Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Ciel Voilé

Que pulvérisent tous ces avions dans l'air que nous respirons ?

4 Mars 2017, 19:02pm

Publié par Ciel Voilé

Voir les commentaires

Conférence : Géo-ingénierie, une pollution grandissante, le 12 mars à St Victoret

4 Mars 2017, 15:03pm

Publié par Ciel Voilé

Conférence : Géo-ingénierie, une pollution grandissante, le 12 mars à St Victoret

L'association Ciel voilé

sera présente au

Salon du bien-être

Salle municipale Edith Piaf plan

à Saint Victoret ( 13730)

les 11 et 12 mars de 10h à 18h

et présentera le dimanche 12 mars de 10h00 à 11h00

 

« Géo-ingénierie, une pollution grandissante »

 

 

 

 

 

Marseille St Charles le 25 septembre 2015, première journée nationale de la qualité de l'air

Marseille St Charles le 25 septembre 2015, première journée nationale de la qualité de l'air

Voir les commentaires

20% de cours d'eau en moins en France ?

4 Mars 2017, 13:41pm

Est-ce un cours d’eau ou un fossé ? La question n’a rien d’anodin : épandage de pesticides et travaux d’aménagement sont interdits à proximité du premier, mais autorisés autour du second. Le déclassement possible de nombre de cours d’eau menace la qualité de notre environnement.

Est-ce un cours d’eau ou un fossé ? La question n’a rien d’anodin : épandage de pesticides et travaux d’aménagement sont interdits à proximité du premier, mais autorisés autour du second. Le déclassement possible de nombre de cours d’eau menace la qualité de notre environnement.

Voir les commentaires

Empoisonnement à l'arsenic pour simuler une mort naturelle ?

28 Février 2017, 20:51pm

Publié par Ciel Voilé

Voir les commentaires

Hommage à Ted Gunderson : " Stop chemtrails !"

26 Février 2017, 16:21pm

Voir les commentaires

DEAGEL prévoit une réduction de 81% de la population des Etats-Unis pour 2025

25 Février 2017, 12:20pm

Publié par Harold Saive

DEAGEL prévoit une réduction de 81% de la population des Etats-Unis pour 2025

Harold Saive – le 22 février 2017 - Traduction Ciel voilé

 

https://chemtrailsplanet.net/2017/02/22/deagel-forecast-predicts-81-us-population-reduction-by-2025/

 

Les prévisions de DEAGEL pour 2025, qui n'existent que depuis seulement 8 ans, sont l'une des pages les plus intéressantes d'internet.

L'intérêt de ces prévisions, c'est que le site de Deagel n'a pas de conflit d'intérêts dans ces prévisions. Ce sont littéralement des mercenaires. Le site analyse quels budgets seront alloués à quels marchés pour acheter des avions militaires. C'est tout ce qui leur importe vraiment. Ces prévisions s'appuient sur le rapprochement de différents rapports, accessibles au public, d'institutions telles que la CIA, le FMI et l'ONU. Ils comprennent également une petite quantité de données provenant d'une variété de « sources de l'ombre » comme les gurus du net. Mais toutes ces sources sont sur internet. La liste est en constante évolution. Les prévisions de croissance ou de déclin de la population, les dépenses militaires et la parité de pouvoir d'achat dans tous les pays du monde ont quelque peu fluctué, mais, depuis que j'ai parcouru pour la première fois la liste mi-2015, une prédiction n'a pas changé : la Chine sera la plus importante économie de la planète en 2025.


Certaines informations dans cette liste sont bien connues et attendues. Nous savons que la croissance de la population chinoise est en pointe et qu'elle reculera légèrement. La croissance démographique de l'Inde reste galopante et elle augmentera de près de 100 millions de personnes en 8 ans.


D'autres choses changent. Il y a un an, on prévoyait que le PIB du Brésil allait occuper une deuxième place loin derrière la Chine en 2025, mais depuis le coup d'État de Dilma Rousseff et le chaos politique et économique non violent qui s'en est suivi, le Brésil a glissé derrière l'Inde et la Russie pour prendre la quatrième place. Je soupçonne que les ramifications de la folie des devises en Inde ne soient pas encore entièrement prises en compte dans la liste actuelle de Deagel et que la position de l'Inde pourrait bientôt changer.


