Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Loi Avia : Privatisation de la justice au profit des GAFA

13 Mai 2020, 19:14pm

Voir les commentaires

Une seconde vague d'ici septembre ?

13 Mai 2020, 16:17pm

Publié par Ciel Voilé

Un rapport, des Nations-Unies, publié en septembre 2019 intitulé "Un monde en danger" prévoit une simulation de pandémie d'ici septembre 2020

 

Page de couverture du rapport des Nations-Unies de septembre 2019 : coronavirus et masques ???
Page de couverture du rapport des Nations-Unies de septembre 2019 : coronavirus et masques ???

Page de couverture du rapport des Nations-Unies de septembre 2019 : coronavirus et masques ???

Rapport des Nations-Unies de septembre 2019

Un monde en danger

 

Page 39 du rapport : Indicateurs de progrès d'ici septembre 2020

 

Les Nations-Unies (y compris l'OMS) mèneront au moins deux exercices d'entrainement et de simulation à l'échelle du système, dont un pour se protéger de la libération délibérée d'un agent pathogène respiratoire mortel.

 

 

 

Voir les commentaires

Géo-ingénierie : chronologie d'une demande d'enquête refusée par la commission européenne

13 Mai 2020, 09:28am

Publié par Ciel Voilé

Géo-ingénierie : chronologie d'une demande d'enquête refusée par la commission européenne

Pour les personnes qui découvrent le sujet de la géo-ingénierie en Europe et qui ne connaissent pas l'historique d'une demande d'enquête refusée par la commission européenne, nous présentons dans l'ordre chronologique différents articles publiés sur Ciel voilé, qui l'expliquent.

 

Société civile versus géo-ingénierie à Bruxelles le 9 avril 2013 (07/04/13)

 

Alerte à la géo-ingénierie au parlement européen ( 14/05/13)

 

Un député interroge le ministre de l'écologie : (17/11/13)

 

Elections européennes mai 2014 : lettre ouverte aux candidats : (7/04/14)

 

Trois ans plus tard, réponse de la commission européenne : (30/10/16)

"Toutefois, la Commission européenne souhaite informer la commission des pétitions qu'elle n'a aucune compétence dans le domaine des initiatives militaires dans les États membres. Le SEAE ( Service européen pour l'action extérieure) ne traite que de la mise en place et de la gestion des initiatives militaires dans des pays tiers.

En conséquence, toute référence à la législation environnementale de l'UE, notamment la directive 2001/42 / CE, la Convention d'Aarhus et la Convention de Nagoya sur la biodiversité concernant les activités militaires est sans objet. »

 

Appel du rejet de la pétition européenne ( 2/12/16)

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Dr Judy Mikovits

12 Mai 2020, 20:52pm

Dr Judy Mikovits

Cette vidéo est totalement censurée sur YouTube. Des dizaines de vidéos sont disponibles pour la discréditer. Le Dr Fauci, responsable du conseil scientifique sur le coronavirus sous le Président Trump y est lourdement mis en cause. Trouvée sous-titrée en français sur FaceBook, nous ne savons pas si la partie 2 a aussi été sous-titrée. Cette chercheuse a subi le même sort que Lynda Thyer actuellement emprisonnée à Fleury Merogis depuis des mois sans chef d'accusation valable. 

 

PLANDEMIC partie 1

Voir les commentaires

Bain & company et le Mossad

12 Mai 2020, 12:41pm

Publié par Pierre Jovanovic

Bain & company et le Mossad

Long article de Pierre Jovanovic ( descendre sur sa page)

Le 11 mai 2020

 

LE DECONFINEMENT DES FRANCAIS EST GERE PAR L'AMERICAIN BAIN, ANNEXE BIEN CONNUE DU MOSSAD !


du 11 au 15 mai 2020 : Marianne a publié un joli scoop (voir la Rdp de la semaine passée) en montrant que le Ministère de la Santé du gouvernement Macron a offert la gestion du déconfinement au cabinet de "management" américain Bain & Company.

Cette information a littéralement sidéré les Français qui, comme vous et moi, se sont demandé le "pourquoi du comment"... On n'a pas assez de polytechniciens, d'énarques, de saint-cyriens, d'organisateurs de toutes sortes en France qu'on soit obligés de payer des... Américains pour gérer quelque chose d'aussi stratégique que le déconfinement ???

La semaine passée, je me disais que le nom de cette compagnie me rappelait quelque chose. Et cela m'est revenu. Bain & Co a fait sa fortune dans le "downsizing", entendez par là les licenciements massifs. Quand une multinationale ou une banque veut virer 3.000 salariés ou plus d'un seul coup, elles font appel à Bain, exactement comme la fille que vous voyez au début du film "Margin Call" venant annoncer à chaque personne sur la liste ce qu'elle va recevoir comme chèque de départ tout en lui demandant de prendre toutes ses affaires perso et de partir dans la minute qui suit.

