Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Articles avec #actualite

Lancement d'un nouveau documentaire sur l'ingénierie climatique de Walter Schmidt

24 Octobre 2016, 21:13pm

Le 14 octobre 2016

http://www.geoengineeringwatch.org/new-climate-engineering-documentary-about-to-launch/

Ce documentaire fournit une montagne de données incontestables très clairement et soigneusement présentée.Les types de dispersion d'aérosols et les méthodes, la manipulation des aérosols atmosphériques par les ondes, qui est impliqué dans ces programmes et pourquoi, le documentaire répond à toutes ces questions.Le film sera disponible en 2017. Bien que le film soit déjà terminé, il sera d'abord présenté lors de plusieurs festivals de films. Ce documentaire sera un outil très puissant pour réveiller efficacement les masses à la folie de l'ingénierie climatique qui se déroule sur nos têtes chaque jour (et d'autres problèmes critiques et menaces auxquels nous sommes collectivement confrontés). "No One Gets Out Alive" a été réalisé par Walter Schmidt, une personne très dévouée qui se consacre à la lutte contre la manipulation du climat. Je tiens à exprimer ma sincère gratitude à Walter pour sa recherche inlassable et son travail sur ce documentaire capital.
 

DW

 

 

 

Voir les commentaires

Syndrome aérotoxique : un pilote d'Easyjet porte plainte

23 Octobre 2016, 14:11pm

Une autre cause ( commentaire reçu le 24/10/16) :
 
"Le scandale commence à émerger. C'est l'air extérieur qui pollue l'intérieur de l'avion et non le système de gestion de l'air de l'avion.Même les victimes ne ciblent pas correctement les causes.  Le génocide continue en l'air et au sol. Le chemtrail est un fléau artificiel et aussi un génocide sur la santé des gens."
 
 
Sur le même sujet, déjà paru sur notre site le 10 juin 2014 :
 
Autres liens
 

Voir les commentaires

Cher Vladimir, ce n'est pas nous !

9 Octobre 2016, 14:12pm

Cher Vladimir, ce n'est pas nous !

Cher Vladimir, ce n'est pas nous !

Voir les commentaires

Nous, les 99%...

9 Octobre 2016, 07:35am

Voir les commentaires

Jean Jouzel, parrain du Deauville Green Awards 2016

2 Octobre 2016, 10:56am

Publié par Ciel Voilé

Jean Jouzel, parrain du Deauville Green Awards 2016

Qui est Jean Jouzel ? Wikipedia nous l'apprend : « En 2007, alors que Jean Jouzel en était un des trois vice-présidents, le GIEC se voit décerner le prix Nobel de la paix, avec Al Gore, au titre de lanceur d’alerte sur l'urgence climatique. »

La même année, en Angleterre, le père d'un élève du Kent porte plainte contre le film d'Al Gore « Une vérité qui dérange » pour « propagande politique ». La justice anglaise lui donnera raison sur 9 des 38 erreurs trouvées, les juges, ne disposant pas des moyens financiers suffisants pour les faire toutes expertiser.

Or, en juin 2016, le film documentaire suisse « Overcast », a participé au Deauville Green Awards, parrainé par Jean Jouzel. Nous avons annoncé la sortie du DVD du film, le 21 juillet 2016 :

http://www.cielvoile.fr/2016/07/overcast-le-dvd-du-film-disponible-en-francais.html

Une opération de crowdfunding avait été relayée par notre association en juin 2013 :

http://www.cielvoile.fr/article-appel-a-dons-pour-le-film-documentaire-overcast-118649023.html

Mais avec le GIEC aux commandes de ce festival, le film ne risquait guère de se faire remarquer.

Extrait du site Deauville Green Awards :

« Produire des preuves du réchauffement climatique.

Il nous a tous alerté au sujet du changement climatique, sur l'importance de ses conséquences et les efforts requis pour qu'il ralentisse. Grand glaciologue Jean Jouzel détient de nombreux prix, dont celui de l'Académie des sciences (1999) et la Médaille d'or du CNRS (2002), la plus haute distinction scientifique française, en collaboration avec Claude Lorus. En 2007, sous sa vice-présidence, le GIEC a reçu le prix Nobel de la paix.

Nous sommes honorés qu'il ait accepté d'être le sponsor du Dea
uville Green Awards. »

Pourquoi les réalisateurs d'Overcast ont-ils participé à ce festival ???

