Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Résultat pour “effet secondaire en attente”

Chiffres des hospitalisations dans les Alpes maritimes : encore un enfumage de Santé Publique France

16 Janvier 2021, 19:45pm

Publié par Ciel Voilé

Chiffres des hospitalisations dans les Alpes maritimes : encore un enfumage de Santé Publique France

Bas les masques – Le 16 janvier 2021


 

Nouveau scandale en vue ? Dans une enquête, Nice Matin démontre aujourd’hui à quel point les chiffres des hospitalisations pour Covid-19 annoncés par les autorités sanitaires dans le département des Alpes-Maritimes sont éloignés de la réalité du terrain. Situation d’autant plus grave que ces indicateurs servent à justifier le couvre-feu national à 18h qui prend effet à compter d’aujourd’hui.

 

Grâce à des documents fournis par des médecins hospitaliers, le journal azuréen a pu comparer la réalité des hospitalisations pour Covid-19 avec les chiffres officiels annoncés quotidiennement par Santé publique France (SPF) notamment en ce qui concerne le nombre de lits occupés, mais également les courbes des hospitalisations. Et ce qui en ressort démontre une fois de plus la déconnection entre la réalité d’une part, et la manipulation des chiffres d’autre part. 

L’exemple donné par le quotidien régional est édifiant : pour la journée du 3 janvier, SPF annonçait ainsi 564 personnes hospitalisées pour Covid dans les Alpes-Maritimes, dont 69 en réanimation. Or, la réalité des chiffres remontés par les personnels du CHU de Nice, qui recensent les lits occupés auprès de tous les établissement du département, font état de seulement 233 patients au total, dont 55 en réanimation pour la même journée. Soit une différence de plus du double entre les chiffres des pouvoirs publics enfermés dans leurs bureaux et ceux des médecins présents sur le terrain. 

Voir les commentaires

Responsabilité en matière de téléphonie mobile

24 Décembre 2020, 18:34pm

Initiative fédérale « Responsabilité en matière de téléphonie mobile» Les auteurs sont responsables des dommages causés par la téléphonie mobile!

www.kla.tv/17810

 

23.12.2020

Le 22 octobre 2019, l'initiative fédérale « Responsabilité en matière de téléphonie mobile a été lancée. L'initiative a été lancée par l'association du même nom. Selon le président de l'association, ses membres ont eu différentes expériences avec la téléphonie mobile et pensent que les gens doivent être informés des effets de cette technologie.

 

L'association est composée de citoyens politiquement indépendants de différentes régions de Suisse. Cette initiative populaire fédérale vise à étendre la responsabilité générale des produits ou le principe du pollueur-payeur à l'industrie de la téléphonie mobile. Veuillez voir ci-dessous le clip officiel de l'association « Responsabilité en matière de téléphonie mobile» : Que demande l’Initiative « Responsabilité en matière de téléphonie mobile » ?

 

La Constitution est modifiée comme suit : Art. 74a Responsabilité en matière de téléphonie mobile

1 Le concessionnaire répond des dommages corporels ou matériels dus à l’exploitation d’une installation émettrice pour téléphonie mobile ou pour appareils récepteurs sans fil.

2 Il n’est libéré de sa responsabilité que s’il apporte la preuve que le dommage n’est pas dû à l’exploitation de l’installation émettrice.

3 Si l’installation émettrice n’appartient pas au concessionnaire, le propriétaire répond des dommages solidairement à lui. Pourquoi une initiative populaire pour la responsabilité en matière de téléphonie mobile ? Parce que la Conférération ne nous protège pas La Confédération n’a aucun intérêt à protéger la population des dommages de santé causés par la téléphonie mobile, étant donné qu’elle possède 51 % des actions de SWISSCOM. Ainsi les intérêts économiques priment.

