Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciel Voilé

La géo-ingénierie détruit la couche d'ozone

7 Août 2013, 12:41pm

Publié par Ciel Voilé

Les niveaux d'UV dépassant la norme officielle ne sont pas divulgués.

sun-300x187.png

Publié par Rusty le 30 juillet 2013 - Dane Wigington: L'urgence UV - Conférence téléphonique

http://www.geoengineeringwatch.org/geoengineering-is-destroying-the-ozone-layer/

Alors, comment cela pourrait-il être pire ?  Juste au moment où les mauvaises nouvelles entourant la géo- ingénierie climatique s’accumulent, il se pourrait que la situation soit bien pire encore.

Nous savons depuis un certain temps que les niveaux d'UV s'élèvent rapidement en raison des épandages aériens en cours. Toute personne un tant soit peu éveillée et consciente a remarqué que le soleil parait incroyablement intense sur la peau. La plupart des variétés de végétaux montrent au moins quelques signes de stress dans la plupart des régions. Dans de nombreuses régions, des forêts entières  déclinent fortement. Et cela s'aggrave de jour en jour.

Bien qu'une extrême sécheresse et des pluies toxiques (dues en grande partie aux retombées de métaux lourds de la géo-ingénierie) fassent des ravages, les mesures récentes de niveaux d'UV en Californie du Nord indiquent qu'il y a un élément de ce déclin bien pire que ce que nous pensions, un niveau incompréhensiblement élevé de rayonnement UV.

Avec l'aide d'une personne très généreuse et consciencieuse, geoengineeringwatch.org a acheté le meilleur équipement de mesures d'UV en ligne et l'a confié à un professionnel de 40 ans d'expérience en mesures environnementales, dont 20 ans dans le domaine public et 20 ans comme consultant privé. Nos résultats sont bien plus que choquants.

Selon une étude scientifique récente sur l'excès d'UV:

On nous dit que les UV-B ne seraient qu'une composante mineure du rayonnement solaire total, nous savons maintenant que rien n'est plus éloigné de la vérité. Nos récentes mesures reflètent une augmentation exponentielle des rayons UV-B. En raison de leur grande énergie, ils peuvent causer de graves dommages biologiques aux plantes, aux animaux et aux humains et la moindre augmentation pourrait entraîner des dommages biologiques importants. Il existe de nombreuses études examinées par des pairs qui le confirment.

Screen-Shot-2013-07-22-at-8.16.02-AM.png

Les résultats

Selon les institutions internationales comme l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et une longue liste d'autres sources gouvernementales reconnues de l'information, comme la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration), pas plus de 5% du total des UV atteignant la surface de la Terre  ne devraient être des UV-B. Le reste,  les 95%, devraient être des UV-A. Ces institutions poursuivent en déclarant que le pourcentage d' UV-C devrait être égal à zéro.

Que révèlent nos tests?

Les UV-B - la forme la plus mortelle de radiation UV - représente près de 70% du total des UV atteignant la surface de notre planète. Du moins est-ce le cas en Californie du Nord. (Cela peut signifier que l'exposition totale aux UV a également augmenté considérablement, rendant les niveaux d'UV-B ensemble pire encore.)

En outre, nos tests montrent de façon constante des niveaux significatifs d'UV-C normalement filtrés par la couche d'ozone, à environ 30 kilomètres d’altitude. Pas plus. On détermine les types d’UV en fonction de la largeur de leur bande spectrale. Plus leur bande est large, plus les UV sont bénins; plus leur bande est étroite, plus  les UV sont nocifs.

Screen-Shot-2013-07-23-at-9.38.12-AM.png

Les tests actuels révèlent que près de 70% des UV entrant sont actuellement des UV-B ou des UV-C. (Pas 5%, comme les milieux officiels et leurs médias aux ordres, veulent nous le faire croire).
Cela se traduit par une augmentation de près de 1400% en UV-B dans le pourcentage total d’UV. Si les UV-A ont également augmenté en raison de la même destruction de l'ozone qui a fait grimper les UV-B, cela indiquerait une probabilité que les UV-B et les UV-C soient encore plus élevés - et pas seulement une différence de rapport avec le même nombre global.

Quels sont les effets négatifs connus d'une exposition excessive aux UV sur la vie de la plante?

 La preuve sur le terrain.

