Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Allô, cerveaux disponibles ?

6 Septembre 2020, 17:14pm

Voir les commentaires

Parcours artistique Covid : Jason Christoff

6 Septembre 2020, 06:49am

La plupart des gens portent un masque parce qu'ils ont peur du gouvernement, pas d'un virus tueur. Si la menace d'un virus meurtrier existait vraiment, personne n'oserait quitter sa maison. Les gens se conforment parce qu'ils sont poltrons pas parce qu'ils ont peur d'un virus.

La plupart des gens portent un masque parce qu'ils ont peur du gouvernement, pas d'un virus tueur. Si la menace d'un virus meurtrier existait vraiment, personne n'oserait quitter sa maison. Les gens se conforment parce qu'ils sont poltrons pas parce qu'ils ont peur d'un virus.

Imaginez un virus si mortel que la plupart de ceux qui l'attrapent sont appelés asymptomatiques... ce qui veut dire qu'ils ne sont pas malades.

Imaginez un virus si mortel que la plupart de ceux qui l'attrapent sont appelés asymptomatiques... ce qui veut dire qu'ils ne sont pas malades.

Si le Covid-19 est porté par votre souffle, pourquoi ne pas simplement souffler sur l'écouvillon? Pourquoi ont-ils besoin d'enfoncer l'écouvillon si profondément dans votre nez ? Réveillez-vous...

Si le Covid-19 est porté par votre souffle, pourquoi ne pas simplement souffler sur l'écouvillon? Pourquoi ont-ils besoin d'enfoncer l'écouvillon si profondément dans votre nez ? Réveillez-vous...

Imaginez un virus si mortel qu'il faille appliquer un test trompeur pour convaincre les gens qu'il existe bien ? Pourquoi les gouvernements ont-ils besoin de convaincre les gens en bonne santé qu'ils seraient des porteurs asymptomatiques si la pandémie était réelle ? Les vraies pandémies n'ont pas besoin de faux nombres d'infectés, de tests trompeurs, de statistiques de décès falsifiées, et de propagande médiatique 24h sur 24 ! Le Covid-19 existe surtout à la télé...

Imaginez un virus si mortel qu'il faille appliquer un test trompeur pour convaincre les gens qu'il existe bien ? Pourquoi les gouvernements ont-ils besoin de convaincre les gens en bonne santé qu'ils seraient des porteurs asymptomatiques si la pandémie était réelle ? Les vraies pandémies n'ont pas besoin de faux nombres d'infectés, de tests trompeurs, de statistiques de décès falsifiées, et de propagande médiatique 24h sur 24 ! Le Covid-19 existe surtout à la télé...

Imaginez un virus si intelligent qu'il n'attaque personne tant qu'il n'y a pas un groupe de 10. S'il n'y a que 9 personnes, le très intelligent virus attend l'entrée de la dixième personne pour attaquer...

Imaginez un virus si intelligent qu'il n'attaque personne tant qu'il n'y a pas un groupe de 10. S'il n'y a que 9 personnes, le très intelligent virus attend l'entrée de la dixième personne pour attaquer...

J'ai voté «  Donc vous croyez que les personnes pour lesquelles vous votez vous représentent. Avez-vous reçu un coup de fil ou avez-vous assisté à une réunion d'information sur la fermeture de vos entreprises, la destruction de l'économie ou la privation de vos droits humains fondamentaux ? Si le gouvernement vous représente, pourquoi tout ce qu'ils font aggrave vos conditions de vie ? »

J'ai voté «  Donc vous croyez que les personnes pour lesquelles vous votez vous représentent. Avez-vous reçu un coup de fil ou avez-vous assisté à une réunion d'information sur la fermeture de vos entreprises, la destruction de l'économie ou la privation de vos droits humains fondamentaux ? Si le gouvernement vous représente, pourquoi tout ce qu'ils font aggrave vos conditions de vie ? »

« Les sociologues du futur disposeront d'un nombre de classes d'écoliers sur lesquels ils essaieront différentes méthodes pour produire la conviction inébranlable que la neige est noire. Une fois la technique mise au point, tout gouvernement qui sera en charge de l'éducation pendant plus d'une génération pourra contrôler ses sujets en toute sécurité sans le besoin d'armées ou de policiers. »   Bertrand Russell

