Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Signez la pétition : débarquons Maud Fontenoy des écoles

14 Mai 2015, 16:50pm

Signez la pétition : débarquons Maud Fontenoy des écoles

Sous couvert d'écologie, des grandes entreprises (Bolloré, Euro RSCG, Havas, Carrefour, Hase, etc.) financent l'association de Madame Maud Fontenoy, la “Maud Fondenoy Foundation”. Les thèses de Madame Maud Fontenoy trouvent un large écho dans les grands médias : soutien du nucléaire, du gaz de schiste, des OGM ou de la croissance. Ces thèses vont directement à l'encontre de tout ce qui a été depuis toujours défendu par les écologistes. Madame Maud Fontenoy revendique elle-même « un message différent sur l'écologie » (France 2, 3-4-2015). L’un de ses livres, on ne peut plus clairement intitulé Ras-le-bol des écolos, a été qualifié de « manifeste éco-capitaliste » par l'association Action Critique Médias (Acrimed, 3-3-2014). Des personnalités médiatiques de sensibilités diverses telles que Natacha Polony, Aymeric Caron ou encore le journaliste écologiste Hervé Kempf, ont dénoncé publiquement ce qu'ils considèrent comme une imposture (France 2, 12-4-2014, Reporterre, 26-3-2015). En effet, le discours développé par Madame Maud Fontenoy vise à cautionner l’idée selon laquelle l’idéologie productiviste et consumériste et la protection de la nature seraient compatibles. On comprend tout l'intérêt de grandes entreprises à financer une telle vision de l'écologie.

Derrière un discours présenté comme « non idéologique », « non partisan », Madame Maud Fontenoy professe son idéologie libérale. Elle est une proche de l'UMP dont elle a été candidate aux élections régionales en Île-de-France derrière Jean-François Copé. Elle fut ensuite un ardent soutien de la dernière campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy.

Aujourd'hui, avec ses « kits pédagogiques », c'est à l'intérieur même de l'éducation nationale que s'immisce insidieusement la “Maud Fondenoy Foundation”. Ces tentatives d'infiltration des établissement scolaires par des grandes entreprises, par l’intermédiaire de fondations, ne sont pas nouvelles. Des associations de protection de l'enfance ou de lutte contre la publicité les dénoncent depuis longtemps. Nous vous rappelons que dès 1936 l’Assemblée nationale a proclamé l’interdiction absolue de toute publicité à l’école. Ce principe protecteur de l’enfance a été sans cesse réaffirmé, témoignant ainsi de l’existence d’un véritable consensus national sur cette question. Nous vous rappelons le devoir de neutralité de l'école. La “Maud Fontenoy Foundation” et ses sponsors n'y font pas exception. Ils n'ont rien à faire dans les établissements scolaires. Nous vous demandons leur exclusion immédiate des écoles, collèges et lycées.

http://debarquonsmaudfontenoy.fr/

Voir les commentaires

Un chef sioux parle des chemtrails

14 Mai 2015, 09:36am

Publié par Ciel Voilé

La chaîne Earth Star KnowledgeTV partage le véritable enseignement des indiens d'Amérique, leur spiritualité, leur musique et leur danse.
https://www.youtube.com/channel/UCIDA...

La présente vidéo a été mise en ligne le 6 juin 2010 :
https://www.youtube.com/watch?v=k8hgm...

Voir les commentaires

Des dizaines d'avions pour blanchir le ciel ?

11 Mai 2015, 20:57pm

Publié par Ciel Voilé

Lundi 11 mai 2015, près de Chamonix, le ciel était bleu en début de matinée, mais des dizaines d'avions n'ont cessé de passer toute la journée et de voiler le ciel. Un dernier à 20h51 !
Lundi 11 mai 2015, près de Chamonix, le ciel était bleu en début de matinée, mais des dizaines d'avions n'ont cessé de passer toute la journée et de voiler le ciel. Un dernier à 20h51 !
Lundi 11 mai 2015, près de Chamonix, le ciel était bleu en début de matinée, mais des dizaines d'avions n'ont cessé de passer toute la journée et de voiler le ciel. Un dernier à 20h51 !
Lundi 11 mai 2015, près de Chamonix, le ciel était bleu en début de matinée, mais des dizaines d'avions n'ont cessé de passer toute la journée et de voiler le ciel. Un dernier à 20h51 !

