Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Ciel Voilé

Sécheresse en Californie, conséquences économiques

28 Juillet 2014, 17:24pm

Publié par Ciel Voilé

 

 

 

Sécheresse en Californie, conséquence directe de la manipulation du climat

 

L'Ouest des États-Unis dans son ensemble est soumis à une agression de « génie climatique », la Californie en particulier. Les « faiseurs de temps » peuvent arrêter le cycle hydrologique de cet État autrefois prospère aussi longtemps qu'ils le souhaitent. Les images satellites et des cartes de la NOAA figurant dans cette présentation sont choquantes et révélatrices pour le moins. Quoi que l'on souhaite considérer comme l'ordre du jour de ceux au pouvoir, une seule conclusion est certaine : la sécheresse en Californie, est une conséquence directe de la folie en cours du génie climatique. La guerre du temps est à présent menée sur la population américaine. Dane Wigington

 

http://www.geoengineeringwatch.org/engineered-drought-catastrophe-target-california-live-presentation/

 

Ci-dessous un article de Business Insider du 15 juillet 2014  sur les conséquences économiques de cette sècheresse :

 

 

La sécheresse en Californie est « la plus grande perte en eau jamais vue », ses effets seront graves


 Jennifer Welsh 15 juillet 2014


La sécheresse actuelle en Californie coûtera à l'État 2,2 milliards de dollars et 17 000 emplois, ont annoncé des chercheurs lors d'une conférence de presse, le 15 Juillet à Washington DC. Les résultats proviennent d'un nouveau rapport du Centre d'études des bassins versants UC Davis.

 

20140206 central valley 8321

 

Gregory Urquiaga


La Californie est l'un des plus gros fournisseurs de produits agricoles des États-Unis - produisant près de la moitié des fruits et fruits secs du pays et 25% du lait et de la crème. Quatre-vingt pour cent des amandes du monde entier proviennent de Californie, et leur production nécessite une quantité extraordinaire d'eau : 1,1 gallon par amande(soit environ 4 litres).


Mais cet État riche en produits agricoles traverse sa troisième année de sécheresse. En mai, 100% de l'État était déclaré en sécheresse et la production agricole de Central Valley subissait une « sécheresse exceptionnelle. »


Gestion de la sécheresse


En raison de cette sécheresse, les agriculteurs ne reçoivent seulement qu'un tiers de la quantité habituelle d'eau de surface. Pour préserver leurs cultures, au lieu de pomper l'eau des rivières et des réservoirs ils utilisent les eaux souterraines. Le problème ? Ces eaux souterraines ne dureront pas éternellement, d'autant plus que ces sécheresses continuent.


Quelle est la gravité de la situation ?20140415 ca trd



Alors que la sécheresse elle-même est la troisième plus grave jamais vue, elle est responsable de la plus grande perte d'eau jamais vécue dans la région, probablement parce que les agriculteurs utilisent plus d'eau que jamais. Les eaux de surface disponibles pour les exploitations agricoles ont diminué de deux tiers en raison d'un manque de pluie, de neige, et de la fonte des sommets enneigés.


Au total, la Californie perdra environ 3% de sa production agricole. Cela comprend 17 000 emplois, selon Jay Lund du centre UC Davis, : « La tranche population la moins apte à subir cette crise.» dit-il. « Vous aurez vos fruits, vos noix, vos légumes et votre vin, mais des quantités de pauvres dans Central Valley n'auront plus d'eau et plus d'emploi. »

central-valley-drought-california-field

 

 

                                                        La sécheresse a frappé fort. Effets complets Central Valley


Le dernier rapport précise que les effets futurs de cette sécheresse persistante sur notre sécurité alimentaire seront intenses. Voici les résultats selon le communiqué de presse de l'UC Davis :

 

  • Les coûts directs pour l'agriculture s'élèvent à 1.5 milliards de dollars (pertes sur recettes agricoles de 1 milliard et 0,5 milliard de dollars de coûts supplémentaires en pompage). Cette perte de chiffre d'affaires net représente environ 3% de la production agricole totale de l'État.

  • Le coût économique total de la sécheresse 2014 pour la Californie s'élève à 2,2 milliards de dollars.

  • La perte de 17 100 emplois saisonniers et à temps partiel liés à l'agriculture représente 3,8% du chômage agricole.

  • 428 000 hectares, soit 5%, de terres cultivées irriguées ne produisent plus dans Central Valley, sur la côte centrale et en Californie du Sud en raison de la sécheresse.

  • Central Valley est la plus durement touchée, en particulier le bassin de Tulare, avec des prévisions de pertes de 810 millions $, soit 2,3% des recettes agricoles; 203 millions $ de pertes sur les produits laitiers et l'élevage; et 453 millions $ de coûts supplémentaires en pompage.

  • L'agriculture sur la côte centrale et en Californie du Sud sera moins touchée par la sécheresse de cette année, avec environ 19 150 hectares en jachère, 10 millions $ de pertes sur revenus agricoles et 6,3 millions en coûts supplémentaires de pompages.

  • La surconsommation des eaux souterraines devrait causer l'ouverture d'autres puits dans le bassin de Tulare et la disparition de ces eaux souterraines si la sécheresse persiste.

  • La sécheresse devrait se poursuivre jusqu'en 2015, indépendamment des perturbations dues à El Niño.

