Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Articles avec #actualite

Confinement et décès

15 Juin 2020, 20:01pm

Confinement et décès

Voir les commentaires

Deux médecins ont soigné et guéri leurs patients Covid, menacés par le conseil de l’ordre. Une honte?

15 Juin 2020, 19:24pm

Deux médecins ont soigné et guéri leurs patients Covid, menacés par le conseil de l’ordre. Une honte?

Nicole Delépine pour France Soir le 13 juin 2020


 

TRIBUNE : Inversion des valeurs : nous sommes bien dans le monde tyrannique d’Orwell.

Hasard ou nécessité, Facebook me propose aujourd’hui de publier un souvenir datant de 4 ans. Il nous concerne tous et montre la nécessité d’un combat commun des citoyens pour la liberté de soigner et de prescrire en fonction des données de la science et de notre expérience quotidienne pour les médecins et d’être soigné selon leur volonté pour les malades.  Ces droits élémentaires des médecins et des malades sont menacés par la volonté de nos dirigeants d’imposer des soins dirigés par l’intelligence artificielle, qui traite des cobayes tous identiques et non pas des humains tous uniques, tous différents. Il faut faire un exemple pour que ne se reproduise pas le mauvais exemple des médecins de Marseille qui ont eu l’outrecuidance de guérir quatre fois plus de gens que les « grands professeurs » et leurs affidés omniprésents sur les plateaux de télévision pour vanter une médecine fondée sur des essais cliniques trop souvent viciés, tout en prenant en catimini de la chloroquine au moindre symptôme.

Ce post relatait, via la présidente de l’association Ametist, association qui défend la liberté de choix pour les enfants et jeunes adultes atteints de cancer de recevoir un schéma thérapeutique éprouvé et démontré efficace. Ces familles refusaient l’inclusion obligatoire dans un essai d’enfants privés ainsi de chances de guérir, pour la « science » ou pour « la recherche ». Vous avez entendu que les rédacteurs en chef du fameux Lancet et du New England journal of medicine ont avoué publier « sous contrainte » de Big Pharma.[1]  La présidente rencontra l’adjoint du directeur général de l’assistance Publique de Paris, lui expliqua que si on privait les enfants cancéreux de schémas de traitement établis, au bénéfice d’essais dont par définition on ne connait pas l’avenir, des enfants risquaient de mourir. Cette personne que je ne qualifierai pas lui répondit « je vous le répète, droit dans les yeux, j’assume si des petits cancéreux meurent ». Et beaucoup moururent dans l’indifférence nationale, comme nos ainés laissés seuls, sans traitement actif, pendant cette crise dite « sanitaire ». Il s’agit en réalité d’un coup d’état sanitaire marqué par l’interdiction du ministre de la chloroquine trop dangereuse pour des ainés destinés à être euthanasiés au Rivotril dans les EHPADs rappelant ainsi les tristes heures de l’eugénisme médical nazi.

Il parait, d’après le Président, quel premier ministre soigne son dossier pénal.

Quelques semaines plus tard au moment de la fermeture du service en aout 2014, le président de la commission d’établissement, médecin expliqua à la presse que l’APHP avait choisi. En substance, « on ne peut pas utiliser tous les schémas thérapeutiques et nous avons choisi de favoriser la recherche ». L’AP-HP annonçait ainsi clairement préférer la recherche aux soins. Vous en avez d’ailleurs eu la preuve depuis trois mois, avec le défilé des professeurs parisiens attaquant le Pr Raoult qui avait choisi de « soigner » avec les moyens connus au lieu d’inclure ses patients dans des essais destinés à promouvoir les derniers médicaments de l’industrie pharmaceutique.

 

La suite

 

Voir les commentaires

Derniers jours pour le documentaire d'Arte

15 Juin 2020, 17:24pm

Derniers jours pour le documentaire d'Arte

Disponible jusqu'au 19 juin :

https://www.arte.tv/fr/videos/083310-000-A/tous-surveilles-7-milliards-de-suspects/?fbclid=IwAR2eyoZN_AZEeEpssKRXHTSG4KlVIIfyTb8FjWar3brY5EbACKnpNCZWwt0

Tous surveillés, sept milliards de suspects

Des caméras de Nice à la répression chinoise des Ouïghours, cette enquête dresse le panorama mondial de l'obsession sécuritaire, avec un constat glaçant : le totalitarisme numérique est pour demain. 

