Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

LA FAUSSE PANDÉMIE

29 Décembre 2020, 21:44pm

LA FAUSSE PANDÉMIE

Arthur Firstenberg - Le 29 décembre 2020
  
On les voit partout. Des hommes et des femmes marchent dans la rue, tous avec des masques sur le visage et des téléphones portables à la main. Des gens qui font du jogging, avec des masques sur le visage et des téléphones portables à la main. Des mères conduisant leur bébé d'une main, tenant un téléphone portable dans l'autre, avec un masque couvrant leur visage.

Le monde est devenu fou.

En mai dernier, le président de la Tanzanie a annoncé qu'une chèvre, une caille et une papaye avaient été testées positives au COVID-19. Les gens n'ont pas cessé de manger des papayes. Mais lorsque les visons d'élevage ont commencé à être testés positifs, la réaction a été de tous les tuer.

Après que quelques visons aux Pays-Bas aient été testés positifs en avril, 570 000 visons ont été abattus. Les visons ont commencé à être testés positifs et à être tués au Danemark en juin, et le 4 novembre, le Danemark a annoncé qu'il détruirait le reste de ses 17 millions de visons. L'ordre public a finalement été rétabli dans ce pays, et la campagne d'éradication s'est arrêtée après l'abattage de seulement 2,5 millions de visons. Mais des visons ont également été tués en Espagne, en Suède, en Grèce, en France et aux États-Unis.

Des lions, des tigres et des léopards dans les zoos ont été testés positifs.

Des gens ont testé leurs chiens et leurs chats, et voilà que certains d'entre eux ont été testés positifs. Le 6 mai, les Centres de contrôle des maladies ont créé une page web intitulée "Que faire si votre animal est testé positif pour le virus qui cause la COVID-19". C'est ce que vous êtes censé faire : "Isoler l'animal de tous les autres, y compris les autres animaux de compagnie." "Tenez votre animal à au moins 1,80 m des autres animaux et des gens." "Si vous avez une cour privée où votre chien peut aller aux toilettes, ne le promenez pas." Mais, le CDC met en garde : "N'essuyez pas ou ne baignez pas votre animal avec... du désinfectant pour les mains," et "N'essayez pas de mettre un masque à votre animal."

Il devient évident que peu importe ce que vous testez - visons, lions, chiens, papayes, personnes, ou quoi que ce soit d'autre - vous obtiendrez des résultats positifs, et que les résultats ne signifient rien. Il suffit d'attendre que quelqu'un teste une vache. Tuez toutes les vaches, et plus de viande ni de produits laitiers ! Vaccinez tous les animaux de compagnie et de ferme du monde ! Faites une recherche de contact pour chaque animal qui entre en contact avec un animal infecté !

Nous avons bien une pandémie, mais c'est une pandémie de folie, pas de COVID-19. Le monde entier, pas seulement quelques personnes, quelques pays ou quelques cultures, a oublié ce qu'est la vie. La vie, c'est la communauté. C'est le contact social, le toucher, la respiration, le partage. C'est l'oxygène. Les gens meurent parce que leurs masques provoquent l'hypoxie. Les cellules cancéreuses se développent en l'absence d'oxygène. Si vous avez un cancer et que vous portez un masque, vous faites croître votre cancer. Et la vie, ce sont les bactéries et les virus. Quatre-vingt-dix-neuf pour cent des bactéries et des virus sont bénéfiques et nécessaires, nécessaires à la vie et à l'évolution. Si vous désinfectez la surface de la terre, vous mettez fin à la vie. Nous n'avons pas désinfecté le monde pour la variole, la grippe, la rougeole ou la tuberculose. Mais nous le faisons pour "COVID-19".

Et nous attribuons au "COVID-19" tous les symptômes connus de l'homme. Le COVID-19 est un virus respiratoire, étroitement lié au rhume. Mais nous en avons fait une caricature. Soudain, un coronavirus est un morceau d'ARN magique, créé par Dracula, qui endommagera vos reins ou votre cœur ou vous donnera une attaque.

Il y a une autre pandémie, très réelle, qui est hors de contrôle : une pandémie de radiations. Une pandémie qui, en plus de la pneumonie, provoque des lésions rénales et cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux. Les radiations sont produites par les téléphones portables. Les téléphones portables avec lesquels les mères irradient leurs bébés, et les joggeurs irradient leurs cœurs. Les téléphones portables avec lesquels 7 milliards de personnes irradient les oiseaux, les insectes et les fleurs qui les entourent. Les radiations qui vont nous tuer tous, si nous n'y mettons pas fin.
 
CONFÉRENCE "REPRENEZ VOTRE SANTÉ", 23-24 JANVIER 2021
 
Je parlerai de ces questions lors de la conférence "Retrouvez votre santé" (TBYH) de 2021. La conférence de cette année, à laquelle participeront des médecins, des virologues, des experts en environnement et d'autres personnes, est intitulée "Notre microbiome mondial" : Comprendre notre relation aux virus, aux bactéries et aux moisissures qui nous entourent. 

La conférence se tiendra en ligne les 23 et 24 janvier. Les détails et les informations relatives à l'inscription sont disponibles à l'adresse suivante : https://conference.tbyhguide.com

.



Arthur Firstenberg
Auteur, The Invisible Rainbow : Une histoire d'électricité et de vie
Fondateur, ECHOEarth (End Cellphones Here On Earth)
B.P. 6216
Santa Fe, NM 87502
ÉTATS-UNIS
téléphone : +1 505-471-0129
info@cellphonetaskforce.org


https://www.5gSpaceAppeal.org


29 décembre 2020

Les 12 dernières lettres d'information, dont celle-ci, peuvent être téléchargées
et le partage sur la page des bulletins d'information de la Task Force sur les téléphones portables.
Certaines de ces lettres d'information sont également disponibles dans
Allemand, espagnol, italien et français.


 

Commenter cet article