  • Les prix à la consommation des produits agricoles seront largement épargnés. C'est la demande du marché plus que la sécheresse qui provoque la hausse des prix à la consommation des cultures de Californie à forte valeur ajoutée comme les noix, le raisin dle vin et les produits laitiers.20140204 folsomlake 086
                                                                                                                                                Karin Higgins / UC Davis

Vue de Folsom Lake et l'île de Mormon pendant une sécheresse du point de Beal à Granite Bay, en Californie, en février 2014.


Que faire?


Les agriculteurs de Californie ont traversé cette sécheresse sans gros dommage grâce à la nappe phréatique dans laquelle ils pompent​​. Actuellement, elle est abondante et peut compenser la sécheresse, mais cela ne sera pas toujours le cas selon l' UC Davis .


Si la sécheresse continue pendant deux ans, les réserves d'eaux souterraines continueront à être utilisées pour remplacer les pertes d'eau de surface, selon l'étude. La capacité de pompage diminuera lentement tandis que les coûts et les pertes augmenteront en raison de l'épuisement des eaux souterraines.


Cet appauvrissement ressemble à un « accident de train au ralenti », selon Richard Howitt de l'UC Davis. Des actions locales doivent être menées pour s'assurer que ces réserves d'eaux souterraines soient préservées pour de futures sécheresses.


Les chercheurs ont exhorté à un plus grand investissement dans la préservation des stocks d'eaux souterraines - en s'assurant que ces eaux pourront se reconstituer pendant les saisons humides (et faire en sorte qu'elles seront utilisées de façon responsable en cas de besoin) et à l'augmentation de stockage des eaux souterraines en réservoirs.

http://www.businessinsider.com/californias-drought-cost-state-22-billion-2014-7 # ixzz38TgHzbaB

Voir les commentaires

Dangers des ondes électromagnétiques : documentaire de Radio Canada

27 Juillet 2014, 20:54pm

Publié par Ciel Voilé

 


 

Voir les commentaires

L'armée américaine dépense des millions pour étudier la manipulation des réseaux sociaux

14 Juillet 2014, 22:21pm

Publié par Ciel Voilé

 

Effort à long terme de diffusion de propagande sur internet

 

Global Research – 10 juillet 2014

 

Nombreux liens en anglais dans l'article source ( Ciel Voilé )

 

 

http://www.globalresearch.ca/us-military-spends-millions-to-study-manipulation-of-social-media/5390724

 

 

Le Guardian rapporte:

     Les activités des utilisateurs de Twitter et d'autres réseaux sociaux ont été enregistrées et analysées dans le cadre d'un grand projet financé par l'armée américaine, dans un programme similaire à l'expérience controversée de Facebook sur la façon de contrôler les émotions en manipulant le cours des informations.

     La recherche financée directement ou indirectement par le Département de recherche militaire de la Défense, connu sous le nom de Darpa, a impliqué les utilisateurs de certaines des plus grandes destinations de l'Internet, y compris Facebook, Twitter, Pinterest et Kickstarter, pour étudier les relations sur ces réseaux sociaux et la manière dont les messages sont diffusés.

     ***

     Plusieurs des études financées sont allées plus loin que la simple surveillance de ce que les utilisateurs communiquaient, en envoyant des messages à des participants involontaires pour suivre et étudier la façon dont ils y répondaient.

     ***

     La liste de projets comprend une étude sur la façon dont les militants du mouvement Occupy utilisent Twitter ainsi que d'une gamme de recherches pour contrôler les messages en ligne et comprendre comment l'influence du comportement (aimer, suivre, partager) se manifeste sur une gamme de plates-formes populaires de médias sociaux comme Pinterest, Twitter, Kickstarter, Digg et Reddit.

     ***

     Dévoilé en 2011, le programme SMISC [les réseaux sociaux dans la communication stratégique] a été considéré comme une tentative de l'armée américaine d'améliorer à la fois la détection et la réalisation de campagnes de propagande sur les médias sociaux.

     « Grâce à ce programme, la DARPA cherche à développer des outils pour soutenir les efforts des opérateurs humains pour contrer les campagnes de désinformation ou de tromperie par des informations véridiques». [« véridiques » voulant dire approuvées par le gouvernement ? ]

     ***

     Parmi les études financées par l'armée, menées par IBM, l'une qui s'intitulait « Modélisation de l'attitude de l'utilisateur à l'égard de sujets controversés dans les réseaux sociaux en ligne », analysait les opinions des utilisateurs de Twitter sur la fracturation hydraulique.

     ***

     Comme autre exemple, lorsque des messages anti-gouvernementaux sont diffusés dans les médias sociaux, le gouvernement voudrait diffuser des contre-messages pour arrêter cette propagation et donc identifier les personnes les plus susceptibles de propager ces contre-messages en fonction de leurs opinions."

     ***

     Une étude à Georgia Tech ... a conclu: « Les dépêches et les événements du monde - par exemple, le printemps arabe - sont fortement représentés dans les médias sociaux, et donc sensibles aux tentatives de tromperie ». [ Nous ne pouvons pas dire si les chercheurs étaient pro ou anti-tromperie; mais étant donné que les États-Unis et la Grande-Bretagne ont utilisé Twitter pour répandre intentionnellement des mensonges dans d'autres pays, nous pouvons supposer qu'ils étaient pour.]

     ***

     L'une des multiples études portant sur ​​la façon de diffuser des messages sur les réseaux, intitulée : « Qui va Retweeter ceci ? » a identifié automatiquement et engager des étrangers sur Twitter pour diffuser de l'information.

