Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Aluminium dans les vaccins

9 Août 2014, 06:31am

Publié par Ciel Voilé

 

Mise en ligne le 2 août 2014 - chaîne parlementaire

 

 

 


 

Voir les commentaires

A qui profite la sécheresse catastrophique en Californie ?

8 Août 2014, 06:51am

Publié par Ciel Voilé

 

 

palms-300x239

 

http://www.geoengineeringwatch.org/geoengineered-drought-crushes-california-who-profits/

 

Le 1er août 2014 – Traduction Ciel voilé
 
Pourquoi ceux qui sont au pouvoir créeraient-ils une sécheresse catastrophique en Californie? On me pose cette question en permanence. Je donne des réponses et des raisons, du moins beaucoup d'entre elles, mais pour un grand nombre de personnes la vérité est tout simplement trop difficile à accepter. Tout d'abord, quoi que l'on veuille accepter comme raison de cet assaut de manipulation du temps sur ​​la Californie, une chose est certaine, cette sécheresse est créée entièrement artificiellement du début à la fin. En  « amont », le blocage de la pluie sur le Pacifique oriental, par pulvérisation, est constant, comme le montre la photo satellite ci-dessous ( ndt : voir l'article original).

Si la pluie est intentionnellement et systématiquement bloquée, de manière agressive, il s'agit clairement d'un objectif. Pour bloquer la pluie, il n'y a pas seulement les pulvérisations d'aérosols, mais aussi l'utilisation d'appareils de chauffage de l'ionosphère ( installations HAARP). Pourquoi ? Pour le profit, le pouvoir et le contrôle des populations. Peu importe à quel point ce fait est nié, et par qui, c'est la base. Nous sommes tous impliqués littéralement dans un combat pour la vie car les ingénieurs qui manipulent le climat nous serrent comme jamais la corde autour du cou. Non seulement ils bloquent notre pluie, mais contaminent aussi notre air, notre sol et notre eau, avec les retombées de métaux lourds. L'article ci-dessous provient d'un site financier. Bien que n'y soit pas évoquée la folie mondiale de la modification du climat, il semble que beaucoup maintenant commencent à faire des liens.


Dane Wigington
geoengineeringwatch.org


La sécheresse en Californie : dangereuse mais rentable !


Source: Wall Street Daily

Les scientifiques ne peuvent pas tout à fait le comprendre. C'est un événement anormal dans tous les sens imaginables. Sur la côte de la Californie, au milieu de l'atmosphère, se trouve une région extraordinaire de haute pression dans l'océan Pacifique, qui ne bougera pas.


Les experts l'ont affectueusement surnommée, « la zone ridiculement inamovible », mais ce n'est pas vraiment drôle.


En fait, si le système de pression ne monte pas rapidement, la Californie risque des feux de forêt, la famine, les émeutes, et même la faillite.


L'effet en aval pour les investisseurs est tout aussi urgent. C'est le cas si vous voulez tirer parti ingénieusement de la crise, par effet de levier, pour des gains personnels.


Le système de pression a poussé la trajectoire du mauvais temps bien au nord de sa position habituelle, empêchant ainsi les tempêtes d'hiver d'atteindre l'État.

 

Le résultat est la pire sécheresse de l'histoire, sans fin en vue.


Le gouverneur de Californie, Jerry Brown, a même demandé aux restaurants d'arrêter de servir de l'eau.
A quel point la situation est dramatique ?


Les agriculteurs déracinent certaines de leurs plantes et certains de leurs arbres les plus lucratifs car ils consomment trop d'eau. Les arbres à noix, comme les amandes, risquent particulièrement de disparaître.


Dans la région la plus touchée, Central Valley, les agriculteurs devraient perdre 810 millions de dollars.


Plus de 80% de l'État est en sécheresse extrême ou exceptionnelle, ce qui explique pourquoi la Californie est actuellement déclarée en état ​​d'urgence.


Tous les 58 comtés de la Californie ont été classés en zones de catastrophe naturelle.


Fin d'une année de scénario catastrophe ...


Les principaux réservoirs de Californie atteignent dangereusement moins de la moitié de leur capacité.


Le lac Mead, alimenté par le Colorado, a aussi chuté à des niveaux records. Ce lac est une source importante d'eau pour les Californiens du Sud.


Plus effrayant encore est le recours accru aux eaux souterraines, qui n'est pas réglementé. Si les aquifères souterrains de la Californie tarissent, les conséquences sur les deux prochaines années pourraient être catastrophiques.


Les chanceux qui ont encore accès à l'eau prélèvent plus de 10 fois le taux moyen à long terme, signal que la fin pourrait être proche.


Par « fin », je veux dire que quelques petites communautés de Californie risquent de manquer d'eau dans les trois prochains mois.


Si le système de pression sur le Pacifique ne bouge pas – en fournissant des précipitations suffisantes - l'ensemble de l'État pourrait manquer d'eau d'ici moins d'un an.


Même les poissons sont évacués ...


Le service d'État des poissons et de la faune a utilisé des camions-citernes pour évacuer les truites des écloseries locales. Au total, environ deux millions de poissons, y compris 430 000 alevins de truite arc- en-ciel, seront libérés des mois avant la période habituelle.


Dans des conditions de sécheresse ordinaire, les responsables de la faune auraient fourni de l'eau fraîche du lac Folsom aux écloseries pour y réduire la température de l'eau.


Mais ce n'est pas une sécheresse ordinaire.


Il reste peu d'eau au lac Folsom, et de toute façon, elle n'est certainement pas assez fraîche pour fournir des secours.


Les saumons sont transportés par camion jusqu'à l'océan, pour leur épargner ainsi les dangers de la migration dans les rivières et les ruisseaux asséchés.


Les feux de forêt sont une autre préoccupation.


Au 19 Juillet, le Département de la protection des forêts et des incendies en Californie rapportait plus de 3400 feux de végétation brûlant plus de 51.000 hectares. Habituellement, environ 2500 incendies et 30 000 hectares brûlaient sur ​​une année moyenne.