Lundi 11 mai 2015, près de Chamonix, le ciel était bleu en début de matinée, mais des dizaines d'avions n'ont cessé de passer toute la journée et de voiler le ciel. Un dernier à 20h51 !

Voir les commentaires

Ciel voilé à Mérindol le samedi 16 mai

11 Mai 2015, 17:31pm

Publié par Ciel Voilé

Ciel voilé à Mérindol le samedi 16 mai

Nous participerons aux rencontres éco-citoyennes de Mérindol samedi prochain 16 mai 2015

Tout le programme sur leur site :http://www.rencontres-ecocitoyennes.org/003/index.php

Voir les commentaires

Paypal et la propriété intellectuelle de ses utilisateurs

10 Mai 2015, 07:14am

Paypal et la propriété intellectuelle de ses utilisateurs

PayPal veut faire valoir les droits d'auteur sur la propriété intellectuelle de ses utilisateurs

Paul Joseph Watson 24 avril 2015 - Traduction Ciel voilé

http://www.infowars.com/paypal-asserts-copyright-ownership-over-all-intellectual-property-of-its-users/

Dans une nouvelle mise à jour alarmante publiée cette semaine sur son contrat d'utilisateur, PayPal a annoncé qu'il fera valoir les droits d'auteur sur toute la propriété intellectuelle de toute personne qui utilise ses services de paiement. La mise à jour vient à la suite de l'annonce qu’eBay et PayPal se sépareront en deux sociétés distinctes.


Sous la rubrique « propriété intellectuelle », PayPal annonce qu'il met en place un nouveau paragraphe à son accord, à compter du 1er Juillet 2015 qui permettra à la société «d'utiliser le contenu que vous publiez en utilisant ses services. »

« Lorsque vous fournissez ou publiez du contenu (à des fins de publication, en ligne ou hors ligne, dans chacun des cas) à l'aide des Services, vous accordez au Groupe PayPal un droit non exclusif, mondial, perpétuel, irrévocable, libre de redevance, cessible (via plusieurs niveaux) d'exercer des droits de reproduction, de publicité, de marques, de bases de données et des droits de propriété intellectuelle que vous possédez dans le contenu et les supports connus à ce jour ou à l'avenir. En outre, dans toute la mesure autorisée de la loi applicable, vous renoncez à vos droits moraux et promettez de ne pas exercer ces droits à l'encontre du Groupe PayPal, de ses titulaires de sous-licence ou de ses représentants. Vous déclarez et garantissez qu'aucun des contenus suivants ne contrevient au droit de la propriété intellectuelle : la fourniture de contenu que vous nous faites, l'affichage de contenu à l'aide des Services et l'utilisation que fait le Groupe PayPal de ce contenu (y compris les travaux qui en découlent) en rapport avec les Services »

Les utilisateurs de PayPal ont réagi aux termes de la mise à jour du contrat en exprimant combien ils sont choqués et confus.


« Oh! Est-ce à dire que tout ce que je pourrais publier appartiendra à Paypal, et qu'il pourra en faire ce qu'il voudra, sans consultation, sans échanges ou réparation ? »a interrogé un utilisateur. « Ainsi, par exemple, sur mon site internet d'entreprise: Paypal pourrait remplacer mes droits d'auteur si j’utilise leurs services ? »


« Ce paragraphe m’a vraiment fait dresser les cheveux sur la tête», a souligné un autre utilisateur de Paypal. « J’espère que quelqu'un de plus qualifié que moi nous rassurera bientôt. Hélas, PayPal est un mal nécessaire pour faire des affaires en ligne, mais là, il abuse de sa position de monopole et prend des libertés. »


En 2012, certains utilisateurs de Facebook avaient ​​commencé à publier des mises à jour affirmant qu'ils conserveraient la propriété du contenu qu'ils publiaient sur le réseau de médias sociaux, pensant à tort que Facebook revendiquait la propriété permanente de toute la propriété intellectuelle postée sur leur site internet d'auteur.


En réalité, les propres termes de Facebook déclaraient : «Vous conservez le droit d'auteur de votre contenu. Lorsque vous téléchargez votre contenu, vous nous accordez une licence pour utiliser et afficher ce contenu. »


Toutefois, la mise à jour Paypal, sur laquelle les avocats du droit d'auteur ne se sont pas encore penchés, semble être beaucoup plus draconienne et à coup sûr déclenchera la controverse.