     Les chercheurs ont expliqué: « Puisque n'importe qui peut influencer les médias sociaux et diffuser des informations, notre travail vise à identifier et engager les bonnes personnes au bon moment sur ​​les réseaux sociaux pour aider à propager l'information en cas de besoin ».

Pour comprendre réellement cette histoire, un peu de contexte :

    * Nous avons constaté, il y a 6 ans, que le Pentagone utilisait des programmes d'intelligence artificielle pour essayer de prévoir comment les gens réagiraient à la propagande.

     * Nous avons enregistré pendant 5 ans que le ministère de la Défense utilisait la désinformation et la perturbation sur internet pour discréditer les militants et manipuler l'opinion publique, tout comme il épinglait les journalistes de la télévision et les reporters qui remettent trop en cause le gouvernement.

     * Nous avons depuis longtemps signalé que le gouvernement censure et manipule les médias sociaux. Plus de preuve ici.

     * Edward Snowden a révélé des documents de la NSA qui montrent que le gouvernement américain tente de contrôler, d'infiltrer, de manipuler et de déformer le discours en ligne, et que les agences d'espionnage manipulent et nuisent aux discussions en ligne pour promouvoir la propagande et discréditer les critiques du gouvernement.

Post-scriptum: Nous avons expliqué l'un des aspects de cette histoire - l'importance de contrôler les informations qui ont trop de succès – Février :

     Le gouvernement consacre beaucoup de main-d'œuvre et d'argent à contrôler quelles informations, quels messages et quels mouvements sociaux atteignent une diffusion telle qu'ils deviennent en fait une menace pour le statu-quo. Par exemple, la Réserve Fédérale, le Pentagone, le Département de la Sécurité intérieure, et d'autres organismes surveillent tous les réseaux sociaux pour détecter les articles qui les critiquent eux, ou le gouvernement en général. D'autres gouvernements - et des entreprises privées - font la même chose.

     Pourquoi?

     Parce qu'une information dont la diffusion explose, occupe un rang élevé sur les sites des réseaux sociaux. Donc, elle a une forte probabilité de se répandre dans la conscience populaire, de violer le secret qui permet la corruption, et de devenir un véritable défi pour les pouvoirs en place.

     Un concept proche est la « preuve sociale ». La « preuve sociale » est le principe bien connu selon lequel le public va croire quelque chose si la plupart des gens y croient. En d'autres termes, la plupart des gens ont l'instinct grégaire : si une information a du succès, davantage de gens sont enclins à la croire et à être influencés par elle.

     C'est pourquoi les pouvoirs vont très loin - en utilisant la puissance de l'informatique et des ressources humaines – pour contrôler la dynamique des réseaux sociaux. Si une information qui critique le pouvoir, gagne du terrain, ils iront très loin pour tuer sa dynamique, et détruire la preuve sociale, qui augmente beaucoup avec les votes,les appréciations favorables et les recommandations sur ces réseaux.

     Ils peuvent choisir d'inonder les réseaux sociaux de commentaires favorables au pouvoir, en utilisant des armées de marionnettes, c'est-à-dire de fausses identités dans ces médias..

 

Voir les commentaires

Cercles de pierres et énergie libre

14 Juillet 2014, 08:59am

Publié par Ciel Voilé

 

 

 

 


 

Voir les commentaires

End Ecocid : oui, mais...

11 Juillet 2014, 22:38pm

Publié par Ciel Voilé

!cid 104C9E4F-8A99-46EE-A70E-78F44B9740EB@home


Nous publions l’appel de End ecocide, pourtant cette initiative citoyenne ne reconnait pour l’instant pas la géo-ingénierie comme un écocide !

 

1 APPEL MONDIAL DE « END ECOCIDE »


Voici un appel mondial à signer la Charte de Bruxelles 2014 qui appelle officiellement à la création d’une Cour Pénale européenne et Internationale de l’Environnement et de la Santé, et demande la reconnaissance du crime environnemental comme crime contre l’Humanité et crime contre la Paix par les Nations Unies.

La Charte propose une approche progressive en trois étapes :

 

  • Soutenir la mise en place d’un Tribunal Moral permettant à la société civile de s’emparer et de juger les responsables des crimes et délits environnementaux
  • La création d’une Cour Pénale Européenne de l’Environnement et de la Santé
  • La création d’une Cour Pénale Internationale de l’Environnement et de la Santé

Nous souhaitons remettre officiellement la Charte au Secrétaire Général des Nations Unies, monsieur Ban Ki-Moon, lors de l’Assemblée Générale des Nations Unies en septembre, ainsi qu’aux Présidents de la Commission européenne et du Conseil de l’Union Européenne. A cette fin, et pour donner un véritable poids à notre démarche nous avons plus que jamais besoin que vous vous mobilisiez ! 

Comment ?  

  1. En relayant l’initiative auprès de vos membres et de vos réseaux via votre site internet, votre page facebook, votre newsletter…et en les incitant à signer la Charte de Bruxelles.
  2. En vous mobilisant activement pour faire connaître cette démarche auprès des différents acteurs influents et décideurs de votre pays afin de les amener à soutenir notre projet d’amendement du statut de la CPI qui sera présenté en 2015.
  3. Un groupe d'experts juridiques est en cours de constitution pour travailler de façon concertée à un projet d'amendement du statut de la CPI et à une réforme du droit européen. Vous pouvez demander à y participer. 
  1.  
    • Les outils mis à votre disposition

§  Le site internet de notre initiative (en 10 langues)  a été refait, vous permettant de mieux relayer la Charte auprès de vos membres et de votre réseau : http://iecc-tpie.org

 

 §  Un kit de communication reprenant les grands principes et objectifs de notre initiative, décliné par public cible, est disponible en téléchargement sur le site.