« Les sociologues du futur disposeront d'un nombre de classes d'écoliers sur lesquels ils essaieront différentes méthodes pour produire la conviction inébranlable que la neige est noire. Une fois la technique mise au point, tout gouvernement qui sera en charge de l'éducation pendant plus d'une génération pourra contrôler ses sujets en toute sécurité sans le besoin d'armées ou de policiers. » Bertrand Russell

« Dans notre société, la mort et le meurtre sont diffusés 24 h sur 24, même sur les chaînes pour enfants. On voit rarement des amoureux, et on ne peut y trouver aucun traitement moral ou éthique du corps, de l'âme ou de l'esprit. Vous pouvez ouvertement vous vanter de haïr 20 personnes, mais vous ne pouvez jamais manifester publiquement de l'affection à plus d'une personne, sans être étiqueté négativement. Souhaitons que vous fassiez les liens sur la société (du culte de la mort) dans laquelle vous vivez... »

« Dans notre société, la mort et le meurtre sont diffusés 24 h sur 24, même sur les chaînes pour enfants. On voit rarement des amoureux, et on ne peut y trouver aucun traitement moral ou éthique du corps, de l'âme ou de l'esprit. Vous pouvez ouvertement vous vanter de haïr 20 personnes, mais vous ne pouvez jamais manifester publiquement de l'affection à plus d'une personne, sans être étiqueté négativement. Souhaitons que vous fassiez les liens sur la société (du culte de la mort) dans laquelle vous vivez... »

« Les vrais hommes ne s'agenouillent pas devant un gouvernement corrompu et ne font pas porter de masque à leur enfant. Les vrais hommes savent cela. Tous les hommes devraient savoir cela avant de devenir pères, ainsi les enfants connaîtraient la bravoure et le courage, plutôt que la lâcheté et l'esclavage. »

« Les vrais hommes ne s'agenouillent pas devant un gouvernement corrompu et ne font pas porter de masque à leur enfant. Les vrais hommes savent cela. Tous les hommes devraient savoir cela avant de devenir pères, ainsi les enfants connaîtraient la bravoure et le courage, plutôt que la lâcheté et l'esclavage. »

Voir les commentaires

Audience du Conseil d'Etat le dimanche 6 septembre 2020 à 11h

6 Septembre 2020, 06:26am

Audience du Conseil d'Etat le dimanche 6 septembre 2020 à 11h

Généralisation du port du masque retoquée par la justice à Strasbourg et Lyon : l'Etat fait appel

 

5 sept. 2020, 19:45 - Avec AFP

 

Après la décision de justice demandant aux préfectures de Strasbourg et de Lyon de modifier leurs arrêtés généralisant l'obligation du port du masque, l'Etat a annoncé faire appel.

 

Le Conseil d'Etat examinera la demande le 6 septembre. L'Etat a fait appel des décisions des tribunaux administratifs de Strasbourg et Lyon demandant aux préfets du Rhône et du Bas-Rhin de modifier leurs arrêtés généralisant le port du masque, a-t-on appris ce 5 septembre de sources concordantes. L'audience est prévue le 6 septembre à 11h.

 

«Le Conseil d'Etat examinera la demande de l'Etat d'annuler les décisions en référé des tribunaux administratifs de Lyon et de Strasbourg, concernant le port obligatoire du masque sur la voie publique», a fait savoir la juridiction. Lire aussi Des personnes portant un masque de protection respiratoire à Paris, en août 2020 (image d'illustration). Bas-Rhin : la justice revient sur une décision préfectorale imposant le port du masque généralisé «L'Etat a décidé de faire appel des décisions de Strasbourg et Lyon devant le Conseil d'Etat», a annoncé la préfecture du Bas-Rhin.

 

La suite sur RT France

 

 

 

Voir les commentaires

Didier Raoult attaqué par la SPILF. Qu'est-ce que cela peut cacher?

6 Septembre 2020, 06:08am

Didier Raoult attaqué par la SPILF. Qu'est-ce que cela peut cacher?

