Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciel Voilé

Divulgation d'un pilote sur la manipulation du climat ?

17 Décembre 2014, 16:23pm

Publié par Ciel Voilé

pilot-300x291

 

Dane Wigington – Le 9 décembre 2014 - Traduction en français Ciel voilé


Les deux lettres ci-dessous ont été transmises au site « The HAARP Report », ces textes m’ont été envoyés par l'administrateur du site. La source du message prétend relayer des déclarations d'un pilote militaire américain qui participerait aux programmes cauchemardesques de  pulvérisation d’aérosols en cours dans notre ciel, jour après jour. Les déclarations sont-elles authentiques ? La source est-elle crédible? Dans les deux cas, je ne dispose d’aucun moyen pour le confirmer. Ceci étant dit, cela ne rejoint pas ce que je crois que ces pilotes racontent. La structure du pouvoir transmet toujours un ordre très simple pour les troupes : «  c’est eux ou nous ». C’est ce thème de base qui est décrit par le présumé pilote. Le fait que la modification du climat échappe à beaucoup, n’est pas une surprise. En informer les militaires, hommes et femmes participant à ces programmes compliquerait sérieusement le problème. Cette divulgation risquerait d'embrouiller le slogan « noir et blanc », « nous contre eux » utilisé par ceux au pouvoir, pour manipuler nos frères et sœurs dans l'armée. Je signale ces messages comme une divulgation publique. Bien que nous n’ayons aucun moyen de vérifier la validité des messages ci-dessous, les déclarations et les affirmations qu’ils contiennent doivent être examinées.

 

http://www.geoengineeringwatch.org/climate-engineering-pilot-disclosure/

 

Premier message transmis

 

Saisissez du texte, l'adresse d'un site Web ou importez un document à traduire. 

Annuler

Mon cousin qui a été viré par notre chef, […], m'a envoyé une information transmise par un ami à lui, toujours pilote dans l’US Air Force. Ce pilote dit effectuer des vols « chemtrails » (de pulvérisation de produits chimiques) !


Ce pilote a dit à mon cousin que ce programme de manipulation mondiale du climat porte le nom d’« Indigo Skyfold ». Au moins dans le cercle des pilotes et des équipages avec lesquels il travaille. On leur fait suivre des itinéraires de vols spécifiques, en communication avec des satellites qui contrôlent les formes de dispersions des aérosols. Il dit que les pilotes ne corrigent les trajectoires que de temps à autre, et effectuent les atterrissages et les décollages. Les équipes de pilotes, de navigation et d'entretien  tournent en permanence, et ne passent que 18 mois sur une base donnée. Il affirme, que c’est pour éviter que les pilotes et leurs familles ne se fassent  trop d'amis, et que les langues ne se délient. De plus, ils tournent aussi entre vols de jour et vols de nuit. Il y a une base pour les vols de jour, et une pour ceux de nuit. Chaque base couvre une zone de 400 kilomètres, et chaque escadrond'avions peut couvrir trois Etats, ou une zone encore plus longue sur l'océan.


On leur dit de simplement faire leur travail et de la « fermer ». Leurs supérieurs ne font que leur dire : « C’est une question de Sécurité Nationale » et  « Sans ces vols, les armes de guerre de dernière génération de notre ennemi  pourraient facilement et à volonté pénétrer l'espace aérien nord-américain. Nous nous  et engageons  à protéger nos alliés des mêmes menaces venues du ciel. Donc, nous étendons cette protection, aux pays qui soutiennent nos efforts. Les nations hostiles sont également en train de construire des boucliers de protection atmosphérique et ils essaient de détecter les failles de  nos nouvelles technologies spatiales et aériennes ».

 

Pour moi, cela ressemble plutôt à un communiqué de presse. Je pense que ce pilote, soit croit ce qu'on lui dit, soit cherche simplement à dissimuler leur projet de génocide. J’ai dit àmon cousin de lui demander :
Pourquoi voudriez-vous pulvériser des produits chimiques mortels et des métaux lourds toxiques sur vos propres enfants? Si vous saviez que les chemtrails et HAARP  les tuaient plus rapidement que toute arme que l’ennemi puisse concevoir ? Pourquoi continuer à pulvériser? Pourquoi ne refusez-vous pas d’obéir à ces ordres pour y mettre fin ? Si des centaines de pilotes de chemtrails étaient traduits devant une cour martiale, cela attirerait l'attention du public sur ces programmes ? Pour l'amour de vos enfants, pourquoi?

Je vous laisse lire sa réponse.


Second message transmis


Mon pare-feu  a détecté plusieurs tentatives d'intrusion, quand  j’ai cherché sur Google «  Indigo Skyhold ». Aucune information sur internet à propos de cette opération. C’est unique.


J’ai reçu une assez (longue) réponse, du pilote d’avion « chemtrails ». Voici le texte tiré de son email.