 

Nous avons besoin de vous ! Ensemble, nous pouvons faire entendre nos voix !

L'alliance pour une Justice Internationale de l’Environnement et de la Santé

Contact : (chartedebruxelles2014@gmail.com)

Bien amicalement


To join the movement : www.endecocide.eu

To call for International Justice of Environment & Health : http://iecc-tpie.org

2 REPONSE DE END ECOCIDE A SKYGUARDS et Mme Mona

 

Chères Mona et  Josefina,


Merci beaucoup pour vos messages et excusez mon retard pour vous répondre. Comme vous le savez, nous menons cette initiative entièrement bénévolement- et par conséquent, il est parfois difficile de jongler avec les choses à temps.


Merci beaucoup aussi pour la mise à jour de votre stratégie politique. Très intéressant en effet. Avez-vous plus d'informations concernant la pétition? Quand recevrez-vous une réponse? Nous serions très intéressés par leur réponse.

 
Nous avons discuté de vos demandes à notre dernière réunion du groupe de pilotage.
Nous sommes en effet profondément préoccupés par les impacts potentiels de la géo-ingénierie, si elle n'a jamais été appliquée. Toutefois, l'accent est mis sur le mot « potentiel ». Tant qu'il n'y a aucune preuve scientifique
et aucun impact visible( !!!), nous ne pouvons malheureusement pas les inclure sur notre site internet. Et avec des preuves scientifiques, je ne parle pas de preuves sur les impacts sur la santé - c'est en effet un gros problème, mais qui ne concerne pas End écocide - mais la preuve que l'écosystème est menacé ou détruit par ces pratiques.


Permettez-moi de rappeler la définition de l'écocide: écocide est l'étendue des dommages, destruction ou perte de l'écosystème (s) d'un territoire donné à un point tel que la jouissance paisible par les habitants de ce territoire est ou sera gravement atteinte. Afin d'évaluer si un certain dommage écologique constitue un écocide, une étude doit être réalisée afin d'évaluer la taille, la durée et l'impact de la détérioration, la destruction ou la perte d'un écosystème. Il appartient à la juridiction de décider de la taille, de la durée ou de l'impact d'une telle destruction, pour le définir comme un écocide.


Pour prendre cette décision, le tribunal peut se référer à une loi existante, comme la Convention des Nations Unies sur l'interdiction militaire ou sur toute utilisation hostile des techniques de modification de l'environnement (1977), qui précise les termes «généralisée», «durable »et« grave »comme suit:
(A) à grande échelle: une zone de plusieurs centaines de kilomètres carrés;
(B) de longue durée: Pour une période de plusieurs mois, ou environ une saison;
(C) sévère: provoquer des perturbations graves ou des dommages importants à la vie humaine, les ressources naturelles ou économiques, ou d'autres aspects.


Actuellement, la géo-ingénierie ne cause pas de dommages qui répondraient à notre définition de l'écocide. Pour l'instant, elle n’en est qu’au stade de la recherche. Par conséquent, je crains que nous ne puissions pas inclure la géo-ingénierie à l'heure actuelle sur notre site.


Nous sommes certainement exposés à une grande quantité de différents produits chimiques  régulièrement, mais le défi est de les identifier et de montrer ensuite comment ils détruisent l'écosystème, pour être en mesure d’en attribuer la responsabilité. Tant que nous ne pouvons  prouver ce lien, nous ne pouvons pas l’inclure dans les exemples d 'écocide. Je suis vraiment désolée de cela, mais j'espère que vous pourrez comprendre. Nous avons un objectif politique et juridique et il est de la plus haute importance que nous nous en tenions à des cas où nous sommes capables de façon certaine de déterminer la responsabilité pour les dommages causés.
 
D’un point de vue moral, il est sûrement néfaste d’entreprendre des recherches sur les techniques de géo-ingénierie. Cependant, comme je vous le disais, nous ne pouvons pas les classer à l'heure actuelle comme écocides, car les conséquences ne sont pas encore claires et  même les risques ne sont pas déterminés de manière fiable.


Je suis désolée de ne pas avoir de meilleures nouvelles pour vous pour l’instant.


Cordialement,

 

 

3 REPONSE DE Josefina FRAILE pour SKYGUARDS

 

Chère équipe de End Ecocide

Tout d'abord, permettez-moi de vous féliciter pour votre initiative. J'ai été l'une des signataires de votre pétition comme tous les membres de nos associations en Europe. D'une certaine manière, nous avons pris pour acquis que les problèmes qui nous concernent tous, tels que la géo-ingénierie, la gestion du rayonnement solaire, les programmes HAARP, etc… allaient être survotre liste ...

Quelle déception de trouver dans ma correspondance avec M. Mona de Suède, que ces questions graves sont considérées par le comité comme conspirationistes! J'espère vraiment que vous reverrez votre position et inclurez ces questions dans la liste de l'écocide. Cela requiert juste un effort d’information de votre part. Cet effort pourrait être réduit si vous oubliez le terme chemtrails et que vous vous concentriez uniquement sur ​​les termes scientifiques : géo-ingénierie, gestion du rayonnement solaire, HAARP, et que vous visitiez les sites internet appropriés tels que geoengineerwatch.org qui fait de la recherche depuis plus de 10 ans. L'utilisation de mots qui n’expliquent rien a été planifiée de manière à empêcher l'action citoyenne et la riposte. Juste pour cacher les programmes militaires de contrôle du climat (en fait contrôle de la nourriture), et revenir 60 ans plus tôt !

