Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Santé publique et profits des laboratoires pharmaceutiques

29 Février 2020, 11:48am

L'étude est SUVIMAX

Voir les commentaires

Coronavirus et 5G à 60 Ghz

28 Février 2020, 19:24pm

Voir les commentaires

5G et coronavirus

28 Février 2020, 12:02pm

5G et coronavirus

 Michel Dogna - 23 février 2020.

La Pandémie de coronavirus de Wuhan serait une MISE EN SCÈNE destinée à couvrir la crise de santé publique causée par le déploiement intensif de la 5G à Wuhan en 2019.

QUESTION: La pandémie de coronavirus bio-conçue se propage-t-elle délibérément à l'échelle mondiale afin de faciliter davantage le déploiement militaire de la 5G dans le monde?

La réponse à cette question critique est d'une importance primordiale pour chaque personne sur la planète en raison de la force avec laquelle le mastodonte 5G se déplace à travers les pays.

Nous savions tous qu'ils allaient faire quelque chose de grand - TRÈS GRAND!

Mais le scénario de dépopulation qui se déroule rapidement et qui utilise le coronavirus de Wuhan, la 5G, les vaccinations forcées et les chemtrails est assez ambitieux à tous points de vue.

Déploiement 5G

Il n'y a rien de plus sacré pour la mise en œuvre du programme du NWO (Nouvel Ordre Mondial) - DANS LE MONDE ENTIER - que le déploiement militaire fulgurant de la 5G et le développement ultérieur de l'Internet des objets (Internet of Things IoT).

Vraiment, ce projet absurdement impossible représente la pierre angulaire du complot néfaste de NWO pour inaugurer furtivement un gouvernement mondial unique.

Néanmoins, la cabale mondialiste NWO est devenue complètement folle et ses agents essaieront tout ce qu'ils peuvent pour mettre en place leur matrice de contrôle mondial planifiée depuis longtemps, qui nécessite un réseau énergétique 5G pleinement opérationnel comme condition préalable à un Internet des objets pleinement fonctionnel.

La ville de Wuhan a été établie comme zone de démonstration 5G officielle en 2019.

Le gouvernement chinois prévoyait d'utiliser cette grande métropole comme vitrine de tous les avantages «éblouissants» qu'un réseau énergétique 5G est censé offrir aux utilisateurs informatiques sans fil. Ils ont ensuite prévu de faire de la ville de Wuhan un fleuron urbain de l'Internet des objets.

La ville de Wuhan devait avoir 10000 stations de base 5G en service à la fin de 2019.
http://stateofthenation.co/?p=5697

Ne vous y trompez pas: l'activation d'un grand réseau énergétique 5G dans une mégalopole comme la ville de Wuhan aura inévitablement d'énormes impacts sur la santé et l'environnement.

A la seconde où ils ont actionné l'interrupteur sur la 5G à Wuhan, toute la population a été immédiatement exposée à des fréquences électromagnétiques extrêmement nocives et à des rayonnements micro-ondes.

En fait, les gammes spécifiques de signaux radiofréquences et la sortie de rayonnement micro-ondes nécessaires pour alimenter un réseau électrique 5G fonctionnel sont bien connues pour être excessivement dangereuses pour la santé humaine. Comme suit:

Un rapport MILITARY INTEL prouve que le gouvernement sait que les gammes de radiofréquences 5G et les rayonnements hyperfréquences sont nocifs pour la santé humaine.
http://themillenniumreport.com/…/military-intel-report-pro…/

Non seulement l'armée américaine a documenté scientifiquement les effets néfastes sur la santé associés à la 5G (ainsi qu'à la 4G et à la 3G), mais il existe maintenant des preuves tangibles qui prouvent que le gouvernement fédéral américain a sciemment menti sur ces nombreux risques pour la santé pendant des décennies. Comme suit:

Des preuves tangibles prouvent que les États-Unis ont menti sur la 5G. Le rapport de recherche de la Marine confirme de nombreux dangers pour la santé.
http://stateofthenation2012.com/?p=123687

Ce qui nous amène à l'aspect le plus périlleux du déploiement militaire de la 5G – ZONES MORTELLES.

