Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Ciel pollué : la prise de conscience de ce fléau écologique passe par nous tous

12 Février 2015, 17:27pm

Publié par Ciel Voilé

Ciel pollué : la prise de conscience de ce fléau écologique passe par nous tous

Voici de façon factuelle, indiscutable, la revue des ciels voilés, zébrés, rayés, tachés, abîmés, quadrillés, pulvérisés en Haute-Garonne durant l’année 2014.

Au fil de ces 12 planches de photos de Haute-Garonne que vous allez découvrir, une photo par jour de ciel contaminé par des épandages variés a été choisie.

Evidemment, les jours de pluie et couverts, fréquents en mois froids, ou en cas d’absence du photographe, ne figurent pas sur ces relevés. Donc, les photos classées sont a priori un récapitulatif en deçà de la réalité, surtout si on considère que les chemtrails peuvent exister au-dessus des nuages ... ou la nuit, comme ce 11 mai 2014 à 23h par pleine lune !!!

Malgré cela, sur l’ensemble des journées où un petit coin de ciel bleu était visible, nous avons eu 87 jours de ciel abîmé en 2014 ! OUI, vous avez bien lu ! 87 jours sur 365 en Haute-Garonne, le département de l’aéronautique, excusez du peu ! 87 jours où le rayonnement solaire est atténué, où la flore ne reçoit pas son quota d’énergie pour la fonction chlorophyllienne, où le cycle naturel d’évaporation et des nuages est fortement ralenti, où la température au sol est modifiée : c’est énorme pour le bilan climatique !

Voyez le diaporama :

http://www.cielvoile.fr/2015/02/87-jours-d-epandages-aeriens-en-2014-en-haute-garonne.html

Je vous incite fortement, vous tous, de tout milieu social, qui êtes choqués par ces ciels épandus, pollués quotidiennement dans nos belles régions de France, à prendre avec votre portable une ou deux photos chaque jour de ciel abîmé, puis, avec un logiciel de bureautique simple (PowerPoint), de confectionner une planche de vos observations chaque mois, pour enfin partager le fruit de votre travail avec vos amis, Ciel voilé, Facebook, Twitter, au travail, etc…La prise de conscience de ce fléau planétaire écologique passe par nous tous.

Un citoyen de la Planète Terre

Voir les commentaires

Signez la pétition : Stop aux subventions à la pollution !

8 Février 2015, 15:10pm

Signez la pétition : Stop aux subventions à la pollution !

Stop aux subventions à la pollution !

Appel pour l'arrêt des subventions à la pollution et la mise en place d'une fiscalité française cohérente et écologique

Monsieur le Président de la République, mesdames et messieurs les parlementaires, à l'heure où des solutions sont recherchées pour réduire le déficit public, la France doit supprimer les nombreuses subventions nocives pour l'environnement, qui vont à l'encontre du principe pollueur-payeur.

Pour les seules subventions à la consommation d'énergies fossiles, 6 milliards d'euros sont dépensés chaque année, principalement dans le secteur des transports ! Ces aides publiques (exonérations de taxe, TVA réduite, etc.) augmentent les émissions de gaz à effet de serre, la pollution de l'eau et de l'air, la consommation de ressources naturelles et nuisent à la biodiversité.

Les exemples sont nombreux :
→ exonération de taxe intérieure sur l'énergie pour l'aviation (3,5 milliards d'euros dont 1,3 pour les vols intérieurs) ;
→ taux réduit pour le fioul utilisé comme carburant (1 milliard d'euros) ;
→ remboursement partiel de la taxe intérieure sur l'énergie aux transporteurs routiers (300 millions d'euros) ;
→ défiscalisation partielle des agrocarburants (196 millions d'euros) ;
→ TVA à taux réduit sur les engrais, avantages fiscaux au profit des usages fortement consommateurs de terres.
Au total, ces avantages concédés à la pollution représentent chaque année plusieurs milliards d'euros de dépenses pour l'état.

C'est pourquoi, nous, organisations de la société civile et économistes, lançons cet appel aux pouvoirs publics pour :
Supprimer rapidement les niches fiscales et autres aides publiques néfastes pour l'environnement et les ressources naturelles ;
Mettre en place les outils fiscaux qui nous permettront d'accompagner la nécessaire évolution des comportements et activités vers des modes moins consommateurs de ressources naturelles (notamment la contribution climat énergie et l'éco-redevance poids lourds).