Jusqu’à présent elle a laissé entendre que l’exploitant d’une station de téléphonie mobile n’est pas responsable si cette station est exploitée de manière juste selon la législation en vigueur (valeurs limites). Parce que les valeurs limites ne nous protègent pas Les valeurs limites ne protègent contre la chaleur provoquée par la téléphonie mobile que dans un délai de 30 minutes. Les effets à long terme dépassant les 30 minutes et tous les effets biologiques, jusqu’au cancer, ne sont pas pris en compte.

Tout comme la nocivité du rayonnement radioactif ne peut être mesurée et déterminée à l’aide d’un thermomètre, il en est de même pour la nocivité du rayonnement de la téléphonie mobile Parce que le principe du pollueur-payeur s’applique également aux dommages causés par le rayonnement de la téléphonie mobile Au travers du « renversement de la charge de la preuve », l’exploitant d’une station émettrice doit répondre des dommages causés aux personnes et aux biens matériels dans le périmètre mesurable de la station émettrice.

Parce que la nouvelle génération de téléphonie mobile 5G signifie une augmentation considérable des stations émettrices et de l’exposition au rayonnement Plus de 180 médecins et scientifiques de 35 pays ont signé un moratoire demandant de cesser le développement de la technologie 5G tant que les risques potentiels pour la santé ne sont pas clarifiés. [3] Parce que les dommages causés par la téléphonie mobile sont connus.

Les effets biologiques dus au rayonnement de la téléphonie mobile, comme par exemple des maux de tête, des troubles du sommeil, l’épuisement, peuvent être prouvés ; ou encore l’agglutination des globules rouges après 3 minutes d’appel téléphonique. De nombreuses études ont prouvé des problèmes de santé chez les humains et les animaux déjà après la mise en service d’une antenne 2G près d’une ferme[1].

Dès que l’antenne est enlevée, les veaux sont de nouveau en bonne santé. Pour un niveau « normal » d’exposition aux ondes de téléphonie mobile, la croissance des plantes est déjà entravée, ce que chacun peut tester avec le cresson par exemple. Parce que personne ne peut être contre Ceux qui prétendent que les dommages causés par la téléphonie mobile n’ont pas été prouvés doivent d’autant plus signer ici, car il s’agit seulement de répondre des dommages réellement causés.

C'est pourquoi signez l'initiative « Responsabilité en matière de téléphonie mobile ». Si vous remplissez une feuille de signature avec 8 signatures, et que, de ces 8 signataires vous en trouvez trois qui remplissent à leur tour une feuille de signature et trouvent eux-mêmes trois autres signataires qui continuent, alors vous aurez déjà 291 200 signatures à la 6ème étape. Il y a donc 8 signatures à chaque fois et trois signataires qui continuent. Ensemble, nous pouvons faire bouger les choses !

de dd.

Sources / Liens : Le gouvernement fédéral détient 51% des actions de SWISSCOM [1] https://de.wikipedia.org/wiki/Swisscom
L'opérateur n'est pas responsable [2] https://schutz-vor-strahlung.ch/site/interpellation-m-munz-bundesrat-schuetzt-anbieter-quasi-vollstaendig/
Appel international : Stop 5G sur la Terre et dans l'espace [3] https://www.5gspaceappeal.org/the-appeal
Problèmes de santé chez les humains et les animaux [4] https://www.funkstrahlung.ch/images/pdf/sturzenegger_doku_kaelberblindheit_06_05_2010.pdf

Voir les commentaires

Démission de Dominique Martin, Directeur Général de l’ANSM. Scandale de trop, Remdesivir, hydroxychloroquine ou Rivotril?

7 Décembre 2020, 11:09am

Démission de Dominique Martin, Directeur Général de l’ANSM. Scandale de trop, Remdesivir, hydroxychloroquine ou Rivotril?