France-Soir

Publié le 04/09/2020 à 20:36 - Mise à jour le 05/09/2020 à 14:30

Après l’étude Fiolet supportée par l’INSERM, qui s’essaie à déstabiliser l’hydroxychloroquine comme traitement contre la Covid-19 malgré de très nombreuses failles, c’est au tour du Professeur Didier Raoult d’être attaqué en justice par la SPILF. Il est au centre des attentions depuis le début de la crise, ses prises de positions et ses résultats à l’IHU de Marseille en ont fait pour beaucoup de Français, Monsieur Covid et Hydroxychloroquine. Pour certains cela a assez duré, et le Pr Raoult à tort, voire est dangereux pour la santé.

Mise à jour le samedi 5 septembre suite à une précision apportée par @eurofordocs

 

Mais qu’est-ce que la SPILF ?

La Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française est une association regroupant des professionnels de la santé. Créée en 1974, elle compte plus de 500 adhérents pour la plupart médecins. A La tête de cette Association, Le Professeur Pierre Tattevin, accompagné de deux vice-présidents : France Roblot et Serge Alfandari.

Au quotidien, la SPILF publie les travaux de ses membres, organise des congrès scientifiques, aide des structures, cela lorsqu’il est question infectiologie.

Voilà pourquoi les chemins du Professeur Raoult et de la SPILF se croisent.

 

Que reproche-t-on au professeur Raoult ?

Selon la SPILF, Didier Raoult a enfreint neuf articles du code de déontologie de la profession dont la promotion d’un traitement dont l’efficacité n’aurait pas été démontrée, diffusion de fausses informations, manquements au devoir de confraternité ou encore des essais cliniques réalisés à la limite de la légalité. 

Pour dire autrement, la SPILF lui reproche que les prises de positions tranchées du professeur Raoult auraient nuit au message de santé publique.

Sur Twitter, l’avocat Di Vizio s’est vite prononcé, jugeant la plainte irrecevable. D’autres internautes se sont déclarés choqués ou ravis de l’action de la SPILF.

 

Mais qu’est-ce qu’il se cache derrière l’attaque de la SPILF ?

Des années de désaccords sur des sujets médicaux, des jalousies anciennes entre médecins ? Lors des auditions devant la commission d’enquête parlementaire, beaucoup ont parlé de liens et conflits d’intérêts entre les médecins, les chercheurs et les laboratoires pharmaceutiques. Au-delà de la discussion sur l’hydroxychloroquine, est-ce quelques euros glissés par-ci par-là ne seraient pas une autre source de motivation ?

Quelques clics peuvent nous éclairer. Le site TransparenceSanté et EuroforDocs nous permettent de trouver l’information suivante : La SPILF a reçu 1,7 million d'euros (chiffre mis à jour ce 5 septembre 2020) des laboratoires pharmaceutiques dont 100 000€ de Gilead entre 2012 et 2020, sommes qui se sont envolées dans les dernières années.  Il manque cependant des conventions sans montant. De plus la SPILF est propriétaire de ses bureaux au 21 rue Beaurepaire dans un immeuble cossu dans le 10ème arrondissement à Paris;  Comme on peut le voir dans la base EuroforDocs, la SPILF prend des dénominations nombreuses et différentes rendant plus complexe l'identification des sommes percues.  

http://www.francesoir.fr/societe-sante/didier-raoult-attaque-par-la-spilf-quest-ce-que-cela-peut-il-cacher

 

 

Voir les commentaires

Les tontons flingueurs du Covid-19

6 Septembre 2020, 05:55am

Voir les commentaires

Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave

5 Septembre 2020, 12:25pm

Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave

Ariane BILHERAN - Le 31 Août 2020

 

Introduction


 

Depuis le début de cette « pandémie », je n’avais écrit qu’un bref article sur « le totalitarisme sanitaire », ayant besoin moi-même d’y voir suffisamment clair avec du recul pour me prononcer. Néanmoins, nous pouvons reconnaître, à un niveau mondial, avec quelques nuances selon les pays, la griffe d’une contagion délirante paranoïaque qui chaque jour montre davantage son visage odieux.

J’ai raccourci cet article car il y a trop à dire, et je voudrais déjà qu’il paraisse rapidement.