Toutes les preuves scientifiques disponibles dans le domaine public indiquent maintenant que partout où l'infrastructure 5G est située dans la plus grande concentration générant les CEM (Champs électromagnétiques) et les micro-ondes les plus puissants, ces super-points chauds 5G fonctionneront efficacement comme des zones de mort. Comme suit:

5G Super-Points chauds: vous feriez mieux de savoir où se trouvent les «zones de mort»!
http://stateofthenation2012.com/?p=121694

Afin de saisir pleinement le potentiel hautement destructeur et mortel de ces super-points chauds 5G émergents, la vidéo suivante présente un scénario où les «armes à énergie dirigée» les plus puissantes seront situées dans ces zones de mort 5G.

ARME 5G: La technologie de rayonnement micro-ondes est déployée comme guerre de dépopulation, domination à spectre complet et contrôle humain total (vidéo)
http://stateofthenation2012.com/?p=119957

Voir les commentaires

Sauvez Lynda THYER

27 Février 2020, 12:13pm

Publié par Ciel Voilé

Sauvez Lynda THYER

Début 2020, une injustice tragique et un mépris flagrant des droits humains, aux conséquences dramatiques pour la santé de l’humanité se déroulent dans une prison française.

 

Il s’agit de Madame THYER Lynda, une scientifique en biologie médicale, une douce anglaise de 57 ans, qui est enfermée depuis le mois d'août 2019, sous Mandat d’Arrêt Européen (MAE) à la Maison d’arrêt tristement célèbre de Fleury-Merogis, au sud de Paris. Cette prison, la plus grande de l'Union Européenne est aussi l'une des pires. Fleury-Merogis a été construite pour recevoir 2 855 prisonniers mais en abrite actuellement 4 500.

 

En septembre 2019, Lynda, qui se déclare totalement innocente de ce dont on l'inculpe, selon le MAE, a failli mourir d’une grève de la faim et a eu besoin d’être ranimée à l’hôpital. Ses sympathisants lui ont écrit 400 lettres et cartes, l'implorant de survivre et de garder espoir. Début décembre, elle a été remise en liberté pour se présenter au Tribunal de Grande Instance de Paris. De joyeux préparatifsuses pour son retour en Angleterre ont commencé. Mais, juste avant Noël, on a appris qu’elle avait été de nouveau arrêtée par la police et renvoyée à la maison d’enfer de Fleury-Merogis, avec le pronostic qu’elle n’en sortirait pas avant 12 ans…

 

Quel est donc le crime de cette femme intelligente et sans prétention, pleine d'empathie pour ses semblables, pour qu’elle subisse un tel châtiment, pourtant en violation de son droit fondamental à un procès équitable, une opération planifiée conjointement par le Royaume-Uni, la France et l'Union Européenne ?

 

Sous la direction du professeur Marco Ruggiero Docteur en Médecine DM, Lynda sauvait des vies grâce au GcMAF, une protéine humaine, naturelle et sans effet secondaire, qui guérit 75% des cancers au stade 4, en plus de maintes autres maladies, dont l’autisme. Si l’Assurance Maladie en France et le NHS britannique s’en servaient, ce remède pourrait sauver des centaines de milliers de vies par an au Royaume-Uni et en France! Il ne présente aucun effet indésirable et il ne coûte qu'1% du prix d'une chimiothérapie. Il a été découvert dans le corps humain depuis les années 1980, puis censuré pendant 25 ans. Actuellement le soutiennent 300 scientifiques, 150 articles de recherche scientifiques revus par des pairs scientifiques, publiés dont une moitié republiée par la bibliothèque nationale de médecine d’Amérique, 350 médecins et 9 000 malades qui ont été guéris.