L'an dernier, les 8 et 9 avril, nos associations dans Terra SOS-tenible ont présenté le problème au Parlement européen. Pendant deux jours, nous avons discuté avec succès, mais ni les membres du Parlement ni les médias n’étaient présents. Ce seul fait devrait vous expliquer beaucoup de choses. Le titre de la conférence était « Au-delà des théories de la modification du climat - la société civile contre la géo-ingénierie »

Après la conférence, nous avons déposé une pétition pour une enquête indépendante sur nos plaintes et nous venons d'être informés qu'elle a été acceptée. Un an plus tard ... juste avant les élections européennes.

À l'heure actuelle, nous nous engageons dans une campagne politique pour inciter les candidats européens à adopter une position publique sur la question. Voir l'article:
http://nsnbc.me/2014/04/17/eu-elections-candidates-challenged-to-come-clean-on-clandestine-geoengineering/

Telle quelle votre initiative perdra beaucoup de crédibilité si elle n’inclut pas ce qui est réellement la plus énorme atteinte à l'environnement de toute l'Histoire, qui affecte la santé des humains et la planète dans son ensemble.


Je serais heureuse de vous mettre en contact avec des chercheurs, mais s'il vous plaît, revoyez votre position à cet égard. Je me mets aussi à votre disposition pour tout ce dont vous pourriez avoir besoin.

Voici quelques documents deréférence. Et s'il vous plaît jeter un œil à notre modeste site internet qui se bonifie avec le temps et la volonté. Espérant recevoir de vos nouvelles.

Sincérement


Josefina Fraile / Président de Terra SOS-tenible

 

Voir les commentaires

Wi-Fi : une menace pour l'avenir de l'espèce, invisible et omniprésente

9 Juillet 2014, 17:24pm

Publié par Ciel Voilé


 de Jim Fetzer – Le 5 juillet 2014 - Traduction Ciel voilé

 

http://www.veteranstoday.com/2014/07/05/wifi-an-invisible-but-ubiquitous-threat-to-the-future-of-the-species/ 

 

 « 47.7 % des femmes exposées aux micro-ondes ont fait des fausses couches avant la 7e semaine de grossesse » selon le Professeur John R. Goldsmith, Consultant International / Conseiller pour la communication sur les ondes, l'épidémiologie et les sciences à l'OMS

Aujourd'hui j'ai fait l'une des interviews radiophoniques les plus troublantes de ma vie en accueillant dans l’émission « La vraie question  », le physicien britannique et expert de la guerre électronique, Barrie Trower.


Barrie-Trower


A la fin de son service militaire, Barrie avait acquis une grande expérience dans le domaine des micro-ondes et il a étendu ses recherches aux systèmes électroniques courants, y compris les téléphones cellulaires, les iPods, les jeux informatiques et les fours à micro-ondes.

 

 

                               Vidéo en anglais :

 


 

 

 

Il a été consterné de découvrir que le rayonnement micro-ondes est omniprésent et extrêmement dangereux, surtout pour les femmes enceintes et les jeunes enfants. Les risques sont si grands que l'utilisation du Wi-Fi, qui est extrêmement répandu, peut conduire à des dommages génétiques permanent chez vos enfants et les enfants de vos enfants. Voici son avertissement personnel et ses propres mots:

« Au tout début des années 1960, j’ai été formé dans l’armée à la guerre des micro-ondes. J'ai observé tous les aspects de cette guerre et quand mon temps de service dans l'armée s’est achevé, parce que j'avais beaucoup de connaissances dans le domaine des micro-ondes, on m'a demandé si je voulais poursuivre cette recherche. Nous sommes dans une nouvelle guerre froide et c'est pourquoi les pays développent les micro-ondes. Le nombre d’émetteurs de micro-ondes ne cesse d’augmenter partout dans le monde : quelqu'un, s'il le voulait, pourrait les utiliser pour d'autres effets. Le système est en marche.

Il y a des années, notre gouvernement a demandé à nos scientifiques : «  A propos des micro-ondes, vous ne parlez de rien d’autres que de chaleur : c'est tout ! ». Donc, ils n’ont même pas discuté de quoi que ce soit d'autre. Ils nieront tout ce qui n'a rien à voir avec la chaleur. Ils nient même l'ensemble de leurs 40 ans de recherche où ils ont découvert que cela peut causer le cancer et bien des dommages. Ils diront que non, ce n’est pas possible. « Nous faisons des recherches seulement sur la chaleur et la chaleur seule compte. ». Donc, ces quarante dernières années, le gouvernement anglais a menti à la population. Et en Amérique, au Canada, en Australie, les gouvernements ont menti aussi à leurs citoyens. Ils ont menti pour protéger l'industrie, pour protéger leurs bénéfices, pour se protéger contre les poursuites.

Donc, ce sont vraiment des menteurs et c’est prouvé par l'Organisation Mondiale de la Santé, sans l'ombre d'un doute. Ce sont les mêmes personnes qui siègent sur ​​le certificat de l’ICNAP (International Conference on Nuclear and Atomic Physics), qui font partie des organismes gouvernementaux de protection de la santé, de l'OMS, ce sont les mêmes personnes. Elles ne sont probablement pas plus de vingt. Mais, oui, elles vont, à mon avis, commettre le pire génocide que cette planète ait jamais connu, pas seulement sur les personnes, mais sur les animaux et sur les plantes. Elles vont probablement causer plus de destruction qu’une guerre mondiale. Et dans plusieurs centaines d'années, les gens, du moins les survivants, chercheront dans le passé pour voir ce que nous avons essayé de faire pour arrêter ce génocide ».
 
