Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Résultat pour “effet secondaire en attente”

Dioxyde de soufre, particules fines, Covid-19, géo-ingénierie, gouvernance mondiale, Bill Gates : un cocktail qui vous veut du mal.

24 Mai 2020, 06:46am

Publié par Climat artificiel

Dioxyde de soufre, particules fines, Covid-19, géo-ingénierie, gouvernance mondiale, Bill Gates : un cocktail qui vous veut du mal.
 

En décembre 2018, nous vous alertions sur les risques de voir se généraliser un ensemencement de la stratosphère par du SO2 (dioxyde de soufre) suite au projet de géo-ingénierie financé en grande partie par Bill Gates (cf. http://www.climat-artificiel.com/a24). A l’heure où son odeur est ressentie de par le monde de façon inexpliquée et où commencent à sortir des études faisant le lien entre pollution et virulence du Covid-19, il nous a paru intéressant de poursuivre cet article et de vous en dire plus sur ce gaz SO2, les particules fines associées et ce que Bill Gates nous prépare.

 

Jacqueline Roche - Le 23 mai 2020

 

SO2

Le SO2 a une odeur âcre et piquante. On le sent lorsqu’on craque une allumette ou que l’on assiste à un feux d’artifice. 40 % des émissions annuelles de SO2 sont d’origine naturelle (activité volcanique), 60 % viennent des activités humaines. Les centrales électriques brûlant du charbon ou du pétrole ainsi que les raffineries de pétroles et les métallurgies de métaux sont responsables des deux tiers des émissions anthropiques de dioxyde de soufre. Le SO2 affecte le système respiratoire, le fonctionnement des poumons et il provoque des irritations oculaires. L’inflammation de l’appareil respiratoire entraîne de la toux, une production de mucus, une exacerbation de l’asthme, des bronchites chroniques et une sensibilisation aux infections respiratoires. Le nombre des admissions à l’hôpital pour des cardiopathies et la mortalité augmentent les jours de fortes concentrations en SO2. Une exposition au SO2 sur de longues périodes à des niveaux moyens journaliers faibles est associée à la survenue de différents événements sanitaires tels que l’hospitalisation pour maladies respiratoires et cardio-vasculaires ischémiques, l’exacerbation de crises d’asthme, l’aggravation des insuffisances respiratoires chroniques et les décès pour pathologies cardio-vasculaires (Source Airparif). Le dioxyde de soufre est encore plus nocif lorsqu’il est associé à d’autres polluants. Il se transforme entre autres en particules fines sous forme de sulfates, se transforme en acide sulfurique au contact de l’humidité de l’air et participe au phénomène des pluies acides. On sait maintenant que le SO2 a des effets sur la santé à des concentrations bien plus faibles qu’on ne le soupçonnait auparavant. Il existe d’innombrables études qui montrent que des niveaux élevés de SO2 peuvent provoquer une sensibilité aux infections virales et bactériennes.

La pollution atmosphérique est responsable de 7 millions de décès dont 600 000 enfants par an dans le monde, de 422 000 morts en Europe et de 48 000 morts par an en France. Parmi les polluants les plus dangereux on trouve le dioxyde de soufre et les particules fines. Ces particules, appelées PM 2,5 quand elles ont une taille de 2,5 microns, se retrouvent dans presque tous les organes du corps et augmentent le risque de problèmes cardiaques, d’accidents
vasculaires cérébraux, d’asthme, de pneumonie et de cancer du poumon. Elles proviennent du transport routier ou du chauffage entre autres.


 

La suite sur Climat artificiel

 

Voir les commentaires

Enquête sur les puces

1 Juin 2020, 05:52am

Enquête sur les puces

ED 

Si le vaccin était en intraveineuse et non en intramusculaire,"ils" pourraient implanter une puce dans le cerveau à notre insu à travers le voyage dans le sang pour contrôler mentalement la population et la tuer à distance :


Jean-Pierre Petit : Puce dans le cerveau


Elon Musk veut une puce qui rend la parole obsolète

 

L’encre RFID émet un signal qui est repéré à un mètre de distance. Un code barre parlant en quelque sorte…


L’entreprise Somarck précise que les tatouages à l’encre RFID permettent d’écrire autant d’informations que désirées en augmentant la taille du tatouage en encre RFID…( donc toutes les données Big Brother seront dans les tatouages RFID)
 

"Les poussières intelligentes sont des micro-capteurs "intelligents" donc des puces RFIDs invisibles à l'oeil nu, développées par l'université de Berkeley, en Californie en 2003.


Serons-nous, un jour, équipés chacun de 10.000 micro-capteurs (puces RFID)?

2011: "Les smart dust ou poussières intelligentes sont une innovation importante en R&D initiée par l’Université de Californie.

Les chercheurs ont réussis à produire des grains de silicium de l’épaisseur d’un cheveu capables de manifester certaines propriétés physico-chimiques porteuses d’informations.( Donc les grains de poussière intelligents invisibles à l'oeil nu sont des puces RFID )

Bientôt ces grains invisibles à l'oeil nu pourront communiquer entre eux ou avec d’autres objets, interfaces ou réseaux. Une possibilité d’application serait de dépister les mouvements des patients


2018: les chemtrails seraient des poussières intelligentes qui transhumaniseraient les humains et leur donneraient les symptômes de la grippe.

2011: "Les composants du SmartDust (poussière intelligente) pourraient voyager avec le vent, changer de forme sur application d’un courant électrique et communiquer entre eux pour former comme un nuage ou comme un essaim d’abeilles organisé. Même par vents forts, ces petites bêtes pourraient être dirigées dans n’importe quelle direction dans le seul but d’atteindre leur cible."

"Ce périmètre invisible de défense technologique combine vidéosurveillance (de très haute résolution) et puces RFiD, afin de suivre à la trace les objets, mais aussi, et à leur insu, ceux qui les auraient dérobés, quand bien même ils les auraient cachés « dans une mallette, sous leur veste ou dans leur chaussette ».

Les puces sont en effet discrètement placées sur les objets à protéger, voire sur les badges des employés, et les capteurs secrètement répartis sur les murs, plafonds et planchers des bâtiments à surveiller (entrepôts, bureaux, hôpitaux, prisons, et même « lieux de crimes possibles »).

Mieux, le système propose également de saupoudrer à même le sol des poussières d’identification (ID-Dust) afin qu’elles se collent aux semelles des       « voleurs et intrus (qui) ne voient rien : seuls les employés de la sécurité connaissent l’existence du système et le personnel est surveillé sans son consentement ».

Ces poussières sont en fait des fibres optiques microporeuses invisibles à l’œil nu, mais qui luisent lorsqu’elles sont exposées au faisceau laser associé aux caméras de vidéosurveillance. Contrairement aux systèmes de vidéosurveillance traditionnels, dont le fonctionnement nécessite la présence d’êtres humains devant les écrans au cas où il se passerait quelque chose, le système de Nox Defense ne s’active, lui, que lorsqu’une puce entre ou sort du périmètre sécurisé, puis déclenche les caméras de vidéosurveillance."

 

Smart Dust Article de février 2011
 

Tests et puçage -  Alterinfo

 


 

Voir les commentaires

La vaccination Covid à l’épreuve des faits. 2ème partie : une mortalité inédite

30 Juillet 2021, 15:21pm

La vaccination Covid à l’épreuve des faits. 2ème partie : une mortalité inédite

 

La pharmacovigilance des vaccins anti-covid est déniée car elle menace l’idéologie de la vaccination intégrale portée par les industries pharmaceutiques, les gouvernements et les principaux médias. Cette vaccination de masse conduit pourtant à une mortalité inédite dans l’histoire de la médecine moderne. Il y a urgence à la suspendre pour évaluer la balance bénéfice/risque au cas par cas.

 

 

Laurent Mucchielli Billet de blog 30 juil. 2021

 

Sociologue, directeur de recherches au CNRS (Centre Méditerranéen de Sociologie, de Science Politique et d'Histoire). https://www.lames.cnrs.fr/spip.php?article10

Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 

Episode 59

Par Laurent MUCCHIELLI (sociologue, directeur de recherche au CNRS), Hélène BANOUN (pharmacien biologiste, PhD, ancienne chargée de recherches à l’INSERM), Emmanuelle DARLES (maîtresse de conférences en informatique à Aix-Marseille Université), Vincent PAVAN (maître de conférences en mathématique à Aix-Marseille Université) & Amine UMLIL (pharmacien des hôpitaux, praticien hospitalier, unité de « pharmacovigilance/CTIAP (centre territorial d’information indépendante et d’avis pharmaceutiques)/Coordination des vigilances sanitaires » du Centre hospitalier de Cholet).