 

Rappelons-nous que le délire paranoïaque fonctionne sur la persécution, l’interprétation et la tyrannie de l’idéal. La persécution est au cœur de ce qui est divulgué : l’autre est en puissance mon ennemi, car il est en puissance un malade qui va me contaminer. Cet ennemi peut être invisible, et même au sein de l’intime et de la famille. Cette persécution entraîne méfiance, peur et culpabilité (ceux qui dénoncent le bien-fondé de mesures dogmatiques totalement arbitraires et parfois confinant à l’absurde sont désignés comme coupables). L’interprétation est également au cœur du processus : selon l’interprétation de vos paroles, de vos actes, vous serez considéré comme un ennemi du système et censuré (la censure bat son plein sur les réseaux sociaux). Selon l’interprétation de symptômes (très généralistes au demeurant), vous serez classés dans les pestiférés qu’il ne faut pas fréquenter. L’idéal est celui de « sauver l’humanité de la maladie », quel qu’en soit le prix à payer :

  • Effondrement économique (perte de ressources, désespoir, insécurité…)

  • Famines (des millions de personnes pour l’Amérique du sud)

  • Clivages sociaux entraînant une dégradation majeure du climat social, de l’agressivité et de l’insécurité

  • Délaissement des plus vulnérables, voire leur euthanasie (personnes âgées)

  • Etc.

Et quels qu’en soient les moyens :

  • Mensonges

  • Techniques de propagande grossières et influenceurs de masse

  • Censures du peuple, de nombreux médecins et experts scientifiques

  • Violences policières

  • Enfermement généralisé et assignation à résidence (l’individu étant traité comme un criminel en puissance)

  • Chute libre des droits humains fondamentaux

  • Éradication de la conscience humaine, du consentement

  • Maltraitances sur les familles, et en particulier les enfants

  • Etc.

Malheureusement, ce n’est pas la première fois que nous aurions à affronter une tyrannie pseudo-scientifique, où nous est dictée une idéologie visant à modeler nos comportements, nos pensées, nos paroles et nos actes, nous encourageant à devenir délateurs de nos propres voisins et organisant le fichage et le traçage des individus (voir ce poste à la CPAM).



 

Rappelons que, à supposer que le premier principe soit vrai (un virus très dangereux menace la survie de l’espèce), ce dont l’on peut partiellement ou totalement douter, il ne saurait justifier en aucun cas que la fin justifie les moyens, car comme l’avait magistralement analysé Hegel, un être humain n’est pas un moyen : il est une fin. Ainsi, les logiques quantitatives (sacrifions les vieux pour laisser place aux jeunes), les logiques divisantes (séparons les parents des enfants dans les familles) et totalitaires (mise en quarantaine, menaces, répression totalement disproportionnée…) sont des logiques déshumanisantes ôtant l’être humain de ses droits, et le transformant en numéro sans besoin, désir, ni conscience, que l’on ballotera au gré des formulations politiques (ex. : confine/confine pas) dont il est démontré qu’elles peuvent donc être brutales, mensongères, et sans aucun esprit de débat, de concertation, de dialogue et d’échanges ni avec le peuple ni avec les experts médicaux et scientifiques au sein desquels le soutien aux politiques menées semble loin de faire l’unanimité. « Dans le doute abstiens-toi », est-ce vraiment cette sagesse d’Hippocrate que nous nous voyons appliquer depuis des mois ?



 

Les politiques mondiales menées sur pression de l’OMS se sont permises de mettre l’humanité à l’arrêt, de stopper le mouvement de la vie du jour au lendemain, en encourageant des méthodes manipulatrices au chantage, à la culpabilité, et à la peur, qui ne sont pas des méthodes politiques convenables, et que nous ne devons pas accepter. A tout le moins pouvons-nous également rajouter que le manque d’équilibre et de mesure, de tempérance et de bienveillance a présidé à ces différentes politiques, avec des couleurs locales variées selon les pays.



 



 

I - Le moment paranoïaque



 

Ce que j’appelle le « moment paranoïaque » est celui de la décompensation de la folie au sein du réel, ce à quoi nous sommes en train d’assister, avec une extension de la contagion délirante fonctionnant à l’illusion collective de masse, et sur ce mécanisme, je renvoie à mon article spécialement consacré à la contagion délirante.