El Niño à la rescousse ? Pas vraiment...


El Niño se produit lorsque la hausse des températures de l'océan Pacifique réchauffe l'eau au point de déclencher des tempêtes, à l'origine des hivers humides en Californie.


Le dernier phénomène d'El Niño a eu lieu en 2009 et 2010. En général, une période d'El Niño dure environ un an.


Donc, quelle est la probabilité qu'il apparaisse cette année ? Eh bien, la National Oceanic and Atmospheric Administration prédit 80% de chances à son apparition.


Bonnes nouvelles, non ? Eh bien, pas vraiment …


Même si ces prévisions se confirmaient, les experts disent qu' El Niño se développera probablement comme un événement faible en fin d'été ou début de l'automne. Certains disent même qu'il sera retardé de plusieurs mois, car le réchauffement de l'océan Pacifique ralentit.


« Certaines zones reçoivent déjà une influence de type El Niño », explique le météorologue expert, Donald Keeney.


Keeney s'attend à ce qu'El Niño apparaisse à la fin de l''été ou au début de l'automne, mais avertit qu'il « ne devrait être qu'un événement faible ».


Tout à coup il pleut de l'argent plutôt que de l'eau ...


Le gouverneur Brown a récemment alloué 687 millions de dollars aux efforts de secours, et le président Obama a ajouté un supplément de 183 millions.


Les fonds comprennent des subventions d'aide d'urgence pour l'eau distribuée aux communautés rurales victimes de pénuries d'eau et une aide ciblée pour les zones les plus touchées par une sécheresse extrême ou exceptionnelle.


Pourtant, les plus gros bénéficiaires de tout cet argent sont les services publics de l'eau et les sociétés privées de l'eau. En fait, les actions de ces sociétés profitent d'une période de boom.


Un coup d'oeil rapide à un tableau sur deux ans montre une industrie en pleine ascension verticale agressive. (Remarquez comment chaque baisse de prix entraîne une hausse de la demande.)

0714 LiquidGold

Les plus grands acteurs du groupe sont Pentair (PNR), Veolia Environnement (VE), Aqua America (WTR), American Water Works (AWK), et Watts Water Technologies (WTS).


S'agissant de fonds fédéraux et d'État versés pour la crise, il est difficile d'argumenter contre la possession de ces actions.


Mais ce que la plupart des investisseurs ne réalisent pas c'est qu'ils peuvent utiliser 870 millions de dollars en aide du gouvernement au titre de garantie de toutes sortes. Autrement dit, pour financer une généreuse source de revenu.


Tout l'argent versé par le gouvernement forme un beau coussin pour les actions. Cette réalité fait qu'une stratégie à la hausse peut-être la décision la plus intelligente et la plus sûre pour gagner de l'argent toute l'année.


Au moment où vous vendrez une option de vente, disons ... Watts Water, vous réaliserez qu'un dépôt en espèces arrive sur votre compte en quelques secondes. Vous n'aurez jamais à rendre cet argent, d'ailleurs.


Si le cours de l'action tombe en dessous du prix d'exercice à la date d'expiration, vous serez tenu d'acheter des actions. C'est ce qu'on appelle « s'impliquer », ce qui ne se produit que dans moins de 10% des cas. Si vous devez vous « impliquer », vous serez l'heureux propriétaire de nombreuses actions pour beaucoup moins cher qu'elles ne se négocient maintenant.


Comprenez-vous pourquoi j'aime autant cette stratégie ? Il est vraiment difficile d'y perdre.


En avant et à la hausse !


Robert Williams


Source: Wall Street Daily

 

http://www.wallstreetdaily.com/2014/07/28/california-drought-continues/?utm_campaign=20140728WSD&utm_medium=email&utm_source=WSD

 

Voir les commentaires

Sans éthique la géo-ingénierie n'est pas viable

5 Août 2014, 09:55am

Publié par Ciel Voilé

 

chemtrail-hell-300x198

Un philosophe de l'environnement prévient que les grandes questions éthiques, politiques, juridiques et sociales liées à la géo-ingénierie doivent être résolues

Graham Readfearn à Sydney   - Traduction Ciel voilé

theguardian.com - jeudi 31 Juillet 2014

 

    Geoengineering--satellite-009
La géo-ingénierie: vue satellite de la mer Méditerranée et du bassin du Nil de nuit -La géo-ingénierie ou la modification du climat, se divise en deux catégories - l'élimination du dioxyde de carbone ou la gestion du rayonnement solaire. Photo: ISS / NASA

La recherche sur les moyens de manipuler le climat de la Terre comme dernière solution au réchauffement climatique ne sera pas viable si les enjeux éthiques qu'elle soulève ne sont pas résolus au préalable, met en garde un philosophe de l'environnement.

Le Professeur Stephen Gardiner, de l'Université de Washington, à Seattle, a déclaré au Guardian que ce que l'on appelle la géo-ingénierie risque d'empirer la situation pour les générations futures.

Le Professeur Gardiner était à Sydney pour un colloque de deux jours visant à s'attaquer aux conséquences morales et éthiques de la géo-ingénierie ou manipulation du climat.

Cette année, l'Académie Nationale des Sciences aux États-Unis doit publier un rapport-clé sur la « faisabilité technique » d'un certain nombre de méthodes de géo-ingénierie réparties en deux catégories.

L'élimination du dioxyde de carbone (CDR) tente de réduire les niveaux de gaz à effet de serre dans l'atmosphère et de le stocker, par exemple, dans les arbres, les algues ou sous terre.

Une deuxième catégorie, appelée gestion du rayonnement solaire tente de réduire la quantité d'énergie en provenance du soleil entrant dans l'atmosphère de la Terre, par exemple : pulvériser des particules de sulfate dans la stratosphère ou blanchir les nuages​​.

Gardiner a déclaré que l'inertie politique était l'une des raisons pour lesquelles le monde n'avait pas répondu de façon significative aux changements climatiques et à la hausse des émissions de GES.

« La génération actuelle, en particulier dans les pays riches, est tentée de profiter des avantages à court terme et de répercuter les coûts sur les générations à venir », a t-il dit.