Aujourd'hui, plus de 500 millions de caméras sur la planète offrent aux autorités la capacité de nous surveiller, à peu près partout et à chaque instant. Sous couvert de lutte contre le terrorisme ou la criminalité, les grandes puissances se sont lancées dans une dangereuse course aux technologies de surveillance. Dorénavant, l'incroyable perfectionnement de l'intelligence artificielle valide l'idée d'un regard total. Aux États-Unis, les forces de police utilisent la reconnaissance faciale pour identifier les suspects. En Chine, les caméras peuvent repérer les criminels de dos, à leur simple démarche. En France, la police utilise des caméras intelligentes qui analysent les émotions et les comportements des passants. Marquée par l'attentat au camion du 14 juillet 2016, qui a fait 86 morts, et s'est produit en dépit des 2 000 caméras scrutant la ville, Nice se situe désormais à l'avant-garde de l'expérimentation. Le centre de supervision et les zones dédiées à la reconnaissance faciale sont les chevaux de bataille du maire Christian Estrosi, qui veut faire de sa ville une safe city. Comme un virus, l'idéologie du tout sécuritaire se répand à la mesure d'une révolution numérique à la puissance exponentielle. Va-t-elle transformer notre monde en une planète habitée par 7 milliards de suspects ? Quel niveau de surveillance nos libertés individuelles peuvent-elles endurer ? 

Dictature 3.0  
On le surnomme le "marché de la peur", estimé à 40 milliards de dollars par an. Colossaux, les enjeux de la surveillance intelligente aiguisent les appétits de sociétés prêtes à promouvoir le "modèle Big Brother" pour engranger les plus grands bénéfices. L'enquête internationale de Sylvain Louvet démonte les rouages de cette machine aux innombrables facettes et dévoile la relation incestueuse qui se noue entre les industriels et les pouvoirs publics. En Israël, elle souligne les liens entre l'armée, le Mossad et les start-up technologiques, soupçonnées de tester la reconnaissance faciale aux checkpoints. En France, elle met en lumière l'influence du secteur privé, dans les orientations choisies par le maire de Nice, Christian Estrosi. Aux États-Unis, l'enquête donne la parole à ceux qui dénoncent la faillibilité du logiciel de reconnaissance faciale d'Amazon couplé à un fichage biométrique généralisé. Le documentariste a également réussi à enquêter en Chine, pays où l'obsession sécuritaire est en passe de donner naissance à une nouvelle forme de régime  : la dictature 3.0. Arrestations "préventives" arbitraires, mise en place d'un système de notation des citoyens, fichage ADN et persécution systématisée (allant jusqu'à l'apposition d'un QR code sur la porte des appartements) de la minorité musulmane des Ouïghours… L'arsenal de la répression connaît un degré de raffinement inédit dans l'histoire de l'humanité. Un camp du Goulag numérique : telle est la vision du futur dessinée par ce documentaire aussi percutant que glaçant.

 
  • Réalisation :
    • Sylvain Louvet
  • Producteur/-trice :
    • Capa Presse
  • Auteur :
    • Sylvain Louvet
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019

Voir les commentaires

Pierre Perret chante le confinement

14 Juin 2020, 22:44pm

Publié par Pierre Perret

Pierre

Voir les commentaires

En Suisse, une pétition exige le démantèlement des antennes 5G

14 Juin 2020, 22:08pm

Publié par kla.tv

Voir les commentaires

L'isoglucose, nouveau poison explosif

14 Juin 2020, 22:07pm

Publié par kla.tv

Voir les commentaires

Trouver une antenne relais près de chez vous

14 Juin 2020, 10:31am

Trouver une antenne relais près de chez vous

Site : antennes mobiles

 

 

Le site cartoradio est administré par l'ANFR agence nationale des fréquences :

 

 

Voir les commentaires

Nous n'avons pas besoin d'un ignoble vaccin contre le Covid-19

14 Juin 2020, 09:32am

Nous n'avons pas besoin d'un ignoble vaccin contre le Covid-19

Jeff Harris Mardi, 9 Juin 2020


Une omission flagrante

Avec la couverture médiatique du Covid-19, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, je trouve particulièrement intéressant qu'il y ait une omission flagrante de certains faits extrêmement importants relatifs à la lutte contre un virus, en particulier un virus prétendument aussi virulent que celui-ci. Oui, j'ai tout lu sur le besoin critique de s'abriter sur place, de rester à l'intérieur loin des autres personnes, de se laver les mains constamment, d'éviter de se toucher les yeux, le nez ou la bouche, de porter son masque facial et d'observer par tous les moyens la distanciation sociale si l'on DOIT s'aventurer dehors pour se nourrir !