France Soir - le 6 décembre 2020
 

L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) annonce la démission de son directeur général Mr Dominique Martin « à sa demande ».  La publication au journal officiel fait état que Mme Ratignier-Carbonneil est chargée d’exercer cette position par intérim.  Cela fait suite à une proposition de l’Elysée du 9 novembre 2020 de la nommer au poste de directeur général

Guerre de pouvoir ou ce scandale de trop

Le directeur général de l’ANSM, censé être autonome, est sous tutelle ministérielle. Après les scandales de la Dépakine, de l’essai mortel Biotrial, l' Uvestérol D et du Levothyrox voilà que l' hydroxychloroquine aurait des effets graves et mortels.  D’un côté l’hydroxychloroquine qui a fait l’objet d’un surprenant refus de règlement temporaire d’utilisation à la demande de l’IHU de Marseille ou le remdesivir, traitement dont nous avions alerté de la toxicité et des problèmes dès le mois d’avril feront surement partie du scandale de trop, pour ne pas parler du Rivotril administré comme traitement compassionnel à nos ainés.  Serait-ce les diverses enquêtes et instructions en cours qui auraient poussé Mr Martin à démissionner ou bien tout simplement une guerre de pouvoir au sein de l’ANSM ? 

Lors de la commission d'enquête sénatoriale le 22 octobre 2020, Dominique Martin avait déclaré en justifiant la ATU (autorisation temporaire d'utilisation) de cohorte accordée au Remdesivir (traitement aujourd'hui déconseillé par l'OMS)  « cette grande étude extrêmement solide qui a montré cette réduction d'hospitalisation »

 

 

Voir les commentaires

Denis Robert licencié

13 Octobre 2020, 13:12pm

Denis Robert licencié

 

Auteur : Simon DesangloisLe 10 octobre 2020


 

Le Média vient d’annoncer le licenciement de Denis Robert, directeur de la rédaction de la Web TV.

Une nouvelle pagaille semble s’abattre sur Le Média (à ne pas confondre avec Le Média pour Tous…). En effet, le site d’actualité fondé en janvier 2018 par des proches de la France Insoumise ne cesse de faire face à plusieurs conflits internes. Déjà secoué par les départs successifs de Sophia Chikirou, puis de Aude Lancelin, la structure, qui parait avoir complètement échappé à ses créateurs originels, vient aujourd’hui de licencier Denis Robert.

Licenciement pour faute grave

La rumeur enflait déjà sur les réseaux depuis quelques jours, et l’intéressé l’a lui même confirmé, il a bel et bien été démis de ses fonctions. Officiellement, le motif du licenciement serait une vidéo postée sur YouTube le 18 septembre dernier. Dans cette séquence, Denis Robert expliquait déjà les accusations auxquelles il devait faire face. À l’époque, la direction lui demandait de renoncer à son poste, mais en restant membre du Média, pour une organisation « plus horizontale ».

« Jeux de clans, de pouvoir et d’argent »

Seulement, derrière cette demande illégale, selon Denis Robert, se cache des « jeux de clans, de pouvoir et d’argent ». Selon lui, on a avant tout cherché à l’évincer parce qu’il a « voulu changer les règles du jeu ». Décrivant une partie de la direction « comme une petite secte », il assure pourtant avoir permis de rétablir des finances saines dans une structure en perdition à son arrivée.


 


 

 


 

Voir les commentaires

5G : deux ministres demandent d'attendre une évaluation

22 Juin 2020, 11:35am

5G : deux ministres demandent d'attendre une évaluation
Déploiement de la 5G : Olivier Véran et Elisabeth Borne ont écrit au Premier ministre pour demander "d'attendre" une évaluation

Les deux ministres demandent à Edouard Philippe de temporiser avant d'obtenir l'avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, révèle Elisabeth Borne dans le "JDD".

franceinfoFrance Télévisions - Le 21/06/2020

 

Patience. Selon Elisabeth Borne et Olivier Véran, il ne faut pas se précipiter sur le déploiement de la 5G, cette technologie censée supplanter d'ici à 2023 l'actuelle 4G. La ministre de l'Environnement et le ministre de la Santé ont écrit à Edouard Philippe pour lui demander "d'attendre l'évaluation de l'Anses [l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail] avant le déploiement de la 5G", révèle Elisabeth Borne dans une interview au Journal du dimanche, publiée dimanche 21 juin. Les résultats sont attendus pour la fin du premier trimestre 2021.