Facebook @ https://www.facebook.com/paul.j.watson.71
Paul Joseph Watson SUIVRE @ https://twitter.com/PrisonPlanet

Voir les commentaires

Un ex-ministre de la défense canadien parle des chemtrails et de HAARP

6 Mai 2015, 20:26pm

Extrait de l’interview de Paul Hellyer, ex-ministre de la défense canadien, auteur du livre « The money mafia » : de 29’26’’ à 30’26’’ :

« A propos des conditions météorologiques instables, une totale divulgation devrait nous donner une meilleure idée de la manière dont notre gouvernement a bricolé pour les modifier.

En raison de restrictions de temps, d’espace et d’expertise, mon livre ne fait pas mention des « chemtrails » ou du programme HAARP. Mais de ce que j’ai entendu et lu venant d’informateurs fiables, je dirais qu’ils sont les jumeaux illégitimes de Satan, signes de mort et de destruction.

Si c’est le cas, il faudrait y mettre un terme immédiatement et les renvoyer dans l’autre monde d’où ils sont sortis. Et ce, avant que les gens du monde entier n’en prennent conscience et ne lancent une plainte collective de 10 à 20 milliards de dollars contre l’US Air Force, ses entrepreneurs, associés et fournisseurs ».

Voir les commentaires

La géo-ingénierie en BD

6 Mai 2015, 07:50am

Publié par Grallban

Voir les commentaires

Monsanto entre en Europe par l'Ukraine

29 Avril 2015, 12:10pm

Monsanto entre en Europe par l'Ukraine

L’accaparement de terres en Ukraine est la porte dérobée de Monsanto pour entrer dans l’Union européenne

20 avril 2015 Traduction Avic – Réseau International

L’Ukraine est devenue un Cheval de Troie pour pénétrer en Russie, un Cheval de Troie pour réintroduire le nazisme en Europe, et aussi un Cheval de Troie pour Monsanto. Une véritable écurie, écurie d’Augias qu’il faudra bien nettoyer un jour.

La quête de la légendaire terre noire de l’Ukraine est presque terminée. Au grand dam des agriculteurs Français, polonais, allemands, la société agricole multinationale Monsanto, ainsi que DuPont Pioneer et John Deere, ont tous fait pression pour l’accès au marché agricole le plus important en Europe de l’est. Cela va bientôt remodeler le marché des produits agricoles dans l’UE et cela signifie la ruine pour les agriculteurs européens.

En novembre 2013, la Confédération agraire ukrainienne a rédigé un amendement juridique au bénéfice des producteurs agricoles mondiaux en permettant l’utilisation généralisée des semences génétiquement modifiées. Passant au second plan dans les développements politiques dramatiques en cours, cette tournure des événements est passée presque inaperçue, bien que cela fasse un bon bout de temps que Monsanto faisait du lobbying sur le marché agricole de l’Ukraine. En 2007, l’ambassade américaine à Kiev a exigé que le gouvernement ukrainien prenne des mesures contre les vendeurs de « fausses » graines (c’est-à-dire, les producteurs en concurrence avec les sociétés transnationales).

Quand les cultures OGM ont été légalement introduites sur le marché ukrainien en 2013, elles ont été mises en place dans des proportions allant jusqu’à 70 % de tous les champs de soja, 10 à 20 % des champs de maïs et plus de 10 % de tous les champs de tournesols, selon diverses estimations. Ce qui équivaut à environ 1 million d’hectares de terres en culture OGM (ou 3 % des terres agricoles du pays). Laissons de côté pour l’instant la controverse sur les dangers des OGM en général, et considérons simplement comment l’accaparement du marché ukrainien par les multinationales agricoles américaines aura une incidence sur l’économie de l’UE.

Depuis le milieu des années 90 les ukrainien-américains à la tête de l’U.S.-Ukraine Business Council ont contribué à encourager le contrôle étranger de l’industrie agricole ukrainienne. Dans les deux ou trois ans, quand les dispositions pertinentes de l’ Accord d’Association entre l’Ukraine et l’UE entreront en vigueur, les efforts de lobbying de Monsanto vont transformer le marché ukrainien en une oligopole constituée de sociétés américaines.

