Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Ciel Voilé

Méthane : sa libération massive s'accélère

30 Octobre 2013, 14:37pm

Publié par Ciel Voilé

 

 

 

trouble_bubbling_in_thearctic-300x222.jpeg

 

http://www.geoengineeringwatch.org/mass-methane-release-accelerating/

Le 29 octobre 2013

 

La libération massive de méthane semble s'accélérer de jour en jour dans l'Arctique ainsi que  dans d'innombrables autres endroits du globe.


Le graphique ci-dessous du méthane dans l'atmosphère, publié hier, devrait être une sonnette d'alarme pour tous ceux qui en comprennent les ramifications.


Alors que CNN nous montre 20 minutes entières de la saga du meurtre de Jon Benét Ramsey survenu il y a dix-sept ans, ce que tous les réseaux ont fait ces derniers jours, à l'échelle mondiale, des événements cruciaux et catastrophiques se déroulent à une vitesse fulgurante sans même que les grands médias en disent un seul mot.


Les géo-ingénieurs jouent le tout pour le tout, dans leur tentative de plus en plus destructrice de cacher les catastrophes climatiques convergentes  tout en aggravant l'ensemble de la situation de façon exponentielle. La géo-ingénierie est en train de déchirer le tissu de la vie sur notre planète. Les retombées hautement toxiques des épandages chimiques aériens, empoisonnent littéralement tout ce qui vit.


La libération de méthane " Epic " en mer de Laptev et à de nombreux autres endroits en sont des exemples. Même le récent tremblement de terre au large de Fukushima semble avoir déclenché une importante libération de méthane dans cette région. Les médias de masse font tout pour cacher des vérités terribles au public jusqu'au dernier moment possible.

Malheureusement, une grande partie de la population est prête à se cacher la tête dans le sable et à avaler tout ce que la machine médiatique lui sert.


Dans le même temps, le ciel à travers le monde se couvre d’une mixture toxique vomie par les avions de la géo-ingénierie. Après tout, bloquer le soleil est l'objectif affiché des géo-ingénieurs et de leurs nombreux brevets. Alors que toutes ces pulvérisations affaiblissent l’ensoleillement et créer un effet de refroidissement toxique temporaire dans certains endroits, elles provoquent également des sécheresses sans précédent dans des régions comme l'Ouest américain, Australie, Afrique, etc…, et parfois des inondations catastrophiques dans d'autres régions. On a l’impression qu’il suffit aux ingénieurs du climat de concocter quelques tempêtes de neige artificiellement nucléées et de couvrir massivement le ciel de nuages ​​toxiques pour convaincre la plupart que tout va bien. Les dommages non quantifiables causés par le géo-ingénierie mondiale en cours, au climat et à la vie sur terre passent complètement inaperçus pour la plupart des gens, et les médias de masse n’en disent pas un mot.
Oct-26-27-2013.jpg

                                                        
L’image ci-dessus montre l'hémisphère Nord, les 26 et 27 Octobre 2013, une période d'un peu plus d'une journée. Les niveaux de méthane de 1 950 ppb et plus apparaissent en jaune. Le maximum enregistré le 27 Octobre 2013 : 2 369 ppb.

 

 

Oct-27-2013.jpg

 

 

 

L'image ci-dessus, créée par Harold Hensel avec methanetracker, montre le méthane sur l'océan Arctique en trois gammes, les niveaux les plus élevés (1950 ppb et plus) en rouge.
 
                                    
Harold ajoute: « Le méthane a encore augmenté dans le cercle polaire arctique, hier, 27/10/2013. Et, quels sont les titres des actualités ? Cela, le plus important n’a même pas été signalé par les médias. Pour moi, c'est surréaliste. » sur Facebook

 

Articles liés :


- La catastrophe en cours du méthane 
http://arctic-news.blogspot.com/2013/10/unfolding-methane-catastrophe.html


- Les hydrates de méthane
http://methane-hydrates.blogspot.com/2013/04/methane-hydrates.html


- Mythes sur les hydrates de méthane
http://methane-hydrates.blogspot.com/p/myths.html


-  Des valeurs élevées de méthane s’échappent de ​​la profondeur de l'océan Arctique
http://arctic-news.blogspot.com/2013/10/high-methane-readings-continue-over-depth-of-arctic-ocean.html


- Brusque changement climatique
http://arctic-news.blogspot.com/2013/10/abrupt-climate-change.html


- Il suffit de ne pas leur dire que le monstre existe
http://arctic-news.blogspot.com/2013/10/just-do-not-tell-them-the-monster-exists.html

 

- Epic :

http://epic.awi.de/

Voir les commentaires

Avignon 13 novembre 2013 : " Why in the world are they spraying ?"