"Il n'y a pas eu d'études" sur les effets sanitaires des nouvelles fréquences, avait déploré l'Anses en janvier. "Les citoyens demandent une évaluation des impacts en termes de santé et d'environnement", résume aujourd'hui Elisabeth Borne. La Convention citoyenne pour le climat, réunie ce week-end pour voter sur les différentes propositions à soumettre au gouvernement, a d'ailleurs jugé ce passage de la 4G à la 5G "sans réelle utilité"

 

 

Voir les commentaires

Drone et intelligence artificielle pour l'installation des antennes 5G

24 Juin 2020, 12:08pm

Drone et intelligence artificielle pour l'installation des antennes 5G
5G : Samsung va déployer des drones et une IA pour aider à l’installation des antennes


 

Kevin Dachez, 23/06/2020

 

Samsung travaille actuellement sur une solution mixant des drones et une intelligence artificielle pour aider les opérateurs à l’installation et la maintenance des antennes 5G. Ce dispositif permettrait de gagner en productivité, et éviterait aux techniciens des interventions dangereuses en hauteur.

 

La 5G est l’une des priorités pour le gouvernement français, qui souhaite que son déploiement se fasse dans les plus brefs délais. Avec la pandémie mondiale, l’opération a évidemment pris du retard, et pour l’heure les enchères pour l’attribution des fréquences 5G aux différents opérateurs sont toujours fixées au mois de septembre 2020.

Si la position de Huawei en tant qu’équipementier télécom est compromise dans l’Hexagone, Samsung compte bien s’imposer sur ce terrain. En effet, le constructeur sud-coréen travaille actuellement sur une solution mixant drones et IA pour aider les opérateurs à l’installation et à la maintenance des antennes 5G et 4G.

Selon les dires de la firme, entre 10 à 15% des antennes actuelles sont mal positionnées, la faute à de mauvaises mesures et aux intempéries (des vents violents par exemple) qui peuvent faire dériver les installations de leur alignement. Concrètement, ce dispositif permettra aux ingénieurs de prendre des mesures directement à l’aide d’un drone, piloté via un smartphone.


 


 

 

 

Voir les commentaires

Protégez vos enfants à tout prix

10 Mai 2020, 22:30pm

Protégez vos enfants à tout prix

P.A. Jandrok 10 mai 2020

 

Bonjour monsieur Jandrok,
Voici mon humble témoignage d’institutrice à la retraite, et si vous pensez qu’il serait intéressant de le diffuser sur cogiito.com, je vous laisse  libre de le faire. Toutes mes amitiés à vous et à dame louloutte.

Monique X

 

 

Bonjour chers parents, Je suis une institutrice à la retraite et je vais vous faire part de mon vécu au sein de l’éducation nationale ; mais avant je vous donne cette recommandation, et si vous envoyez vos enfants à l’école, donnez-leur une lettre formulée comme suit :

Moi, madame et/ou monsieur ,______________parent(s) de l’enfant _____________________

refuse totalement que soit pratiqué sur mon enfant à l’école ou dans quelques lieux que ce soit en dehors de ma présence et de mon consentement tout acte médical ou assimilé (prise de médicament, vaccin, test, etc.)

Fait le _________     signature _____________mon numéro de tel:___________________________

Les petits donneront cette lettre à la maitresse qui se doit de la faire respecter. Grâce à l’école, les autorités  peuvent se permettre en effet de gros abus de pouvoir sur les enfants sous couvert de sécurité sanitaire, voici un de mes vécus.

Lors de la grippe H1N1 en 2009, j’étais donc en poste dans une école primaire avec des petits de 7 ans ;

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Ecotaxe : chute d'Air France en bourse

10 Juillet 2019, 07:44am

Ecotaxe : chute d'Air France en bourse

Air France voit le cours de son action chuter en Bourse, alors que le secteur du transport aérien va être soumis à une nouvelle taxe. La ministre des Transports, Elisabeth Borne, a en effet annoncé la mise en place d'une éco-contribution à partir de 2020 sur tous les vols au départ de la France. "Elle sera progressive et représentera une contribution d'1,50 euro par billet sur un vol intérieur ou intra européen en classe économique et pourra aller jusqu'à 18 euros sur un vol hors Union européenne en classe affaire", a-t-elle précisé mardi à la sortie d'un conseil de défense écologique à l'Elysée. 