Contact : laurent.mucchielli@protonmail.com

* * *

Dans le précédent épisode de notre mini-série sur la vaccination, nous avions montré que les données épidémiologiques les plus facilement disponibles à l’échelle mondiale suffisent à prouver que la vaccination ne protège pas de la contamination et de la transmission du Sars-Cov-2, en particulier de l’actuel variant Delta (ou indien), ce qui contredit massivement les déclarations répétées des représentants du pouvoir exécutif français relatives à la « protection vaccinale ». Aux États-Unis, le directeur du NIAID, Antony Fauci, vient du reste de le reconnaître publiquement, recommandant même le port du masque en intérieur par les personnes vaccinées. Autre exemple : en Angleterre, les touristes français doivent subir une quarantaine même s’ils sont vaccinés. Il est donc déjà clair que la vaccination n’est pas la solution miracle annoncée pour endiguer l’épidémie et que le chantage formulé par l’exécutif français (vaccination générale ou reconfinement) est fondé sur un mensonge. Un second mensonge répété à plusieurs reprises tant par le président de la République, le premier Ministre que le ministre de la Santé (et d’autres élus adoptant des postures sanitaires autoritaires, à l’image du maire de Nice M. Estrosi) est probablement la prétendue quasi-disparition (« à 96% ») des formes sévères de la Covid grâce à la vaccination. En Israël, un des pays où la population est la plus vaccinée au monde, les autorités viennent ainsi de décider de fermer les frontières du pays aux touristes vaccinés, indiquant non seulement que la vaccination ne protège pas de la contamination et de la transmission, mais également que la majorité des personnes hospitalisées pour des formes graves sont désormais des personnes vaccinées. Tout ceci suggère clairement qu’un gouffre sépare le marketing des industriels (repris par la propagande politique) des réalités de santé publique. Et c’est également au fond de ce gouffre qu’est pour le moment oubliée la question des effets indésirables les plus graves de la vaccination anti-covid, sujet de ce nouvel épisode.

Sortir du déni, observer froidement les données de la pharmacovigilance

 

 

 

Voir les commentaires

La résistance commence MAINTENANT : Lancement d'un mouvement mondial de résistance contre la tyrannie médicale

1 Septembre 2021, 08:43am

La résistance commence MAINTENANT : Lancement d'un mouvement mondial de résistance contre la tyrannie médicale

Mike Adams – Le 31 août 2021 https://www.afinalwarning.com/549500.html

 

 

Comme l'a récemment déclaré RFK, Jr. dans une interview (voir ci-dessous), le temps est venu pour tous de prendre position contre la tyrannie médicale et de dire NON aux vaccins toxiques, aux passeports vaccinaux et aux mandats médicaux.

 

Partout dans le monde, des citoyens informés et passionnés se soulèvent contre la tyrannie médicale, des camionneurs en Australie aux manifestants pacifiques en France, au Royaume-Uni et au Canada. Aux États-Unis, les Tea Party Patriots ont annoncé des manifestations dans 60 villes, avec des détails sur StopMedicalMandates.com.

 

Les peuples du monde se rendent de plus en plus compte que la pandémie était une escroquerie malveillante visant à assassiner en masse des personnes innocentes tout en asservissant le peuple à un gouvernement tyrannique. Les camps d'internement pour les covidés sont réels et ont été annoncés en Australie, en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis.

 

Le vaccin covid est si toxique que lorsqu'un camion transportant des vaccins Moderna s'est renversé, le ministère de la Défense a pris le contrôle de la zone et a fait venir des équipes HAZMAT tout en fermant l'espace aérien afin de contenir les matières dangereuses contenues dans les vaccins.

 

Pourtant, on nous dit qu'ils sont suffisamment sûrs pour être injectés, bien sûr.

 

(Mais trop dangereux pour permettre un déversement sur une voie publique.)

 

Fauci et le CDC sont des menteurs. La FDA est dirigée par des escrocs de Big Pharma. Les fabricants de vaccins sont pour la plupart des criminels avoués qui ont un long passé de crimes contre des personnes innocentes. Les vaccins sont délibérément chargés d'armes biologiques à base de protéines de pointe ainsi que d'autres ingrédients mystérieux qui semblent être magnétiques.

 

Ceux qui prennent les vaccins meurent en nombre record, avec maintenant ( pour les Etats-Unis) 623 000 effets indésirables des vaccins signalés au VAERS, et plus de 13 000 décès. (Le vaccin contre la grippe porcine a été retiré après seulement 25 décès.) Le nombre réel de décès en Amérique est presque certainement supérieur à 500 000 à l'heure actuelle, et à l'échelle mondiale, les vaccins covidés ont sans doute déjà tué des millions de personnes.

 

Les hôpitaux sont devenus des usines à meurtre qui refusent d'administrer l'ivermectine. Au lieu de cela, ils tuent les gens avec des ventilateurs et prétendent ensuite qu'ils sont morts "du covid". Presque tous les hôpitaux médicaux classiques d'Amérique du Nord sont désormais dotés de meurtriers de masse qui commettent des crimes contre l'humanité à une échelle sans précédent.

 

Les gens se réveillent comme jamais auparavant, et ils ont vu des personnes qu'ils connaissent et aiment être tuées par le vaccin covid (ou les confinements traumatiques). Nous assistons maintenant au début du soulèvement pacifique contre la tyrannie médicale, et un véritable géant endormi a été réveillé.

 

Nous appelons à la résistance informée et pacifique contre la tyrannie médicale. Ne commettez pas de violence contre ceux qui exercent la violence médicale. Nous devons affirmer nos droits de l'homme de manière pacifique et puissante pour mettre un terme au meurtre de masse et même au terrorisme médical qui se déchaîne contre l'humanité.

 

 

Voir les commentaires

Urgence rentrée

30 Août 2021, 13:59pm

Urgence rentrée
Urgence rentrée
Urgence rentrée
Urgence rentrée
Urgence rentrée
Urgence rentrée
  1. Contexte :

- Probabilité de l'ouverture à la vaccination des enfants dès 6 ans, puis dès 3 ans ou 6 mois, et peut être une obligation vaccinale en cours d’année - l'interdiction sauf dérogation de l'Instruction en Famille (IEF) à partir de la rentrée sept 2022.

- L'obligation du masque et les mesures sanitaires contraignantes, entraînant souffrance, troubles psychologiques et physiques chez les enfants

- La diffusion de propagande dans les établissements, la dégradation de la qualité et du contenu des programmes scolaires, le formatage des enfants à la pensée unique.


 

Dans ce contexte et pour d'autres raisons propres à chacun, des parents et grand-parents se sont regroupés pour discuter des sujets qui touchent les enfants et s'entraider.


 

  1. Résumé de la loi contre le séparatisme :


 

La loi transforme le régime de déclaration actuel en régime d'autorisation. La loi sera bientôt promulguée, en attente du décret d'application sur les modalité de mise en place, la procédure d'autorisation, les délais d'examen du dossier...

- Pour 2021-2022 : les modalités sont inchangées, la déclaration suffit, elle est obligatoire et est encadrée par une procédure (conf. site de l'IEF, site Enfance et Liberté) La loi entrera en vigueur à la rentrée 2022 (sous réserve de la promulgation et du décret d'application). A noter que tant que le loi n'est pas promulguée, elle peut être modifier = veille juridique à assurer Pour l'année scolaire 2021-2022, il est possible de déscolariser les enfants en cours d'année.

- L'autorisation d'IEF sera accordée de plein droit pour les 2 années scolaires 2022-23 et 23-24 aux enfants déjà instruits en famille en 21-22, sous réserve de contrôles concluants.

L'autorisation sera accordée par dérogation par l'autorité de l'Etat compétente en matière d'éducation (rectorat), pour les raisons suivantes:

-santé de l'enfant ou handicap

- pratique d'activités sportives ou artistiques intensives

- itinérance de la famille en France ou éloignement géographique des écoles

- existence d'une situation propre à l'enfant motivant le projet éducatif Et à condition que les responsables de l'enfant justifient de la capacité de la ou des personnes chargées d'instruire l'enfant


 

Un décret en Conseil d'Etat précisera les modalités de délivrance de l'autorisation. A noter que dans un autre article la loi prévoit de pouvoir dissoudre une association...


 

  1. Se regrouper


 

L'instruction pour plusieurs enfants de familles différentes en même temps est interdite mais pas les rencontres de plusieurs familles autour d’événements ou d'activités.

Il est donc possible d'organiser des activités sportives, culturelles, pratiques en association de parents ou en regroupement de parent sans statut particulier.

Au vu de la pression que vont subir les enfants, les campagnes de propagande, les consignes sanitaires..., il est préférable pour les parents qui le peuvent de retirer leurs enfants des établissements scolaires avant la rentrée.