29 Octobre 2013, 07:31am

Publié par Ciel Voilé

Projection du film de Michael Murphy


why-in-the-world-cover-art

Suivi d’un débat sur les épandages chimiques aériens

 

 

Mercredi 13 novembre

 20h30 

Maison IV de chiffre

26 rue des Teinturiers

Avignon 

 

Entrée libre

 

 

 

 

 

Partout dans le monde, des personnes remarquent que le climat de notre planète change dramatiquement. Elles commencent aussi à observer les longues traînées persistantes laissées par des avions et qui conduisent des millions de gens à accepter la réalité des épandages chimiques aériens et des programmes de géo-ingénierie. Pourrait-il y avoir un lien entre ces épandages et les perturbations du climat ? Alors que de nombreux agendas sont associés à ces programmes dévastateurs, des indices aujourd’hui abondants prouvent que la géo-ingénierie peut être utilisée pour contrôler le climat.


Dans ce documentaire, vous apprendrez comment les aérosols pulvérisés dans notre ciel sont utilisés en même temps que d’autres technologies pour contrôler le climat. Alors que les géo-ingénieurs maintiennent que leurs modèles sont seulement prévus pour lutter contre le réchauffement climatique, il est clair à présent qu’ils peuvent être utilisés pour consolider le pouvoir financier et politique d’un petit nombre grâce au levier que le contrôle climatique donne à certains groupes sur les écosystèmes terrestres. Ceci est fait bien sûr aux dépens de tout être vivant sur la planète.


Soyez prêts à découvrir :


- Les implications sur l’environnement et la santé humaine des programmes de géo-ingénierie.

- Comment la géo-ingénierie peut être utilisée pour contrôler le climat ?

- Quelles industries tirent profit des programmes de géo-ingénierie ?

- Comment les épandages chimiques aériens vous affectent ainsi que votre famille et le futur de l’humanité.

 

Voir les commentaires

Des antennes près de chez vous ?

16 Octobre 2013, 18:23pm

Publié par Ciel Voilé

 

A3

 

Consultez :   http://www.cartoradio.fr/cartoradio/web/ pour en savoir plus…

 

A5.jpg

 

 

Cartoradio permet, d'une part, de connaître l'emplacement desstations radioélectriques et, d'autre part, d'avoir accès, pour un site donné, aux résultats des mesures de champs électromagnétiques synthétisés par une fiche de mesures.

 

Pour accéder aux résultats, l'utilisateur renseigne une adresse ou zoome directement sur la carte.

Cette page explique comment comprendre les informations sur les installations radioélectriques et les mesures de champs représentées sur Cartoradio.

 

http://www.anfr.fr/fr/protection-controle/cartoradio.html

Voir les commentaires

Réagir à un article de Bastamag sur la géo-ingénierie

14 Octobre 2013, 18:57pm

Publié par Ciel Voilé

 

 

Géo-ingénierie : scientifiques, milliardaires et militaires s’allient pour manipuler l’atmosphère

 

Article de Sophie Chapelle du 14 octobre 2013 http://www.bastamag.net/article3404.html

Voir les commentaires

Le ciel avant 1999 et le ciel maintenant

14 Octobre 2013, 17:38pm

Publié par Ciel Voilé


Clifford E Carnicom – Le 28 Juin 2013

Ce qui suit est une comparaison entre, à gauche des photos prises avant 1999 ( aux USA) et à droite des photos de paysages et de ciel publiées sur internet après cette même date. Que le lecteur juge par lui-même, du point de vue de l'environnement et de la santé, des changements importants qui ont eu lieu.

 

S'il vous plaît, montrez ces photos à vos enfants pour qu’ils comprennent ce qui leur a été volé.

Voir les commentaires

Le ciel selon le dernier film de Walt Disney

9 Octobre 2013, 21:06pm

Publié par Ciel Voilé

Naturel ou artificiel ?