Oui. Les États-Unis ne feraient pas partie des 5 PIB les plus grands, pas même des 10.


Il y a des changements extrêmement radicaux et inattendus prévus, en particulier aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie. Lundi dernier, j'ai rangé 60 principaux pays, classés par PIB, sur un tableau Excel et j'ai fait quelques calculs pour essayer de trouver un sens à ces données:

 

Au dessus, les prévisions pour 2025, en dessous les prévisions 2015

Au dessus, les prévisions pour 2025, en dessous les prévisions 2015

J'ai donné des codes de couleur pour montrer des changements radicaux dans la population et la parité de pouvoir d'achat (PPP). «PPP» signifie l'estimation de ce que le taux de change entre deux monnaies devrait être pour que l'échange aille de pair avec le pouvoir d'achat des monnaies des deux pays. Sur cette liste, l'unité monétaire est le dollar américain.

 

Rouge foncé signifie des changements dévastateurs

Pêche et jaune : dévastateurs mais moins extrêmes

Vert indique une amélioration.

Les évènements les plus radicaux et les plus catastrophiques seraient la réduction prédite par Deagel de 81% de la population des États-Unis, soit plus de 260 millions de personnes et d'une diminution de PPP ( Parité du Pouvoir d'Achat) de 81%, l'économie américaine plongeant du premier rang au onzième. Il y a deux ans, ils prédisaient une diminution de la population américaine à 68 millions, aujourd'hui à 61 millions !
La population mexicaine restera essentiellement la même, mais leur PPP diminuera de 31%. Au Canada, alors que l'on prévoit une perte de PPP de 54%, la population ne diminuera que de 27% par rapport à sa population actuelle, selon les prévisions de Deagel.


Ces chiffres sont affreux, mais pas si mauvais que les changements catastrophiques prévus dans le reste des économies les plus développées du monde.


Voici une courte liste des données les plus négatives:

 

Pays                        Réduction de la population               Réduction de PPP

 

Etats-Unis                                 81%                                           81%

Royaume-Uni                            70%                                           82%

Espagne                                    51%                                          73%

Allemagne                                 50%                                           64%

Australie                                   49%                                            80%

Suisse                                      46%                                            60%

France                                      31%                                           55%

Singapour                                 25%                                           62%

Arabie Saoudite                        12%                                            65%

 

Seuls trois pays du groupe des 60 premiers PIB connaîtront une amélioration significative alors que la catastrophe règne dans les pays énumérés ci-dessus:
 

Russie: population - 2% , PPP + 32%
Chili: population + 3% , PPP + 23%
Colombie: population + 6%, PPP + 22%

 

Les pays ayant les 10 PPP les plus élevés dans l'ordre prédit serait : Brunei, Qatar, Pays-Bas, Russie, Singapour, Norvège, Finlande, Chili, Taiwan et Malaisie - seule la Russie augmenterait, le

reste diminuant - Singapour, diminuant sensiblement.


La distribution de ces pertes ou gains de population ne semble pas être le résultat de bombes nucléaires ou de guerres qui éclateraient. Cela ressemble aux résultats de l'effondrement financier et des migrations, bien que beaucoup de morts soient prédits.


Le Brésil, dont le PIB va presque tripler, malgré sa saga politique en cours (qui pourrait bientôt être identique aux États-Unis) connaîtra également une augmentation démographique de 5%, alors que sa population baisse (…). En d'autres termes, ~ 10 millions de personnes devraient migrer vers le Brésil dans les 8 ans.

 


Selon ces statistiques, les pays présentant le meilleur avenir seraient la Russie et le Chili.

