Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Trump glorifie le nouveau vaccin COVID : à quoi d'autre vous attendiez-vous ?

9 Décembre 2020, 20:49pm

Trump glorifie le nouveau vaccin COVID : à quoi d'autre vous attendiez-vous ?

John Rappoport – Le 9 décembre 2020

 

Note : Dans ce climat, beaucoup de gens supposent que si vous dites TOUT ce qui est favorable à Trump, vous le soutenez jusqu'au bout. Si vous dites quoi que ce soit de négatif sur lui, vous détestez tout ce qui le concerne. Je n'ai jamais été dans l'un ou l'autre camp. Lisez la suite.

Alors que le vaccin se déploie en un temps record, Trump est là pour le vendre comme un nouveau parcours de golf, le plus grand parcours en or jamais conçu.

Il n'y a pas longtemps, dans le titre d'un article, j'ai parlé de fraudes à la Trump et à la Biden.

J'ai également expliqué pourquoi Trump est une meilleure fraude pour l'Amérique que Biden.

Avec Trump, nous avons des lueurs de liberté ; avec Biden, nous avons la longue nuit noire.

Les partisans de Biden sont déjà en train de forger des relations étroites avec les gouverneurs fascistes. Ces relations portent notamment sur la manière de promouvoir le vaccin.

C'est ce qui se passera si Biden s'installe au bureau ovale. Les gouverneurs diront : « Eh bien, les gens, nous avons besoin que dans chaque communauté 70 % de la population acceptent la vaccination. Et si ce n'est pas le cas, il semble que... nous devrons déclarer de nouveaux confinements, afin de nous protéger tous..."

C'est la carotte et le bâton.

Sous la présidence de M. Trump, un scénario similaire se produirait, mais il essaierait en même temps d'ouvrir l'économie, en encourageant et en dénigrant les gouverneurs qui adoptent la ligne la plus dure en matière de confinement.

Cela peut sembler être une distinction bien faible, mais ce n'est pas le cas. C'est un signal pour ses millions de partisans passionnés : retournez au travail, ouvrez l'économie, trouvez un moyen, défiez les restrictions.

Si vous vous bercez de l'illusion que N'IMPORTE QUEL président va résoudre unilatéralement le fascisme COVID, et que vous n'avez rien à faire vous-même, vous êtes sur la mauvaise voie.

Nous avons un serpent géant qui encercle et serpente à travers la population, et nous devons en couper des morceaux partout et de toutes les manières possibles.

Il serait joli de penser qu'un politicien va s'immiscer et couper la tête du serpent d'un seul coup, mais je ne conseille pas d'attendre que cela se produise.

C'est pourquoi j'ai dit que je n'ai pas foi en Trump, mais en ceux qui veulent la liberté. Beaucoup de ces personnes soutiennent Trump.

Certes, les gens de Biden voudraient déclarer une obligation fédérale obligeant chaque américain à se faire vacciner contre le COVID, mais au moins pour l'instant, je ne pense pas que ses contrôleurs vont agir de cette manière.

Ils se rendent compte qu'une obligation fédérale ne se heurterait pas seulement à de sérieux problèmes juridiques, mais qu'elle créerait un niveau élevé de résistance - plus élevé qu'actuellement - dans le public.

Ils pourraient essayer de faire passer une loi stipulant que, dans toute zone désignée, le fait de ne pas atteindre un taux de vaccination de 70% déclencherait, "pendant cet état d'urgence", une vaccination obligatoire, mais je ne pense pas qu'ils iront aussi loin.

Les contrôleurs de Biden s'efforcent de nouer des relations TRÈS étroites avec les gouverneurs et les grandes entreprises. Ces entreprises, dont certaines vont exiger la vaccination de leurs employés, tout en disant que ces derniers ont le droit de refuser, auquel cas ils devront soit travailler à domicile, soit trouver un emploi ailleurs.

Les forces de Biden pousseront également les entreprises à opter pour des "passeports d'immunité", ce qui rendra plus difficile pour tous de voyager, de faire des achats, de se rassembler en grand nombre, à moins de se faire vacciner contre le COVID.