« On peut dire que c'est l'une des grandes raisons pour lesquelles nous avons échoué jusqu'ici dans la politique climatique parce que nous avons succombé à cette tentation ».

« Mais quand il s'agit de la géo-ingénierie, l'un de mes plus grands soucis, c'est que nous intervenions en reproduisant ce modèle ».

« Nous pourrions essayer et adopter une solution technologique rapide, mais elle provoquerait les pires conséquences pendant des décennies sans beaucoup d'attention à ce qui se passerait après. Ce qui se passerait après pourrait être encore pire que si nous laissions se déployer les impacts climatiques négatifs à court terme ».

Il a dit qu'il était temps de s'engager sur les questions éthiques et morales, maintenant que les grandes institutions scientifiques et un groupe croissant de chercheurs commencent à envisager l'utilisation de la géo-ingénierie.

« Nous en sommes encore aux premiers stades et très peu de gens ont écrit à ce sujet ou en ont discuté. La bonne nouvelle, c'est que les principaux rapports scientifiques signalent généralement qu'il y a des problèmes majeurs éthiques, politiques, juridiques et sociaux à résoudre. L'essentiel est de savoir si nous passons outre ou si réellement nous affrontons ces conséquences ».

« Si ces problèmes sociaux et politiques ne sont pas résolus, alors tout type de géo-ingénierie serait non-viable de toute façon - ou du moins toute approche sans éthique serait non-viable ».

En 2009, un rapport de la Royal Society a appelé à davantage de recherches sur la géo-ingénierie et a conclu que les techniques CDR « doivent être considérées comme préférables ».

Une expérience consistant à vaporiser des particules dans la haute atmosphère à l'aide d'un ballon et d'un tuyau d'un kilomètre de long a été annulée en 2012 après qu'on ait découvert que deux des scientifiques impliqués avaient présenté des demandes de brevets similaires aux techniques proposées.

Une étude parue en début d'année dans la revue Nature Communications compare cinq méthodes différentes de génie climatique et estime qu'elles sont toutes « relativement inefficaces » tout en comportant « des effets secondaires potentiellement graves» et difficiles à arrêter.

Le Professeur Jim Falk de l'Université de Melbourne, de l'Institut pour une société durable, a déclaré au symposium, qu'existaient plus de 40 méthodes distinctes qui pourraient être décrites comme de la géo-ingénierie, y compris la plantation d'un grand nombre d'arbres et la peinture des toits en blanc.

Il a dit: « Il y a un grand éventail d'idées qui vont de l'échelle locale à l'échelle intermédiaire et à l'échelle mondiale. L'échelle, les impacts et les risques vont tous de pair ».

 


http://www.theguardian.com/environment/2014/jul/31/ethics-geoengineering-solutions-climate-change

Voir les commentaires

Vote d'une enquête publique sur les traînées d'avions en Californie du Nord

3 Août 2014, 18:08pm

Publié par Ciel Voilé

 

 
De Richard Depertuis - le 23 juillet 2014 - Traduction Ciel voilé

 


 people-in-room-300x196

    
         Le conseil de surveillance du comté de Shasta veut savoir ce qu'il y a dans ces traînées blanches émises par des avions à réaction dans le ciel de Californie du Nord. Les conseillers ont déclaré qu'ils veulent savoir si les traînées qui forment des nuages – sont faites de glace et de vapeur d'eau condensée - ou sont des chemtrails, un mélange de produits chimiques pulvérisés pour influencer la météo.

         A l'unanimité lors de leur réunion ordinaire du 15 Juillet les conseillers David Kehoe, Leonard Moty, Pam Giancomini, Bill Schappel et le président Les Baugh ont convenu de déterminer si le programme actuel de surveillance du comté est à même de détecter la présence de nanoparticules d'oxyde d'aluminium dans l'air, l'eau et le sol.

         Le conseiller Schappel a rejeté la suggestion du personnel du comté de s'appuyer sur des études fédérales sur ce problème, en déclarant: «Toute information fédérale sera faussée. Nous avons besoin d'une étude locale, puis forts de ces résultats nous demanderons au gouvernement fédéral : «  Qu'est-ce que c'est que cette histoire? »

         Richard Simon, directeur du service de gestion des ressources, a déclaré que le district a la compétence sur la gestion de la qualité de l'air et analyse déjà les particules fines d'aluminium. Schappel a demandé si cela incluait les nanoparticules, Simon a répondu: « On peut supposer que oui ». La réponse de Simon a suscité dans l'auditoire plusieurs appels à protestation. Le président Baugh a dû interrompre la séance pendant 20 minutes pour rétablir l'ordre.

         Kehoe s'est dit déçu que personne du bureau du représentant au Congrès Doug La Malfa n'ait assisté à la réunion. Déclarant: « Montrons leur la passion que nous avons vue ici aujourd'hui! ». Il a suggéré de fournir des copies vidéo des témoignages du public à tous les élus.

         Giancomini a présenté la motion demandant une enquête. Après son adoption, le public a éclaté en applaudissements soutenus.

         Succès record

         Cette décision est intervenue après plus de trois heures d'audition de douzaines de citoyens concernés. A la fin de la réunion, Baugh a annoncé à la foule qui remplissait les salles, avec des gens debout contre les murs et même dans le hall, qu'il n'avait jamais vu autant de monde à une réunion du conseil de surveillance. Des hauts-parleurs dans le hall permettaient à ceux qui n'avaient pas trouver de siège d'écouter les débats.

         Le président Baugh a estimé le nombre des auditeurs à près de 299, la limite autorisée.

         Dane Wigington, résident de Bella Vista, a été le premier membre de la salle à s'exprimer et il a proposé la distribution gratuite d'un DVD gratuit intitulé : « Génie climatique, la guerre météorologique, et l'effondrement de la civilisation ».