 

Les psychopathes et paranoïaques qui dirigent le monde (et ne sont pas nos gouvernants mais la petite poignée qui tire les ficelles chez ces milliardaires qui, avec leurs milliards, pourraient par exemple éradiquer la faim dans le monde et ne le font pas) nous persécutent depuis longtemps « pour notre bien », parce qu’ils nous vivent, nous les peuples, comme une menace pour eux.

Ah bon, les dirigeants comploteraient contre les peuples ?

Mais c’est vieux comme la nuit des temps !

Platon dans La République disait bien de nous méfier de ceux qui briguent le pouvoir, en avertissant qu’il ne faudrait surtout pas le leur donner… mais le donner aux philosophes qui, du fait de leur sagesse, n’en voudraient d’ailleurs pas !



 

Or là, nous sommes passés cette année à un autre stade, celui du harcèlement direct des peuples, qui prend différents visages caricaturaux sans nuances.



 

La paranoïa ne manie pas les nuances dans son approche du réel, rappelons-le, c’est assez binaire noir/blanc, et inversé : le noir est qualifié de blanc, et le blanc, de noir.



 

1° Les méthodes harceleuses

Ces méthodes harceleuses, je vais en énumérer quelques-unes :



 

1° Le choc traumatique

Ce choc a été créé par l’annonce sans aucun ménagement d’un fléau terrible s’abattant sur la planète, avec l’interdiction d’analyser ne serait-ce qu’un peu à froid ce qui se passe, l’interdiction de tout dialogue, et la transmission de messages de terreur, messages de comptabilité mortifère, martelée à chaque instant par les médias canaux des politiques, aux populations, sans aucun filtre, ni débat contradictoire, ni nuance ou mesure.

Ce choc a été majoré par le confinement, la perte des repères brutale et sans crier gare, la privation soudaine des libertés, la perte d’emplois pour beaucoup dans le monde et la famine dans de nombreux endroits de la terre.



 

Toute une propagande de masse s’est mise à l’œuvre, avec des

« influenceurs » (des acteurs de crise déclarant qu’ils avaient eu le COVID). De façon étrange, cette maladie s’est au départ curieusement transmise chez les riches, les stars et les miss beauté, des « experts » médiatiques dont il a été mis en lumière un degré de corruption et de financements pour certains… La société contractualisée pour cela par l’OMS est basée à Londres et s’appelle Hill+Knowlton Strategies. Il est dit qu’elle s’est également illustrée dans la propagande de guerre pour soutenir l’intervention militaire américaine au Vietnam, mais sans remonter jusque-là, une petite visite sur le site internet de cette société reste très instructive.



 

Il semblerait donc que toute la politique mondiale sur la « pandémie » ait été orchestrée par une communication matraquant des slogans visant à une manipulation de masse, tout en faisant taire les voix divergentes. Ceci, le Dr Pascal Sacré le mentionne dans un article visant à interroger les faits, rappelant que ces organismes mondiaux comme l’OMS ont été déjà pris la main dans le sac de divers scandales, et préconisant de :

« créer des comités composés de scientifiques renommés, compétents et honnêtes, réellement indépendant, afin de conseiller les gouvernements sans que leurs décisions ne soient influencées par l’industrie ou les divers lobbys, oui, serait possible. Ce ne serait ni inconcevable, ni naïf. C’est au peuple de l’exiger. »

Le peuple doit effectivement défendre ses intérêts !

Ce docteur conclut : « Nous devrions partir en guerre, non pas contre un virus, mais contre la malhonnêteté, la corruption, le mensonge et l’immoralité qui poussent les personnes qui devraient nous protéger à ruiner nos santés au nom de leur profit. »

Ce martelage jour et nuit des chiffres et des thèmes de mort ressemble à des méthodes clairement sectaires.

Je rappelle que « secte » signifie « couper », et c’est bien ce qui s’est passé : nous avons été « coupés » de nos proches, de notre travail pour la plupart, de la possibilité de voyager, de la possibilité de nous rassembler, de la possibilité de nous exprimer, de notre vie sociale et professionnelle, et de notre vie d’avant.