Bien que les médias de Kiev soient noyés dans une rhétorique patriotique, il est peu probable qu’une figure héroïque émerge pour défendre le droit des nouvelles générations d’Ukrainiens à vivre et travailler sur une terre saine. Les normes intellectuelles du travail élaborées par l’Association ukrainienne du Grain, par exemple, la plus grande organisation cadre des paysans ukrainiens, sont exposées de manière éloquente dans son dernier communiqué de presse, qui ne nécessite aucun autre commentaire.

Dans les prochaines années, les producteurs agricoles augmenteront leur utilisation de la biotechnologie sous licence américaine, ce que l’Article 404 de l’accord d’Association avec l’UE quelque peu ambiguë qualifie de « best practices… pour des politiques agricoles ». Faire en sorte que les producteurs agricoles ukrainiens soient dépendants des graines qui ne sont disponibles qu’aux Etats-Unis fait partie d’une implacable campagne de Public Relation qui fait la promotion de la technologie OGM dans toute l’Europe, et qui brandit des mots-clés comme « l’innovation », « biotechnologie » et « Marché commun de l’UE. »

Dans les prochaines années, quand les addenda de l’accord d’Association de l’Ukraine avec l’UE entreront en vigueur, Monsanto compte sur une augmentation importante de la superficie des terres cultivées en OGM en Ukraine. Par la suite, ils vont commencer à jouer leur rôle de puissance coloniale, ratissant les bénéfices provenant des marchés émergents, même si l’Inde sait déjà que l’histoire ne finit pas toujours bien. La société avait été expulsée du pays il y a quelques années, après une épouvantable épidémie de suicides en masse chez les agriculteurs locaux, selon le Times of India.

En raison de déficits budgétaires et de leur dépendance à l’égard du FMI, les banques ukrainiennes sont maintenant fermement liées au financement extérieur. Les prêts du FMI et l’assistance de la Banque mondiale et autres organisations supranationales sont sécurisées par la riche terre noire de l’Ukraine, dans les faits, mais aussi au sens juridique. Les banques locales n’offriront des conditions de crédit favorables qu’aux agriculteurs qui accepteront d’utiliser les herbicides certifiés. Ceux qui sont évidemment fabriqués par Monsanto. La Société recevra un revenu régulier de cette précieuse terre noire, et ainsi jusqu’à sa stérilisation complète.

Une preuve supplémentaire que les investisseurs américains apprécient sincèrement la valeur de la terre noire de l’Ukraine peut être vue dans la récente acquisition d’une participation de 50 % par le Fonds d’investissement Siguler Guff & Co dans le Port ukrainien d’Ilitchevsk, qui se spécialise dans les exportations agricoles.

L’Ukraine contrôle un tiers de toutes les terres arables en Europe. L’introduction hâtive de la biotechnologie dans les pays en développement a conduit à des résultats déplorables visibles de manière évidente en Amérique latine et en Afrique. Mais les agriculteurs européens iront au fiasco beaucoup plus tôt. Leurs récoltes, qui sont produites par des travailleurs de l’UE où le prix du travail est tout à fait exorbitant, ne peuvent rivaliser avec l’afflux de produits OGM d’Ukraine.

Les agriculteurs polonais savent très bien où tout cela va mener. Ils ne peuvent pas gagner un combat juridique contre les avocats employés par ces géants multinationaux, et donc, en 2013, ils ont modifié leur tactique en faveur des manifestations de masse.

En revanche, les producteurs agricoles en France, en Allemagne et d’autres pays de l’UE semblent encore indifférents. En fin de compte, les agriculteurs européens, qui sont un peu éloignés de la vie politique, n’ont pas encore saisi que la méga propagande de Washington sur le « travail pour la démocratie en Ukraine » n’a qu’un seul objectif –lancer un autre lasso autour de l’économie européenne et de ses producteurs agricoles, les mettant à genoux.

Source : http://orientalreview.org/2015/04/06/land-grab-in-ukraine-is-monsantos-backdoor-to-the-eu/

Voir les commentaires

Manifestation anti-géo-ingénierie à Bologne

29 Avril 2015, 07:26am

Voir les commentaires

Manifestation contre la manipulation du climat à Paris le 25 avril 2015 : interviews de manifestants

26 Avril 2015, 19:21pm

Publié par Ciel Voilé

Voir les commentaires