Pour aller plus loin, si vous ne les avez déjà vues, deux vidéos :

1/ Benoît Rittaud et Jean Jouzel, mai 2013 : « C'est dans l'air » :

2/ Drieu Godefridi : Pourquoi il faut démanteler le GIEC :

1/ Benoît Rittaud et Jean Jouzel, mai 2013 : « C'est dans l'air » :

Voir les commentaires

Soros finance Al Gore sur le réchauffement climatique

25 Septembre 2016, 09:09am

Soros finance Al Gore sur le réchauffement climatique

Soros a versé des millions de dollars à Al Gore pour engager une action agressive aux Etats-Unis sur le réchauffement climatique

Michael Bastasch 10:08 17/08/2016

http://dailycaller.com/2016/08/17/soros-paid-al-gore-millions-to-push-aggressive-us-action-on-global-warming/#ixzz4KZrSPqnj


Le milliardaire libéral George Soros a donné au groupe écologiste de l'ancien vice-président Al Gore des millions de dollars, sur trois ans, pour créer un "espace politique pour une action agressive aux Etats-Unis" sur le réchauffement climatique, selon les documents divulgués.


Un document publié par DC Leaks montre que Soros, financier libéral d'origine hongroise, a voulu que sa fondation à but non lucratif, l'Open Society Institute (OSI) fasse davantage pour soutenir les politiques de réchauffement planétaire aux États-Unis. Ce qui comprenait la budgétisation de 10 millions de dollars annuels au groupe sur le climat d'Al Gore, sur trois années.


"Les subventions de programmes de lutte contre le réchauffement climatique aux États-Unis se sont engagées sur la question du réchauffement planétaire il y a quatre ans, à l'initiative de George Soros ", dit une note de service divulguée de l'OSI.

"Il y a eu un budget de 11 millions de dollars de subventions pour les programmes américains sur le réchauffement de la planète depuis plusieurs années," révèle la note de service." Ce poste budgétaire comprend l'engagement de George Soros à 10 millions de dollars par année pendant trois ans en faveur de l'Alliance pour la Protection du Climat d'Al Gore, qui mène l'éducation du public sur la question du climat dans la poursuite de la création d'un espace politique pour une action agressive aux États-Unis, en accord avec ce que disent les scientifiques, action nécessaire pour mettre notre pays sur la voie de la réduction de ses émissions de dioxyde de carbone hors norme. "

On ne connait pas la date d'envoi de cette note, mais Al Gore a co-fondé l'Alliance pour la Protection du Climat (ACP) en 2006, laquelle est devenue en juillet 2011, le Projet de Réalité Climatique. En 2008, l'Alliance a lancé une campagne de 300 millions de dollars pour encourager " les américains à des réductions agressives de leurs émissions de gaz à effet de serre", a rapporté le Washington Post.


L'ACP a obtenu 10 millions de dollars de l'Open Society Institute (OSI) en 2008, selon les déclarations fiscales de revenus des organismes à but non lucratif. L'OSI a versé encore 5 millions de dollars à l'ACP en 2009, selon les déclarations fiscales. Le groupe de journalisme d'investigation ProPublica tient une base de données des déclarations fiscales de l'OSI de 2000 à 2013. Il n'a pas pu trouver d'autres années ou L'OSI a versé de l'argent à l'ACP.


L'OSI est principalement un organisme à but non lucratif qui octroie des subventions de millions de dollars chaque année, la plupart du temps à des causes de « gauche ». Maintenant appelé Open Society Foundations, cet organisme à but non lucratif de Soros a distribué plus de 13 milliards de dollars au cours des trois dernières décennies.


L'OSI n'a pas seulement financer le groupe de climat d'Al Gore pour promouvoir des politiques de réchauffement planétaire aux États-Unis, l'OSI a également prévu de donner des millions de dollars pour stimuler le « mouvement pour le climat de la jeunesse. »

« Ce poste budgétaire permet également la poursuite du soutien de longue date des programmes américains de l' Energy Action Coalition, le principal organisateur du mouvement climatique de la jeunesse aux États-Unis, » dit la note.


« Nous incluons également un espace réservé pour un montant supplémentaire de 2 millions de dollars, en attendant la discussion sur le réchauffement planétaire et l'ordre du jour de l'OSI à ce sujet." dit la note. "Il y a une note de Nancy Youman sur les plans stratégiques qui recommande à l'OSI des voies à suivre sur la question du climat aux États-Unis, ainsi que dans d'autres parties du réseau de l'OSI."

Voir les commentaires

David Icke : conscience et dissidence

24 Septembre 2016, 08:09am

Voir les commentaires

Journée portes ouvertes à HAARP Gakona

21 Septembre 2016, 17:34pm

Voir les commentaires

Nuages piézo-électriques et inondations catastrophiques

10 Septembre 2016, 11:40am

Publié par Harold Saive

Voir les commentaires

Projet de wifi planétaire à partir de l'espace

27 Août 2016, 06:46am

Publié par Stopglobalifi

Projet de wifi planétaire à partir de l'espace

Le projet de wifi planétaire à partir de l'espace va détruire la couche d'ozone, aggraver le changement climatique et menacer la vie sur terre


http://www.stopglobalwifi.org/

Huit entreprises se préparent à fournir une couverture mondiale wifi à haut débit, à partir de l'espace, dans les trois à quatre prochaines années. Ce serait un cauchemar écologique et de santé publique.