 

Bande-annonce-planes.png

Voir les commentaires

GIEC et géo-ingénierie selon "la voix de la Russie"

9 Octobre 2013, 20:58pm

Publié par Ciel Voilé

Géo-ingénierie, ou quand le ciel vous tombera sur la tête


http://french.ruvr.ru/2013_10_09/Geo-ingenierie-ou-quand-le-ciel-vous-tombera-sur-la-tete-9946/ 

 

Par La Voix de la Russie | Olivier Berlanda, le 9 octobre 2013


Le dernier rapport du GIEC du 27 septembre 2013 nous informe une fois de plus du bouleversement climatique en cours sur la planète dû, selon ce groupe d'experts, aux activités polluantes humaines. Le réchauffement du climat décrit comme potentiellement cataclysmique et quasi-inéluctable pourrait cependant être contrecarré par un plan B : la géo-ingénierie, ou l'art de manipuler le climat artificiellement et chimiquement. Géo-ingénierie : messie climatique ou plan démoniaque ?


Le réchauffement climatique se révèle comme un dogme religieux. On y croit, on n'y croit pas ou on doute. L'agnosticisme climatique étant sans doute une forme intelligente pour ne pas prendre les prévisions des experts du GIEC pour paroles d'évangiles. Ceux-ci s'étant trompés sur la dynamique du réchauffement. Même les plus ardents défenseurs de la cause « anthropique » (changement climatique provenant de l'activité humaine) ne s'aventurent pas quant à l'impact du réchauffement sur les populations humaines et leurs facultés d'adaptation.


Une nouveauté dont personne ne parle au grand public est l'ajout d'un volet sur la géo-ingénierie conçu comme une sorte de plan B si les sombres prévisions des scientifiques du GIEC (d'ailleurs contestées par ceux qu'on appelle les « climato-sceptiques ») venaient à se réaliser. 


Qu'est ce que la géo-ingénierie ?


Autrefois reléguée à des délires de pseudo-scientifiques ou des incontournables conspirationistes, la géo-ingénierie est l'étude et la mise en place de techniques permettant de contrer par des moyens physiques ou chimiques les effets d'un réchauffement climatique.


Il existe deux grands types de techniques :

1) Les C.D.R. (carbone dioxide removal), il s'agit essentiellement de pouvoir absorber le dioxyde de carbone responsable de l'effet de serre.

2) Les S.R.M (solar radiation management), soit renvoyer une partie du rayonnement solaire, ce qui aboutirait donc à un moindre ensoleillement, donc à une baisse des températures.

 

Du sulfate de fer dans l'océan aux arbres Monsanto 

Comment absorber le carbone ? La fertilisation des océans par des tonnes d'urée et de sulfate de fer déversées dans les mers devrait augmenter le phytoplancton qui capte le dioxyde de carbone. Or les expériences dans ce domaine se sont avérées catastrophiques. L'utilisation de sulfate de fer provoqua un désastre écologique et ce projet fut abandonné.


L'actuel programme consiste désormais à faire pousser des arbres et des plantes génétiquement modifiés en vue de capter plus de carbone que la flore naturelle. Une des solutions prônées serait en quelque sorte de créer des forêts Monsanto. Des super-capteurs de carbone en quelque sorte. Vu le pedigree de cette firme, on imagine facilement la transformation totale de l'écosystème, de la tomate au sapin. Des OGM pour lutter contre le réchauffement climatique ; avouons que l'imagination de nos scientifiques est sans limite.

 

Chemtrail : de la légende urbaine...


Les chemtrails (traînées chimiques) sont issues d'une théorie et d'observations de citoyens à travers le monde qui remarquèrent l'étrange comportement des traînées de condensation (contrails) laissées par les avions. Les chemtrails restent très longtemps (des heures) après le passage des avions et les traînées forment lentement de véritables lignes nuageuses couvrant le ciel. Contrairement aux vapeurs classiques, les chemtrails seraient composées de particules d'aluminium, de baryum et de polymères microscopiques voire d'autres éléments encore plus néfastes.


Ils peuvent être largués par des avions militaires comme les épandages par l'US Army de défoliants (dits « agent orange ») sur le Vietnam. Mais certains n'hésitent pas à affirmer que ces particules chimiques sont pulvérisées à partir d'avions de lignes simplement par l'adjonction de produits dans le kérosène.

Dès lors, vu le nombre d'avions de lignes, l'épandage chimique par chemtrails peut recouvrir des zones géographiques très larges et passer inaperçu aux yeux du citoyen lambda.