Les crises environnementale, économique et sociale auxquelles nous sommes confrontés rendent plus que jamais nécessaire cette réorientation de notre fiscalité. L'argent récolté grâce à ces nouvelles mesures fiscales écologiques pourra notamment servir à financer la transition écologique tant attendue (rénovation des bâtiments, développement des transports en commun, etc.) dont les bénéfices dépasseront largement la sphère environnementale.

Pour éviter d'éventuels impacts sociaux négatifs, certaines de ces mesures pourront être assorties de mécanismes de redistribution afin de faciliter la transition pour les catégories les plus modestes et les secteurs économiques les plus fragiles.

Le rôle des pouvoirs publics n'est pas d'enfermer les citoyens et les entreprises dans un modèle sans lendemain mais d'accompagner les transformations économiques et sociales et les transitions professionnelles qui sont aujourd'hui incontournables.

Pourquoi cet appel ?

L'appel STOP AUX SUBVENTIONS A LA POLLUTION est lancé par le Réseau Action Climat (RAC-F) et la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme (FNH), et soutenu par de nombreuses associations de protection de l'environnement, de défense de la biodiversité, de solidarité internationale, d'usagers des transports et d'alternatives énergétiques, ainsi que par des personnalités du monde universitaire.

Ensemble, nous appelons à une refonte profonde de la fiscalité française, une réforme écologique et cohérente en commençant par mettre fin aux avantages fiscaux accordés aux secteurs et activités polluantes.

Aujourd'hui en France, on subventionne trois fois plus le problème climatique que sa solution. Les secteurs polluants sont soutenus pour se développer et continuent à polluer ! A l'heure où le gouvernement prépare son budget et souhaite dégager des économies, il est bon de lui rappeler que le montant total des niches fiscales grises s'élève chaque année à 20 milliards d'euros.

Ces subventions nocives pour l'environnement ont déjà été pointées par des institutions très reconnues qui préconisent leur suppression :
→ le rapport Les aides publiques dommageables à la biodiversité de Guillaume Sainteny du Centre d'analyse stratégique (2011) ;
→ le rapport Dépenses fiscales liées à la consommation d'énergies fossiles, par le comité d'évaluation des dépenses fiscales du Ministère du Budget, avril 2011 ;
→ le chapitre Incohérence : le rendez-vous manqué de la fiscalité écologique du rapport de Nicole Bricq alors rapporteuse de la Commission des Finances (2011).

Nous appelons également à la mise en place de mécanismes fiscaux justes et pérennes pour intégrer le poids carbone de chaque produit et service dans son prix et favoriser dès maintenant le développement des secteurs d'avenir.

Chacun est invité à se joindre à l'appel en signant la pétition pour signifier au Président de la République François Hollande et aux parlementaires français qu'il est urgent de réformer la fiscalité en France pour qu'elle ne participe plus à la destruction de nos écosystèmes et aux changements climatiques.

Signer la pétition : http://www.rac-f.org/stop

Voir les commentaires

Carburants pour l’aéronautique : le juteux marché européen de l’OTAN

8 Février 2015, 14:52pm

Carburants pour l’aéronautique : le juteux marché européen de l’OTAN
Carburants pour l’aéronautique : le juteux marché européen de l’OTAN

Le 3 Février 2015, http://www.tankerenemy.com/2015/02/loleodotto-della-nato-cui-si.html


Les économistes utilisent une expression efficace, le «complexe militaro-industriel » pour désigner non seulement le lien étroit entre les structures militaires et les industries civiles, mais suggère que souvent la frontière entre les deux sphères d'intérêt s’efface. Les enjeux sont multiples, les profits astronomiques: même si les activités de géo-ingénierie illégale, sont partiellement cachées derrière l'agitation de vols plus ou moins réguliers (apparemment), le lien ci-dessus est évident. Nous publions l’extrait d’un article récent qui décrit un pipeline construit par l'OTAN: ce gazoduc fournit les transporteurs civils en Europe. Entre autres avantages, ce carburant qui contient des métaux neurotoxiques, est exonéré de taxes, tout en étant bien plus polluant que l'essence des voitures. La pollution émise par un avion normal équivaut à celle de 500 véhicules non catalysés [1] [...] et il n’est pas soumis à des contrôles.