 

L'Agence de régulation des médicaments et produits de santé (MHRA) au Royaume Uni, ainsi que l’Office Central de l’Environnement et de la Santé Publique (OCLAESP) en France, semblent se consacrer à éradiquer les remèdes naturels comme le GcMAF pour protéger les profits de l’industrie pharmaceutique. A 50 000 € le traitement, la chimiothérapie est vendue cent fois son coût de production.

 

Bien que le MHRA reconnaisse l’innocence de Lynda, le juge et procureur francais Jean-Luc Gadaud a trouvé le moyen de lancer des MAE mensongers à l'encontre de Lynda et de son PDG David Noakes, qui ont pour effet de doubler les condamnations qu’ils auraient reçues au Royaume-Uni et pour confisquer le GcMAF pendant encore 25 ans. Trois juges britanniques d’appel ont refusé d’examiner les MAE et les 9 chefs de fausses accusations qu’ils contenaient, lancés au départ contre David, puis recopiés mot pour mot par le juge Gadaud à l'encontre de Lynda, y compris même le numéro de dossier de David ! Mais Lynda et David qui ont dirigé deux cliniques à Guernesey et en Suisse n’ont absolument rien à voir avec le GcMAF en France.

 

En janvier 2020, Lynda a encore fait une grève de la faim. Écrivez-lui, S.V.P, pour la soutenir moralement : Madame THYER Lynda # 454951, Maison d’arrêt de Fleury-Merogis, 7 avenue des Peupliers, 91700 Fleury-Merogis

 

SIGNEZ ET FAITES SIGNER CETTE PÉTITION et envoyez-la à vos amis. SAUVEZ LYNDA THYER, pour qu’elle puisse reprendre le travail qui la passionne : sauver des vies. Faites signer la pétition aussi par tout ministre au gouvernement des deux côtés de la Manche et priez-le de rendre sa liberté à Lynda. Faites campagne pour que les remèdes naturels comme le GcMAF soient disponibles pour tous et remboursés par l’Assurance Maladie, ce qui sauverait des vies et économiserait l’argent des contribuables.

 

Sites en anglais :https://gcmaf.se/ www.thenhf.com

 

 

SIGNEZ

 

 

Voir les commentaires

Pour les phages qui sauvent des vies

27 Février 2020, 09:52am

Pour les phages qui sauvent des vies

Madame, Monsieur, 

C’est l’histoire d’un passage rapide à l’hôpital pour une intervention anodine…

C’est une situation banale de nos jours, qui peut arriver à n’importe qui. 

L’opération se déroule bien. 

Mais il y a un petit problème. Le patient développe une infection bactérienne…

Soudain, c’est le coup dur : contre toute attente, les antibiotiques ne fonctionnent pas. 

Les médecins sont désemparés. Ils n’ont pas de solution alternative. 

Ce scénario n’est pas une fiction. 

C’est quelque chose qui arrive tous les jours en France !

Sachez-le, si cette mauvaise aventure devait vous arriver demain, les hôpitaux n’ont PAS, à ce jour, la possibilité de VOUS soigner.

Les médecins vous diront simplement que vos jours sont comptés. Et que l’on ne peut rien faire. 

C’est un retour à la médecine du Moyen-Âge. 

La situation est INACCEPTABLE. 

Vous ne POUVEZ pas laissez passer cela !

Car il existe une solution alternative, simple, efficace et peu chère pour pallier les déficiences des antibiotiques. 

La Ministre de la santé en est informée, ses services aussi.  

Mais :

  • Le problème n°1, c’est que votre médecin l’ignore totalement
  • Le problème n°2, c’est que les autorités médicales françaises n’ont pas envie de se bouger, bien qu’elles soient parfaitement au courant de la situation. 

Aidez-nous à les convaincre de la nécessité d’agir MAINTENANT !

Signez notre grande pétition pour le retour des phages en France !

 

La prolifération des bactéries résistantes 

La résistance des bactéries aux antibiotiques n’est pas un problème nouveau. 

Il existe depuis l’apparition de ce type de médicaments (1). 

Pendant longtemps, il a été contourné par l’apparition de nouvelles molécules : une centaine d’antibiotiques ont été développés depuis la découverte de la pénicilline en 1928 ! (1)

Mais, ce temps-là est révolu. 