Et devinez qui a fait le plus souvent appel à Bain ? Une société que je connais bien et qui a toujours été ma boussole en terme de licenciements: IBM.

 

La suite 

Voir les commentaires

Protégez vos enfants à tout prix

10 Mai 2020, 22:30pm

Protégez vos enfants à tout prix

P.A. Jandrok 10 mai 2020

 

Bonjour monsieur Jandrok,
Voici mon humble témoignage d’institutrice à la retraite, et si vous pensez qu’il serait intéressant de le diffuser sur cogiito.com, je vous laisse  libre de le faire. Toutes mes amitiés à vous et à dame louloutte.

Monique X

 

 

Bonjour chers parents, Je suis une institutrice à la retraite et je vais vous faire part de mon vécu au sein de l’éducation nationale ; mais avant je vous donne cette recommandation, et si vous envoyez vos enfants à l’école, donnez-leur une lettre formulée comme suit :

Moi, madame et/ou monsieur ,______________parent(s) de l’enfant _____________________

refuse totalement que soit pratiqué sur mon enfant à l’école ou dans quelques lieux que ce soit en dehors de ma présence et de mon consentement tout acte médical ou assimilé (prise de médicament, vaccin, test, etc.)

Fait le _________     signature _____________mon numéro de tel:___________________________

Les petits donneront cette lettre à la maitresse qui se doit de la faire respecter. Grâce à l’école, les autorités  peuvent se permettre en effet de gros abus de pouvoir sur les enfants sous couvert de sécurité sanitaire, voici un de mes vécus.

Lors de la grippe H1N1 en 2009, j’étais donc en poste dans une école primaire avec des petits de 7 ans ;

 

 

La suite sur COGITO

 

 

 

Voir les commentaires

5G : écrivez à votre maire

10 Mai 2020, 22:08pm

5G : écrivez à votre maire

Voici un modèle de lettre à compléter et à envoyer à votre maire pour l'alerter des dangers de la 5G.

Dans ce fichier enlevez les mots en rouge, remplacez-les par ce qu'il convient et envoyez la lettre à votre maire en RAR. Soyons nombreux à le faire.

Prénom Nom

Adresse

Email

Téléphone

Monsieur / Madame

Prénom Nom

Maire de

Adresse

 

Date

 

 

Objet : Appel à propos de la situation présente et à venir

Cher/Chère Monsieur/Madame le Maire,

 

« Nous sommes en guerre » a proclamé, d’un ton martial et à six reprises, Monsieur Emmanuel Macron le 16 mars 2020 dans son allocution aux Français. Le 28 avril 2020, Monsieur Édouard Philippe a parlé de « protéger, tester, isoler » et d’obligation, de réquisition, de déploiement, d’appel au civisme (sous autorité de l’Etat), de phase I, II, etc., ce qui ressemble en effet à une stratégie de guerre.

 

Et vous, Monsieur/Madame Le Maire, vous êtes en première ligne car, oui, c’est bien le service public qui assume la mise en place des directives provenant du gouvernement, lequel compte bien continuer de s’appuyer sur vous dans les semaines et les mois à venir. Dans le même temps, et paradoxalement, le Conseil d’Etat ne cherche-t-il pas à limiter, si ce n’est à anéantir vos capacités d’action1 ? L’industrie aurait-elle plus de pouvoirs que vous ?

 

Cependant, vos décisions et actions sont et seront primordiales pour la protection et la liberté de vos administrés. Quel avenir souhaitons-nous ? Un avenir fait d’ordres, de contraintes, de menaces, de brigades spécialisées, de surveillance extrême, de censure, d’intimidation, de peur, de méfiance, du mépris du libre choix thérapeutique, etc., initié par des lobbies ayant infiltré les sphères économique, scientifique et politique de notre pays ; un état policier dont les intérêts ne sont en rien comparables à ceux de la majorité des citoyens de votre commune ? Ou bien un avenir basé sur les valeurs de la République, à savoir la liberté si chère à la France par le respect des droits de l’homme et du citoyen, l’égalité afin qu’il n’y ait ni imposition, ni discrimination de traitement et la fraternité par l’entraide, le partage, la reconnaissance, l’échange des biens et des services ?

 

Les médias officiels n’ont de cesse de nous parler de la vie du « monde d’après » ou du fait que « la vie et la mort se réinventent sur Internet »2. Pensez-vous que le numérique, le virtuel, les drones, les objets connectés, l’artificialisation de la terre et de la vie humaine pourraient remplacer la relation à autrui et à la nature ?