1.jpgthumbs_2.jpgthumbs_3.jpg

thumbs_4.jpg  thumbs_5.jpgthumbs_6.jpg 

 

 

 Dans les forêts du nord de la Californie, l'écorce des arbres est littéralement desséchée. Dans de nombreux échantillons, seule une mince bande d'écorce demeure sur la face à l’ombre de l'arbre. Le feuillage de nombreux arbres est desséché, beaucoup d’arbres n’ont qu’une fraction de leur feuillage habituel. De nombreuses espèces autochtones de plantes ne poussent même plus. Les organismes qui parviennent encore à se développer semblent « miniaturisés » dans certains cas.

Quelles sont les conséquences pour les plantes d’une exposition excessive aux UV ?

• Arrêt possible de la germination des graines
• Croissance par à-coups
• Branches mortes
• Feuillage réduit
• ADN endommagé
• Modification de la distribution des nutriments
• Mutations
• Photosynthèse perturbée
• Mortalité en forte hausse

Certains effets connus de l'exposition excessive aux UV pour la vie aquatique :

Toute la vie aquatique est particulièrement vulnérable aux niveaux d'UV élevés.
Le phytoplancton contribue pour environ 30% à  l'apport mondial en  protéines animales. Le phytoplancton et les micro-organismes qu'il consomme sont tués par des niveaux d'UV excessifs. (Les populations mondiales de plancton ont déjà réduit de 40% à 50%. Une grande partie de ce déclin est probablement imputable à l’augmentation des UV).

Moins de plancton = moins d'absorption de dioxyde de carbone.

Moins de plancton = moins de production d'oxygène. (La teneur en oxygène de l'air autour du globe est en déclin rapide)

Moins de plancton = moins de poissons. Cycle.

Le pire : La chute des populations de plancton affecte l'ensemble de la chaîne alimentaire et de toute la vie sur terre.

L’excès d’UV tue les récifs coralliens. Alors les eaux se réchauffent et deviennent acides du fait des retombées de CO2. (Les récifs sont les pépinières de nombreuses espèces aquatiques essentielles et sont en forte baisse dans le monde entier.)

Certains des effets connus d'un excès UV sur les êtres humains:

• Système immunitaire endommagé
• ADN endommagé
• Vue endommagée
• Diverses formes de cancer

 Les aérosols en géo-ingénierie détruisent la couche d'ozone

Ce n'est pas de la spéculation, c'est un fait. Une montagne de données scientifiques confirme  la destruction de la couche d’ozone par les particules ou aérosols qui reflètent la lumière solaire dans la haute atmosphère. Le géo-ingénieur, modélisateur du climat, Ken Caldeira a mis en garde après avoir chiffré l’écrantage d’aérosols du Dr Edward Teller : le refroidissement rapide de la stratosphère qui en résulterait, provoquerait la formation d'énormes nuages ​​de glace qui attireraient et concentreraient les substances chimiques qui détruisent la couche d'ozone.

En outre, les émissions élevées d'oxyde d'azote produites par les flottes d'avions épandeurs d’aérosols - et plus de 93.000 vols quotidiens de compagnies aériennes (aux Etats-Unis) - attaquent directement la couche d'ozone qui protège la Terre.

Bien que beaucoup de ces « études scientifiques » n'admettent pas que la géo-ingénierie soit déjà en cours, ce fait n'est pas difficile à confirmer pour qui commence à chercher. De nombreuses références figurent après cet article.

chemtrails_from_space1.jpg

À la croisée des chemins

La gravité de notre crise collective ne peut pas être surestimée. Les mesures actuelles d’UV indiquent clairement que nous sommes maintenant exposés à des niveaux dangereusement élevés d’UV, spécialement les UV-B et les UV-C.

Les mesures effectuées en Californie du Nord, sur lesquelles se base la présente déclaration, ont été réalisées avec deux appareils de mesure flambants neufs, - certifiés de qualité, garantis pour être scientifiquement calibrés, avec une marge d’erreur de moins de 4%. Comme indiqué précédemment dans cet article, le professionnel qui a fait ces mesures a  40 ans d’expérience professionnelle dans le domaine des mesures de l'environnement et de leur interprétation.