Notamment dans les collèges et lycées où la pression des camarades pourrait être très forte. Pour les parents qui ne peuvent pas ou ne souhaitent pas déscolariser leurs enfants dans l’immédiat, mais le feront si les conditions ou l'ambiance se dégradent (notamment en cas de vaccination obligatoire) : il faut s'organiser en petits groupes par secteur géographique pour être prêt à retirer les enfants à tout moment.


 

Pour retarder les délais ou éviter le retrait de l'école, il existe des moyens de défense juridiques qui s'adaptent à l'évolution rapide et régulière de la règlementation (Réaction 19, enfance et Liberté...)


 

      1. Rassurer et préparer les enfants en douceur


 

Certains enfants risquent d'être face à des pressions sociales, au doute, à des informations et affirmations contraires à celles qu'ils ont l'habitude d'entendre à la maison, à la solitude, ... Il faut les préparer à cela pour qu'ils ne soient pas désemparés, qu'ils ne rentrent pas dans la culpabilité ou la peur. Rester très attentif à eux et entretenir le dialogue ouvert.

 

      1. Actions / solutions


 

- Demander à récupérer le dossier scolaire et d'inscription des enfants scolarisés, et à faire modifier devant le chef d'établissement et/ou directeur d'école le refus de consentement médical en cas d'urgence = éviter la vaccination d’office dans le milieu scolaire.


 

- Avenant dérogatoire à la fiche d'infirmerie, très spécifique au contexte actuel : fichier en fin d'article

- Il existe des écoles à distance qui proposent des cours en visio de la maternelle à la terminale, coût estimé 1300€ : Valin, Schola...

- Créer des réseaux d'entraide famille avec des parents et grands-parents

- Créer une boite à outils pour les parents : des pistes de communication avec les enfants pour les préparer et préserver face à la pression sociale et médiatique, pourquoi pas un support à l'attention des enfants.

- Ouverture du forum pour les ados (reçu par mail ce WE) https://t.me/street_act

- Organiser dès maintenant des rencontres entre enfants du même âge, en particulier pour les ados, pour éviter le sentiment de solitude et de marginalisation

- La résistance juridique auprès des institutions, de l'école est toujours utile pour faire ralentir le processus qui nous même à la vaccination. Tout comme la communication. Il existe des tracs et des courriers types à l'attention des directeurs d'école par ex, l'oxymètre etc... (sites de réaction 19, Enfance et Liberté... )

- Se mettre en lien avec réaction 19 pour voir s'il y a une possibilité de "droit de retrait" ou similaire pour la vaccination et le masque à l'école - Quand l'IEF sera soumise à autorisation, il sera malgré tout possible de trouver des solutions et raisons valables justifiant de l'IEF (sur le projet éducatif, l'itinérance...), donc pas d’affolement mais y réfléchir et s'organiser dans l'année. - Solliciter les grand-parents !

- Création de listes pour créer du lien entre parents confrontés à des difficultés dans la scolarisation de leurs enfants. Les problèmes peuvent être liés au contexte 2020- 2021 ou plus larges. Il s'agit de créer un petit réseau de soutien, de mutualisation d'idées ou de moyens. Ex : https://framalistes.org/sympa/info/parentsenlien05

- Introduction aux listes de diffusion : https://framalistes.org/sympa/help/introduction.html Cette liste est transmise sur le Telegram du Jardin des Libertés (Tallard)


 

      1. Autorisation parentale pour vacciner les enfants


 

https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccincovid-19/je-suis-un-particulier/article/la-vaccination-des-mineurs : erreur 404, le document aurait-il disparu ?
 

Les mineurs ont-ils besoin d’une autorisation parentale pour se faire vacciner ?

L’autorisation d’un des deux parents est nécessaire à la vaccination des mineurs de 12 ans à 15 ans inclus, mais les mineurs de 16 ans et plus peuvent accéder à la vaccination sur la base de leur seul consentement. L’attestation parentale est disponible sur le site du ministère.

Par ailleurs, la vaccination ne pourra pas être pratiquée sans le consentement de l’adolescent lui-même – conformément à l’avis rendu par le Comité consultatif national d’éthique.

Pour les mineurs relevant de l’aide sociale à l’enfance, hébergés dans des établissements comme les maisons d’enfants à caractère social ou les structures d’accueil pour enfants handicapés, des actions spécifiques, notamment la mise en place d’équipes mobiles, pourront être déployées afin de faciliter l’accès à la vaccination.


 

Comment se déroule le recueil du consentement des mineurs ?


 

Conformément aux recommandations du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) du 8 juin 2021, les mineurs de 12 ans et plus devront recevoir, lors de l’entretien préparatoire à la vaccination, une information claire et adaptée à leur âge sur la Covid-19 et sur les vaccins.


 

Le recueil de leur consentement ne nécessite pas de formulaire ou d’engagement écrit : il doit être recueilli à l’oral, pendant l’entretien préparatoire à la vaccination, par le professionnel de santé.


 

La vaccination ne pourra pas être pratiquée sans le consentement de l’adolescent lui-même – conformément à l’avis rendu par le Comité consultatif national d’éthique. Mais aussi : https://bonsens.info/choix-vaccinal-pour-lenfant-de-parents-separes/


 

PARENTS SÉPARÉS OU DIVORCÉS, VOUS POUVEZ VOUS OPPOSER À LA DÉCISION DE VACCINATION DE VOTRE ENFANT PAR VOTRE EX-CONJOINT


 

L’autorité parentale “appartient aux parents jusqu’à la majorité ou l’émancipation de l’enfant pour le protéger dans sa sécurité, sa santé” (art. 371-1 du Code civil) et “les père et mère exercent en commun l’autorité parentale” (art. 372 du Code civil).

Par conséquent, le parent qui n’est pas avec l’enfant peut :

demander conseil à un avocat pour contester, en l’espèce, l’exercice de l’autorité parentale devant le juge aux affaires familiales et

obtenir un référé pour empêcher la décision unilatérale de vaccination de l’enfant par l’autre parent.

L’argument à invoquer est le suivant : si l’autorisation d’un seul représentant légal suffit au sens où il n’est pas nécessaire que les deux autorisations soient constatées administrativement, cela ne règle pas la question de savoir sur quel fondement juridique la volonté de l’un des parents devrait l’emporter sur la volonté de l’autre en cas de désaccord entre eux.

Autrement dit, la loi opère une simplification administrative, mais ne dit pas que la volonté d’un des parents doit l’emporter sur l’autre.


 

  1. Remarques / infos


 

La déclaration pour l'IEF est obligatoire et encadrée par une procédures et des délais : consulter les sites Enfance et Liberté, etc...

- Attention à la communication : des lois sont passées pour autoriser la surveillance des moyens numériques de communication. Il faut éviter d'écrire ou de prononcer certains mots clefs... sujet à creuser mais vigilance dès à présent.

- Attention également à la délation, et oui certains osent! - Tenir jusqu'à la fin de l'année coûte que coûte, car il est possible que l'étau se desserre... Mais se préparer au pire pour être prêt!


 

8. Sources documentaires :

- https://www.educationpourlebiendesenfants.fr/ : lettres ouvertes aux parents, aux professionnels de l'éducation, aux élus. Communiqué sur la vaccination des enfants et adolescents...


 

Voir les commentaires

Le chlorovirus, agent pathogène qui infecte de millions de gens, vient des biocarburants

5 Novembre 2014, 17:19pm

Publié par Ciel Voilé

http://www.tankerenemy.com/2014/11/chlorovirus-il-patogeno-che-sta.html 


Le 5 novembre, 2014 – Rosario Marciano


Récemment, des scientifiques américains ont détecté chez certains sujets un virus qui infecte habituellement les algues. Ce virus semble être capable de dégrader le fonctionnement du cerveau, en particulier celui du cortex visuel.

Des chercheurs de l'Université Johns Hopkins et l'Université du Nebraska ont trouvé les gènes d'un virus qui, jusqu'à présent, n'a jamais été détecté chez l'homme. Le pathogène a été nommé ATCV-1virus (Chlorovirus ATCV-1). Il appartient à un groupe de virus qui attaquent les algues lacustres, notamment la chlorelle. Les résultats de ces études ont été publiés sur le portail  « Actes de l'Académie nationale des sciences des États-Unis d'Amérique. »

Pour déterminer si le virus a pu être à l'origine de dommages au cerveau, les chercheurs ont injecté l’ATCV-1 à des souris (sic). Six semaines plus tard, le groupe de souris avec ATCV-1 utilisait 10% de temps en plus pour sortir d’un labyrinthe. Les souris infectées montraient également des modifications de gènes de certaines zones du cerveau, considérées comme essentielles pour la mémoire et l'apprentissage. On peut se demander comment le virus en question a « sauté » d’une espèce à l’autre, et  a infecté des humains. La réponse à cette question est curieuse, si nous nous concentrons sur les biocarburants.