 

Alors, serait-ce pour créer ce « monde d’après » ou « réinventer la vie et la mort » que la récente loi d’urgence sanitaire et les nombreux arrêtés qui ont suivi favorisent et accélèrent l’implantation ou la modification des installations de communications électroniques ? Les opérateurs de téléphonie mobile ont, en effet, été autorisés à déroger aux règles élémentaires de la sécurité sanitaire et environnementale et ce, dès le début de la période de confinement et de « distanciation ». D’innombrables actions et pétitions d’opposition ont eu lieu, eu égard aux effets délétères causés par la modification artificielle des champs électromagnétiques sur la santé humaine et sur l’environnement, notamment sur la biodiversité ; cette opposition massive, unanime, globale pourrait-on dire, puisque provenant de scientifiques de plus de 40 pays et réunissant des citoyens du monde entier, a été balayée et ignorée.

 

Or, les preuves de la dangerosité des champs électromagnétiques sont déjà accablantes à ce jour. Le Syndrome d’hyper électro-sensibilité toucherait 8% de la population et ce chiffre ne cesse d’augmenter. La vie de ces personnes est un véritable cauchemar : difficultés respiratoires, troubles du rythme cardiaque, troubles cognitifs, troubles du comportement, pertes de mémoire, hypoxie cérébrale, maux de tête, vertiges, acouphènes, insomnies, dépression, fatigue chronique, etc. La grande majorité d’entre elles a dû quitter son travail, déménager plusieurs fois à cause du déploiement des infrastructures et n’a pas de prise en charge sanitaire pour le handicap consécutif à cette pollution électromagnétique ; les « EHS » vivent pour certains dans des caravanes, dorment dans leur cave ou en forêt, ne peuvent plus se déplacer ni même aller voir leurs proches.

 

Monsieur Macron, dans un courrier qui lui a été adressé le 3 avril, ainsi que le Secrétaire d’Etat chargé du numérique, Monsieur Cédric O, dans un courrier du 6 avril, ont été sollicités par nombre d’associations de France venant en aide aux personnes développant les symptômes de l’électro-sensibilité afin que soient prises des mesures encourageant la réduction de la pollution électromagnétique et le maintien des zones blanches. En dépit de cela, un déploiement précipité d’antennes 5G et compatibles 5G, de petites cellules 4G – LTE, de mobiliers urbains, etc., s’effectue en ce moment dans nombre de communes, sans l’accord de l’ANSES ni du vôtre.

 

Connaissez-vous en réalité la technologie 5G ? Savez-vous qu’elle n’est pas la continuité des 3 et 4G déjà néfastes pour la santé ? C’est une technologie de rupture et non la suite de la 2G, 3G et 4G comme énoncé dans les slogans marketing des opérateurs, et elle utilise des ondes d’une toute autre nature ou plutôt devrions-nous dire de « contre-nature ». Savez-vous que cette « nouvelle » technologie a plus de 70 ans d’âge et qu’elle est étudiée, contrôlée et utilisée dans le domaine militaire depuis les années 60 ? De très nombreuses études scientifiques émanant d’experts reconnus n’ont cessé de le prouver depuis.

 

Que diriez-vous d’examiner des études scientifiques indépendantes, réalisées par des personnes aux compétences reconnues avant d’accepter la mise en opération de pareilles infrastructures ? 3

De nombreux agriculteurs ont vu leurs animaux tomber subitement malades lorsque des antennes ont été implantées à proximité de leurs exploitations, voire leurs troupeaux décimés, sans parler d'une diminution de la fécondité masculine et féminine ainsi que de la recrudescence de fausses couches : « Nous n'avons pas rencontré de jeune femme exposée au rayonnement d'antennes-relais, ayant eu une grossesse normale avec la naissance d'un enfant indemne. » Dr Eliane Spitery4

 

Monsieur/Madame le Maire, vous pouvez compter sur nous pour vous appuyer dans vos choix et actions éclairés. Nous souhaitons pouvoir avoir confiance en votre détermination à protéger la population et à prendre vos responsabilités.

 

Je vous remercie personnellement de l’attention scrupuleuse que vous voudrez bien accorder à cet appel, et également de bien vouloir revenir vers moi pour que nous puissions en discuter. Veuillez agréer, Monsieur/Madame le Maire, l’expression de ma reconnaissance.