« Ce n’était pas un secret d'État, mais maintenant le ministère italien de la Défense, pour la première fois, confirme l'existence d'un pipeline militaire titanesque » écrit Francesco Grignetti le 5 Février 2007. Son article «Un pipeline secret à travers l'Italie » a été publié dans le journal « La Stampa ».

Chaque jour, des milliers de voyageurs embarquent sur l'un des aéroports européens. Les passagers ne savent pas, cependant, que de nombreuses compagnies aériennes commerciales s’approvisionnent en carburant auprès de l'OTAN.

Aéroports desservis par le pipeline de l’OTAN :

- L'aéroport de Bruxelles (Belgique)
- Bierset à Liège (Belgique)
- Scalo de Cologne-Bonn (Allemagne)
- Aéroport de Francfort (Allemagne)
- L'aéroport de Schiphol à Amsterdam (Pays-Bas)
- L'aéroport de Findel (Luxembourg)

A cette liste, il faut ajouter les aéroports militaires ouverts au trafic civil. L'ouverture des aéroports militaires au trafic civil a eu lieu en 2002 et a connu une croissance incroyable, à faible coût, grâce à des conditions fiscales favorables: ce domaine est, en fait, exonéré d'impôts et de contrôles sur les émissions. De plus, les administrations publiques subventionnent la circulation aérienne.

Un réseau de distribution de carburant d'une telle complexité et d’une telle importance ne peut certainement pas rester secret. Les personnes impliquées dans la construction et l'exploitation de centrales sont nombreux et informés. Néanmoins, peu de gens ont conscience de cette réalité. Seul Euronews a fait un reportage l'OTAN-POL décrivant un outil logistique qui serpente dans dix Etats participant au Pacte de l'Atlantique (en Italie PIN).

Source: http://www.nogeoingegneria.com/motivazioni/risorse/non-e-un-segreto-di-statoma-quasi/

Complément : Dossier de 46 pages sur les carburants alternatifs pour l’aéronautique :

Le 22 mars 2011, à l’ONERA, laboratoire aérospatial français, Paul Kentzmann, haut conseiller honoraire a fait une conférence sur les carburants alternatifs pour l’aéronautique. Parmi ces carburants certains sont appelés « drop in », et obtenus par des procédés thermochimiques, à partir notamment du charbon : CTL : Coal To Liquid : charbon transformé en liquide. Leur bilan environnemental est pire que celui des carburants traditionnels. Par exemple l’émission de CO2 par le CTL est multipliée par 2 ou 3 (page 22) ! Il y est écrit que ce CTL est utilisé par les Etats-Unis pour leurs besoins militaires, or le pipeline de l’OTAN en Europe vend, en temps de paix, 90 % de sa production aux compagnies aériennes commerciales (reportage Euronews).

http://turbo-moteurs.cnam.fr/publications/pdf/conference3_2011.pdf

Lire aussi :

http://www.cielvoile.fr/article-le-pentagone-l-elephant-du-climat-124563436.html

http://www.cielvoile.fr/article-privileges-et-nuisances-du-trafic-aerien-121320263.html

Voir les commentaires

Non à la censure dans les bibliothèques universitaires : signez la pétition

4 Février 2015, 18:28pm

Publié par Ciel Voilé

Non à la censure dans les bibliothèques universitaires : signez la pétition

menu1

Pétition contre la censure dans les bibliothèques universitaires

Pétition contre la censure maccarthyste dans les bibliothèques universitaires adressée au président de l’université de Paris 1, M. le Professeur Philippe Boutry

Un lecteur de la bibliothèque Pierre Mendès France de l’Université de Paris 1 Sorbonne ayant récemment proposé l’achat de l’édition française de l’ouvrage de Geoffrey Roberts, professeur à l’université de Cork en Irlande, « Les guerres de Staline », paru en 2014 aux éditions Delga, ouvrage publié en 2006 par les Editions de l’université Yale, s’est attiré la réponse suivante :

« L’ouvrage proposé, bien qu’écrit par un universitaire, ne nous semble pas a priori présenter la neutralité historique et scientifique nécessaire à son éventuelle intégration dans nos rayons. Les autres titres publiés par l’éditeur non plus ».