Les chimistes ne découvrent plus de médicament “miracle”. 

Et la résistance des bactéries aux antibiotiques s’accroît. Cela est dû à leur utilisation massive chez les animaux d’élevage et chez les humains (2). 

Les bactéries ont muté. Elles se sont habituées aux armes chimiques des humains. 

Elles résistent. 

Gare aux staphylocoques, colibacilles, pseudomonas, klebsielles et autre streptocoques… 

Une urgence mondiale !

Ce problème est si redouté, que l’OMS en a fait l’une de ses priorités, dès 2015 (3). 

Certains scientifiques pensent que d’ici 30 ans, il y aura plus de morts liés aux bactéries résistantes qu’au cancer (4) !

Le Gouvernement français, lui-même, a décidé de lancer un «programme prioritaire de recherche doté de 40 millions d’euros dédié à la lutte contre la résistance aux antibiotiques» (5). Cette mission a été confiée à l’Inserm, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale.

50% des décès liés à l’antibiorésistance en Europe ont lieu en France

Dans le monde, 700 000 personnes décèdent chaque année d’une bactérie qui a résisté aux antibiotiques. En Europe, ce chiffre est de 25 000 morts par an (6). 

Et en France ? La situation est particulièrement critique avec 12 500 victimes tous les ans (4).    

C’est 4 fois plus que le nombre de morts d’accidents de la route !

Et cela uniquement parce que notre Gouvernement ne veut pas prendre une SEULE petite mesure administrative !

Des virus guérisseurs à la rescousse 

La situation pourrait être réglée en à peine 24 heures par un simple décret du Ministre de la santé !

Il suffirait d’autoriser les phages ou bactériophages à la vente. 

Ces virus sont présents partout dans la nature. Leur rôle est de tuer des bactéries spécifiques

Si vous souffrez d’une infection, votre thérapeute ou pharmacien bien formé vous guidera pour trouver LE virus qui fera mourir LA “mauvaise” bactérie qui vous assaille. 

Cent ans d’expérience sur les phages 

Ce procédé a été découvert par un biologiste français : Félix d’Hérelle dans les années 1920 (7). 

Malheureusement, son extraordinaire découverte a été éclipsée par celle des antibiotiques deux décennies plus tard. 

La pratique est tombée dans l’oubli en France, mais elle s’est développée en Pologne ainsi qu’en Géorgie où un élève d’Hérelle, Georgi Eliava, a fondé un Institut, qui désormais porte son nom (5). 

En Géorgie, vous pouvez consommer des phages sous forme de solutions qui s’avalent, de crèmes, de suppositoires ou d’aérosols, en fonction de la zone du corps infectée (8).

Des phages dans toutes les pharmacies de France ? 

Selon le Pr Jean-Damien Ricard, médecin et chercheur à l’université Paris-Diderot, cité par le journal Libération, pour que les phages puissent être vendus en pharmacie, il suffirait de “modifier leur statut” (5). 

S’ils étaient classés comme “préparations magistrales produites en pharmacie” et non comme biomédicaments, ils seraient disponibles chez votre pharmacien de quartier (5).

La Belgique a opté pour cette solution depuis janvier 2018. 

La France est à la traîne. 

Est-ce pour faire plaisir à Big Pharma ? 

De nombreux patients ont déjà essayé 

Vous trouverez sur Internet, de très nombreux témoignages de personnes ayant été soignées par les phages. 

A l’Institut Eliava à Tbilissi, 1000 patients sont soignés, chaque année, pour des bactéries résistantes. 15% d’entre eux sont étrangers (5). 

Ainsi, 

Dane Cuypers, souffrant d’infections pulmonaires chroniques, a été traitée pendant des années aux antibiotiques sans amélioration durable. La bactérie qui l’attaquait, pseudomonas aeruginosa, persistait. 

Elle a suivi une cure à l’Institut Eliava. Son infection a disparu. Mais ce voyage a un coût : 6000 euros. 