 

Voir les commentaires

Avions civils et militaires pulvérisent des chemtrails

23 Février 2017, 20:13pm

Voir les commentaires

Inquiétude grandissante quant à un «incident» nucléaire en Europe après la hausse des niveaux d'iode radioactif

21 Février 2017, 17:22pm

Inquiétude grandissante quant à un «incident» nucléaire en Europe après la hausse des niveaux d'iode radioactif
Inquiétude grandissante quant à un «incident» nucléaire en Europe après la hausse des niveaux d'iode radioactif
Inquiétude grandissante quant à un «incident» nucléaire en Europe après la hausse des niveaux d'iode radioactif


Tyler Durden 20 fév 2017 – Traduction Ciel voilé

http://www.zerohedge.com/news/2017-02-19/concerns-grow-about-nuclear-incident-europe-after-spike-radioactive-iodine-levels


L'inquiétude grandit quant à un «incident» nucléaire potentiel, et jusqu'à présent non confirmé, apparemment dans le voisinage du cercle polaire arctique, depuis la semaine écoulée, après que des traces d'iode-131 radioactif d'origine inconnue aient été détectées en janvier sur de vastes zones en Europe selon un rapport de l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire, l'expert public français en matière de risques nucléaires et radiologiques. Comme l'isotope a une demi-vie de seulement huit jours, la détection indique une émission assez récente. Comme l'ajoute The Barents Observers : « L'origine de la radioactivité reste un mystère. »


La station de filtrage d'air située à Svanhovd, à quelques centaines de mètres de la frontière norvégienne avec la péninsule russe de Kola, dans le nord, a été la première à mesurer de petites quantités d'iode radioactif 131 au cours de la deuxième semaine de janvier. Peu de temps après, le même isotope iode-131 a été mesuré à Rovaniemi en Laponie finlandaise. Au cours des deux semaines suivantes, des traces de radioactivité ont été mesurées en Pologne, en République tchèque, en Allemagne, en France et en Espagne.


La Norvège a mesuré la première la radioactivité, mais la France a été la première à en informer officiellement le public.


"L'iode-131, un radionucléide d'origine anthropique, a récemment été détecté en très petites quantités dans l'atmosphère au sol de l'Europe. En Finlande, en Pologne, en République tchèque, en Allemagne, en France et en Espagne, depuis fin janvier ", a déclaré l'Institut français de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) dans un communiqué de presse.


Pas de problèmes de santé pour l'instant


La responsable de la protection contre les rayonnements de la Norvège, Astrid Liland, a déclaré au Barents Observers que les niveaux mesurés ne soulèvent aucun problème de santé, calmant ainsi une certaine inquiétude. « Nous mesurons de temps en temps de petites quantités de radioactivité dans l'air parce que nous avons des appareils de mesure très sensibles. Les mesures à Svanhovd en janvier étaient très, très faibles. Des mesures ont aussi été prises dans les pays voisins, comme la Finlande. Les niveaux ne suscitent aucune préoccupation pour les humains ou l'environnement. Par conséquent, nous estimons qu'il n'est pas utile d'en parler », répond Astrid Liland quand on lui demande pourquoi le public n'a pas été informé.


Elle souligne que le public norvégien peut vérifier les mesures en temps réel du réseau national norvégien de 33 stations.


A Svanhovd, les mesures effectuées entre le 9 et le 16 janvier présentent des niveaux de 0,5 micro Becquerel par mètre cube d'air (μBq / m3). En France, où les autorités ont décidé de publier l'information, la radioactivité mesurée était beaucoup plus faible, de 0,1 à 0,31 μBq / m3. Les niveaux mesurés en Finlande étaient également plus bas que dans le nord de la Norvège avec 0,27 μBq / m3 mesuré à Rovaniemi et 0,3 μBq / m3 à Kotka. L'Autorité de la radioprotection et de la sûreté nucléaire de Finlande (STUK) a décidé de suivre l'exemple français et a publié un communiqué de presse sur les niveaux accrus de radioactivité.


Mais aucune explication sur la source du rayonnement

 

Les autorités finlandaises soulignent également que les niveaux mesurés sont loin des concentrations qui pourraient avoir un effet sur la santé humaine. Ni STUK, ni l'IRSN ne font d'hypothèses quant à l'origine de l'iode-131 libéré.


Astrid Liland ne peut non plus expliquer l'origine de la radioactivité. "Le temps était mauvais lors des mesures, donc nous ne pouvons pas localiser le lieu de l'émission. Des mesures de plusieurs endroits en Europe pourraient indiquer qu'elle viendrait de l'Europe de l'Est », explique Liland. "L'augmentation de l'iode radioactif dans l'air a eu lieu dans le nord de la Norvège, le nord de la Finlande et la Pologne dans la deuxième semaine de janvier, et dans d'autres pays européens les deux semaines suivantes » précise Astrid Liland.