Ici, en Californie du Nord, nous constatons déjà des dommages inquiétants sur les feuillages, les arbres et les plantes. Les conséquences de très hauts niveaux d'UV pour toutes les formes de vie - nous y compris - sont graves. La mortalité massive des espèces continue, la nôtre aussi. Nous vivons la sixième grande extinction de masse - ici et maintenant ! (Références ci-dessous)

Si la géo-ingénierie se poursuit sans relâche, et que la couche d'ozone soit complètement détruite, le jeu sera terminé pour nous tous. Aucune couche d'ozone = pas de vie sur Terre.

C'est aussi simple que cela :

• La géo-ingénierie mondiale déchire tout le tissu de la vie sur notre planète.
• La géo-ingénierie empoisonne notre air, les eaux et les sols.
• La géo-ingénierie accroit les phénomènes atmosphériques de plus en plus erratiques qui résultent du changement climatique d'origine anthropique. Le seuil du chaos est dépassé ce qui provoque des événements en cascade imprévisibles.
• La géo-ingénierie a pour but de perturber par des épandages chimiques aériens toutes les conditions météorologiques naturelles, qui à leur tour alimentent des boucles de rétroaction climatiques catastrophiques - la plus terrible d'entre elles étant la libération massive d'hydrates de méthane de la toundra arctique et des fonds marins.
• La géo-ingénierie est en train de détruire la stratosphère, protection contre les rayonnements solaires, qui protège la vie sur Terre.

Alarmisme?

Faites votre propre enquête honnêtement. La prise de conscience globale de ces programmes mortels augmente rapidement, mais pas assez vite. Il nous appartient, à tous, d'aider à faire la lumière sur cette question de vie ou de mort. Chaque jour compte.

Cliquer sur le graphique pour agrandir l'image

chart.jpg


RÉFÉRENCES


Harvard Magazine :

L'article de Science constate que la perte de glace dans l'Arctique menace de libérer d'importantes quantités de dioxyde de carbone et de méthane des sols de Sibérie et du Nord de l'Alaska, ce qui pourrait accélérer le changement climatique. Les chercheurs notent également qu'une « solution » de plus en plus citée pour le changement climatique est la géo-ingénierie du climat. Lancer des particules de sulfate directement dans l'atmosphère pour renvoyer la lumière du soleil loin de la Terre accélérerait le processus de destruction de l'ozone en augmentant la surface réactive pour la transformation du chlore en radicaux libres, comme cela a été observé après l'éruption du Mont Pinatubo en 1991.

EPA :

UV-B: une bande de rayonnement ultraviolet produite par le soleil, aux longueurs d'onde comprises entre 280 à 320 nanomètres. Les UV-B sont une sorte de lumière ultraviolette du soleil (et des lampes solaires) qui ont plusieurs effets néfastes. Ils sont particulièrement efficaces pour endommager l'ADN. Ils provoquent des mélanomes et d'autres types de cancer de la peau. Ils causent également des lésions sur certains matériaux, sur  les cultures et les organismes marins. La couche d'ozone protège la Terre contre la plupart des UV-B provenant du soleil. Il est toujours important de se protéger contre les rayons UV-B, même en l'absence d'appauvrissement de l'ozone, en portant chapeau, lunettes de soleil et crème solaire. Toutefois, ces précautions seront plus importantes si la couche d’ozone continue à disparaître. La NASA fournit plus d'informations sur son site web.


UV-C: une bande de rayonnement ultraviolet aux longueurs d'onde plus courtes que 280 nanomètres. Les UV-C sont extrêmement dangereux, mais ils sont complètement absorbés  par l'ozone et l'oxygène normal (O2). La NASA fournit plus d'informations sur son site web.

La géo-ingénierie pourrait détruire LA COUCHE D'OZONE

Une conférence sur la  géo-ingénierie a eu lieu à Canberra cette semaine voir ici. «La géo-ingénierie» c’est prendre des mesures radicales pour refroidir rapidement et de façon spectaculaire la planète. Une des idées discutées à la conférence serait d’envoyer des particules de sulfamides dans l'atmosphère. Un professeur s'est exprimé à ce sujet : le professeur David Karoly, de l'Université des sciences de la Terre de Melbourne dit une  autre « tarte à la crème dans le ciel", solution qui consisterait à pulvériser des particules de soufre dans l'atmosphère pour protéger la Terre du Soleil. Il dit que cela détruirait la couche d'ozone. «  L’appauvrissement de l'ozone causerait plus de rayonnement UV qui causerait des cancers de la peau - et tuerait des gens », a-t-il déclaré.