Le docteur Massimo Fratini a écrit: « La production de biocarburants à partir d'algues semble représenter  un moyen plus« vert » pour se déplacer en automobile,  respectueux de l'environnement et ayant des perspectives d'avenir, au point qu'un nombre croissant d'entreprises choisissent d'investir dans cette variante de biocarburant. À la lumière de cette donnée et des autres intérêts potentiellement en jeu, le Conseil National de la Recherche des Etats-Unis a mené une série d'études visant à identifier les questions de durabilité liées au développement à grande échelle des biocarburants d'algues.

Peu de gens savent que les algues et, par conséquent, les biocarburants, sont souvent touchés par des virus, par exemple le virus Phycodnaviridae à ADN double brin. Ce  sont des agents pathogènes qui attaquent les algues eucaryotes dans l'eau douce et salée. La science cherche à en savoir plus sur les bactéries et les virus qui colonisent souvent les organismes vivants et sur leurs effets qui, au fil du temps, deviennent pathogènes. La présence imposante d'engrais, de boues d'épuration dans les lacs riches en nutriments et les cours d’eau, a facilité la floraison de cyanobactéries toxiques, causant la turbidité des écosystèmes aquatiques et tuant les poissons, les plantes et les invertébrés.

Les cyanobactéries, aussi appelées les algues vertes, en fait, contiennent des poisons naturels puissants connus : les cyanotoxines. Parmi celles-ci la microcystine, une substance qui provoque des lésions du foie chez l'homme. Toutes les cyanobactéries ne produisent pas des microcystines, mais il est de plus en plus évident que le système d'eau douce, plein de nutriments,  produit  plus de cyanobactéries nocives que bénignes, surtout au printemps et en été.

Généralement, en effet, elles se développent à des températures plus élevées que les autres espèces de phytoplancton, tels que les diatomées et les algues vertes. Comme mentionné précédemment, des traces de chlorovirus ATCV-1communément trouvées dans les lacs d'eau douce, ont été détectées dans les prélèvements de gorge de plus de 40% des participants au  dépistage scientifique. »

Nous savons aujourd'hui que les biocarburants ont commencé à être utilisés dans l'aviation alors même que  les algues utilisées dans la production de ces carburants sont infectées par le ATCV-1 virus, les débris contaminés diffusés par le moteur de l’avion dans la biosphère sont dispersés partout dans le monde, en particulier dans l’air que nous respirons. Ainsi, certaines souches virales résistantes, dans des conditions thermiques et environnementales exceptionnelles survivent dans le pharynx. En effet, on en a  trouvé dans la gorge des sujets en question.

Dans l'étude intitulée : « Chlorovirus: pas dans votre plante de tous les jours »,  signé par James L. Van Etten et David D. Dunigan, publié le 17 Novembre 2011 dans la revue « US National Library of Medicine », on peut lire :

« Avec l’intérêt croissant pour l'utilisation des algues dans la production de biocarburants, il est évident que les agents pathogènes, notamment les virus, affectent la production. On a découvert récemment que ces virus infectent les algues. Les virus des algues sont potentiellement un sérieux problème, puiqsu’ils infectent les plantes supérieures. Les virus des algues  sont également une source largement inexplorée par le génie génétique, d'éléments génétiques des plantes supérieures. Certains virus d'algues ont été récemment séquencés ou sont en train de l’être. L'analyse génétique moléculaire de ces virus sera une étape importante pour la bio-ingénierie ». 

Il en résulte alors que les experts en biotechnologies sont bien conscients de la contamination potentielle en dehors des écosystèmes lacustres, en provenance  des cultures de « biocarburants » et une fois de plus, uniquement pour des raisons de profit, la production à grande échelle est maintenant un fait. Par conséquent, le Chlorovirus a l’opportunité de dépasser les obstacles naturels où il était confiné.

Récemment, un activiste a recueilli un échantillon de retombées de poussières (sur le balcon de sa maison)  suite à des opérations de géo-ingénierie illégales. Leur analyse au microscope met en évidence la présence inquiétante de  Chlorovirus, comme le montrent les images ci-jointes. Nous sommes donc face à une contamination incontestable de l'environnement (des études médicales récentes le confirment), parce qu'il est impuissant face à cet agent pathogène dangereux, typique des écosystèmes lacustres et  maintenant capable d'infecter des millions de personnes par l’air. Ce n’est pas un fantasme, mais la réalité, car beaucoup de compagnies commerciales, au moins depuis 2011, utilisent les biocarburants pour leurs transports.

Cet article a été mis au point en collaboration avec le Dr Massimo Fratini (Département de sciences radiologiques, oncologiques et pathologiques).

Sources:


- Isolement et caractérisation d'un nouveau type de chlorovirus qui infecte une souche de Chlorella endosymbiotique de l’ heliozoon Acanthocystis turfacea :
http://vir.sgmjournals.org/content/86/10/2871.full
- Le nouveau virus des algues qui peut vivre dans votre gorge et affecter votre cerveau :
http://modernnotion.com/new-algae-virus-may-impacting-people-think/
- Un virus géant des algues  peut altérer le cerveau humain :
http://www.weather.com/health/freshwater-algae-virus-may-hurt-human-brain-20141031
- Virus d'algues trouvés chez l'homme, l'activité du cerveau ralentit :
http://news.sciencemag.org/biology/2014/10/algal-virus-found-humans-slows-brain-activity
- Chlorovirus ATCV-1 :
http://phys.org/news/2014-10-algae-virus-dna-humans.html
- Un mystérieux virus d'algues peut réduire la capacité cognitive des êtres humains :  
http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20141029.OBS3489/le-mysterieux-virus-d-algue-peut-il-reduire-vos-performances-cognitives.html
- Chlorovirus: pas le virus des plantes de tous les jours :
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3259250/
- Les États-Unis et l'Espagne étendent leur coopération sur les biocarburants pour l'aviation :
http://www.rinnovabili.it/mobilita/usa-e-spagna-rafforzano-la-collaborazione-sui-biofuel-per-laviazione852/ 

 

Les végétaux supérieursse reproduisent grâce à des graines: dont le génome de base est diploïde: Angiospermes (plantes à fleurs) et Gymnospermes (dont font parties les Conifères).

Les végétaux inférieurs grâce à des spores dont le génome est haploïde: Les Algues, les Briophytes (mousses) et les Ptéridophytes (Fougères)

Voir les commentaires

La géoingénierie pourrait perturber le régime des précipitations

7 Octobre 2012, 09:44am

Publié par Ciel Voilé

 

 

Communiqué de presse, EGU, le 6 juin 2012



La solution de la géo-ingénierie face au changement climatique pourrait conduire à une réduction significative des précipitations en Europe et en Amérique du Nord, a conclu une équipe de scientifiques européens. Les chercheurs ont étudié comment les modèles de la Terre, dans un monde chaud, riche en CO2,  réagissent à une réduction artificielle de la quantité de lumière solaire atteignant la surface de la planète. L'étude est publiée aujourd'hui dans Dynamiques du système terrestre, une revue libre d’accès de l'union européenne des géosciences (EGU).

Lutter contre le changement climatique en réduisant le rayonnement solaire atteignant notre planète grâce au génie climatique, autrement dit la géo-ingénierie, peut entraîner des effets indésirables pour la Terre et l'humanité. En particulier, le travail de l'équipe de scientifiques allemands, néerlandais, norvégien, français et britannique montre que la perturbation du régime des précipitations mondiales et régionales est probable dans un climat manipulé par l’homme.
 
« L’ingénierie climatique ne peut pas être considérée comme un substitut à une décision politique d’atténuation du changement climatique par la réduction des émissions de gaz à effet de serre », concluent-ils dans le document.
 
Les techniques de géo-ingénierie destinées à réduire la quantité de rayonnement solaire qui atteint la surface de la Terre vont de l’imitation des effets des grandes éruptions volcaniques en libérant du dioxyde de soufre dans l'atmosphère au déploiement de miroirs géants dans l'espace. Les scientifiques ont proposé ces solutions reflétant la lumière du soleil comme d'ultimes tentatives pour arrêter le réchauffement climatique.
 
Mais à quoi ressemblerait un tel climat ?
                    
Pour répondre à cette question, les chercheurs ont étudié comment les quatre modèles de la Terre répondent à l'ingénierie climatique dans un scénario spécifique. Ce scénario hypothétique suppose un monde avec une concentration en CO2 quatre fois plus élevée que les niveaux préindustriels, mais où la chaleur supplémentaire provoquée par une telle augmentation est compensée par une réduction du rayonnement que nous recevons du Soleil.
 