Cette taxe ne concernera pas les vols en correspondance, les vols intérieurs au départ et/ou vers la Corse, l'Outremer ni les "liaisons d'aménagement du territoire". Cette éco-contribution doit représenter un montant de 180 millions d'euros prélevés sur le transport aérien à partir de 2020. Une somme qui sera "intégralement affectée au financement des transports du quotidien", a précisé la ministre. 

Suite à cette annonce, la valeur de la compagnie Air France a brusquement plongé à la Bourse de Paris, abandonnant jusqu'à 4,5%, avant de se reprendre un peu. A 12h43, le titre perdait toutefois encore 3,01%, à 8,62 euros.

Voir les commentaires

Encore beaucoup de morts en EPHAD à prévoir jusqu'au 11 mai 2020 ?

15 Avril 2020, 19:10pm

Publié par Ciel Voilé

Encore beaucoup de morts en EPHAD à prévoir jusqu'au 11 mai 2020 ?

La date d'effet du décret du 28 mars 2020 (complétant celui du 23 mars 2020) autorisant la prescription du Rivotril injectable en médecine de ville (et par voie de conséquence autorisant la pratique de l'euthanasie active sur nos personnes âgées atteintes du Covid ou simplement suspectées de Covid) initialement fixée au 15 avril 2020 vient de se voir prorogée par un nouveau décret du 14 avril 2020 jusqu'au 11 mai prochain.

Les diverses réactions de médecins, pétition, protestations semblent n'avoir pas atteint le grand public.

 

Article 1

  1. - Au I de l'article 3, aux I, II et III de l'article 4, au I de l'article 5, au premier alinéa de l'article 7, au I des articles 8 et 9 et au premier alinéa des I et II de l'article 12-3 du décret du 23 mars 2020 susvisé, la date : « 15 avril 2020 » est remplacée par la date : « 11 mai 2020 ».
    II. - Le I est applicable aux collectivités de l'article 74 de la Constitution et à la Nouvelle-Calédonie dans les mêmes conditions que les articles qu'il modifie.

 


 


 

Voir les commentaires

Le code de Nuremberg pour LES NULS

12 Mars 2021, 08:29am

Le code de Nuremberg pour LES NULS

Jean-Michel Grau – Le 11/03/2021


 

L’Académie de Médecine vient de publier le 9 mars 2021 un communiqué de presse déclarant vouloir rendre la vaccination obligatoire, en particulier pour tous les personnels soignants.

Problème : « La vaccination obligatoire qui revient à une expérimentation humaine sans consentement est contraire au Code de Nuremberg », expliquait en 2016 à la tribune des Nations Unies, Mary Holland, docteur en droit et professeur d’université.

Le code de Nuremberg s’appliquant aux expériences médicales, il s’applique donc aux vaccins à ARN messager Covid-19 dont l’estampille « programme de santé approuvé par le gouvernement » n’a aucune légitimité.

EN EFFET, SANS ATTENDRE LES RÉSULTATS DES ESSAIS THÉRAPEUTIQUES HABITUELLEMENT EXIGÉS, CES VACCINS N’ONT PU OBTENIR DE L’ANSM ET DE l’UE QU’UNE AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ CONDITIONNELLE, CAR ILS SONT ENCORE EN COURS D’ESSAI DE PHASE 3.

Ils sont donc à ce jour encore expérimentaux et ne respectent pas le protocole en matière de vaccins qui a été abrégé sous la fausse allégation que le Covid-19 constituerait une « pandémie mortelle » présentant une « grave menace pour la santé publique mondiale ».


 

https://nouveau-monde.ca/fr/le-code-de-nuremberg-pour-les-nuls/

 

Voir les commentaires