Les réseaux de satellites prévus à l'échelle planétaire nécessiteraient le lancement de centaines de fusées brûlant du kérosène, chaque année. Cela perturberait la couche d'ozone et contribuerait, de manière significative, au changement climatique.


"Impact climatique potentiel du noir de carbone émis par les fusées". Les auteurs ont développé un modèle informatique pour prévoir ce qui se passerait dans différentes parties de la planète si le nombre de lancements au kérosène (actuellement 25 par an) était multiplié par 10. Ce modèle prédit jusqu'à 4% de perte de la couche d'ozone au-dessus des régions tropicales et subtropicales, et une augmentation de la température d'été de 3° C au pôle Sud, plus d'un degré d'augmentation de la température annuelle en Antarctique, et une réduction de 5% ou plus de la banquise antarctique.


" Émissions de noir de carbone par les fusées et changement climatique", Ross déclare : "L'étude d'Aerospace montre que le forçage radiatif du noir de carbone émis par une fusée utilisant des hydrocarbures est jusqu'à 100.000 fois celui du dioxyde de carbone émis par elle". De toute évidence, les émissions de suie ou de noir de carbone seraient un facteur important de l'accélération du changement climatique si les lancements prévus étaient effectués.


Le New York Times (14 mai 1991, p. 4) a cité Aleksandr Dunayev de l'agence spatiale russe disant " Environ 300 lancements de navettes spatiales chaque année serait une catastrophe et la couche d'ozone serait complètement détruite."


Le projet Loon utilise - sans scrupule - une ressource rare, l'hélium. L'hélium est essentiel pour le fonctionnement et la fabrication de nombreuses technologies. L'hélium a également des utilisations scientifiques et hospitalières importantes. C'est une ressource fossile rare (http://phys.org/news/2010-08-world-helium-nobel-prize-winner.html), elle devrait être préservée, et non pas gaspillée. Les ballons utilisés par le Projet Loon sont gonflés à l'hélium lequel serait relâché dans l'atmosphère lors de la fin de vie des ballons.Par ailleurs, ces ballons en plastique de polyéthylène ne sont pas biodégradables, et leur durée de vie prévue est de 10 mois. Notre meilleure estimation est qu'il faudrait 100.000 ballons pour fournir du réseau sans fil au monde entier. Cela fait beaucoup de polyéthylène à jeter et beaucoup d'hélium à perdre.

"Le corps humain", explique le Dr Gerard J. Hyland, de l'Université de Warwick, Royaume-Uni, "est un instrument électrochimique d'une extrême sensibilité ", comme une radio, il peut être perturbé par un rayonnement entrant. Si un signal peut faire fonctionner à distance un dispositif mécanique, il peut perturber chacune des cellules du corps humain.

En 2011, l'Organisation Mondiale de la Santé a classé le rayonnement émis par les téléphones portables et d'autres réseaux commerciaux sans fil tels que le wifi et les compteurs intelligents comme carcinogènes possibles pour l'être humain, Classe 2B, ainsi que le plomb, les gaz d'échappement de moteur, et le DDT. Ainsi, les projets de wifi planétaire rendraient cette exposition omniprésente et incontournable.


Des études montrent que le rayonnement sans fil peut perturber le développement du cerveau du fœtus, en plus de provoquer des cassures du double brin d'ADN et un large éventail de maladies. GUARDS croit que la poursuite et l'expansion de l'exposition involontaire du public à cette toxine connue viole le Code de Nuremberg des droits de l'homme sur l'expérimentation sans consentement.

Les huit entreprises qui cherchent à fournir un wifi mondial comprennent:

Plans de déploiement par satellite :

- SpaceX: 4000 satellites, 390 miles de haut http://www.spacex.com/

- OneWeb: 2.400 satellites, 500-590 miles de haut http://www.oneweb.world

et http://www.cnbc.com/id/102340448

- Samsung: 4.600 satellites, 930 miles high http://arxiv.org/ftp/arxiv/papers/1508/1508.02383.pdf

- Facebook: Satellites, drones, et les lasers. http://thenextweb.com/facebook/2014/03/27/facebooks-connectivity-lab-looking-drones-satellites-lasers-provide-internet-access/

- Google: Environ 100.000 ballons de haute altitude (62500 pieds) ( «Projet Loon») http://www.google.com/loon/

- Iridium Next: 66 satellites, 483 miles de haut. Un système existant à faible vitesse. Le lancement de la "nouvelle génnération" de satellites ( vitesse plus élevée ) débuterait en d'octobre 2015 et s'achèverait en 2017. https://www.iridium.com/about/IridiumNEXT.aspx

- Globalstar: 24 satellites, 880 miles de haut. Déjà en fonctionnement à vitesse lente.

http://www.globalstar.com/en/index.php?cid=8200

- Outernet: 200 nanosatellites, 560 miles de haut. https://www.outernet.is/en

Début prévu en 2015. wifi dans les deux sens en quatre ans.


http://www.moef.nic.in/downloads/public-information/final_mobile_towers_report.pdf

Voir les commentaires