 

A ______________________, le_______________________ 2020

 

1 En application de la loi d’urgence n° 2020-290 du 23 mars 2020 pour faire face à l’épidémie de Covid-19, vingt-cinq ordonnances ont été prises par le Conseil des ministres. La 6ème ordonnance, n° 2020-320 du 25 mars 2020, a été confirmée au JORF n°0074 du 26 mars 2020 texte n° 45.

Selon cette ordonnance, « quatre procédures administratives préalables en vue de l’implantation ou de la modification d’une installation de communications électroniques sont ainsi aménagées : la suspension de l’obligation de transmission d’un dossier d’information au maire ou au président d’intercommunalité en vue de l’exploitation ou de la modification d’une installation radioélectrique ; la possibilité pour l’exploitant d’une station radioélectrique de prendre une décision d’implantation sans accord préalable de l’Agence nationale des fréquences ; la réduction du délai d’instruction des demandes de permissions de voirie ; et la dispense d’autorisation d’urbanisme pour les constructions, installations et aménagements nécessaires à la continuité des réseaux et services de communications électroniques ayant un caractère temporaire. »

 

2 (France Inter, 13 h le 28 avril 2020)

Voir les commentaires

Non à la violation du secret médical

10 Mai 2020, 21:37pm

Voir les commentaires

Dr Vercoutère : l'inavouable composition des vaccins

10 Mai 2020, 09:35am

Cette vidéo a été mise en ligne le 5 mai 2020 mais le docteur Vercoutère est décédé en 2018.

Voici qui explique son engagement :

Le Dr Marc Vercoutère n’est plus . "Le jour du solstice d’hiver, le 21 décembre 2018, notre ami le Dr Marc Vercoutère nous quittait à l’âge de 67 ans. Victime lui-même de vaccins à l’âge de 18 ans, il a développé quelques années plus tard une sclérose en plaques, dont il était très éprouvé, suivi d’un diabète."

Voir les commentaires

Ferez-vous confiance aux brigades sanitaires de déconfinement ?

10 Mai 2020, 09:10am

 Ferez-vous confiance aux brigades sanitaires de déconfinement ?

Jean-Yves Nau et Antoine Flahault — 9 mai 2020 à 9h00

La nouvelle loi sur l'état d'urgence sanitaire destinée à lutter contre le Covid-19 va instaurer un «contact tracing» interrogeant la préservation du secret médical et de nos libertés individuelles

 

Avec le déconfinement, nous allons bientôt devoir apprendre à vivre avec une nouvelle police, sanitaire et sans uniforme: les «brigades d'anges gardiens». C'est l'étrange formule céleste inventée par un ministre de la Ve République, Olivier Véran, présentant le dispositif-clé du projet de loi prorogeant l'état d'urgence sanitaire –a priori jusqu'au 23 juillet. Ce texte, actuellement en débat au Parlement, vise notamment à adapter la réglementation des déplacements et des transports. Il précise les régimes de mise en quarantaine et de placement à l'isolement et élargit la liste des personnes habilitées à constater les infractions aux mesures de l'état d'urgence sanitaire.

Sa principale innovation consiste à créer, afin de mieux lutter contre l'épidémie de Covid-19, un système d'information rassemblant des données relatives aux personnes atteintes par le virus et à celles ayant été en contact avec elles. Son article 6 définit ainsi la création de bases de données permettant de mener de nouvelles enquêtes épidémiologiques («contact tracing»). Il s'agit de «casser les chaînes de transmission virale» en identifiant au plus vite les personnes concernées.

C'est ainsi que seront créées, sous peu, des «brigades sanitaires», fortes d'environ 20.000 à 30.000 personnes, chargées de procéder à ces identifications en remontant la liste des «cas contacts», pour les «inviter à se faire tester». Ces dispositions nouvelles ne vont pas sans soulever quelques questions majeures quant aux respect du secret médical, de la vie privée et des libertés individuelles.

Que doivent savoir, sur un tel sujet, les citoyen·nes? «Cette stratégie s'appuie sur une clé de voûte pour casser les chaînes de contamination, explique l'Assurance maladie. C'est la nécessité d'identifier et de mettre à l'isolement les personnes potentiellement malades et contagieuses, mais aussi de recenser pour chacune l'ensemble des personnes avec qui elles ont été en contact rapproché, au cours des jours précédant l'apparition des symptômes, afin qu'elles soient immédiatement invitées à se faire tester et qu'elles observent une période d'isolement à leur domicile.»

Le respect de ces mesures constitue, selon elle, un enjeu majeur pour «limiter les risques de propagation de l'épidémie» et «éviter le retour à des mesures de confinement appliquées à toute la population».

Un maillage sanitaire à trois niveaux


La suite sur SLATE

 Ferez-vous confiance aux brigades sanitaires de déconfinement ?

Voir les commentaires