La direction de cette bibliothèque, contactée, tant sur l’ouvrage incriminé que sur les conditions à remplir par un éditeur pour que ses ouvrages puissent être acquis, a accumulé les réponses évasives. Une consultation des rayons consacrés à l’histoire de la Russie soviétique (puis URSS) au XXème siècle a montré que, depuis plus de quinze ans, ont été systématiquement achetés les ouvrages de publicistes propagandistes, tels Bernard-Henri Lévy et André Glucksmann, même de négationnistes avérés, tel Ernst Nolte. Dans la même période, n’ont pas été acquis les ouvrages scientifiques publiés en français tels ceux d’Arno Mayer, Michael Carley, Alexander Werth (dont le célèbre ouvrage La Russie en guerre, réédité en 2011, demeure absent), etc.

Cette censure est révélée dans un contexte particulier. Par exemple, à l’occasion de la célébration du soixante-dixième anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz, le ministre des Affaires étrangères polonais Grzegorz Schetyna a soutenu, le 21 janvier 2015, pour justifier la non-invitation de la Russie, que c'était les Ukrainiens et non l’armée soviétique qui avaient libéré le camp d'extermination. Le premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk, avait affirmé le 8 janvier, sans être davantage contredit, que l’Union Soviétique avait agressé l'Allemagne en juin 1941.

Ces contre-vérités grossières n’ont provoqué aucune réaction officielle. Cette passivité n’est possible qu’en raison du manque de connaissance historique de l’opinion publique, résultat, entre autres, de la censure qui s’est étendue jusque dans les institutions universitaires. Longtemps tacite ou sournoise, celle-ci atteint désormais un niveau tel qu’une bibliothèque de Paris 1 Sorbonne ne se dissimule plus pour justifier l’interdit frappant un universitaire reconnu et tout le catalogue d'un éditeur progressiste.

Nous exigeons que soit mis fin à cette violation caractérisée de la déontologie scientifique et que la bibliothèque Pierre Mendès France de l’Université de Paris 1 Sorbonne respecte le pluralisme des publications scientifiques mises à la disposition des étudiants et autres usagers. Ceci vaut pour cette bibliothèque comme pour toutes les autres bibliothèques universitaires.

Non à la censure maccarthyste dans les bibliothèques universitaires!

Le dossier complet sur cette censure et la correspondance y afférente est disponible sur http://www.historiographie.info/debats.html

Godefroy Clair, ingénieur d’études à l’université Paris 8

Annie Lacroix-Riz, professeur émérite d’histoire contemporaine, université Paris 7

Aymeric Monville, directeur des éditions Delga.

Paris, 3 février 2015

http://www.petitions24.net/petition_contre_la_censure_dans_les_bibliotheques_universitaires

Voir les commentaires

Ciel voilé à St Etienne le 24 février 2015

4 Février 2015, 18:20pm

Publié par Ciel Voilé

Ciel voilé à St Etienne le 24 février 2015

L’association Ciel voilé proposera une conférence à la librairie Reliance 19, rue Brossard 42000 Saint Etienne, le mardi 24 février 2015 à 20h :

Bientôt plus de ciel bleu ?

Pourquoi manipuler le climat ? Qu’est-ce que la géo-ingénierie ? La Gestion du Rayonnement solaire ? Les aérosols stratosphériques ? Quels sont les intérêts en jeu ? Que peut-on observer ? Que sont les chemtrails ? etc…

Nous accompagnerons notre présentation de photos et d’extraits vidéo.

Voir les commentaires

Ciel voilé au salon Primevère à Lyon du 20 au 22 février 2015

3 Février 2015, 07:06am

Publié par Ciel Voilé

Ciel voilé au salon Primevère à Lyon du 20 au 22 février 2015

Nous partagerons un stand avec l'association ACSEIPICA au salon Primevère à Lyon, du vendredi 20 février au dimanche 22 février. Nous serons à côté de Reopen911. Répandez la nouvelle et venez nous y rendre visite! http://salonprimevere.org/

Voir les commentaires

Un scientifique connu sonne l'alarme sur la géo-ingénierie

23 Janvier 2015, 18:15pm

Un scientifique connu sonne l'alarme sur la géo-ingénierie

Traduction Ciel voilé


Le 20 janvier 2015

http://www.geoengineeringwatch.org/well-known-scientist-sounds-the-alarm-on-geoengineering/