Caroline a développé un staphylocoque au cours d’une césarienne. Les infections se sont enchaînées. On lui a administré de fortes doses d’antibiotiques. Rien ne changeait. Ses médecins lui ont dit qu’il ne lui restait plus que quelques mois à vivre. Elle est allé en Géorgie se faire soigner avec les phages. Son infection s’est résorbée. Elle a survécu. 

Isabel Carnell-Holdaway (9) a eu la mucoviscidose. C’est une maladie génétique. Des sécrétions, obstruent les bronches et rendent la respiration difficile (10). 

Hospitalisée, la jeune fille est soignée aux antibiotiques. Mais la bactérie qui l’attaque gagne du terrain. Son corps en est couvert à 20 endroits, son foie est infecté. Ses médecins lui prédisent 1% de chances de survie. Puis, on lui administre trois virus capables de tuer la bactérie mycobacterium abscessus. La bactérie recule. La jeune fille est guérie. Elle retourne à l’école.   

Monsieur P. a eu de la chance

Il était infecté au niveau de la colonne vertébrale. Sur lui aussi les antibiotiques n’avaient eu aucun effet. Mais il a été soigné à l’Hôpital de la Croix Rousse à Lyon, le seul hôpital de France qui pratique avec satisfaction la phagothérapie (11). 

Toutefois ce type de soins, dispensé par le Pr Tristan Ferry, qui dirige le service d’infectiologie de cet hôpital, est réservé aux cas exceptionnels, les plus incurables…(5)

On appelle cela la voie compassionnelle. 

La phagothérapie se développe partout… sauf en France ! 

En Europe, la grande étude Phagoburn, financée par la Commission européenne et publiée dans la prestigieuse revue, The Lancet, a convaincu de nombreuses autorités nationales de la crédibilité des phages (12).

Menée entre 2013 et 2017, cette étude a comparé l’usage des phages à un traitement de référence. Il s’agissait d’infections, de brûlures dues à la bactérie Paeruginosa chez des patients hospitalisés dans 11 centres de brûlés de France, Belgique et Suisse (12). 

Les bactériophages ont effectivement montré leur capacité d’élimination des bactéries ciblées. 

En Californie, un grand centre de Phagothérapie est en construction et devrait ouvrir ses portes dans les mois qui viennent (8). 

En Belgique, les phages sont ouverts à tous, via les pharmacies. 

Il est temps que nos autorités fassent quelque chose !

Une hospitalisation peut arriver n’importe quand. 

Cela peut VOUS concerner directement, ou l’un de VOS proches. 

Il EXISTE une solution qui peut vous sauver la vie en cas de résistance aux bactéries

Elle est accessible et facile d’usage pour les professionnels de santé. 

Le Gouvernement le sait mais ne fait rien. 

Aidez-nous à obtenir des phages en pharmacie et à l’hôpital !

Mobilisez-vous, mobilisez votre entourage pour que nous obtenions ce simple décret !

Signez la pétition ci dessous !

Il n’y a plus de temps à perdre. Chaque jour qui passe met inutilement en péril des patients touchés par une bactérie résistante. 

Ces patients pourraient être vous ou un proche. 

Et le Gouvernement s’en moque !

Faites signer cette pétition autour de vous. 

Réunissons un maximum de personnes autour d’une cause simple, concrète, apolitique et pourtant décisive pour de nombreuses personnes dans notre société. 

Pensez aux patients. 

Pensez aux enfants qui peuvent être concernés, eux aussi. 

Pensez qu’une simple décision du Ministre peut faire TOUTE la différence !

Signez la pétition ci-dessous. 

Amicalement,

Florent Cavaler

Oui, je signe la pétition pour les phages !