 

http://globalskywatch.com/live/archive/2013-07-29, Dane-Wigington, UV-Emergency.html # UfgD_G2KI4k. 

Source: ABC Rural | 27/Sep/2011

 http://ep.yimg.com/ty/cdn/realityzone/UFNscientistOpposesGeoengineering.html#sthash.neDLCzuY.dpuf

La géo-ingénierie détruit la couche d’ozone :

http://www.geoengineeringwatch.org/geoengineering-programs-continue-to-destroy-ozone-layer/

http://www.prisonplanet.com/geoengineering-chemtrails-shredding-ozone-layer-daily-putting-all-life-on-earth-at-risk.html

http://www.thomhartmann.com/forum/2012/07/professor-geo-engineering-climate-change-solution-would-destroy-ozone-layer-and-kill-p

La sixième extinction de masse, c’est maintenant :

http://www.mysterium.com/extinction.html

http://www.actionbioscience.org/newfrontiers/eldredge2.html

Plus de couche d’ozone, plus de vie sur terre :

http://www.theozonehole.com/atmosphere.htm

OGM résistants aux UV :

http://www.academia.edu/171138/Countering_UV-B_stress_in_plants_Does_selenium_have_a_role

Global aerosol depth loop (off course this source does not mention the main source of atmospheric aerosols, global geoengineering)

Mondial boucle de profondeur d'aérosol (hors cours de cette source ne mentionne pas la source principale des aérosols atmosphériques, la géo-ingénierie mondiale)

http://earthobservatory.nasa.gov/GlobalMaps/view.php?d1=MODAL2_M_AER_OD

Etude scientifique récente sur l’excès d’UV :

Bien que les UV-B ne soient qu’une composante mineure du rayonnement solaire total, en raison de leur grande énergie, ils peuvent provoquer des dommages biologiques exception-nellement graves et la moindre augmentation pourrait entraîner des dommages biologiques importants.

Effets d’un excès d’UV sur le phytoplancton :

http://www.photobiology.info/Hader.html

Santé humaine et conséquences écologiques de la destruction de la couche d’ozone :

http://eesc.columbia.edu/courses/v1003/lectures/ozone_health/

Excès d’UV sur les écosystèmes :

http://www.grida.no/publications/vg/ozone/page/1389.aspx

Effets d’UV en excès sur la croissance des plantes :

http://www.agriculturejournals.cz/publicFiles/52840.pdf

Effets d’UV en excès sur la croissance des plantes :

http://www.ehow.com/how-does_5525557_effects-radiation-plant-growth-development.html

Croissance des plantes et excès d’UV :

http://zebu.uoregon.edu/text/UV

Croissance des plantes et excès d’UV :

http://www.google.com/#q=excessive+uv+affects+plant+respiration&spell=1&sa=X&ei=GkXtUcLdCYrgyQGRnoHgDQ&ved=0CCgQBSgA&bav=on.2,or.r_qf.&bvm=bv.49478099%2Cd.aWM%2Cpv.xjs.s.en_US.c75bKy5EQ0A.O&fp=fc20d2414f75fc3c&biw=1442&bih=874

Le plancton produit 50% de l’oxygène terrestre :

http://news.nationalgeographic.com/news/2004/06/0607_040607_phytoplankton.html

Diminution de 40% des populations de plancton :

http://www.scientificamerican.com/article.cfm?id=phytoplankton-population

Source :

http://www.geoengineeringwatch.org/geoengineering-is-destroying-the-ozone-layer/

VN:F [1.9.22_1171]

please wait...

Commenter cet article

cécile bailly 09/09/2013 18:44

désolée pour les fautes et puis, je voulais dire au dessus du Chili et mon au Chili.
C'est parce que je suis mal voyantee mais ma pathologie ne justifie pas de ne pllus supporter le soleil...

cécile bailly 09/09/2013 18:39

J'ai appris que la couche d'ozone s'était réduite de 1% au Chili en 2012 aveec un impact très important et la mise en place de mesures, notammant mais pas uniquement,dans le monde
professionnel.
Ma questionnest très basique.
u'en est-il au dessus de l'Eurupe du Nord, de la France au cours de ces trois dernières années.
Cet été 2013 représente pour moi la première année où mes yeux ne s'accoutument plus au soleil.
Je trouve la lumièrevtrès blanche et extrèmement forte.
cele peut-il correspondre à une réalité?