Si tout cela ressemble à une guerre totale, c'est bien de cela qu'il s'agit.

Le vaccin est un nouveau front, une nouvelle phase dans la guerre.

Nous aimerions tous trouver une issue facile, mais c'est une chimère.

En ce qui concerne Trump, il a acheté la grosse arnaque COVID dès le début. Il n'a pas montré une réelle compréhension de la situation, et il s'est tenu à l'écart et a permis la destruction de l'économie. Il n'a jamais admis l'ampleur de cette destruction, ni le rôle qu'il y a joué. (Je l'ai déclaré à plusieurs reprises).

Il n'est donc pas surprenant qu'il fasse maintenant travailler la foule comme un aboyeur de carnaval, en faisant de la publicité pour le vaccin.

Au cours des derniers mois, certains des disciples de Trump ont supposé que sa glorification de la vaxx à venir était une stratégie brillante de sa part. Il avait prévu un "sauvetage" secret du vaccin.

Eh bien, nous y voilà. Je ne vois pas de sauvetage. Je vois Trump vendre la vaxx. Rien de nouveau.

Les forces de Biden poussent également au changement climatique, à l'ouverture des frontières, au défraiement de la police et à d'autres politiques désastreuses qui font de lui une option pire que celle de Trump. Mais cet article porte sur le COVID. Et dans ce domaine, Trump est meilleur que Biden dans le sens que j'ai décrit plus haut.

Ce dont nous avions réellement besoin, en janvier dernier, c'était d'un président vraiment courageux qui se soit levé et ait refusé d'autoriser le confinement, pour des raisons constitutionnelles - avec audace, sans compromis, en ne cédant AUCUNE liberté. Nous n'avions pas ce genre de leader.

Ce vaccin COVID est expérimental, les gens sont des cobayes, et il a été démontré par le passé que la technologie ARN intégrée au vaccin provoque des réactions auto-immunes, c'est-à-dire que le corps s'attaque lui-même.

Le fait de le pousser comme solution messianique est de la folie.

Sources :

[1] https://youtu.be/fE3sD1HyOVM?t=1285 and https://youtu.be/sP261kvVPYE?t=119

(“President Trump Delivers Remarks at an Operation Warp Speed Vaccine Summit”, 12/8/20)
 

 

https://blog.nomorefakenews.com/2020/12/09/trump-glorifies-new-covid-vaccine-what-else-did-you-expect/

 

 

 

Commenter cet article

INTERGALACTIQUE 10/12/2020 16:07

voir sur Qactus MEETING DU PRÉSIDENT TRUMP ET DES PATRIOTES EN GÉORGIE A partir de 43mn05 Mélania TRUMP déconseille aux gens de se faire vacciner,
A partir de 48mn47 TRUMP évoque un vaccin "code" il fait allusion aux personnes arrêtées et à celles munies d'un bracelet électronique.
(Traduction en français à la fin de chaque phrase)

Ciel voilé 10/12/2020 07:19

Bonjour,
L'auteur de l'article aborde ce dont vous parlez :

"Au cours des derniers mois, certains des disciples de Trump ont supposé que sa glorification de la vaxx à venir était une stratégie brillante de sa part. Il avait prévu un "sauvetage" secret du vaccin.

Eh bien, nous y voilà. Je ne vois pas de sauvetage. Je vois Trump vendre la vaxx. Rien de nouveau."