Adressée,

au Président de la République Française, Monsieur Emmanuel Macron,

et au Ministre de la santé et des solidarités, Monsieur Olivier Véran,

Attendu qu’en Europe, chaque année, 25 000 personnes meurent à cause de la résistance aux antibiotiques, dont 12 500 en France ;

Attendu qu’il existe une thérapie, utilisée depuis plus de 100 ans en Pologne et en Géorgie avec succès, qui permet de traiter une part substantielle des cas d’antibiorésistance ;

Attendu que cette technique, appelée Phagothérapie, a été validée en 2017 par une grande étude, Phagoburn, financée par la Commission européenne ; 

Attendu que cette technique a été découverte en 1920 par Félix d’Hérelle, un savant français, et qu’elle a connu un grand succès avant que ne s’impose les antibiotiques ;

Attendu que la seule manière qu’ont les Français de pouvoir se soigner avec les phages est d’aller à l’étranger, et que cela représente une organisation et un coût conséquent, ainsi qu’une profonde inégalité entre les patients ;

Attendu que des médecins français ont testé avec grand succès les phages sur des patients antibio-résistants et autrement condamnés par la médecine, au sein de l’Hôpital de la Croix Rousse à Lyon. 

Attendu que ce traitement est sûr, peu coûteux et qu’il pourrait sauver rapidement de nombreuses vies ;

Attendu, que la SEULE chose qui empêche le développement de la phagothérapie en France est un verrou administratif. 

Nous vous demandons, instamment : 

                1/ De faire classer les phages comme “préparation magistrale” en pharmacie plutôt qu’en biomédicament ;

                 2/ De faciliter la recherche et la formation sur les phages en aidant à la création d’un Institut français de la Phagothérapie. 

Monsieur le Président de la République, Monsieur le Ministre de la Santé, appelez ce centre “Félix d’Hérelle” !

Nous vous le demandons au nom de toutes les personnes dont cette initiative va sauver la vie. 

Redonnez à nos citoyens la possibilité de se soigner efficacement ! 

S’il vous plaît, faites-le dès aujourd’hui. Plus tard, il se sera TROP tard pour de nombreux patients.

Je vous remercie, Monsieur le Président de la République, Monsieur le Ministre, pour l’attention que vous voudrez bien porter à notre requête, et vous prie d’agréer l’expression de ma plus haute considération.

Voir les commentaires

Pétition contre les compétences des préfets transférées aux chasseurs

27 Février 2020, 08:25am

Pétition contre les compétences des préfets transférées aux chasseurs

https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/contre-competences-prefets-transferes-aux-chasseurs/81139

 

 

Auteur : Alliance des Opposants à la Chasse

Destinataire(s) : Monsieur le président de la République

 

 

Non à l'arrêté N° du 23 décembre 2019 paru au journal officiel du 26 décembre 2019 qui transfère des compétences des services publics de l'état aux structures corporatistes de droit privé que sont les fédérations de chasse  agissant pour leurs intérêts particuliers :


 

  •        pour retirer vos terrains de la chasse

  •        pour la gestion des plans de chasse individuels

  •        pour la gestion des Associations Communales de Chasse Agréées


 

       Ce décret découle de l’application stricte de l’article 13  de La loi n° 2019-773 du 24 juillet 2019, qui transfère certaines missions de l’Etat aux fédérations départementales des chasseurs (FC) relatives à la gestion des associations communales de chasse agréées (ACCA) et à la gestion des plans de chasse individuels (PDC).


 

 Aboutissement de l'ambition des chasseurs pour être juges, parties et décideurs sur notre espace et notre bien commun.


 

       Vous voulez sortir vos propriétés de la chasse ? Il faudra vous adresser non plus au préfet, mais à la fédération des chasseurs... demande contre leurs intérêts. C'est l'ingérence d'une autorité privée pour une législation publique.


 

       Transférer du préfet aux chasseurs, l'instruction d'une demande de sortie de terrains privés de la chasse, c'est comme transférer l'instruction d'un permis de construire du maire au promoteur immobilier.


 

  •        C'est faire officiellement fi du conflit d’intérêt

  •        C'est la négation de la séparation des pouvoirs public / privé

  •        C'est une entrave de plus au droit de propriété mis en place par la révolution française de 1789.

  •        L'autorité publique est aux mains de structures privées.