Par contre, les dommages pour la santé seraient (si cette thèse était prouvée) désastreux. L'aluminium ingéré même sous forme microscopique provoque entre autres des maladies mentales et une dégénérescence nerveuse. Les conséquences sur la santé humaine, sur la flore et la faune sont si nocives et si nombreuses qu'il serait difficile d'imaginer les raisons pour lesquelles des gouvernements s'amuseraient à injecter des produits toxiques dans le kérosène des avions pour épandre des fibres d'aluminium sur leur propre territoire et intoxiquer ainsi la population. Les chemtrails : encore une théorie conspirationiste née sur le net parmi d'autres ?

 

Chemtrails : ...à la réalité scientifique.


Le projet « Chemtrail » existe pourtant bel et bien et reste la plus probable solution actuelle selon certains scientifiques. Epandre le plus possible de particules chimiques en altitude permet effectivement de lutter contre le réchauffement climatique. L'aluminium ainsi dispersé dans l'atmosphère va réfléchir les rayons du soleil et donc refroidir la planète.


En février 1998, le Parlement européen a tenu une série d'auditions sur les effets néfastes de cette géo-ingénierie. Les plaintes et les interrogations de centaines d'associations dans le monde s'érigeant contre des épandages chimiques prenant parfois la forme de filaments blanchâtres retombant sur les habitants furent donc prises en considération.


Il est également remarquable que pour une soi-disant théorie issue de cerveaux farfelus, la question des chemtrails se retrouve tant au Parlement européen que dans un rapport du GIEC !

Le Parlement interrogea le gouvernement américain sur l'utilisation d'épandages sur le territoire européen mais Washington n'apporta aucune réponse. No comment.


Ensuite, on parla d'expériences limitées, de projets militaires et d'expérimentations scientifiques ... Bref, pas de quoi en informer le vulgus populi, qui de toute façon ne comprend jamais rien selon nos élites.

 

Le billard américain à trois bandes.


Les chemtrails sont issus d'expériences militaires américaines consistant à poursuivre des recherches de contrôle du climat à des fins militaires. Les chemtrails sont souvent associés d'ailleurs à l'utilisation de HAARP, du nom de cette curieuse installation jouant sur l'ionosphère qui fait l'objet de très nombreuses interrogations.


Un rapport très détaillé de l'US air Force datant de 1996 (Weather as a Force Multiplier: Owning the Weather in 2025) démontre que les Etats-Unis travaillent depuis des décennies en vue de manipuler et maîtriser le climat, y compris pour des « opérations internationales» (sic).


En 1997, Edward Teller préconise « la mise en place d'un bouclier pour renvoyer les rayons solaires» Or, M. Teller n'est pas un climatologue mais un des « pères » de la bombe H et un défenseur du projet de « guerre des étoiles » du Président Reagan encore plus d'actualité sous la législature Obama.


Enfin en septembre 2002, c'est Colin Powell qui admet lors d'un sommet des Nations Unies sur le développement durable que « nous (les USA) sommes engagés dans un programme de plusieurs milliards de dollars pour développer et déployer des technologies de pointe pour atténuer l'effet des gaz à effet de serre».


Des technologies de pointe, des milliards de dollars ?


Alors, partant du principe qu'un réchauffement climatique serait apocalyptique à terme, des scientifiques se mettent naturellement à chercher des solutions, des plans « B ». Jusque là, rien d'étonnant.

Dans un second temps, la solution technique préconisée et déjà expérimentée coïncide exactement avec des projets militaires de domination climatique menés par les américains depuis au moins 20 ans.

Sans s'avancer trop dans les spéculations, nous nous contenterons d'admirer le triptyque : Réchauffement climatique- solution scientifique- usage militaire. Coïncidence? Hasard ? Récupération par les militaires d'une réalité climatique ? Gigantesque manipulation de l'opinion publique ?  Chacun aura sa vérité.

Par contre, la géo-ingénierie en tant que solution à un changement climatique est sur la table. Des arbres Monsanto à l'épandage chimique en passant par le déversement de sulfate de fer dans les océans, rien ne nous sera épargné si la météo venait à perdre le Nord. Sale temps sur la planète.

 

Voir les commentaires

Uruguay : 30 000 moutons tués par la tempête

6 Octobre 2013, 22:00pm

Publié par Ciel Voilé

 

 

Nature Alerte - Le 2 octobre 2013

 

 

 

index.jpg

 

«  Je n'ai jamais rien vu de pareil », rapporte Walter Galliazzi un producteur ovin qui a subi d'énormes pertes lors de la tempête qui a touché le nord de l'Uruguay,  à la mi-septembre.