         Wigington fait un bref exposé sur ce qu'il appelle « Les méthodes de géo-ingénierie scientifiques ». À une question de Baugh lui demandant pourquoi il pensait que cela se faisait, Wigington a répondu qu'il pensait que c'est pour influencer la météo. Attirant l'attention sur le mécanisme de pulvérisation de produits chimiques dans la haute atmosphère, il a dit: « Nous avons un problème de contamination qui est un danger pour le public ».

 

         Le public a ovationné Wigington en se mettant debout. Après quelques salves d'applaudissements, Baugh a demandé aux gens de ne plus applaudir mais d'élever en silence les mains quand ils aimaient le message qu'ils entendaient. Pendant les nombreux commentaires publics qui ont suivi, le public a levé souvent les mains, surtout quand un orateur évoquait les menaces pour la santé publique.

 

AR-140729883.jpg&MaxW=650


Les préoccupations du public


Des orateurs de divers horizons ont exprimé leur préoccupation au sujet des chemtrails. Un ancien pilote de ligne a dit que la condensation disparaît en quelques minutes et « Ce qui se passe aujourd'hui n'est pas normal ».


Une femme a dit: « Contrails et chemtrails ne sont pas la même chose. Les traînées de condensation ne modifient pas le temps. Or, le temps est en train de changer.

 

Un instructeur de Shasta College a déclaré qu'il est «stupide» d' appeler « traînées de condensation » celles qui s'étendent d'un bout à l'autre de l'horizon.


Un homme, biologiste depuis 35 ans a dit que la population d'insectes aquatiques diminuait alors que la concentration d'aluminium dans l'environnement augmentait.


Un neurologue local a dit que récemment, les problèmes neurologiques ont quadruplé. « Il y a beaucoup de nanoparticules dans l'air », a-t-il ajouté.


Un homme a déclaré que les particules tombent où les gens respirent. « L'aluminium, le cadmium et le baryum sont les plus inquiétants ».


Les maladies causées par ces substances et citées par les intervenants comprennent des affections respiratoires, des excroissances filamenteuses hors de la peau, l'affaiblissement du système immunitaire, la maladie d'Alzheimer et le cancer.

« Les particules fines interviennent » , a déclaré un orateur.

 

D'autres ont exprimé la conviction que les particules détruisent en la trouant la couche d'ozone, ce qui expose les habitants à l'augmentation du rayonnement ultra-violet.


Certains des intervenants ont formulé des hypothèses sur l'existence d'un plan sous-jacent.


Un ancien météorologue US Air Force a déclaré : « Le complexe militaro-industriel nous trompe ».


Un autre homme a dit: « Les techniciens qui chargent ces produits chimiques dans les avions portent des combinaisons de protection contre les matières dangereuses. Ce n'est pas notre cas ».


Une femme a déclaré que la géo- ingénierie réduit les précipitations, et augmente la menace de feux de forêt. «  Quoi trouver de mieux pour amener les gens à quitter leurs terres ? » a-t-elle dit.

Une autre femme a dit qu'il y avait un plan pour « inciter les gens à quitter la campagne pour aller vers les villes » .


Quelques orateurs ont demandé au conseil de surveillance de passer une loi pour interdire la pulvérisation de produits chimiques sur le comté.


« On nous pulvérise ! » a déclaré une femme. « Vous pouvez passer cette loi. »


D'autres ont voulu connaître les résultats des analyses qui déterminent le niveau actuel de la contamination.


Une femme a dit qu'elle avait fait tout le chemin depuis l'Oklahoma pour la réunion. Elle a dit qu'elle y avait assisté à une réunion similaire où les conseillers avaient conclu qu'ils manquaient de « compétence». « Faites que cela n'arrive pas ici ! » a-t-elle dit.

 

Une autre femme a cité deux lois fédérales qui se contredisent l'une et l'autre, laissant au gouvernement l'autorité d'expérimenter des agents chimiques et biologiques sur la population sans qu'elle en soit avertie. (...)

 

 

http://www.mtshastanews.com/article/20140723/News/140729883

 

 

Témoignage de Josefina Fraile présente à la réunion du 15 juillet en Californie

 

Josefina Fraile est à l'initiative de la pétition européenne,

http://www.guardacielos.org/users/1/Documentacion/PE_Petition_accepted.pdf

faisant suite à la réunion d'avril 2013 au Parlement Européen :

http://www.cielvoile.fr/article-alerte-a-la-geo-ingenierie-au-parlement-europeen-117074970.html

 

Hier à 9h30, nous avons eu une audience avec les conseillers de surveillance et la salle était complètement pleine de monde ainsi que l'hémicycle. Trente personnes, (beaucoup venues d'autres États ont assisté à l'événement). Après Dane Wigington, sont intervenus des pilotes, un ex-militaire, des biologistes, un météorologue, des producteurs agricoles, beaucoup d'expériences humaines ont été partagées avec l'audience. Et puis ce fut mon tour. J'étais très fatiguée et j'ai essayé de donner notre soutien à la Commission, aux organisateurs et aux personnes présentes. J'ai expliqué notre initiative au Parlement Européen et appeler le Conseil à mener également une enquête indépendante. Mon accent les rendait plus attentifs. Après l'audience, j'ai parlé avec eux pour exprimer l'importance de leur travail dans ce domaine pour le monde entier sur cette question, comme pour ce qui sera fait par le Parlement Européen. Ils m'ont demandé de les tenir informés du résultat.

Ce fut une grande expérience humaine qui m'a donné du punch (...) La seule note sombre a été le « debunker » qui tient les sites de Metabunk et Contrailscience. J'ai passé près d'une heure à discuter avec lui, l'exhortant à rechercher la vérité au lieu de chercher des arguments, le plus souvent mensongers, pour démolir ses adversaires. Je suis sûre qu'il n'oubliera pas notre conversation, mais comme le dit Dane, ce « debunker » ne changera pas d'un iota sa position.

L'audience a duré six heures, ils n'ont pas fermé avant que tous les intervenants soient enregistrés. L'enregistrement vidéo de ce conseil est en ligne ( en anglais ).