Marvin Herndon, docteur en physique nucléaire, est un scientifique de grande notoriété. Marvin m'a contacté récemment pour exprimer ses préoccupations croissantes concernant la pulvérisation constante d’aérosols toxiques et les conséquences environnementales évidentes pour notre planète et la santé humaine auxquelles nous sommes tous confrontés du fait de cette contamination. Le docteur Herndon manifeste ainsi un courage très rare dans les cercles de la communauté scientifique, il prend position sur la question des pulvérisations d'aérosols et fait entendre sa voix. Tant de gens dans le monde universitaire se cachent timidement dans l'ombre pour préserver leur salaire ou leur pension en échange de n’importe quelle tâche qui leur est demandée. Marvin est l'antithèse de cela. Il a fait beaucoup de sacrifices dans sa vie et sa carrière pour rester fidèle à ses convictions. Je salue la détermination et le courage du Dr Herndon, sa récente lettre aux autorités de sa région est présentée ci-dessous. Que son franc-parler soit un exemple pour d'autres dans la communauté scientifique.
Dane Wigington geoengineeringwatch.org

Le 16 janvier 2015 – Lettre adressée par J. Marvin Herndon, Ph.D. au maire de San Diego, Californie, Kevin L. Faulconer et aux membres du conseil de San Diego.


Objet: Pulvérisation d’aérosols toxiques et envahissants sur les habitants de San Diego

Je suis scientifique (doctorat en chimie nucléaire, post-doctorat en géochimie et cosmo-chimie) et homme d'affaires, et je vis à Scripps Ranch depuis 37 années. Au cours de la dernière année, le ciel au-dessus de San Diego a radicalement changé d’aspect. On nous a volé le beau ciel bleu de notre ville.

Presque chaque jour des avions de ligne pulvérisent d’innombrables traînées appelées « chemtrails » qui persistent après leur expulsion et forment progressivement des nuages artificiels. Nuages chimiques. Nuages toxiques. Ils finissent par se diffuser et former une brume blanche dans le ciel. Parfois, les nuages artificiels sont si épais qu’ils couvrent totalement le ciel bleu de San Diego d’aérosols chimiques toxiques. Parfois, selon les compositions chimiques, la transformation de la traînée de pulvérisation en une brume blanche est rapide. Vous trouverez ci-jointes quelques photos prises devant chez moi, pour illustrer mes propos.


Les produits chimiques dispersés dans l'atmosphère n’y restent pas en suspension; ils tombent et contaminent l'air que nous respirons, notre eau de pluie et nos sols agricoles. Cet épandage massif en cours qui se déroule sur San Diego représente une grave menace pour moi et ma famille, mes voisins, et tous mes collègues habitants de San Diego.


L'eau de pluie recueillie après la pulvérisation intensive d’aérosols contient maintenant des concentrations élevées d'aluminium, de baryum, de strontium ainsi que d'autres toxines. L'aluminium est impliqué dans des maladies telles que la maladie d'Alzheimer, la maladie de Parkinson, et l'autisme, dont le nombre croissant inquiète beaucoup Américains. Combien d'enfants supplémentaires seront-ils condamnés à souffrir à vie de l'autisme ? Combien d’habitants de San Diego vont-ils souffrir d’une dégénérescence prématurée du cerveau ou de cancer ? Combien d'horreurs se préparent pour nos enfants et nos petits-enfants qui incons-ciemment jouent à l’extérieur, ou pour les femmes enceintes et leurs bébés à naître, ou pour les coureurs et autres amateurs de plein air ? Que dire de ceux d'entre nous qui souffrent d'asthme ou dont le système immunitaire est affaibli? Qu'en est-il des personnes âgées?


Qu'en est-il de votre propre famille? Nous, habitants de San Diego ne sommes-nous plus libres de respirer un air non contaminé? Pourquoi le maire de San Diego et les membres du conseil municipal de San Diego gardent-ils le silence sur cette menace de santé publique imminente? Vous a-t-on trompés en vous faisant croire que les nuages chimiques toxiques empêcheraient la Terre de se réchauffer? Les nuages peuvent renvoyer la lumière du soleil dans l'espace, et ces nuages artificiels aussi, mais pendant la nuit ils empêchent la Terre de se refroidir en ne laissant pas partir la chaleur. Les nuages, qu’ils soient artificiels ou naturels, emprisonnent la chaleur !