Wi-Fi, micro-ondes et conséquences sur notre santé
 
Les personnes les plus fortement touchées sont les femmes enceintes, les enfants, les femmes en général, les personnes âgées, les moins touchés : les hommes et ceux en bonne forme physique. Certaines personnes semblent être invulnérables à l'exposition, mais un pourcentage significatif de 47,7% à 57,7%, semble être particulièrement vulnérable, même si la plupart d'entre nous considérons que de  faibles doses représenteraient un risque minime. Pourtant, c’est le contraire en réalité.


La femme humaine naît avec 400.000 follicules dont environ 400 deviendront finalement à échéance des œufs potentiellement fécondables par le sperme pour produire un zygote, qui se développera en un embryon puis en fœtus et, dans des conditions favorables, se traduira par une naissance vivante. C’est durant les 4 à 6 premières semaines de la grossesse que l'embryon est le plus vulnérable, en particulier parce que la femme peut ne pas savoir qu'elle est enceinte et qu’elle ne prend pas de précautions.

Les risques d'exposition au Wi-Fi

Comme Trower l’a expliqué, parce que les tissus du cerveau et de la moelle osseuse des enfants ont des propriétés de conductivité électrique différentes de celles des adultes, l'absorption du rayonnement micro-ondes par un enfant peut être dix fois plus élevée que celle d'un adulte. Même une faible exposition de fréquence de rayonnement  micro-ondes peut être extrêmement dommageable et induire l'oxydation et des formes de stress « nitrosatif » (NO), ce qui peut provoquer des dommages irréversibles au matériel génétique mitochondrial qui se manifesteront en fausses couches, enfants morts- nés ou en malformations congénitales.

Les effets au fil des générations sont cumulatifs, les études de l'OMS ont établi que les femmes exposées à une irradiation de faible dose aux micro-ondes (en dessous du niveau thermique, où c’est ressenti comme de la chaleur) ont un taux de fausses couches de 47,7% avant la septième semaine de gestation. Le niveau d'exposition dans ce cas était de cinq microwatts par centimètre carré, ce qui est inférieur à ce que la plupart des filles de l'école recevront dans une salle de classe avec Wi-Fi à partir de l'âge de cinq ans environ. Les effets peuvent inclure cancer, perte de mémoire et malformations de naissance pour leur descendance.



foetusimages

Pourquoi la situation est-elle si désespérée ?
 
L'ADN mitochondrial est dix fois plus sensible à l'oxydation et au stress « nitrosatif » ( ndt :au monoxyde d’azote) que l'ADN du noyau de la cellule. Mais ces effets sont transmis à chaque génération successive de femmes et, si ces 47.7% deviennent 57,7% ou 67,7%, ce n’est pas une différence significative. La conséquence sera la réduction de moitié environ d'enfants normaux à la naissance, à chaque génération, ce qui représente une catastrophe pour l’espèce.

 
Lors de notre entretien, j'ai expliqué à Barrie que je pensais que les perspectives pour remédier à cette situation sont sombres parce que (1) le public américain est scientifiquement analphabète, (2) que nous aimons la commodité des téléphones cellulaires, des iPods et autres appareils électroniques et (3) les sociétés qui les produisent vont faire tout ce qui est en leur pouvoir pour maintenir leurs marges bénéficiaires. J'encourage donc chacun à considérer son appel à l'aide à la population américaine en diffusant son étude.


Un des aspects les plus déconcertants de cette situation est que, non seulement tout cela était déjà connu et documenté bien avant que les enfants n’aient le WI-FI à l’école, mais que les effets biologiques dangereux ont été cachés au public pour protéger les profits de l'industrie:


wifi2images
L’accord de recherche de l'OMS : « Symposium international » N° 05 - 609-04 (Varsovie  1973) : «  Effets biologiques et dangers pour la santé des rayonnements micro-ondes », souligne dans ses 350 pages: excès de mortalité par irradiation artificielle aux micro-ondes : des effets biologiques sur la santé. La section 28 traite des problèmes concernant la fonction reproductive. Ce document a été classé « Top Secret » et son contenu n’a pas été rendu public par l'OMS et l'ICNIRP (International Commission on Non-Ionizing Radiation Protection).

 

Jim Fetzer : ancien officier du Corps des Marines, professeur émérite à l'Université du Minnesota-Duluth


Liens en français :


http://www.next-up.org/pdf/Biologic_effects_and_health_hazards_of_microwave_radiation_23_04_2010.pdf


http://www.next-up.org/pdf/Telephonie_mobile_et_vraies_pandemies_04_01_2010.pdf


http://www.next-up.org/questionnaire/index.php


http://fr.wikipedia.org/wiki/Wifi


Liens en anglais :


http://rense.com/general96/trower.html


http://www.geoengineeringwatch.org/barrie-trower-wifi-report-humanity-at-the-brink/

 

Voir les commentaires

La mémoire de l'eau avec le Pr Luc Montagnier

8 Juillet 2014, 12:05pm

Publié par Ciel Voilé

Voir les commentaires

Aujourd'hui, le climat, c'est un programme

8 Juillet 2014, 06:56am

Publié par Ciel Voilé

 