 


 

 

 

 


 

Voir les commentaires

Gros avions lents et à basse altitude

3 Août 2014, 07:17am

Publié par Ciel Voilé

 

Scott Stevens - Le 2 août 2014 - Aircrap

 

Une petite collection de quelques-uns des gros avions volant à altitude basse et lente au-dessus de chez moi dans la vallée de San Luis ( Colorado), très loin des aéroports, ces avions volent lentement et à faible altitude. En plus, il y a les traînées, certaines sortent de l'aile, ce qui signifie que le point d' «émission» n'est pas le moteur. Ces traînées sont destinées à persister.

 


 

Voir les commentaires

Sécheresse en Californie, conséquences économiques

28 Juillet 2014, 17:24pm

Publié par Ciel Voilé

 

 

 

Sécheresse en Californie, conséquence directe de la manipulation du climat

 

L'Ouest des États-Unis dans son ensemble est soumis à une agression de « génie climatique », la Californie en particulier. Les « faiseurs de temps » peuvent arrêter le cycle hydrologique de cet État autrefois prospère aussi longtemps qu'ils le souhaitent. Les images satellites et des cartes de la NOAA figurant dans cette présentation sont choquantes et révélatrices pour le moins. Quoi que l'on souhaite considérer comme l'ordre du jour de ceux au pouvoir, une seule conclusion est certaine : la sécheresse en Californie, est une conséquence directe de la folie en cours du génie climatique. La guerre du temps est à présent menée sur la population américaine. Dane Wigington

 

http://www.geoengineeringwatch.org/engineered-drought-catastrophe-target-california-live-presentation/

 

Ci-dessous un article de Business Insider du 15 juillet 2014  sur les conséquences économiques de cette sècheresse :

 

 

La sécheresse en Californie est « la plus grande perte en eau jamais vue », ses effets seront graves


 Jennifer Welsh 15 juillet 2014


La sécheresse actuelle en Californie coûtera à l'État 2,2 milliards de dollars et 17 000 emplois, ont annoncé des chercheurs lors d'une conférence de presse, le 15 Juillet à Washington DC. Les résultats proviennent d'un nouveau rapport du Centre d'études des bassins versants UC Davis.

 

20140206 central valley 8321

 

Gregory Urquiaga


La Californie est l'un des plus gros fournisseurs de produits agricoles des États-Unis - produisant près de la moitié des fruits et fruits secs du pays et 25% du lait et de la crème. Quatre-vingt pour cent des amandes du monde entier proviennent de Californie, et leur production nécessite une quantité extraordinaire d'eau : 1,1 gallon par amande(soit environ 4 litres).


Mais cet État riche en produits agricoles traverse sa troisième année de sécheresse. En mai, 100% de l'État était déclaré en sécheresse et la production agricole de Central Valley subissait une « sécheresse exceptionnelle. »


Gestion de la sécheresse


En raison de cette sécheresse, les agriculteurs ne reçoivent seulement qu'un tiers de la quantité habituelle d'eau de surface. Pour préserver leurs cultures, au lieu de pomper l'eau des rivières et des réservoirs ils utilisent les eaux souterraines. Le problème ? Ces eaux souterraines ne dureront pas éternellement, d'autant plus que ces sécheresses continuent.


Quelle est la gravité de la situation ?20140415 ca trd



Alors que la sécheresse elle-même est la troisième plus grave jamais vue, elle est responsable de la plus grande perte d'eau jamais vécue dans la région, probablement parce que les agriculteurs utilisent plus d'eau que jamais. Les eaux de surface disponibles pour les exploitations agricoles ont diminué de deux tiers en raison d'un manque de pluie, de neige, et de la fonte des sommets enneigés.


Au total, la Californie perdra environ 3% de sa production agricole. Cela comprend 17 000 emplois, selon Jay Lund du centre UC Davis, : « La tranche population la moins apte à subir cette crise.» dit-il. « Vous aurez vos fruits, vos noix, vos légumes et votre vin, mais des quantités de pauvres dans Central Valley n'auront plus d'eau et plus d'emploi. »

central-valley-drought-california-field

 

 

                                                        La sécheresse a frappé fort. Effets complets Central Valley


Le dernier rapport précise que les effets futurs de cette sécheresse persistante sur notre sécurité alimentaire seront intenses. Voici les résultats selon le communiqué de presse de l'UC Davis :

 

  • Les coûts directs pour l'agriculture s'élèvent à 1.5 milliards de dollars (pertes sur recettes agricoles de 1 milliard et 0,5 milliard de dollars de coûts supplémentaires en pompage). Cette perte de chiffre d'affaires net représente environ 3% de la production agricole totale de l'État.

  • Le coût économique total de la sécheresse 2014 pour la Californie s'élève à 2,2 milliards de dollars.

  • La perte de 17 100 emplois saisonniers et à temps partiel liés à l'agriculture représente 3,8% du chômage agricole.

  • 428 000 hectares, soit 5%, de terres cultivées irriguées ne produisent plus dans Central Valley, sur la côte centrale et en Californie du Sud en raison de la sécheresse.

  • Central Valley est la plus durement touchée, en particulier le bassin de Tulare, avec des prévisions de pertes de 810 millions $, soit 2,3% des recettes agricoles; 203 millions $ de pertes sur les produits laitiers et l'élevage; et 453 millions $ de coûts supplémentaires en pompage.

  • L'agriculture sur la côte centrale et en Californie du Sud sera moins touchée par la sécheresse de cette année, avec environ 19 150 hectares en jachère, 10 millions $ de pertes sur revenus agricoles et 6,3 millions en coûts supplémentaires de pompages.

  • La surconsommation des eaux souterraines devrait causer l'ouverture d'autres puits dans le bassin de Tulare et la disparition de ces eaux souterraines si la sécheresse persiste.

  • La sécheresse devrait se poursuivre jusqu'en 2015, indépendamment des perturbations dues à El Niño.

  • Les prix à la consommation des produits agricoles seront largement épargnés. C'est la demande du marché plus que la sécheresse qui provoque la hausse des prix à la consommation des cultures de Californie à forte valeur ajoutée comme les noix, le raisin dle vin et les produits laitiers.20140204 folsomlake 086
                                                                                                                                                Karin Higgins / UC Davis

Vue de Folsom Lake et l'île de Mormon pendant une sécheresse du point de Beal à Granite Bay, en Californie, en février 2014.