La tempête qui a frappé le pays mi-septembre a eu des conséquences dramatiques, elle a laissé une véritable hécatombe de moutons derrière elle, plus de 30 000 têtes de moutons ont succombé au froid, au vent et à la pluie. La température est passée de 38 ° C à moins de 10 ° en quelques minutes *, accompagnée de vents forts et de plus de 200 millimètres de pluie.


Adolfo Casaretto, le responsable régional de la coopérative uruguayenne de laine (la SUL), a déclaré que le taux de mortalité des moutons dans les départements de Salto, Tacuarembó, Paysandu et Artigas, pourrait atteindre plus de 30.000 têtes. Il a exhorté les producteurs à signaler leurs pertes à la police et il a averti la population à ne surtout pas consommer la viande des animaux tués par la tempête.


«Nous savons qu'il y a des petits éleveurs qui n'ont pas les moyens de déclarer leurs pertes, de sorte que le chiffre pourrait s'avérer beaucoup plus élevé », a déclaré à El Pais le président de l'Association rurale de l'Uruguay (ARU), Ruben Echeverria.


Par exemple, dans la seule région de Salto, 9769 plaintes ont été enregistrées, et on dénombrait 1.850 moutons morts rien que chez un seul de ces éleveurs.


© Nature Alerte / subrayado.com.uy

 

http://naturealerte.blogspot.be/2013/10/02102013-uruguay-30000-moutons-tues-par.html 

  * Selon un autre article, en espagnol, le changement de température ne se serait pas produit en quelques minutes mais en moins de 10 heures : " abruptamente en menos de diez horas"

 

Voir les commentaires

Monsanto s’offre un leader des données climatiques

6 Octobre 2013, 21:49pm

Publié par Ciel Voilé

Par Karl de Meyer | 02/10/13 | Correspondant des échos à New-York


Le numéro un mondial des semences de maïs, de soja et d’autres cultures génétiquement modifiées a annoncé qu’il achetait The Climate Corporation pour quelque 930 millions de dollars.


C’est la plus grosse acquisition de Monsanto en sept ans. Le numéro un mondial des semences de maïs, de soja et d’autres cultures génétiquement modifiées a annoncé mercredi qu’il achetait The Climate Corporation pour quelque 930 millions de dollars. Il s’agit pour le géant américain de compléter l’offre de services aux agriculteurs rassemblée dans son unité Integrated Farming System Business. Cette division propose de nombreuses données aux agriculteurs, sur la nature des sols et les conditions météorologiques pour leur permettre d’optimiser à la fois la sélection des semences, l’organisation des semis et les conditions de récolte. Un marché évalué à 20 milliards de dollars par les dirigeants du groupe.


Des anciens de Google


The Climate Corporation, basée à San Francisco, a été fondé par des anciens de Google et d’autres sociétés de haute technologie de la Silicon Valley. La société vend aussi des polices d’assurance agricoles, et elle est autorisée à distribuer la police d’assurance des récoltes publiques. Monsanto est en concurrence frontale avec DuPont Pioneer dans le secteur des services de données aux agriculteurs, qui en dépendent pour maximiser leurs rendements. « La fourniture de données représente la prochaine grande avancée dans le domaine de l’agriculture », proclame le communiqué de Monsanto.


Une récolte record de maïs


Monsanto a en outre annoncé pour l’exercice 2012-2013, clos au 31 août, un bénéfice net en hausse de 21 %, à 2,5 milliards de dollars. Cela correspond à 4,56 dollars par action, quand le marché attendait 4,58 dollars par titre. Monsanto promet pour l’exercice 2013-2014, qui a débuté le 1er septembre, un bénéfice par action compris entre 5 et 5,20 dollars, alors que les investisseurs tablaient jusqu’ici sur 5,33 dollars par action. Après la récolte record de maïs de cette année, les prix ont chuté et il y a fort à parier que les agriculteurs en planteront moins l’an prochain. Le titre Monsanto a du coup marqué le coup, reculant de plus de 2 % à la mi-séance, hier.

Au dernier trimestre de l’exercice 2012-2013, la perte nette s’est montée à 249 millions de dollars, contre 229 millions de dollars seulement au même trimestre de 2012. Le dernier trimestre de l’exercice décalé est généralement faible, car c’est la période où les agriculteurs nord-américains et européens moissonnent et n’achètent pas encore de semences ou d’herbicides pour les semis de l’année suivante.


http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/industrie-lourde/actu/0203042986220-monsanto-s-offre-un-leader-des-donnees-climatiques-612851.php

Voir les commentaires