 

 

scottstevens

 

 

Interview  radiophonique du météorologue américain Scott Stevens  le 9 novembre 2012 pour la radio Veritas http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=3719.795 Traduction française donnée par Diouf le 1er octobre 2013, revue par Ciel voilé


 « Pendant des années Scott Stevens a été météorologue pour plusieurs chaînes de télévision, il a obtenu plusieurs prix pour le sérieux de son travail. Il y a une dizaine d’années, il remarqua des anomalies dans le ciel et commença son enquête sur les chemtrails. Avec méthode et constance, il a découvert que notre climat est entièrement numérisé. Sa carrière s’est déroulée sur une période de 20 ans dans le Kansas, le Nebraska, l’Oaklahoma et New-York. Scott Stevens  a poursuivi ses investigations tout en sachant qu’il ne pourrait plus continuer à travailler pour les médias."

Question 1 : C’est la première fois pour Veritas qu’un météorologue vient parler des chemtrails. Dites-nous comment vous en êtes arrivé là, voulez-vous ?

 Oh là là…ça ne s’est pas fait en un jour ! C’est une évolution sur plusieurs années. Je connaissais le terme chemtrail dès 1998 et 5 ans plus tard je comprenais les mobiles de ces manifestations. Au départ c’est mon intérêt pour l’énergie du point zéro et les recherches assimilées qui m’ont mis sur la piste. Et en consultant le site du
Lt. Colonel Thomas Bearden, j’ai trouvé un article sur l’ingénierie du climat en Union Soviétique. Il y avait des photos de nuages étranges.

En 2000, j’ai acheté mon premier appareil photo numérique et ma « conversion » s’est faite graduellement, mais il y a eu vraiment un point de non-retour : c’est le jour où il y a eu pour moi un avant et un après.


montana zps4c93a693
En allant à la pêche aux nuages, je regardais des images satellite en haute résolution, un front froid dans le Montana – j’étais dans l’est de l’Idaho – et je voyais des structures extrêmement régulières dans ce front froid. À l’époque j’étais conscient de l’existence de la technologie capable de créer  des courants d’air pour augmenter la force d’un ouragan, je le savais et j’acceptais que cette arme, ce programme, ait sa place quelque part au sein du système climatique mondial, mais je n’étais pas préparé à voir que l’empreinte de cette technologie était centrée non seulement sur des évènements climatiques majeurs mais aussi sur les affaires courantes de notre quotidien. C’est ce que j’ai vu, ce 6 juin 2000.

Ce qui a attiré mon attention dans cette imagerie satellite du Montana était un nuage carré, bien carré, découpé en face d’une vallée près de la ville de Billings. J’ai d’abord vu l’ombre du nuage car on était à la fin du jour si bien que l’ombre était repoussée vers l’est….je vois l’ombre, je vois le nuage carré…et du coup je fais attention aux détails. À environ 240 kilomètres vers l’ouest, il y a un vide dans ce front froid qui a la forme exacte d’un carré, il avait exactement  la même taille que ce nuage carré !


C’était comme s’il avait été découpé là-bas et inséré à cet endroit et là…j’ai senti mon estomac se retourner et je me suis trouvé mal pendant environ 30 minutes, le temps que je comprenne…J’ai réalisé à cet instant que le climat de notre planète avait été numérisé. Ils pouvaient disposer en étapes les actions HAARP d’une zone vers la suivante, puis la suivante et ainsi de suite. Je ne comprenais pas le rôle des chemtrails dans tout ça mais la compréhension allait venir plus tard.

trou-1 zpsec2fb02a

(Ce vide carré n’est pas spécialement celui qu’il décrit)


copypaste2 zps4b6ec4f4
Question 2 : Comment se fait-il que des centaines de météorologues sortent de chez eux chaque jour, voient le ciel et ne se posent pas de questions ?

Lorsque j’ai compris, je me suis demandé comment ça n’était pas arrivé plus tôt, comment je n’avais pas vu le ciel avec ce regard neuf. J’en ai parlé avec des collègues de la 3 et de la 8, je les ai informés mais c’était trop. Ils pouvaient voir les anomalies, ils disaient : « Je n’avais pas vu les choses ainsi avant…»,mais ne réalisaient pas l’ampleur de la situation générale. Ils ne comprennent pas la nature des chemtrails, j’ai passé plusieurs mois à les étudier avant de pouvoir en parler.

Il a aussi fallu que je me procure du matériel car je savais que je voyais des ondes là-haut en forme de nuages, qui ne collaient pas avec la dynamique des fluides et qui ne collaient pas avec l’apparence que devrait avoir un fluide, ni avec le comportement des gaz. Il m’a fallu 4 caméras, 2 ordinateurs, un logiciel time-lapse et du temps passé à observer tous ces films puis à les analyser.

Au départ, je me suis lancé dans cette étude pour voir si quelque chose m’échappait dans le comportement des nuages, principalement parce que je n’aimais plus me retrouver en face des téléspectateurs pour leur présenter des excuses au sujet des prévisions météo erronées, je ne pouvais pas leur dire pourquoi elles étaient  inexactes.

Question 3 : Avez-vous approché des collègues ou même vos supérieurs pour leur parler de ce que vous appreniez lors de vos recherches ?