thomas 10/12/2020 11:39

Justement, je pense qu'il faut envisager que cela ne soit pas aussi simple que ça. Surtout avec Trump qui semble être stratège. Il semble par ailleurs que lui et sa femme soient plutôt anti-vax et anti-BigPharma. D'une part car ce dernier ne fait que vanter les autres traitements pour le covid, sa femme ayant même tweeté s'être guérie du covid avec des vitamines et des compléments alimentaires, invitant les américains à faire de même. D'autre part, lorsqu'il a évoqué la "javel", c'était un clin d'oeil au MMS, une solution proche de la javel reconnu notamment par certains médecins alternatifs pour guérir le palu et le sida, et en fait toutes les maladies infectieuses, voire toutes les maladies, en nettoyant sélectivement tous les pathogènes du corps. Des financements pour faire des recherches sur cette médecine, et c'est toute l'industrie pharmaceutique qui devient immédiatement obsolète. C'est une médecine que j'amène partout avec moi. Ensuite, le vaccin peut donc être soit pour rassurer sa population, et même vacciner les demandeurs quitte à subir les effets secondaires (qui seront alors mis en lumière, décrédibilisant les vaccins), ou bien en "sauvant" son peuple au dernier moment en disant "attention, ils nous ont menti sur l'innocuité du vaccin". Selon les théories de Q, les vaccins sont une métaphore pour parler de l'armée. Ainsi, Trump et Melania, en Georgie ont prévenu : les vaccins sont sur le point d'arriver et de sauver des millions d'américains. Je n'ai pas de certitudes sur la stratégie de Trump, ni sur celles des mondialistes en France qui à la fois dévoilent qu'on n'a pas de recul sur le vaccin et à la fois lancent la vaccination et l'annoncent comme LA solution. Les temps sont troubles, la vérité ainsi que le mensonge sont à leur apogée. Il faut faire confiance à son instinct et son ressenti, et se protéger de toute éventualité ! Bien à vous. Thomas
Mes excuses j'avais rédigé ce commentaire sous mon propre commentaire^^

thomas 09/12/2020 23:34

Hello,
Je trouve cette réflexion intéressante. J'émet un bémol evéntuellement : Si Trump a réellement l'intention de "nettoyer le marais" en profondeur, alors c'est peut-être une stratégie que de laisser les mondialistes tuer des gens (en les privant de traitement, en les vaccinant, en détruisant l'économie, etc.) pour ensuite les attraper plus largement et plus fortement. De la même manière, il aurait laissé la fraude se mettre en place, pour mieux la dévoiler. C'est une hypothèse.
Bien à vous.

thomas 10/12/2020 11:24

Justement, je pense qu'il faut envisager que cela ne soit pas aussi simple que ça. Surtout avec Trump qui semble être stratège. Il semble par ailleurs que lui et sa femme soient plutôt anti-vax et anti-BigPharma. D'une part car ce dernier ne fait que vanter les autres traitements pour le covid, sa femme ayant même tweeté s'être guérie du covid avec des vitamines et des compléments alimentaires, invitant les américains à faire de même. D'autre part, lorsqu'il a évoqué la "javel", c'était un clin d'oeil au MMS, une solution proche de la javel reconnu notamment par certains médecins alternatifs pour guérir le palu et le sida, et en fait toutes les maladies infectieuses, voire toutes les maladies, en nettoyant sélectivement tous les pathogènes du corps. Des financements pour faire des recherches sur cette médecine, et c'est toute l'industrie pharmaceutique qui devient immédiatement obsolète. C'est une médecine que j'amène partout avec moi.
Ensuite, le vaccin peut donc être soit pour rassurer sa population, et même vacciner les demandeurs quitte à subir les effets secondaires (qui seront alors mis en lumière, décrédibilisant les vaccins), ou bien en "sauvant" son peuple au dernier moment en disant "attention, ils nous ont menti sur l'innocuité du vaccin". Selon les théories de Q, les vaccins sont une métaphore pour parler de l'armée. Ainsi, Trump et Melania, en Georgie ont prévenu : les vaccins sont sur le point d'arriver et de sauver des millions d'américains.
Je n'ai pas de certitudes sur la stratégie de Trump, ni sur celles des mondialistes en France qui à la fois dévoilent qu'on n'a pas de recul sur le vaccin et à la fois lancent la vaccination et l'annoncent comme LA solution.
Les temps sont troubles, la vérité ainsi que le mensonge sont à leur apogée. Il faut faire confiance à son instinct et son ressenti, et se protéger de toute éventualité !
Bien à vous.
Thomas