réponses dans cette vie.qui va être mouvementée dans pas longtemps.

PAM2/3 04/12/2020 14:43

Et les Labo P4 un subliminal de dessin animé ? Ben voyons, c'est sûr. Dommage qu'on ne puisse compter sur l'esprit critique des platistes pour étudier l'univers électrique. Tant pis, on le fera sans vous.

Lp 04/12/2020 11:40

La terre est plane, le globe est une invention du courant maçonnique évolutionniste comme le covid nous sommes sous hypnose collective