Que faire?


Les agriculteurs de Californie ont traversé cette sécheresse sans gros dommage grâce à la nappe phréatique dans laquelle ils pompent​​. Actuellement, elle est abondante et peut compenser la sécheresse, mais cela ne sera pas toujours le cas selon l' UC Davis .


Si la sécheresse continue pendant deux ans, les réserves d'eaux souterraines continueront à être utilisées pour remplacer les pertes d'eau de surface, selon l'étude. La capacité de pompage diminuera lentement tandis que les coûts et les pertes augmenteront en raison de l'épuisement des eaux souterraines.


Cet appauvrissement ressemble à un « accident de train au ralenti », selon Richard Howitt de l'UC Davis. Des actions locales doivent être menées pour s'assurer que ces réserves d'eaux souterraines soient préservées pour de futures sécheresses.


Les chercheurs ont exhorté à un plus grand investissement dans la préservation des stocks d'eaux souterraines - en s'assurant que ces eaux pourront se reconstituer pendant les saisons humides (et faire en sorte qu'elles seront utilisées de façon responsable en cas de besoin) et à l'augmentation de stockage des eaux souterraines en réservoirs.

http://www.businessinsider.com/californias-drought-cost-state-22-billion-2014-7 # ixzz38TgHzbaB

Voir les commentaires

Dangers des ondes électromagnétiques : documentaire de Radio Canada

27 Juillet 2014, 20:54pm

Publié par Ciel Voilé

 


 

Voir les commentaires

L'armée américaine dépense des millions pour étudier la manipulation des réseaux sociaux

14 Juillet 2014, 22:21pm

Publié par Ciel Voilé

 

Effort à long terme de diffusion de propagande sur internet

 

Global Research – 10 juillet 2014

 

Nombreux liens en anglais dans l'article source ( Ciel Voilé )

 

 

http://www.globalresearch.ca/us-military-spends-millions-to-study-manipulation-of-social-media/5390724

 

 

Le Guardian rapporte:

     Les activités des utilisateurs de Twitter et d'autres réseaux sociaux ont été enregistrées et analysées dans le cadre d'un grand projet financé par l'armée américaine, dans un programme similaire à l'expérience controversée de Facebook sur la façon de contrôler les émotions en manipulant le cours des informations.

     La recherche financée directement ou indirectement par le Département de recherche militaire de la Défense, connu sous le nom de Darpa, a impliqué les utilisateurs de certaines des plus grandes destinations de l'Internet, y compris Facebook, Twitter, Pinterest et Kickstarter, pour étudier les relations sur ces réseaux sociaux et la manière dont les messages sont diffusés.

     ***

     Plusieurs des études financées sont allées plus loin que la simple surveillance de ce que les utilisateurs communiquaient, en envoyant des messages à des participants involontaires pour suivre et étudier la façon dont ils y répondaient.

     ***

     La liste de projets comprend une étude sur la façon dont les militants du mouvement Occupy utilisent Twitter ainsi que d'une gamme de recherches pour contrôler les messages en ligne et comprendre comment l'influence du comportement (aimer, suivre, partager) se manifeste sur une gamme de plates-formes populaires de médias sociaux comme Pinterest, Twitter, Kickstarter, Digg et Reddit.

     ***

     Dévoilé en 2011, le programme SMISC [les réseaux sociaux dans la communication stratégique] a été considéré comme une tentative de l'armée américaine d'améliorer à la fois la détection et la réalisation de campagnes de propagande sur les médias sociaux.

     « Grâce à ce programme, la DARPA cherche à développer des outils pour soutenir les efforts des opérateurs humains pour contrer les campagnes de désinformation ou de tromperie par des informations véridiques». [« véridiques » voulant dire approuvées par le gouvernement ? ]

     ***

     Parmi les études financées par l'armée, menées par IBM, l'une qui s'intitulait « Modélisation de l'attitude de l'utilisateur à l'égard de sujets controversés dans les réseaux sociaux en ligne », analysait les opinions des utilisateurs de Twitter sur la fracturation hydraulique.

     ***

     Comme autre exemple, lorsque des messages anti-gouvernementaux sont diffusés dans les médias sociaux, le gouvernement voudrait diffuser des contre-messages pour arrêter cette propagation et donc identifier les personnes les plus susceptibles de propager ces contre-messages en fonction de leurs opinions."

     ***

     Une étude à Georgia Tech ... a conclu: « Les dépêches et les événements du monde - par exemple, le printemps arabe - sont fortement représentés dans les médias sociaux, et donc sensibles aux tentatives de tromperie ». [ Nous ne pouvons pas dire si les chercheurs étaient pro ou anti-tromperie; mais étant donné que les États-Unis et la Grande-Bretagne ont utilisé Twitter pour répandre intentionnellement des mensonges dans d'autres pays, nous pouvons supposer qu'ils étaient pour.]

     ***

     L'une des multiples études portant sur ​​la façon de diffuser des messages sur les réseaux, intitulée : « Qui va Retweeter ceci ? » a identifié automatiquement et engager des étrangers sur Twitter pour diffuser de l'information.

     Les chercheurs ont expliqué: « Puisque n'importe qui peut influencer les médias sociaux et diffuser des informations, notre travail vise à identifier et engager les bonnes personnes au bon moment sur ​​les réseaux sociaux pour aider à propager l'information en cas de besoin ».

Pour comprendre réellement cette histoire, un peu de contexte :

    * Nous avons constaté, il y a 6 ans, que le Pentagone utilisait des programmes d'intelligence artificielle pour essayer de prévoir comment les gens réagiraient à la propagande.

     * Nous avons enregistré pendant 5 ans que le ministère de la Défense utilisait la désinformation et la perturbation sur internet pour discréditer les militants et manipuler l'opinion publique, tout comme il épinglait les journalistes de la télévision et les reporters qui remettent trop en cause le gouvernement.