Pourquoi ce silence? Avez-vous peur que des manifestations ou des émeutes aient lieu dans les rues si l'on dit la vérité sur l'activité en cours qui empoisonne l'air que les habitants de San Diego respirent maintenant? La tromperie par consentement et le silence sont fondamentalement mauvais, sauf si vous consentez à participer à des activités qui seront probablement qualifiées un jour de crimes contre l'humanité.

En tant qu'élus, vous avez la responsabilité d'informer et de protéger tous les habitants de San Diego. S’il vous plaît, dites la vérité et arrêtez cette pulvérisation sur nos maisons. Les liens suivants vous fourniront de plus amples informations.


Sites sur les chemtrails:


http://www.geoengineeringwatch.org/


http://stopsprayingcalifornia.com/


http://www.endgeoengineering.com/index.html


Entretien avec un neurochirurgien:


https://www.youtube.com/watch?v=X3lW-TGGlk0


Je vous remercie de me faire part de votre intention d’informer le public sur les pulvérisations de produits chimiques sur San Diego. Sans réponse de votre part avant la fermeture des bureaux le 23 Janvier 2015, je supposerai que vous n’avez aucune intention de le faire.


Cordialement,

J. Marvin Herndon, Ph.D.

Je donne à geoengineeringwatch.org l’autorisation de publier cette lettre.

http://en.wikipedia.org/wiki/J._Marvin_Herndon

Voir les commentaires

Défendez le lanceur d’alerte de Luxleaks – Signez la pétition -

18 Janvier 2015, 15:05pm

Défendez le lanceur d’alerte de Luxleaks – Signez la pétition -


http://www.change.org/p/soutenons-antoine-deltour-luxleaks?recruiter=1487940&utm_campaign=signature_receipt&utm_medium=email&utm_source=share_petition

Antoine Deltour est le principal lanceur d'alerte des « Luxleaks 1 », qui ont récemment révélé un vaste système d’optimisation fiscale des grandes multinationales. Il est actuellement poursuivi par la justice luxembourgeoise.

Il assume avoir copié des centaines de "tax rulings", des accords fiscaux conclus par le fisc luxembourgeois pour le compte de multinationales. Des centaines de milliards d'euros s'évaporent des pays où ces firmes mènent leurs activités réelles. Ces sommes colossales sont en fait transférées dans des juridictions où elles sont très peu taxées, notamment au Luxembourg. L'échelle industrielle du système de planification fiscale agressive mis en lumière était jusque-là méconnue. Ces mécanismes n'avaient jamais été décrits avec autant de précision.

Les répercussions de ces révélations sont immenses. En portant le sujet des "tax rulings" jusque dans les instances internationales – comme le G20 ou la Commission Européenne – elles ont favorisé des avancées politiques qui peu à peu conduiront à une meilleure justice fiscale.

Antoine Deltour a agi sans intention malicieuse et de manière totalement désintéressée. Il n'a jamais cherché à monnayer ses informations. Il a seulement souhaité favoriser le débat public sur des pratiques éthiquement condamnables. Son acte civique s'inscrit dans un large mouvement animé de nombreux citoyens, de petits entrepreneurs, d'autres lanceurs d'alerte, de syndicats, d'ONG, de journalistes, de partis politiques et même d'institutions internationales, tous déterminés à agir contre l'opacité de la finance offshore et pour davantage de justice fiscale.

Nous, signataires de cette pétition, déclarons soutenir Antoine Deltour. Le caractère désintéressé de sa démarche, les bénéfices considérables pour les citoyens européens et au-delà pour les Etats eux-mêmes nous apparaissent comme totalement contradictoires avec l’idée même qu’il puisse être condamné autrement que symboliquement. Nous rappelons que dans bien des législations dans le monde et de plus en plus, la démarche d’Antoine ferait l’objet d’une protection et non d’une pénalisation.

Plus d'informations sur le site du comité de soutien.

Voir les commentaires

Un scientifique en géo-ingénierie, « terrifié» par les projets qu'il a contribué à créer

17 Janvier 2015, 23:51pm

Un scientifique en géo-ingénierie, « terrifié» par les projets qu'il a contribué à créer

http://naturalsociety.com/geo-engineering-scientist-terrified-projects-helped-create/


Une excuse pour les programmes de modification du climat ?