« Un quadruplement du CO2 représente l’extrême supérieure, mais toujours dans la gamme de ce qui est considéré comme possible à la fin du 21ème  siècle », a déclaré Hauke ​​Schmidt, chercheur à l'Institut de météorologie Max Planck en Allemagne et principal auteur de l'article.

 
Dans le cadre du scénario étudié, les précipitations diminuent fortement - d'environ 15 % (environ 100 millimètres de pluie par an) par rapport aux valeurs préindustrielles des précipitations - des vastes zones de l'Amérique du Nord à l'Eurasie septentrionale. Sur le centre de l'Amérique du Sud, tous les modèles montrent une diminution de la pluviométrie qui atteint plus de 20 % dans certaines parties de la région amazonienne. D'autres régions tropicales voient des changements similaires, à la fois positifs et négatifs. Dans l'ensemble, les précipitations mondiales seraient réduites d'environ 5% en moyenne dans les quatre modèles étudiés.
 
« Les impacts de ces changements ne sont pas encore résolus, mais le message principal est que le climat produit par la géo-ingénierie est différent de tous les climats antérieurs, même si la température moyenne du globe d'un climat antérieur peut être reproduite », explique M. Schmidt.
 
Les auteurs notent que le scénario étudié n'est pas destiné à être réaliste pour une éventuelle application future de génie climatique. Mais l'expérience permet aux chercheurs d'identifier clairement et de comparer les réponses de base du climat de la Terre à la géo-ingénierie, préparant le terrain pour des études ultérieures plus détaillées.

« Cette étude est la première comparaison de différents modèles clairs, suivant un protocole strict de simulation, ce qui nous permet d'évaluer la justesse des résultats. En outre, nous utilisons la nouvelle génération de modèles climatiques, ceux qui fourniront les résultats du cinquième rapport du GIEC [Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat] », explique Schmidt.
 
Les scientifiques ont utilisé des modèles climatiques développés par l’Office Central Météorologique Hadley, en Grande-Bretagne, l'Institut Pierre Simon Laplace en France, et l'Institut Max Planck en Allemagne. Les chercheurs norvégiens ont développé le 4ème modèle de la Terre utilisé.


Avis aux éditeurs

Cette recherche est présentée dans : « Solar irradiance reduction to counteract radiative forcing from a quadrupling of CO2: Climate responses simulated by four Earth system models”, l’article est paru dans EGU Open Access journal  Earth System Dynamics, le 6 juin 2012.

 
L'article scientifique est disponible en ligne : www.earth-syst-dynam.net/3/63/2012/esd-3-63-2012.pdf


 Le document de travail (non revu par des pairs) et les commentaires des examinateurs est disponible à www.earth-syst-dynam-discuss.net/3/31/2012/esdd-3-31-2012-discussion.html


 
L'équipe est composée de H. Schmidt (Max Planck Institute for Meteorology, Hamburg, Allemagne [MPIMet]), K. Alterskjær (Université d'Oslo, Oslo, Norvège [UIO]), D. Bou Karam (Laboratoire des Sciences du climat et de l'Environnement, Gif-sur-Yvette, France), O. Boucher (Met Office Hadley Centre, Exeter, Royaume-Uni [Met Office] et le Laboratoire de Météorologie Dynamique, Institut Pierre Simon Laplace / CNRS, Paris, France), A. Jones (Met Office), JE Kristjansson (UIO), U. Niemeier (MPIMet), M. Schulz (Institut météorologique norvégien, Oslo, Norvège), A. Aaheim (Cicéron, Oslo, Norvège), F. Benduhn (Max Planck Institute for Chimie, Mainz, Allemagne [MPIC]), M. Laurent (la Société et Institut d'études avancées de durabilité, Potsdam, Allemagne), et C. Timmreck (MPIMet).

L'Union européenne des géosciences (EGU, www.egu.eu) est la première union en Europe de géosciences, consacrée à la recherche du meilleur pour la Terre, les planètes et les sciences spatiales au bénéfice de l'humanité dans le monde entier. Il s'agit d'une association sans but lucratif, interdisciplinaire et scientifique, fondée en 2002. L'EGU dispose d'un portefeuille actuel de 14 diverses revues scientifiques, qui utilisent un format innovant en accès libre, et organise un certain nombre de rencontres thématiques, de l'éducation et des activités de sensibilisation. Son Assemblée Générale annuelle est la plus grande et la plus importante manifestation européenne des géosciences, attirant plus de 10.000 scientifiques du monde entier. Les sessions de l’AG annuelle couvrent un large éventail de sujets, y compris la volcanologie, l'exploration planétaire, la structure interne de la Terre et de l'atmosphère, le changement climatique et les énergies renouvelables.

Contacts

Hauke Schmidt
Max Planck Institute for Meteorology
Hamburg, Germany
Tel: +49-40-41173-405
Email:
hauke.schmidt@zmaw.de


Bárbara T. Ferreira
EGU Media and Communications Officer
Munich, Germany
Tel: +49-89-2180-6703
Email:
media@egu.eu
 

 
 

 

Voir les commentaires

End Ecocid : oui, mais...

11 Juillet 2014, 22:38pm

Publié par Ciel Voilé

!cid 104C9E4F-8A99-46EE-A70E-78F44B9740EB@home


Nous publions l’appel de End ecocide, pourtant cette initiative citoyenne ne reconnait pour l’instant pas la géo-ingénierie comme un écocide !

 

1 APPEL MONDIAL DE « END ECOCIDE »


Voici un appel mondial à signer la Charte de Bruxelles 2014 qui appelle officiellement à la création d’une Cour Pénale européenne et Internationale de l’Environnement et de la Santé, et demande la reconnaissance du crime environnemental comme crime contre l’Humanité et crime contre la Paix par les Nations Unies.

La Charte propose une approche progressive en trois étapes :

 

  • Soutenir la mise en place d’un Tribunal Moral permettant à la société civile de s’emparer et de juger les responsables des crimes et délits environnementaux
  • La création d’une Cour Pénale Européenne de l’Environnement et de la Santé
  • La création d’une Cour Pénale Internationale de l’Environnement et de la Santé

Nous souhaitons remettre officiellement la Charte au Secrétaire Général des Nations Unies, monsieur Ban Ki-Moon, lors de l’Assemblée Générale des Nations Unies en septembre, ainsi qu’aux Présidents de la Commission européenne et du Conseil de l’Union Européenne. A cette fin, et pour donner un véritable poids à notre démarche nous avons plus que jamais besoin que vous vous mobilisiez ! 

Comment ?  

  1. En relayant l’initiative auprès de vos membres et de vos réseaux via votre site internet, votre page facebook, votre newsletter…et en les incitant à signer la Charte de Bruxelles.
  2. En vous mobilisant activement pour faire connaître cette démarche auprès des différents acteurs influents et décideurs de votre pays afin de les amener à soutenir notre projet d’amendement du statut de la CPI qui sera présenté en 2015.
  3. Un groupe d'experts juridiques est en cours de constitution pour travailler de façon concertée à un projet d'amendement du statut de la CPI et à une réforme du droit européen. Vous pouvez demander à y participer. 
  1.  
    • Les outils mis à votre disposition

§  Le site internet de notre initiative (en 10 langues)  a été refait, vous permettant de mieux relayer la Charte auprès de vos membres et de votre réseau : http://iecc-tpie.org

 

 §  Un kit de communication reprenant les grands principes et objectifs de notre initiative, décliné par public cible, est disponible en téléchargement sur le site.

 

Nous avons besoin de vous ! Ensemble, nous pouvons faire entendre nos voix !

L'alliance pour une Justice Internationale de l’Environnement et de la Santé

Contact : (chartedebruxelles2014@gmail.com)

Bien amicalement


To join the movement : www.endecocide.eu

To call for International Justice of Environment & Health : http://iecc-tpie.org

2 REPONSE DE END ECOCIDE A SKYGUARDS et Mme Mona

 

Chères Mona et  Josefina,


Merci beaucoup pour vos messages et excusez mon retard pour vous répondre. Comme vous le savez, nous menons cette initiative entièrement bénévolement- et par conséquent, il est parfois difficile de jongler avec les choses à temps.


Merci beaucoup aussi pour la mise à jour de votre stratégie politique. Très intéressant en effet. Avez-vous plus d'informations concernant la pétition? Quand recevrez-vous une réponse? Nous serions très intéressés par leur réponse.