Comme The Barents Observers le suggère, l'iode-131 dans l'air pourrait provenir d'un incident sur un réacteur nucléaire. L'isotope est également largement utilisé en médecine; de nombreux pays à travers le monde le produisent.


Tous les exploitants de réacteurs nucléaires ou d'établissements utilisant de l'iode 131 à des fins médicales ont des détecteurs de rejets radioactifs externes. En d'autres termes, comme le conclut The Barents Observers « Quelqu'un sait pourquoi la radioactivité a été répandue sur de vastes zones d'Europe».


Des installations nucléaires en Europe du nord-ouest, où la radioactivité a été découverte, comprennent des centrales nucléaires en Finlande, en Suède et en Russie, ainsi que des navires à propulsion nucléaire sur la péninsule de Kola en Russie et la région de la mer Blanche. La source pourrait également provenir d'installations encore plus éloignées.

Déploiement de l'avion Phoenix Constant


Enfin, pour ajouter du mystère à cet «incident» potentiel, l'avion « Phoenix Constant», est arrivé vendredi au Royaume-Uni, sur la base aérienne de Mildenhall, en provenance de Floride.

Comme l'explique l'aéronautique, le WC-135 Phoenix Constant a été utilisé dans le passé pour déterminer si des essais nucléaires ou des détonations avaient eu lieu dans une région donnée. Le WC-135 est un dérivé du Boeing C-135. Deux de ces avions sont en service aujourd'hui sur les dix appareils exploités depuis 1963. L'avion est piloté par les équipages de vol du 45ème escadron de reconnaissance de la base de la Force aérienne d'Offutt alors que les équipes de mission proviennent du détachement 1 du Centre des applications techniques de l'Air Force. Le WC-135, connu sous le nom de «sniffer» ou «oiseau météorologique» selon ses équipages, peut transporter jusqu'à 33 personnes. Cependant, le nombre des membres d'équipage est réduit au minimum pendant les vols de mission afin de diminuer les niveaux d'exposition radioactive.

Les gaz d'effluents sont recueillis par deux godets sur les côtés du fuselage, qui à leur tour piègent les particules de retombées sur les filtres. Les équipes de mission ont la capacité d'analyser les résidus de retombées en temps réel, de confirmer la présence de retombées nucléaires et de déterminer éventuellement les caractéristiques de l'ogive concernée : c'est pourquoi l'avion est important pour confirmer le type d'explosion des analyses d'aujourd'hui.

 

Les gaz d'effluents sont recueillis par deux godets sur les côtés du fuselage, qui à leur tour piègent les particules de retombées sur les filtres. Les équipes de mission ont la capacité d'analyser les résidus de retombées en temps réel, de confirmer la présence de retombées nucléaires et de déterminer éventuellement les caractéristiques de l'ogive concernée : c'est pourquoi l'avion est important pour confirmer le type d'explosion des analyses d'aujourd'hui.


Comme l'a expliqué Darin R. Pfaff, un ancien membre des équipages du WC-135, dans un commentaire à un article précédent sur cet avion: « Les cellules ont deux grands paquets supplémentaires de charbon de bois, ainsi que des filtres HEPA / ULPA (Nous les avons appelés« poumons » ") Pour leur air de cabine. Lorsque les instruments indiquent un contact avec des débris radioactifs, l'équipage réduit également le débit d'air de la cabine pour maintenir la pression et tout les membres d'équipage à bord respireront 100% d'oxygène à travers leurs masques. Ils resteront sur 100% d' O2 jusqu'à ce que les mesures de radioactivité descendent vers des niveaux sûrs. Tout le monde porte un dosimètre, et ces enregistrements sont surveillés pour éviter une exposition dangereuse. "

En plus de la surveillance des essais nucléaires, le WC-135 est utilisé pour suivre l'activité radioactive comme cela s'est produit après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en URSS en 1986 et l'incident de Fukushima en 2011.


Jusqu'à présent, il n'y a eu aucune déclaration officielle de toute entité fournissant plus de détails sur le pic de niveaux d'iode, ni une explication de l'armée américaine sur la raison du déploiement du « Phoenix Constant» en Europe.