     * Nous avons depuis longtemps signalé que le gouvernement censure et manipule les médias sociaux. Plus de preuve ici.

     * Edward Snowden a révélé des documents de la NSA qui montrent que le gouvernement américain tente de contrôler, d'infiltrer, de manipuler et de déformer le discours en ligne, et que les agences d'espionnage manipulent et nuisent aux discussions en ligne pour promouvoir la propagande et discréditer les critiques du gouvernement.

Post-scriptum: Nous avons expliqué l'un des aspects de cette histoire - l'importance de contrôler les informations qui ont trop de succès – Février :

     Le gouvernement consacre beaucoup de main-d'œuvre et d'argent à contrôler quelles informations, quels messages et quels mouvements sociaux atteignent une diffusion telle qu'ils deviennent en fait une menace pour le statu-quo. Par exemple, la Réserve Fédérale, le Pentagone, le Département de la Sécurité intérieure, et d'autres organismes surveillent tous les réseaux sociaux pour détecter les articles qui les critiquent eux, ou le gouvernement en général. D'autres gouvernements - et des entreprises privées - font la même chose.

     Pourquoi?

     Parce qu'une information dont la diffusion explose, occupe un rang élevé sur les sites des réseaux sociaux. Donc, elle a une forte probabilité de se répandre dans la conscience populaire, de violer le secret qui permet la corruption, et de devenir un véritable défi pour les pouvoirs en place.

     Un concept proche est la « preuve sociale ». La « preuve sociale » est le principe bien connu selon lequel le public va croire quelque chose si la plupart des gens y croient. En d'autres termes, la plupart des gens ont l'instinct grégaire : si une information a du succès, davantage de gens sont enclins à la croire et à être influencés par elle.

     C'est pourquoi les pouvoirs vont très loin - en utilisant la puissance de l'informatique et des ressources humaines – pour contrôler la dynamique des réseaux sociaux. Si une information qui critique le pouvoir, gagne du terrain, ils iront très loin pour tuer sa dynamique, et détruire la preuve sociale, qui augmente beaucoup avec les votes,les appréciations favorables et les recommandations sur ces réseaux.

     Ils peuvent choisir d'inonder les réseaux sociaux de commentaires favorables au pouvoir, en utilisant des armées de marionnettes, c'est-à-dire de fausses identités dans ces médias..

 

Voir les commentaires

Cercles de pierres et énergie libre

14 Juillet 2014, 08:59am

Publié par Ciel Voilé

 

 

 

 


 

Voir les commentaires

End Ecocid : oui, mais...

11 Juillet 2014, 22:38pm

Publié par Ciel Voilé

!cid 104C9E4F-8A99-46EE-A70E-78F44B9740EB@home


Nous publions l’appel de End ecocide, pourtant cette initiative citoyenne ne reconnait pour l’instant pas la géo-ingénierie comme un écocide !

 

1 APPEL MONDIAL DE « END ECOCIDE »


Voici un appel mondial à signer la Charte de Bruxelles 2014 qui appelle officiellement à la création d’une Cour Pénale européenne et Internationale de l’Environnement et de la Santé, et demande la reconnaissance du crime environnemental comme crime contre l’Humanité et crime contre la Paix par les Nations Unies.

La Charte propose une approche progressive en trois étapes :

 

  • Soutenir la mise en place d’un Tribunal Moral permettant à la société civile de s’emparer et de juger les responsables des crimes et délits environnementaux
  • La création d’une Cour Pénale Européenne de l’Environnement et de la Santé
  • La création d’une Cour Pénale Internationale de l’Environnement et de la Santé

Nous souhaitons remettre officiellement la Charte au Secrétaire Général des Nations Unies, monsieur Ban Ki-Moon, lors de l’Assemblée Générale des Nations Unies en septembre, ainsi qu’aux Présidents de la Commission européenne et du Conseil de l’Union Européenne. A cette fin, et pour donner un véritable poids à notre démarche nous avons plus que jamais besoin que vous vous mobilisiez ! 

Comment ?  

  1. En relayant l’initiative auprès de vos membres et de vos réseaux via votre site internet, votre page facebook, votre newsletter…et en les incitant à signer la Charte de Bruxelles.
  2. En vous mobilisant activement pour faire connaître cette démarche auprès des différents acteurs influents et décideurs de votre pays afin de les amener à soutenir notre projet d’amendement du statut de la CPI qui sera présenté en 2015.
  3. Un groupe d'experts juridiques est en cours de constitution pour travailler de façon concertée à un projet d'amendement du statut de la CPI et à une réforme du droit européen. Vous pouvez demander à y participer. 
  1.  
    • Les outils mis à votre disposition

§  Le site internet de notre initiative (en 10 langues)  a été refait, vous permettant de mieux relayer la Charte auprès de vos membres et de votre réseau : http://iecc-tpie.org

 

 §  Un kit de communication reprenant les grands principes et objectifs de notre initiative, décliné par public cible, est disponible en téléchargement sur le site.

 

Nous avons besoin de vous ! Ensemble, nous pouvons faire entendre nos voix !

L'alliance pour une Justice Internationale de l’Environnement et de la Santé

Contact : (chartedebruxelles2014@gmail.com)

Bien amicalement


To join the movement : www.endecocide.eu

To call for International Justice of Environment & Health : http://iecc-tpie.org

2 REPONSE DE END ECOCIDE A SKYGUARDS et Mme Mona

 

Chères Mona et  Josefina,


Merci beaucoup pour vos messages et excusez mon retard pour vous répondre. Comme vous le savez, nous menons cette initiative entièrement bénévolement- et par conséquent, il est parfois difficile de jongler avec les choses à temps.


Merci beaucoup aussi pour la mise à jour de votre stratégie politique. Très intéressant en effet. Avez-vous plus d'informations concernant la pétition? Quand recevrez-vous une réponse? Nous serions très intéressés par leur réponse.