 
Nous avons discuté de vos demandes à notre dernière réunion du groupe de pilotage.
Nous sommes en effet profondément préoccupés par les impacts potentiels de la géo-ingénierie, si elle n'a jamais été appliquée. Toutefois, l'accent est mis sur le mot « potentiel ». Tant qu'il n'y a aucune preuve scientifique
et aucun impact visible( !!!), nous ne pouvons malheureusement pas les inclure sur notre site internet. Et avec des preuves scientifiques, je ne parle pas de preuves sur les impacts sur la santé - c'est en effet un gros problème, mais qui ne concerne pas End écocide - mais la preuve que l'écosystème est menacé ou détruit par ces pratiques.


Permettez-moi de rappeler la définition de l'écocide: écocide est l'étendue des dommages, destruction ou perte de l'écosystème (s) d'un territoire donné à un point tel que la jouissance paisible par les habitants de ce territoire est ou sera gravement atteinte. Afin d'évaluer si un certain dommage écologique constitue un écocide, une étude doit être réalisée afin d'évaluer la taille, la durée et l'impact de la détérioration, la destruction ou la perte d'un écosystème. Il appartient à la juridiction de décider de la taille, de la durée ou de l'impact d'une telle destruction, pour le définir comme un écocide.


Pour prendre cette décision, le tribunal peut se référer à une loi existante, comme la Convention des Nations Unies sur l'interdiction militaire ou sur toute utilisation hostile des techniques de modification de l'environnement (1977), qui précise les termes «généralisée», «durable »et« grave »comme suit:
(A) à grande échelle: une zone de plusieurs centaines de kilomètres carrés;
(B) de longue durée: Pour une période de plusieurs mois, ou environ une saison;
(C) sévère: provoquer des perturbations graves ou des dommages importants à la vie humaine, les ressources naturelles ou économiques, ou d'autres aspects.


Actuellement, la géo-ingénierie ne cause pas de dommages qui répondraient à notre définition de l'écocide. Pour l'instant, elle n’en est qu’au stade de la recherche. Par conséquent, je crains que nous ne puissions pas inclure la géo-ingénierie à l'heure actuelle sur notre site.


Nous sommes certainement exposés à une grande quantité de différents produits chimiques  régulièrement, mais le défi est de les identifier et de montrer ensuite comment ils détruisent l'écosystème, pour être en mesure d’en attribuer la responsabilité. Tant que nous ne pouvons  prouver ce lien, nous ne pouvons pas l’inclure dans les exemples d 'écocide. Je suis vraiment désolée de cela, mais j'espère que vous pourrez comprendre. Nous avons un objectif politique et juridique et il est de la plus haute importance que nous nous en tenions à des cas où nous sommes capables de façon certaine de déterminer la responsabilité pour les dommages causés.
 
D’un point de vue moral, il est sûrement néfaste d’entreprendre des recherches sur les techniques de géo-ingénierie. Cependant, comme je vous le disais, nous ne pouvons pas les classer à l'heure actuelle comme écocides, car les conséquences ne sont pas encore claires et  même les risques ne sont pas déterminés de manière fiable.


Je suis désolée de ne pas avoir de meilleures nouvelles pour vous pour l’instant.


Cordialement,

 

 

3 REPONSE DE Josefina FRAILE pour SKYGUARDS

 

Chère équipe de End Ecocide

Tout d'abord, permettez-moi de vous féliciter pour votre initiative. J'ai été l'une des signataires de votre pétition comme tous les membres de nos associations en Europe. D'une certaine manière, nous avons pris pour acquis que les problèmes qui nous concernent tous, tels que la géo-ingénierie, la gestion du rayonnement solaire, les programmes HAARP, etc… allaient être survotre liste ...

Quelle déception de trouver dans ma correspondance avec M. Mona de Suède, que ces questions graves sont considérées par le comité comme conspirationistes! J'espère vraiment que vous reverrez votre position et inclurez ces questions dans la liste de l'écocide. Cela requiert juste un effort d’information de votre part. Cet effort pourrait être réduit si vous oubliez le terme chemtrails et que vous vous concentriez uniquement sur ​​les termes scientifiques : géo-ingénierie, gestion du rayonnement solaire, HAARP, et que vous visitiez les sites internet appropriés tels que geoengineerwatch.org qui fait de la recherche depuis plus de 10 ans. L'utilisation de mots qui n’expliquent rien a été planifiée de manière à empêcher l'action citoyenne et la riposte. Juste pour cacher les programmes militaires de contrôle du climat (en fait contrôle de la nourriture), et revenir 60 ans plus tôt !

L'an dernier, les 8 et 9 avril, nos associations dans Terra SOS-tenible ont présenté le problème au Parlement européen. Pendant deux jours, nous avons discuté avec succès, mais ni les membres du Parlement ni les médias n’étaient présents. Ce seul fait devrait vous expliquer beaucoup de choses. Le titre de la conférence était « Au-delà des théories de la modification du climat - la société civile contre la géo-ingénierie »

Après la conférence, nous avons déposé une pétition pour une enquête indépendante sur nos plaintes et nous venons d'être informés qu'elle a été acceptée. Un an plus tard ... juste avant les élections européennes.

À l'heure actuelle, nous nous engageons dans une campagne politique pour inciter les candidats européens à adopter une position publique sur la question. Voir l'article:
http://nsnbc.me/2014/04/17/eu-elections-candidates-challenged-to-come-clean-on-clandestine-geoengineering/

Telle quelle votre initiative perdra beaucoup de crédibilité si elle n’inclut pas ce qui est réellement la plus énorme atteinte à l'environnement de toute l'Histoire, qui affecte la santé des humains et la planète dans son ensemble.


Je serais heureuse de vous mettre en contact avec des chercheurs, mais s'il vous plaît, revoyez votre position à cet égard. Je me mets aussi à votre disposition pour tout ce dont vous pourriez avoir besoin.

Voici quelques documents deréférence. Et s'il vous plaît jeter un œil à notre modeste site internet qui se bonifie avec le temps et la volonté. Espérant recevoir de vos nouvelles.

Sincérement


Josefina Fraile / Président de Terra SOS-tenible

 

Voir les commentaires

Le Pentagone : l'éléphant du climat

13 Septembre 2014, 08:49am

Publié par Ciel Voilé

sarahflouders

 
Sara Flounders - Le 4 septembre 2014   - Traduction  Ciel voilé -

 

http://www.workers.org/articles/2014/09/04/pentagon-climate-elephant/

Il y a un éléphant dans le débat sur le climat qui à la demande des États-Unis ne peut être contesté ou même évoqué. Cet accord consistant à ignorer l'éléphant constitue à présent la base tacite de toutes les négociations internationales sur le changement climatique.

Toutes les données le prouvent, le Pentagone, la machine militaire américaine, est le plus gros consommateur institutionnel mondial de produits pétroliers et le pire pollueur de la planète en émissions de gaz à effet de serre et autres polluants toxiques. Pourtant, le Pentagone bénéficie d’une exemption générale dans tous les accords internationaux sur le climat.

Depuis les Accords de Kyoto ou les négociations du Protocole de Kyoto en 1998, dans le but d’obtenir l’accord des États-Unis, toutes les opérations militaires des États-Unis à travers le monde et au sein de l'US ne sont pas prises en compte dans les mesures et les accords sur la réduction. Le Congrès américain a adopté une disposition explicite des États-Unis garantissant ces exemptions militaires. (Interpress Service, le 20 mai 1998)

 


L'exemption complète de l'armée américaine pour le calcul des émissions de gaz à effet de serre comprend plus de 1000 bases américaines dans plus de 130 pays à travers le monde, ses 6000 installations aux États-Unis, ses porte-avions et son avion à réaction. Sont également exclus les essais d'armes et toutes les opérations multilatérales telles que l'alliance militaire du géant américain, l'OTAN et d’Africom, l'alliance militaire des États-Unis couvre maintenant l'Afrique. La disposition exonère également les activités américaines sous l’égide de l'ONU pour le « maintien de la paix» et  « l’aide humanitaire».

Même après l’obtention de cette concession gigantesque, le gouvernement américain refuse toujours de signer l'accord de Kyoto, sabotant ainsi des années d'efforts internationaux visant à forger un accord.


Les dispositions du Protocole de Kyoto ont néanmoins servi de base à toutes les futures réunions internationales proposées pour un traité sur le climat, y compris à Copenhague en 2009, à Cancun en 2010, à Durban en  2011, à  Doha en 2012 et lors de la prochaine Conférence des Nations Unies des Parties sur les changements climatiques, la XXIème qui se tiendra à Paris en 2015.

Lors de toutes les dernières conférences internationales, à maintes et maintes reprises, le gouvernement américain a saboté les réunions et refusé d'être lié par un traité. L'administration Obama, le 27 août dernier, a de nouveau confirmé que lors de la réunion de l'ONU à New York en septembre, préparatoire de celle de Paris en 2015, seul un accord non contraignant pourrait être mis en avant.