 

Communiqué de la CRIIRAD du 14 février 2017

 

Voir les commentaires

Rassemblement national stop-linky : 22 mars à Paris

21 Février 2017, 15:38pm

Publié par Robin des toits

Rassemblement national stop-linky : 22 mars à Paris

RASSEMBLEMENT NATIONAL STOP-LINKY
(et autres compteurs communicants)

Mercredi 22 mars 2017 de 11h30 à 15h
devant la maison de la Radio à Paris
116 av du Pdt Kennedy
 

Mercredi 22 mars 2017, l'Association des Maires de France (AMF) organise avec Radio-France et Public-Sénat une journée entièrement consacrée aux communes dans le cadre de la campagne présidentielle, et tous les candidats à l'élection présidentielle ayant déposé les fameux 500 parrainages seront reçus.

Cf : http://www.amf.asso.fr/document/index.asp?DOC_N_ID=24303&TYPE_ACTU=1

C'est l'occasion de faire entendre pour le mouvement Stop-Linky (Collectifs, associations, particuliers, élus municipaux, etc). En effet, une colère de plus en plus puissante gronde dans toute la France face aux passages en force d'Enedis et de ses sous-traitants qui tentent d'imposer leurs compteurs par la désinformation, les menaces, intimidations, etc.

D'autre part, l'entreprise Enedis (appuyée par les Préfets, qui ne sont donc pas au service des citoyens mais des intérêts industriels)attaque devant la justice administrative les municipalités qui prennent des délibérations pour protéger leurs administrés en interdisant le déploiement des compteurs communicants.

Or, au lieu de soutenir les maires et les conseils municipaux, les dirigeants de l'Association des maires de France prennent fait et cause pour les industriels et pour les compteurs Linky et cie. C'est inacceptable.

D'innombrables citoyens et élus ne veulent pas de ces compteurs communicants qui :

- mettent en cause les libertés publiques (captation d'innombrables informations sur la vie privée)
Cf : http://www.ldh-france.org/linky-compteur-communicant-en-dit-beaucoup-notre-vie-privee
- mettent en danger la santé des habitants (émissions permanentes d'ondes électromagnétiques), alors que les études officielles sont contestables et contestées
Cf : Criirem http://bit.ly/2m7ohVb et Robin des Toits http://bit.ly/2l2NW0t
- nuisent à l'environnement (destruction de 81 millions de compteurs en parfait état de marche)
Cf : http://rmc.bfmtv.com/emission/compteurs-linky-de-veritables-big-brother-a-notre-domicile-962684.html
- détournent l'argent des citoyens (qui devrait servir à renforcer le réseau électrique ou à lutter contre la précarité énergétique et non à payer des compteurs communicants chers, fragiles, piratables, etc)
Cf https://blogs.mediapart.fr/ben-lefetey/blog/050516/et-si-les-milliards-du-linky-servaient-lutter-contre-la-precarite-energetique
- font augmenter les factures et les abonnements (sauf à s'habituer à vivre en disjonctant vingt fois par jour)
Cf : http://bit.ly/2kDrFtR ou http://bit.ly/1TjMweA
- font disfonctionner les appareils de votre logement
Cf : http://bit.ly/2gMUCjS ou http://bit.ly/2lZK4kW

Mais cette colère est à ce jour ignorée par les "autorités" et par la plupart des candidats à l'élection présidentielle. Alors faisons-nous entendre ! Nous demandons le droit pour chaque commune d'interdire le déploiement des compteurs communicants sur son territoire et, lorsque la commune ne prend pas une telle décision, le droit pour les particuliers de refuser ces compteurs...

 

Stéphane Lhomme

Conseiller municipal de Saint-Macaire
Animateur du site web :
http://refus.linky.gazpar.free.fr

 


Robin de Toits
Association nationale pour la sécurité
sanitaire dans les technologies sans fil
http://www.robindestoits.org



Merci aux Associations, Collectifs et Communes qui souhaitent être co-signataires de se signaler à stephane.lhomme@wanadoo.fr
 

Voir les commentaires

Découvrez le moteur de recherche LILO

21 Février 2017, 15:07pm

Publié par Ciel Voilé

Découvrez le moteur de recherche LILO

L'alternative aux trop "GROS" , qui à terme s'affranchissent de toute loi, est urgente.
Adoptez LILO, un moteur de recherche en anglais, français et espagnol.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>