 
Nous avons discuté de vos demandes à notre dernière réunion du groupe de pilotage.
Nous sommes en effet profondément préoccupés par les impacts potentiels de la géo-ingénierie, si elle n'a jamais été appliquée. Toutefois, l'accent est mis sur le mot « potentiel ». Tant qu'il n'y a aucune preuve scientifique
et aucun impact visible( !!!), nous ne pouvons malheureusement pas les inclure sur notre site internet. Et avec des preuves scientifiques, je ne parle pas de preuves sur les impacts sur la santé - c'est en effet un gros problème, mais qui ne concerne pas End écocide - mais la preuve que l'écosystème est menacé ou détruit par ces pratiques.


Permettez-moi de rappeler la définition de l'écocide: écocide est l'étendue des dommages, destruction ou perte de l'écosystème (s) d'un territoire donné à un point tel que la jouissance paisible par les habitants de ce territoire est ou sera gravement atteinte. Afin d'évaluer si un certain dommage écologique constitue un écocide, une étude doit être réalisée afin d'évaluer la taille, la durée et l'impact de la détérioration, la destruction ou la perte d'un écosystème. Il appartient à la juridiction de décider de la taille, de la durée ou de l'impact d'une telle destruction, pour le définir comme un écocide.


Pour prendre cette décision, le tribunal peut se référer à une loi existante, comme la Convention des Nations Unies sur l'interdiction militaire ou sur toute utilisation hostile des techniques de modification de l'environnement (1977), qui précise les termes «généralisée», «durable »et« grave »comme suit:
(A) à grande échelle: une zone de plusieurs centaines de kilomètres carrés;
(B) de longue durée: Pour une période de plusieurs mois, ou environ une saison;
(C) sévère: provoquer des perturbations graves ou des dommages importants à la vie humaine, les ressources naturelles ou économiques, ou d'autres aspects.


Actuellement, la géo-ingénierie ne cause pas de dommages qui répondraient à notre définition de l'écocide. Pour l'instant, elle n’en est qu’au stade de la recherche. Par conséquent, je crains que nous ne puissions pas inclure la géo-ingénierie à l'heure actuelle sur notre site.


Nous sommes certainement exposés à une grande quantité de différents produits chimiques  régulièrement, mais le défi est de les identifier et de montrer ensuite comment ils détruisent l'écosystème, pour être en mesure d’en attribuer la responsabilité. Tant que nous ne pouvons  prouver ce lien, nous ne pouvons pas l’inclure dans les exemples d 'écocide. Je suis vraiment désolée de cela, mais j'espère que vous pourrez comprendre. Nous avons un objectif politique et juridique et il est de la plus haute importance que nous nous en tenions à des cas où nous sommes capables de façon certaine de déterminer la responsabilité pour les dommages causés.
 
D’un point de vue moral, il est sûrement néfaste d’entreprendre des recherches sur les techniques de géo-ingénierie. Cependant, comme je vous le disais, nous ne pouvons pas les classer à l'heure actuelle comme écocides, car les conséquences ne sont pas encore claires et  même les risques ne sont pas déterminés de manière fiable.


Je suis désolée de ne pas avoir de meilleures nouvelles pour vous pour l’instant.


Cordialement,

 

 

3 REPONSE DE Josefina FRAILE pour SKYGUARDS

 

Chère équipe de End Ecocide

Tout d'abord, permettez-moi de vous féliciter pour votre initiative. J'ai été l'une des signataires de votre pétition comme tous les membres de nos associations en Europe. D'une certaine manière, nous avons pris pour acquis que les problèmes qui nous concernent tous, tels que la géo-ingénierie, la gestion du rayonnement solaire, les programmes HAARP, etc… allaient être survotre liste ...

Quelle déception de trouver dans ma correspondance avec M. Mona de Suède, que ces questions graves sont considérées par le comité comme conspirationistes! J'espère vraiment que vous reverrez votre position et inclurez ces questions dans la liste de l'écocide. Cela requiert juste un effort d’information de votre part. Cet effort pourrait être réduit si vous oubliez le terme chemtrails et que vous vous concentriez uniquement sur ​​les termes scientifiques : géo-ingénierie, gestion du rayonnement solaire, HAARP, et que vous visitiez les sites internet appropriés tels que geoengineerwatch.org qui fait de la recherche depuis plus de 10 ans. L'utilisation de mots qui n’expliquent rien a été planifiée de manière à empêcher l'action citoyenne et la riposte. Juste pour cacher les programmes militaires de contrôle du climat (en fait contrôle de la nourriture), et revenir 60 ans plus tôt !

L'an dernier, les 8 et 9 avril, nos associations dans Terra SOS-tenible ont présenté le problème au Parlement européen. Pendant deux jours, nous avons discuté avec succès, mais ni les membres du Parlement ni les médias n’étaient présents. Ce seul fait devrait vous expliquer beaucoup de choses. Le titre de la conférence était « Au-delà des théories de la modification du climat - la société civile contre la géo-ingénierie »

Après la conférence, nous avons déposé une pétition pour une enquête indépendante sur nos plaintes et nous venons d'être informés qu'elle a été acceptée. Un an plus tard ... juste avant les élections européennes.

À l'heure actuelle, nous nous engageons dans une campagne politique pour inciter les candidats européens à adopter une position publique sur la question. Voir l'article:
http://nsnbc.me/2014/04/17/eu-elections-candidates-challenged-to-come-clean-on-clandestine-geoengineering/

Telle quelle votre initiative perdra beaucoup de crédibilité si elle n’inclut pas ce qui est réellement la plus énorme atteinte à l'environnement de toute l'Histoire, qui affecte la santé des humains et la planète dans son ensemble.


Je serais heureuse de vous mettre en contact avec des chercheurs, mais s'il vous plaît, revoyez votre position à cet égard. Je me mets aussi à votre disposition pour tout ce dont vous pourriez avoir besoin.

Voici quelques documents deréférence. Et s'il vous plaît jeter un œil à notre modeste site internet qui se bonifie avec le temps et la volonté. Espérant recevoir de vos nouvelles.

Sincérement


Josefina Fraile / Président de Terra SOS-tenible

 

Voir les commentaires