Rôle des militants de base


À moins que les militants de base du climat ne contestent cette exemption de l'armée américaine et ne fassent connaître la source la plus dangereuse du réchauffement planétaire et du changement climatique, le mouvement se perdra dans de vagues généralités, des espoirs utopiques et des accords insuffisants.

Le seul espoir que la manifestation de masse en septembre à New York ait un impact, serait que des voix indépendantes contestent consciemment le plus grand pollueur mondial. Exposer les coûts sociaux horribles du militarisme américain doit également faire partie du défi. Le rôle militaire de Washington renforce en permanence à tous les niveaux de l'appareil d'Etat, la répression.

Pendant des décennies, et à un rythme accéléré depuis 2001, l'armée a fourni librement un flot ininterrompu de matériel de guerre aux villes, aux polices locales, aux unités de la Garde Nationale et aux bureaux des shérifs. La jeunesse des nations opprimées des Etats-Unis devient la cible d'un état ​​policier considérablement élargi. Les nouvelles images de chars et de blindés de la police à Ferguson, au Missouri, ont confirmé à des millions de spectateurs, les résultats de cette politique raciste.

Exposer les ravages des guerres américaines en Irak, en Afghanistan et en Libye est essentielle. Ces guerres américaines ont répandu des centaines de tonnes de déchets radioactifs de missiles à l'uranium appauvri. Elles ont contaminé le sol et l'eau de vastes régions sous occupation américaine au benzène et au trichloro-éthylène par des opérations militaires aériennes et par le perchlorate, une substance toxique utilisée pour la propulsion des fusées. Plus de 1000 sites militaires aux Etats-Unis sont contaminés par ces toxines. Les bases militaires sont à la tête des sites états-uniens les plus contaminés. Les communautés les plus pauvres, en particulier les communautés de couleur, sont les plus durement touchées par cet empoisonnement militaire continu.

Il est essentiel de faire le lien entre l'exemption du Pentagone dans les négociations internationales et son rôle principal comme protecteur et responsable de l’expansion du pouvoir des multinationales américaines dans le monde entier. Les sociétés les plus puissantes et les plus rentables sont les sociétés pétrolières et militaires. Ce sont les autres principaux pollueurs.


Le Pentagone admet le changement climatique


Contrairement aux fanatiques de droite qui nient les changements climatiques au Congrès, le Pentagone ne nie pas l'impact dévastateur que le changement climatique aura sur tous les aspects de la vie sur la planète.
Ses propres études publiées confirment le danger. Mais le corps des officiers des États-Unis s'est engagé à ce qu'ils appellent « la domination totale ». Ainsi, chaque étude du changement climatique par les planificateurs militaires est basée sur l'évaluation de la façon de tirer profit de la crise à l'avenir et d’implanter plus fermement le pouvoir des entreprises américaines et de protéger l'irrationnel système capitaliste qui a créé cette crise et qui menace l'humanité tout entière.

Les études du Pentagone ne prévoient pas d’apporter une aide d'urgence en cas de catastrophes climatiques telles qu’inondations, sécheresses, famines, épidémies, typhons, tornades, ouragans, tempêtes de verglas, pénuries d'eau et dommages aux infrastructures. Les plans de leurs collèges de guerre et des think tanks portent sur ​​la façon d'obtenir des concessions politiques sur les droits d'accueil et le futur accès militaire à l'heure du plus grand besoin d'urgence d'un pays assiégé.

Par exemple, le département américain de la Défense publie tous les quatre ans un rapport quadriennal de la Défense. C'est, dans les grandes lignes, la stratégie militaire américaine. (tinyurl.com/pn4awm8)

Le rapport 2014 décrit la menace du changement climatique comme « un problème de sécurité nationale très grave. » Semblable au rapport 2010, il s’interroge sur la façon de maintenir l'hégémonie militaire globale des États-Unis face à l'aggravation continue des perturbations climatiques mondiales.

La caste des officiers militaires se concentre sur le maintien de la loi de Wall Street et la propriété capitaliste au cours d'une crise. Elle se soucie de préserver l'autorité de ses marionnettes, de ses alliés et de ses collaborateurs. Le rapport souligne qu’il est important de développer de nouvelles politiques, stratégies et plans.

« Le changement climatique pose un autre défi important aux Etats-Unis et au monde en général. Car les émissions de gaz à effet de serre, le niveau des mers, et les températures mondiales moyennes augmentent, les événements météorologiques extrêmes s'accélèrent.»

« Les impacts du changement climatique peuvent augmenter la fréquence, l'ampleur et la complexité des missions futures, y compris le soutien de la Défense aux autorités civiles. ... L’entraînement opérationnel du Ministère repose sur l'accès sans entrave à la terre, à l'air et à la mer. »


Les plans prévisionnels des militaires et des multinationales américaines sont sans pitié  sur la façon de tirer parti des changements climatiques dangereux pour le vivant. Un exemple des plus effrayants : « Stratégie Nationale pour la région de l'Arctique. » Ce rapport de la Maison Blanche ouvre sur un éloge de l'Arctique comme « endroit incroyable. » Mais très rapidement, il décrit la nécessité de se concentrer sur les priorités stratégiques pour relever les défis et les opportunités à venir.

Selon ce rapport la fonte de la calotte glaciaire arctique et le « nouvel environnement de l'Arctique » signifient que « Les ressources de l'océan sont plus facilement accessibles quand la banquise diminue. » C’est l’occasion d'accéder aux grandes réserves inexploitées de pétrole, de gaz et de ressources minérales et d’accroître la consommation d’énergies fossiles. En d'autres termes, de gros profits pour les compagnies pétrolières. (tinyurl.com/cw2dvhk)

Le Centre d’Analyses Naval a également préparé des rapports inquiétants sur la politique américaine en cette période de crise climatique mondiale. Onze généraux et amiraux à la retraite se sont réunis en 2007 pour examiner les implications sécuritaires du changement climatique.

En 2014, ce centre de recherche et développement financé par le gouvernement fédéral a réalisé une étude dirigée par Michael Chertoff, ancien secrétaire à la Sécurité intérieure, et Leon Panetta, ancien secrétaire de la Défense, intitulée : « La sécurité nationale et les risques d’accélération du changement climatique ». Ce rapport voit le changement climatique comme la source de l'instabilité internationale et la plus grande menace à l'ordre capitaliste établi.

Cette étude, encore une fois, ne porte pas sur la façon d'utiliser l'énorme capacité technologique de la machine militaire américaine pour fournir des solutions ou une aide d'urgence. Tout est posé en termes de sécurité nationale face à de supposées menaces terroristes potentielles.

« En Afrique, en Asie et au Moyen-Orient, nous voyons déjà comment les impacts des phénomènes météorologiques extrêmes, comme les sécheresses prolongées et les inondations - et les pénuries alimentaires qui en résultent, désertification, éparpillement de la population, migrations de masse, et l'élévation du niveau de la mer - posent des problèmes de sécurité aux gouvernements de ces régions. Nous voyons ces tendances croître et s’accélérer ».

 
« Le changement climatique agit comme un multiplicateur de menace d'instabilité dans certaines des régions les plus instables du monde. Il ... constitue une grave menace pour la sécurité nationale de l'Amérique. » Le rapport appelle à « l'amélioration de la puissance de combat des États-Unis » et à « l’évaluation de l'impact sur ​​les installations militaires américaines à travers le monde de l'élévation du niveau de la mer et des événements météorologiques extrêmes. » (Tinyurl.com/lreswx8)

Au vu de ces rapports et du rôle égocentrique et destructeur des États-Unis lors de toutes les conférences climatiques depuis plus de 20 ans, il est clair que  le pouvoir des entreprises américaines et la machine militaire monstrueuse qu'il a financée, en expropriant plus de la moitié du budget fédéral chaque année depuis des décennies est l’ennemi des peuples du monde entier et une menace pour toutes les formes de vie sur terre. Cela doit devenir l’argument choc pour la conscience de classe des militants du climat. Cela contribuerait grandement à la compréhension de l’origine de cette crise mondiale et à la création de vraies solutions.

Voir les commentaires

Ne pas se laisser piéger par l'industrie pétrolière et les géo-ingénieurs

21 Avril 2014, 13:21pm

Publié par Ciel Voilé

Guinness-World-Records2011-300x181

8 avril 2014 Dane Wigington geoengineeringwatch.orgTraduction Ciel voilé


Comment la structure de pouvoir empêche-t-elle les gens de s'unir pour une cause commune ? Par la division et la conquête. Cette stratégie a été maintes fois appliquée à la communauté anti-géo-ingénierie.