Ensuite, il est répété à l'infini que le SEUL espoir que nous avons de retrouver un semblant de normalité est d'avoir un vaccin pour nous protéger ! Puis, pour ajouter un peu de drame à ce récit, les médias mettent en avant leur tableau d'affichage du compteur des morts avec la menace implicite que vous serez le prochain SI vous n'obéissez pas aux règles dictées par les "experts".

Mais ce que l'on évite assidûment et à tout prix, c'est toute référence à notre défense la plus puissante contre tout virus : le système immunitaire naturel de notre corps. J'ai beau essayer, je n'ai rien trouvé sur cette première ligne de défense sur le site de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ou sur celui des Centers for Disease Control (CDC). C'est comme si elle n'existait pas et n'avait aucun intérêt.

Si ces organisations se préoccupaient réellement de la santé des citoyens, elles discuteraient évidemment du rôle vital que joue un système immunitaire sain pour nous protéger des maladies. Mais puisqu'elles ne le font pas, il est évident qu'un autre motif est à l'œuvre, du moins pour moi, et je crois aussi pour d'autres penseurs critiques.

Nous savons maintenant, grâce à la science et aux données, que plus de 90 % des personnes exposées au Covid-19 ne présentent aucun symptôme ou, au pire, un léger rhume. Les vaccins antigrippaux dont nous disposons ne sont efficaces que dans 30 à 60 % des cas et les insectes changent régulièrement, si bien qu'un vaccin qui a donné de bons résultats l'année dernière peut à peine fonctionner cette année. Voyons un peu plus en détail le système immunitaire de notre corps.

Protection contre les virus sans vaccin


Il existe un article éclairant sur Web MD intitulé : "Comment utiliser votre système immunitaire pour rester en bonne santé". C'est un titre assez simple, n'est-ce pas ? Au début, le docteur Bruce Polsky, président par intérim du département de médecine et chef de la division des maladies infectieuses au centre hospitalier de St. Lukes-Roosevelt à New York, a déclaré :

"Nous sommes dotés d'un grand système immunitaire qui a été conçu de manière évolutive pour nous maintenir en bonne santé."

L'article se poursuit. . .

"Le système immunitaire est le système de défense naturel de votre corps. Il s'agit d'un réseau complexe de cellules, de tissus et d'organes qui se regroupent pour défendre votre corps contre les envahisseurs. Ces envahisseurs peuvent être des bactéries, des virus, des parasites et même des champignons, tous susceptibles de nous rendre malades. Ils sont présents partout, dans nos maisons, nos bureaux et nos jardins. . . “

La vérité est qu'aucune mesure de distanciation sociale, de lavage des mains ou de port de masque facial ne va éliminer notre exposition à ces différents « microbes ». C'est pourquoi nous avons été créés dotés de cette incroyable première ligne de défense naturelle.

Pour en savoir plus, consultez le site Web MD . . .

"Le système immunitaire peut reconnaître des millions d'antigènes différents. Et il peut produire ce dont il a besoin pour les éradiquer presque tous. Lorsqu'il fonctionne correctement, ce système de défense élaboré peut tenir à distance des problèmes de santé allant du cancer au simple rhume. . . “

Ouah ! C'est assez étonnant, n'est-ce pas ! Selon Web MD, un système immunitaire qui fonctionne bien peut "tenir à distance des problèmes de santé allant du cancer au rhume". Alors pourquoi cette "science" n'est-elle pas incluse dans toutes les autres recommandations de santé dont nous sommes bombardés quotidiennement ? Il me semble que n'importe quel "expert" digne de ce nom parlerait de l'importance d'un système immunitaire sain pour rester en bonne santé.

Mais il y a plus...