Christina Sarich - le 2 Janvier 2015

Dr Matthew Watson de l'Université de Bristol au Royaume-Uni a récemment déclaré aux médias qu'il était « terrifié » par la plupart des projets de géo-ingénierie actuellement en travaux pour contrecarrer le changement climatique d'origine humaine, un phénomène présenté comme une excuse pour justifier les programmes de modification artificielle du temps, lequel serait, selon les milieux scientifiques officiels, une « menace pour l'humanité».


Le docteur Watson a récemment déclaré au Daily Mail du Royaume-Uni en ligne, qu'il est:
« . . . terrifié, parce que la possibilité d’erreur est considérable ».

Il travaille sur un projet de manipulation du temps de 2,8 millions de dollars, exactement du genre dont il dit avoir tellement peur. Le projet permettra d'injecter des particules de soufre dans l'atmosphère de la Terre avec l'objectif déclaré d’empêcher les rayons du soleil d'atteindre la Terre, sous prétexte d’empêcher son réchauffement. Le projet se nomme SPICE, et le Dr Watson mène l'étude.


Watson a déjà subi des revers, un programme prévoyant d’envoyer un énorme ballon en l'air pour y libérer des particules de soufre a dû être revu à cause de litiges en matière de brevets. Il dit que des millions ont déjà été dépensés pour cette recherche alors que les scientifiques sont « à des années-lumière» de ce qu’ils voudraient savoir, et qu’aucune étude connue sur les possibles conséquences désastreuses des pulvérisations d'aérosols n’a été présentée au public.


Dr Watson a déclaré que le jour viendrait où l'utilisation de ces technologies ne pourrait être évitée. « Nous nageons, nous nous noyons, dans une mer d'ignorance. Cela me terrifie. Mais ne rien faire n’est pas une option. À moins que nous ne nous trompions sur le changement climatique ou que nous changions rapidement nos habitudes de consommation, à un moment donné, nous devrons utiliser ces technologies », a t-il dit.


Beaucoup se méfient aussi des raisons vantées comme nécessaires pour justifier la pulvérisation d'aérosols dans l’air.


« La géo-ingénierie par pulvérisation d’aérosols dans la stratosphère est un terme générique pour les programmes en cours de modification du climat terrestre menés par les grandes puissances dans le monde entier. « Aérosol » signifie simplement particule microscopique en suspension dans l'air. Un premier objectif déclaré des programmes de géo-ingénierie est de créer un « écran » contre le rayonnement solaire pour ralentir « l’emballement du changement climatique » en utilisant des avions à réaction pour pulvériser des dizaines de millions de tonnes de particules hautement toxiques, des nanoparticules métalliques (un nanomètre est égal à 1 / milliard de mètre) dans l'atmosphère».


L’aluminium et d'autres particules toxiques sont présents dans les analyses de pluie à travers le monde. Les analyses de neige menées au Mont Shasta en Californie sont particulièrement alarmantes.


Je vous exhorte à faire votre propre recherche sur cette question. Si un des scientifiques de la géo-ingénierie sonne la sonnette d'alarme, c’est sûrement le moment d'écouter.

La Terre photographiée depuis l'espace.

La Terre photographiée depuis l'espace.

Un scientifique en géo-ingénierie, « terrifié» par les projets qu'il a contribué à créer
Plusieurs programmes de géo-ingénierie ont été proposés, illustrés ici, Mais le Dr Watson dit  que recourir à ces mesures équivaut à admettre que nous ne pourrons plus sauver la planète en gérant nos émissions mondiales - et signifierait que nous avons échoué à la sauver.

Plusieurs programmes de géo-ingénierie ont été proposés, illustrés ici, Mais le Dr Watson dit que recourir à ces mesures équivaut à admettre que nous ne pourrons plus sauver la planète en gérant nos émissions mondiales - et signifierait que nous avons échoué à la sauver.

Voir les commentaires

Ces avions qui créent des nuages artificiels

10 Janvier 2015, 12:52pm

Publié par Ciel Voilé

 


 

 

Les scientifiques du GIEC savent que des avions créent des nuages artificiels.Ici Jasper Kirkby, climatologue travaillant au CERN, utilise le terme "officiel" de "contrail artificiel" pour des traînées qui n'ont rien à voir avec la condensation ou la vapeur d'eau.Merci à H Saive pour cette vidéo :
http://chemtrailsplanet.net/2015/01/09/chemtrails-confirmed-climate-scientist-admits-jets-are-dumping-aerosols/

Voir les commentaires