Chacun de nous doit se faire sa propre opinion. Efforçons-nous d’abandonner nos idées préconçues et nos préjugés, quelle qu'en soit la source. Les gros titres ne sont pas une source de données et même les données de la recherche de sources reconnues doivent être vérifiées par les données du terrain. Nous avons tous besoin de penser par nous-mêmes et de ne pas suivre aveuglément le troupeau. Malheureusement, la majeure partie de la communauté de la science du climat suit docilement son clan dans le déni criminel de la manipulation climatique. Tout comme, malheureusement, beaucoup d’activistes du mouvement anti- géo-ingénierie sont influencés par la désinformation qui vise à les mettre en contradiction avec la communauté scientifique sur la réalité du  réchauffement  planétaire. Diviser et conquérir sont de nouveau à l’œuvre.


corporate-bickering
Qui à votre avis, voudrait vous faire croire que la planète refroidit ? Qui voudrait vous faire croire que la combustion de près de 15 milliards de litres d'hydrocarbures CHAQUE JOUR  n'est pas un problème pour la planète Terre ? Qui voudrait vous faire croire que couper et brûler les forêts de la Terre n'a pas d'effet sur ​​le climat ? Qui voudrait vous faire croire qu'il n'y a aucun problème avec le réchauffement climatique ou l’effondrement global ? Qui voudrait créer la division et de la dissidence au sein des communautés d'activistes ? Nous avons tous besoin de nous poser quelques questions sincères et de nous engager dans une recherche honnête et objective si nous voulons que nos conclusions tiennent la route. Pourquoi nos conclusions sur le véritable état de la question climatique importent-elles ? Parce qu’il faut être crédible pour exposer la manipulation climatique en cours et exiger son arrêt.

 

Qui pousse à la géo-ingénierie ?


funding-of-climate-denial-300x180

Qui paie qui pour faire croire quoi au public?

Bien que la discussion climatique soit très confuse, nous devons nous rappeler que c'est le but réel de ceux au pouvoir : confondre et  conquérir. Il y a des tonnes de cartes complètement frauduleuses, de graphiques, de statistiques , d’articles, etc, sur l'état du climat de la terre, comment savoir ce qui est réel ? Comment déterminer ce qui est juste?

Qui paie pour diffuser de fausses informations à ce sujet, à part Al Gore ?

 


total-foundation-funding-300x243
                                                            Financement de la Fondation Total

L'industrie des combustibles fossiles et les multinationales essaient-elles de nous tromper sur le véritable impact de ce qu'elles vendent  ? Qu’en pensez-vous ?

A votre avis les ingénieurs du climat, veulent-ils que les dirigeants du monde coopèrent à leurs programmes secrets et croient qu'ils ne travaillent pas pour refroidir la planète ? Ou est-il logique que les géo-ingénieurs et le complexe militaro/industriel et ses médias donnent à voir une planète qui  refroidit alors  même que la Terre se réchauffe ? Au minimum,  les médias grand public contrôlés n’essaieraient-ils pas de créer la confusion sur cette question si controversée ? Ne devrions- nous pas nous demander comment il pourrait être possible de brûler près de 15 milliards de litres d'hydrocarbures par jour, de défolier les forêts, d’empoisonner la terre, les eaux et les sols, sans affecter le système climatique ? Pour ceux qui au moins reconnaissent la réalité mortelle de la manipulation du climat mondial en cours, est-il logique de ne pas reconnaître le véritable effet de ces programmes sur le système climatique ? L’ingénierie climatique peut créer d'énormes anomalies de refroidissement à court terme au prix d’une aggravation du réchauffement global.

 
global-temperatures-300x203

 

 

                                                                                           Températures mondiales

 

 

Pensez par vous-même, et menez honnêtement votre enquête.

Question 1 :
Peu importe ce que dit qui que ce soit sur quelque sujet que ce soit,  la planète peut-elle refroidir si les glaciers fondent partout dans le monde ? Cette contradiction est-elle possible ? Non. Si vous ne croyez pas que les glaciers sont en déclin autour de la planète (et que vous teniez vraiment à la vérité), regardez « Ice Chasing » et voyez par vous-même ce que devient la glace autour du globe.

Question  2 :
Si la planète refroidit, pourquoi les dépôts d'hydrate de méthane autrefois congelés sont-ils en train de fondre et de se répandre dans le monde entier ? Comment est-ce possible si la planète refroidit ? Encore une fois, ce n'est pas possible sans un réchauffement significatif. Pour ceux qui ne croient pas que le méthane soit en train de fondre et de se répandre, toutes les données disponibles indiquent que vous vous trompez.

 Alors, quelle est la vraie vue d'ensemble sur le climat ?
Mensonges génie climatique et climatiques
http://www.geoengineeringwatch.org/climate-engineering-and-climate-lies/

 
sky-dirty-300x223
                                                                           Ciel sale

Le problème vient des militants anti-géo-ingénierie qui ont été convaincus du « refroidissement global » par le complexe militaro/ industriel et ses médias, extrêmement bien financés : ces militants devraient se poser la question des effets de la manipulation climatique contre laquelle ils sont engagés. Ils devraient au minimum observer la nature complètement artificielle des « tempêtes d'hiver» que les médias montent en épingle (pour aider secrètement à vendre l’efficacité de la géo-ingénierie). Le réchauffement global induit par les techniques de refroidissement artificiel et temporaire devrait également poser question. L'ingénierie de la guerre climatique en cours rend une situation déjà mauvaise, encore bien pire, de façon exponentielle, elle nous sort de la poêle pour nous jeter dans le feu !

Si nous voulons lutter efficacement contre le fléau du génie climatique, nous devrions nous concentrer sur cette question de fond. Si nous voulons être vraiment efficaces, il est impératif que nous soyons crédibles. Quelque information que ce soit qui ne s’appuie pas sur une recherche solide et des conclusions solides de la part des militants anti- ingénierie climatique donne à la communauté scientifique du climat (et tous ceux qui y sont reliés) l'excuse dont ils ont besoin pour jeter tout notre preuve de la géo-ingénierie par la fenêtre. Rien de tout cela ne concerne l’hypocrisie d'Al Gore, le sujet est la réalité en cours.

DW

 


Warming is NOT Part Of A Natural Cycle
http://www.skepticalscience.com/print.php?n=2433 


Last Hours (methane release mass extinction)
https://www.youtube.com/watch?v=sRGVTK-AAvw

 

Methane Thawing And Releasing Over The Arctic
http://arctic-news.blogspot.com/2014/02/high-methane-levels-over-the-arctic-ocean-on-february-17-2014.html

 

Chasing Ice
https://www.youtube.com/watch?v=eIZTMVNBjc4

 

Dollars for Deniers, Big Oil Funds Climate Science Denialism
http://www.dailykos.com/story/2013/01/26/1182365/-Dollars-for-Deniers-Big-Oil-Funds-Climate-Science-Denialism#

 

Dealing in Doubt, How Big Oil Funds Climate Denial
http://www.rtcc.org/2013/09/10/dealing-in-doubt-how-big-oil-funds-climate-denial/

http://www.theguardian.com/environment/2013/feb/14/funding-climate-change-denial-thinktanks-network

 

Scientific American, “Dark Money” Funds Climate Change Denial
http://www.scientificamerican.com/article/dark-money-funds-climate-change-denial-effort/

 

Not Just The Koch Brothers Funding Climate Warming Denial
http://phys.org/news/2013-12-koch-brothers-reveals-funders-climate.html

 

Helping the geoengineers to sell geoengineering
http://www.geoengineeringwatch.org/helping-the-geoengineers-to-sell-geoengineering-updated-jan-4-2014/

 

Engineered Snow Storms Wreaking Havoc Around The Globe
http://www.geoengineeringwatch.org/geoengineered-snow-storms-wreaking-havoc-around-the-globe/

 

Global oil consumption at almost 4 BILLION gallons a day
http://www.bloomberg.com/news/2013-12-11/iea-boosts-2014-global-oil-demand-estimate-amid-u-s-recovery.html

 

Fossil fuel industry pushes for geoengineering
http://thinkprogress.org/climate/2009/08/12/204499/british-coal-industry-flack-pushes-geo-engineering-ploy-to-give-politicians-viable-reason-to-do-nothing-about-global-warming-is-that-why-lomborg-supports-such-a-smoke-and-mirrors-approach/

 

Why the Fossil Fuel Industry Wants Us to Ignore Climate Change Risk
http://reneweconomy.com.au/2014/why-the-fossil-fuel-industry-wants-us-to-ignore-risk-80330

 

Climate Engineering and Climate Lies
http://www.geoengineeringwatch.org/climate-engineering-and-climate-lies/

 

Voir les commentaires