L'article de Web MD a noté que le fait de ne pas manger sainement, de rester assis sans faire d'exercice, de ne pas dormir suffisamment et de subir un stress chronique peut entraîner une détérioration du système immunitaire. Pour citer à nouveau le Dr Polsky :

“. . . Les aspects liés au mode de vie sont très, très importants". 

Donc, si notre mode de vie est très, très important pour rester en bonne santé comme le dit le bon docteur, posez-vous cette question ? D'après l'article du Web M.D., pratiquement tous les résultats du confinement servent à affaiblir notre système immunitaire. Le stress du chômage, le harcèlement constant des infections et la hausse des taux de mortalité, le manque d'exercice et maintenant une faille dans notre système de distribution alimentaire sont tous connus pour affaiblir le système immunitaire humain.

Je trouve également très intéressant que des groupes importants de personnes puissent faire leurs achats chez Walmart, Home Depot ou dans d'autres magasins à grande surface, mais qu'ils ne puissent pas se rendre à leur église locale, même s'il s'agit d'un service de "passage" ?

dit Web M.D. :

"Les recherches montrent que les personnes qui ont des amitiés proches et des systèmes de soutien solides ont tendance à être en meilleure santé que celles qui n'ont pas ce type de soutien".

 

En temps de crise, les gens ont plus que jamais besoin d'être encouragés et de voir leur foi renforcée. Le fait que les gens se blottissent dans la peur dans leurs maisons avec des informations constantes des médias sur les infections et la mort les bombardant continuellement est-il étonnant que les systèmes immunitaires des gens soient soumis à un stress sévère ?

Renforcer votre système immunitaire

Si vous souhaitez renforcer votre système immunitaire, vous pouvez consulter le site web du Dr Mercola à l'adresse www.mercola.com. C'est un médecin ostéopathe spécialisé dans la santé naturelle. Il existe toute une série de ressources simples et peu coûteuses que vous pouvez utiliser pour soutenir la santé de votre système immunitaire afin, espérons-le, de lutter contre les microbes qui font partie de la vie quotidienne.

Et surtout, évitez les médias de masse comme la peste ! La peur qu'ils suscitent nuit davantage à la santé de la nation que n'importe quel virus ne pourrait le faire ! Renforcez votre système immunitaire et riez de Covid-19 et de tous les moutons qui se recroquevillent furtivement avec leurs masques. Les humains ont été créés avec un système immunitaire naturel qui leur a bien servi pendant des milliers d'années pour combattre les virus de la grippe. En suivant quelques étapes de bon sens, vous pouvez vous assurer que votre système immunitaire fonctionne bien et constitue la première ligne de défense qui protège 90 % de la population.

 

Ron Paul Institute
 

Voir les commentaires

Le Conseil d'Etat suspend l'interdiction de manifester 13 juin 2020

14 Juin 2020, 08:21am

Le Conseil d'Etat suspend l'interdiction de manifester 13 juin 2020

Le Conseil d'Etat a levé l'interdiction des rassemblements de plus de dix personnes, imposée dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, rétablissant de fait la liberté de manifester, dans le respect des «mesures barrières». Appelé par des syndicats et la Ligue des droits de l'Homme à se prononcer sur le décret du 31 mai 2020 qui interdit les rassemblements de plus de dix personnes dans l’espace public, le Conseil d'Etat a tranché, ce 13 juin, en faveur de la liberté de manifester. Lire aussi La manifestation place de la République à Paris, le 13 juin. Nouvelle journée de mobilisation contre le racisme et les violences policières Une décision qui s'appuie sur les recommandations du Haut Conseil de la santé publique du 24 avril 2020, dans laquelle il préconise qu'il n'y ait aucune restriction à la circulation dans l’espace public tant que les «mesures barrières» sont respectées. Le Conseil d'Etat en a donc déduit que l’interdiction des manifestations sur la voie publique n’était justifiée par les risques sanitaires «que lorsque les "mesures barrières" ne [pouvaient] être respectées ou que l’événement [risquait] de réunir plus de 5 000 personnes». Une victoire pour les demandeurs, qui exigeaient le rétablissement de cette liberté fondamentale, toujours suspendue pour cause d'épidémie.

 

En savoir plus sur RT France

Voir les commentaires

La 5G : pro vs anti - Vincent Lapierre

11 Juin 2020, 18:22pm

Voir les commentaires