Tout d'abord, je tiens à dire que je ne suis pas d'accord avec mes affectations de mission. Mais, quel soldat l’est vraiment ? Plusieurs d'entre nous ont envisagé de secouer les rangs de l’armée, et de contester les ordres de temps à autre. On nous maintient dans l'ignorance, quand il s’agit d'obtenir des réponses honnêtes sur ce que nous pulvérisons vraiment.  S’ils découvraient que nous, ou nos familles, enquêtons activement au sujet des « chemtrails », il s’en suivrait des mesures disciplinaires automatiques et rapides. HAARP et les radars, sont deux autres sujets de recherche non- autorisés.  À moins que nos enfants n’en soient informés à l’école (dans nos bases), nous ne pouvons pas nous informer nous-mêmes, ou les éduquer comme à l’école publique.


Je ne tiens pas à pulvériser intentionnellement des aérosols toxiques sur mes enfants ou ma famille. Mais, sachez que 80% ou plus de ces pilotes n’ont pas de famille ou pas d’enfants. Ces pilotes sont choisis parmi les meilleurs rangs, au sein de l'Armée de l'Air, de la Marine et de la Garde côtière. La plupart des pilotes sont « endurcis », et ne se soucient pas de tuer, des aspects indésirables ou d’un «  nettoyage » de l'Amérique et du monde. Je vous jure. La majorité des pilotes sont comme des machines. Je les appelle les Tankers Terminator.

 
Je ne devrais pas vous dire cela. Mais près d'un tiers de tous les vols, décollent de petites îles sans nom. De nouvelles  bases y sont construites à raison  de huit par an. Sur ces îles très éloignées, il y a des antennes HAARP de toutes les formes et de nombreuses installations autour de ces îles, dans les profondeurs de l'océan lui-même. La Navy  a développé une technologie de construction sous-marine sophistiquée qui  permet à des  robots submersibles, entièrement autonomes, de parcourir de grandes distances, et même de fabriquer des pièces pour ces installations sous-marines d’antennes, à mesure qu'ils progressent  dans l’océan. Chaque fois que vous voyez ou entendez parler           d’exercices militaires en mer, c’est essentiellement  pour entretenir et réapprovisionner leur armée de robots « serviteurs » sous-marins. Il y a peut-être, un robot sous-marin par avion, et  bientôt deux.


Vous ne trouverez jamais rien sur tout cela en cherchant sur Google Earth. Ce n’est pas une erreur si les images des bases militaires sur ces îles sont brouillées ou si des taches cachent les images d’antennes sous-marines. Il est impossible de localiser toutes ces installations. Ils peignent même de faux nuages sur certaines  d’entre elles  pour éviter les regards indiscrets. Des amis civils m’ont montré certaines de ces images. C’est la raison pour laquelle je sais cela.


Je comprends parfaitement votre inquiétude pour la vie des humains.

 
Mais, voilà le hic. Durant notre formation, on nous montre des vidéos de destruction catastrophique pour notre patrie, à l’aide d’armes très sophistiquées. Puis on nous dit que nous aurons ces conséquences, si nous n’effectuons pas ces vols de pulvérisations. Nos programmes pour la construction d'un bouclier défensif d'armes atmosphériques  sont les seules missions de ce genre au monde. Nous sommes payés plus que tout autre pilote, pour notre service. Plus que les pilotes de l’Air Force One qui font autant ou plus, et sont également maintenus dans un monde sombre et  secret, pour leur protection. Ils nous disent que le secret est notre protection, et que nous ne devons pas écouter tout ce qui ce raconte dans le public.


Nous connaissons tous le programme de cyber « Flashpoint », ou FP-03  connu dans la communauté des anciens combattants. Ce programme est une séquence d’autodestruction, qui peut être activée à distance, depuis n’importe quelle base au sol, sur l'eau, sous l’eau, ou toute autre unité  mobile aérienne. Le signal est crypté par satellite, et ne peut être coincé ou bloqué. À un moment donné, il pourrait ne vous restez que 15 secondes avant de mourir !


Ils nous disent que ce programme Flashpoint existe  pour  éviter qu’accidentellement des avions ne tombent sur des zones fortement peuplées. Ils peuvent faire exploser à distance nos avions, sur des zones sans risque. Mais au fond de nous, nous sommes à peu près sûrs, que ce programme de sécurité évite que les pilotes ne révèlent des éléments aux autorités publiques, privées ou civiles.


Avez-vous jamais vu un membre d'équipage, survivre aux quelques accidents qui ont eu lieu? Tout avion touché, a été complètement détruit. Pour une bonne raison, j’en suis sûr.