 

       Si jusqu'alors nos représentants en Commissions Départementales de la Chasse et de la Faune Sauvage (CDCFS) présidées par les préfets ou leur représentant pouvaient essayer de tempérer les ardeurs de « prélèvement »sur certains territoires où s'expriment les demandes individuelles, études scientifiques à l'appui communiquées aux préfets, cela ne sera plus possible. L'autorité publique est aux mains de structures privées.


 

       Les préfets organisaient la gestion des Associations de Chasse Agréées (ACCA), dont la mise en réserve législativement obligatoire de 10% du territoire chassable. Désormais confiée aux fédérations de chasse, celles-ci seront juge, parti et contrôleur. Où donc est passée la séparation des pouvoirs ? L'autorité publique est aux mains de structures privées.


 

       L'ambition des chasseurs, qui traquent déjà 91 espèces dont 25 en déclin ou sur liste rouge, est de chasser le maximum d'espèces, en tous temps en tous lieux et sans contrôle…Et progressivement ils vont très bien arriver à « aseptiser la nature » en lâchant de plus en plus de gibier d'élevage aux conditions de vie révoltantes engendrant une pollution génétique des espèces sauvages pour la plier à leur bon plaisir.


 

       Devant la complicité assumée de l'Etat qui place l'autorité publique aux mains de structures privées, nous faisons tout pour enrayer cette progression dangereuse du pouvoir du lobby de la chasse mais nous devons compter sur notre mobilisation. Rejoignez-nous. Interpellez vos élus dont vos maires.

 

Voir les commentaires

Soros et la Cour Européenne des droits de l'homme

24 Février 2020, 17:35pm

Une vidéo de TV libertés remise en ligne le 21 février 2020

Une enquête de Valeurs Actuelles
 

George Soros et La Cour Européenne des droits de l'homme


 

Bastien Lejeune Publié le 20/02/2020

 

 

Un rapport accablant démontre la mainmise du réseau d'ONG du milliardaire sur la CEDH, qui impose à l'Europe son idéologie de la “société ouverte”. Première partie de nos révélations exclusives sur les arcanes de la Cour européenne des droits de l’homme.

L'Autriche, la Grèce et l'Italie sont forcées de légaliser les unions homosexuelles ; la Pologne est sommée de favoriser le droit à l'avortement ; la France est obligée d'autoriser le changement de sexe “sur le papier” ; la Hongrie est contrainte d'abolir la prison à vie ; la Russie est sanctionnée pour avoir condamné les activistes féministes punks des Pussy Riot ; l'Autriche doit légaliser l'adoption par les couples homosexuels ; l'application de la charia en Grèce est validée. Des affaires sans lien entre elles ? Au contraire. Chaque fois, c'est la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) qui dicte sa loi à un pays européen. Chaque fois, une ONG liée au réseau de l'Open Society Foundations (OSF) est impliquée dans l'affaire. Chaque fois, l'un des magistrats qui prononcent le jugement est un ancien collaborateur de l'OSF ou de ses affiliées. Chaque fois, la sentence porte la marque de George Soros.

Chapitre 1 : Aux sources d'une enquête, dans les arcanes du Palais des droits de l'homme

Il est “celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom”. En mai 2018, Valeurs actuelles consacrait un dossier au milliardaire américain d'origine hongroise qui, écrivions-nous, « est passé maître dans l'art de désordonner le monde sous couvert d'altruisme ». En dévoilant « la machination Soros », notre journal recevait, comme tous ceux qui voient en lui autre chose qu'un philanthrope désintéressé, l'infamant label “complotiste”.

 

La suite

 

Voir les commentaires

Pr Martin Pall : fertilité masculine

23 Février 2020, 18:11pm

Voir les commentaires

5G : Annie Sasco à Avignon le 27 février 2020

22 Février 2020, 11:59am

Voir les commentaires

10 milliards pour lutter contre le réchauffement climatique

18 Février 2020, 22:25pm

Voir les commentaires

1 2 3 > >>