 

Car, et vous le vérifierez par vous-mêmes, cette année est entrée dans l’Histoire, il y avait un avant, que nous ne retrouverons plus en l’état. Et cela implique un processus de deuil que peu sont disposés à faire. C’est là qu’intervient la mainmise du délire paranoïaque qui, comme je l’ai déjà démontré, vient donner une réponse rassurante, englobante et dogmatique à l’incapacité de faire son deuil de sa vie d’avant, à digérer le traumatisme subi et à admettre que ceux dont nous dépendons sont en fait nos bourreaux. L’idéologie délirante a ce caractère rassurant qu’elle obstrue toute pensée; il n’est plus nécessaire de penser, l’État pense pour vous ! Il pense à quelle heure vous avez le droit de sortir, si vous avez ou non le droit de voir votre famille et vos amis et à quelles conditions, si vous avez le droit de boire de l’alcool dans la rue (loi sèche en Colombie par exemple), ce que vous avez ou non le droit de penser ; il peut vous tracer, vous ficher, intervenir sans mandat chez vous (exemple en Australie, à Melbourne), il peut vous forcer à prendre des traitements ou forcer vos enfants à en prendre sans votre consentement (toujours à Melbourne, témoignage de citoyens), il peut dicter les conduites sociales, ce que vous avez ou non le droit de lire et de voir (censure sur les réseaux sociaux), faire preuve d’ingérence dans la souveraineté médicale en interdisant les médecins de prescrire selon leur conscience pour soigner les gens ; l’État peut décider de vous mettre à genoux sur le plan économique (surtout les petits indépendants et ceux qui n’ont pas les moyens de surmonter un confinement, les pauvres, et les classes moyennes rendues vulnérables), l’État peut décider où vous allez ou non etc.



 

C’est désormais acté : l’État a les pleins pouvoirs sur vous, et vous l’a fait savoir.

Vous croyez que cette infantilisation autoritaire doublée de chantage et de violences répressives, cette division au sein du corps social pour que les personnes passent leur temps à se chamailler plutôt qu’à regarder du côté des acteurs du pouvoir est pour votre bien ? Vraiment ?

Hannah Arendt insiste sur le fait que « l’élimination parallèle de toute solidarité de groupe [est] la condition sine qua non de la domination totale » (1951, p. 17).



 

Est-ce que par exemple toutes ces décisions ont-elles fait le moins du monde l’objet d’un débat de citoyens et d’experts indépendants ? Non, évidemment, cela n’arrangeait pas du tout les plans sur l’humanité. On n’a pas besoin de votre avis, ni de celui des experts indépendants, et on vous le fait savoir. En revanche, l’on vous redirigera de façon manipulée vers des sujets clivants masques/pas masques, tandis que tout débat sur des sujets qui fâchent sera interdit (ex. : relation 5G/pandémie ?), arbre qui cache la forêt des intentions néfastes de ces passionnés du pouvoir sur l’humanité.



 

2° La confusion mentale et émotionnelle liée au langage paradoxal

L’un des symptômes des victimes de harcèlement est la confusion mentale.

Moi-même durant plusieurs semaines je me suis retrouvée dans cette confusion mentale liée à la panique, à l’enfermement brutal alors que je devais voyager, aux personnes qui autour de moi (venant de France en premier lieu) étaient paniquées et transmettaient leur panique. Il faut le dire : on n'y comprenait rien ! Du jour au lendemain arrivait un danger imminent sur l’humanité justifiant des mesures liberticides et tueuses que personne n’avait le droit de contester, au nom de la nouvelle religion d’un « virus » qui opérait une table rase totale sur toute notre vie d’avant, tous nos savoir-faire médicaux, toutes nos organisations de société, et justifiait que l’humanité soit paralysée, ce qu’elle n’a jamais vécu dans toute son Histoire.

 

Voir les commentaires

Actions passées du directeur de l'OMS

4 Septembre 2020, 20:56pm

Voir les commentaires

Responsabilité de l'actuel directeur de l'OMS, ancien ministre de la santé d'Ethiopie

4 Septembre 2020, 20:47pm

Voir les commentaires

La panique du coronavirus mise en scène

4 Septembre 2020, 20:33pm

Voir les commentaires

Policiers et médecins pour la liberté en Espagne

4 Septembre 2020, 17:46pm

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>