Nous risquons nos vies à plus d’un titre, à chaque fois que nous volons. En particulier durant  les vols de nuit où on nous oblige à voler à des altitudes de plus en plus basses. Nous nous sentons les avions d’épandage des forces sombres et massives de l’Empire, et nous savons qu’une nuit, quelqu’un tirera sur nous avec son long fusil. Lorsque nous pulvérisons pour leurs opérations clandestines, ou que nous survolons des cultures illégales de marijuana.


Je sais que certains avions ont été touchés par des armes russes, chinoises ou coréennes, et par conséquent abattus. Mais, les médias n’informeront  jamais sur ces événements. De même qu’ils ne sont pas autorisés à parler de nos  vols. Cela doit être vrai, car je n’ai encore pas vu  de rapport détaillé ou approfondi sur nos missions. Sur aucun média public, autre que les émissions sur la conspiration et des sites internet anti-gouvernementaux.


Je risque tout en divulguant autant d'information, et vous en trouverez très peu comme moi. Même ma propre équipe, m’arrêterait et me traduirait en cour martiale, si elle était informée de cet échange. C’est pourquoi je ne peux pas vous envoyer directement un email. Mais, mon cousin m’a dit que vous prenez aussi des risques en divulguant ces informations. Je vous salue  monsieur de résister au pouvoir et à Big Brother.


J’aimerais rentrer à la maison demain, et ne plus faire une seule minute de vol. […] Les beaux ciels bleus de ma jeunesse me manquent et j’ai honte de salir ce rêve. Peut-être, davantage de mes collègues pilotes liront-ils ou entendront-ils parler de ce sujet, et décideront-ils d’en faire autant ? Je ne connais qu’une petite partie du tableau d’ensemble car ils compartimentent tout.


Si j’en apprenais davantage j’en informerais mon cousin. Il sent une hésitation dans les rangs, et il pense qu’une sorte de mutinerie couve et pourrait exploser concernant ces manipulations climatiques, ce

" blanchiment mondial" ![…] Mon cousin a encore des amis haut placés qui le protègent.


Le dernier mot du pilote :
« Tous les pilotes en permission, sont tenus de le signaler à leur hiérarchie avant le15 décembre. Des opérations spéciales de formation sont prévues  pour se qualifier aux vols Indigo Phase II qui devraient débuter autour du 21 janvier ».  Ce sont ses mots et pas un message de l’US Air Force, a-t-il tenu à souligner.


Il croit que leurs vols s’intensifieront  vers les zones Est de la Californie et le Texas afin d’aggraver la sécheresse, plus loin à l’intérieur des terres. De plus, il pense qu’un tout nouveau mélange « extrêmement toxique » de chemtrails va être pulvérisé. Une nouvelle technologie qui rend ces chemtrails spéciaux complètement invisibles sera utilisée. Soit-disant comme bouclier de protection atmosphérique, mais il n’y croit pas non plus.

 

Commenter cet article

Michèle DRAYE 20/02/2015 17:11

LA TROISIEME GUERRE MONDIALE EST DECLANCHEE
(Extraits de la lettre de LIESI numéro 196 du 15 décembre 2009)


Le 26 juin 2009, deux avions AN-1241 ukrainiens pilotés par des militaires américains, ont brûmisé au dessus des territoires du Niger et de l’Inde. Ils furent rapidement interceptés tandis qu’ils passaient leur signal radio de mode civil en mode militaire.
Des forces aériennes indiennes et nigériennes ont contraint les appareils à atterrir. Les autorités nigériennes ont ensuite refusé de rendre l’avion et les militaires furent prisonniers.
Quelques heures après, un commando sous contrôle du Pentagone faisait sauter un pipeline
de Shell au Niger.
Après avoir eu connaissance de ces événements et troublés par les opérations américaines d’épandage répétées « d’agents biologiques » dans l’atmosphère, des responsables chinois2 ont demandé des renseignements concis aux services secrets indiens et nigériens, car ces avions transportaient des
« systèmes d’évacuation pouvant pulvériser jusqu’à 45 tonnes de brouillard aérien à partir d’un réseau sophistiqué de fins tuyaux, courant les bords des ailes d’où se vaporise ce qui se trouve dans ces réservoirs »3.

Selon une source proche du Premier ministre V. Poutine, les Chinois en ont assez des attaques répétées des Etats-Unis, soucieux de répandre des virus, voire des bactéries (peste), dans le cadre d’une guerre biologique déclarée contre les ennemis de l’Empire. Des officiels chinois ont même accusé les Etats-Unis de « préparer un génocide ».

Cet événement établissant un lien entre l’UKRAINE, les militaires américains et l’ « épandage » de substances probablement virales, est à rapprocher des accusations émises par le scientifique Joseph Moshe 4 , pour qui la filiale de Baxter en Ukraine possédait une arme biologique mortelle prête à
l’emploi.

Michèle DRAYE 20/02/2015 17:07

Panique en Ukraine: substance inconnue pulvérisée au dessus des villes

http://www.prisonplanet.com/panic-in-uk … ected.html