Je n’ai jamais eu peur de parler. Neuf années de suite j’ai été le N° 1 dans la profession, j’avais un statut et une audience sur 3 chaines TV, mais pour partager ce genre de connaissances il faut aussi partager des antécédents sur l’énergie du vide, sur la capacité de faire avec des distorsions temporelles, sur l’origine de l’énergie qui peut créer un impact sur la thermodynamique des ouragans ou les fronts froids…on parle de quantités énormes. Tout cela était trop pour eux. Je sais que chaque salle de rédaction dans le pays, et aussi chaque salle de rédaction en Europe a vu circuler ce mot : chemtrail, mais que faire à ce sujet ?

Parfois le service météo ou bien le rédacteur en chef ou encore le service scientifique auront fait l’effort d’appeler la FAA [L’Administration Fédérale de l’Aviation] et les bases militaires du coin, la réponse est toujours la même : « Ca ne vient pas de nous…nous ne savons pas ». Fin de l’histoire pour les salles de rédaction.  C’est pareil pour l’EPA, [L’Agence de Protection de l’Environnement] je connais des gens là-bas et les employés ont des instructions précises : « Ne posez pas de questions sur les chemtrails ».

Question 4 : Avec les centaines d’avions que l’on voit tous les jours comment se fait-il qu’on n’ait pas encore entendu un pilote ? Est-ce que ces avions seraient des drones ?

C’est mon opinion echem2 zps82feecd1certains d’entre eux parce que j’observe des avions qui interceptent les chemtrails à des endroits bien précis et il est impossible que les avions de ligne civils interceptent un endroit particulier d’une traînée à la seconde près. Nous avons dans le ciel un ballet excellemment orchestré. Je pense que ce sont des drones et que nous avons aussi une flotte civile, ça c’est certain. Il se peut qu’ils ajoutent des particules dans l’atmosphère mais pour les chemtrails,  celles qui persistent en se décomposant lentement et qui restent longtemps dans le ciel, je pense que c’est une flotte tout à fait différente. Certains jours le nombre de ces avions peut atteindre  celui des avions civils en vol ! C’est un nombre d’avions très élevé et pour moi la question la plus importante est : Où ont lieu les opérations au sol pour ces flottes? Je travaille actuellement là-dessus… où a lieu l’entretien de ces avions ?


Question 5 : Et d’où vient l’argent ?


Pour l’argent je ne pense pas que la question se pose vraiment. Quand on a le système bancaire que nous avons… doté d’un système bancaire invisible, l’argent est presque insignifiant. Quand on a des trillions de dollars qui disparaissent et réapparaissent en faisant le tour de la planète, tous les faux, toutes les sommes obscènes qui sortent de la FED et qui alimentent Boeing, Lockheed, Honeywell et aussi toutes les industries militaires pour tous ces autres programmes simultanément, l’argent n’est pas un problème.

Question 6 : Comment se fait-il que les autres pays – je pense au Mexique par exemple qui est un pays souverain et qui n’a pas les moyens de se payer ce programme – comment se fait-il qu’il ait autant de chemtrails dans son ciel ?


Je les vois aussi. Les chemtrails vont du Texas jusqu’au Mexique, il se peut que ce soit dû à ce qui a été nommé les accords Ciel Ouvert, c’est peut-être le mécanisme officiel qui permet aux puissances occidentales le survol des espaces aériens de tous ces pays souverains, selon leur bon vouloir ?

Ce qui m’inquiète c’est l’apparition de ces vols en Amérique du Sud depuis les 5 dernières années et je pense que le Chili, l’Argentine, l’Uruguay, le Paraguay, la Bolivie et le Brésil ne se sont pas empressés de signer des accords pour avoir des chemtrails ? Alors pourquoi ces pays ont courbé la tête et ont accepté ? Je me demande…puisque nous savons qu’il y a des armes à énergie dirigée…peut-être, je dis bien peut-être… le tremblement de terre au Chili, celui de Haïti…peut-être que ces gros tremblements de terre étaient des ultimatums, leur méthode de chantage pour que ces pays se soumettent ?  Les dégâts matériels de ces tremblements de terre se chiffrent  par millions de dollars, des villes entières à reconstruire, sans parler des deux milles morts ou plus.

Je ne soupçonnais pas que vous iriez si loin… vous avez mentionné les armes à énergie dirigée, avez-vous lu le livre de Dr. Judy Wood ?


Elle est brillante, absolument.

Question 7 : Je ne veux pas trop détourner la conversation des chemtrails, mais que dire de l’ouragan Erin de septembre 2001, catégorie 3 à l’est de New-York…On sait ce qui est arrivé la semaine dernière avec l’ouragan Sandy, même pas catégorie 1 …On a vu les dégâts, ils nous ont prévenu à l’avance et pour Erin ils n’avaient rien annoncé …Que pouvez-vous dire là-dessus en tant que météorologue ?

 A l’époque je travaillais dans l’ouest des États-Unis, donc Erin n’était pas une menace pour les gens qui suivaient mes bulletins. Ce n’est que des années plus tard que j’ai fait l’association avec le 11 septembre et que j'ai compris qu'Erin était un tank d'énergie.

Je pense que HAARP est l’outil principal ou plutôt la généralisation de tous les outils qui peuvent manipuler l’atmosphère, que ce soit des ondes scalaires, des ondes acoustiques ou de l’énergie éthérique. Pour faire simple on va juste appeler tout ça : HAARP. Ils ont une boîte à outils et elle ne contient pas qu’un marteau, un tourne- vis et un pied de biche… Ils ont différents outils et chacun a sa place.

Pour les chemtrails, l’outil principal est que l’architecte, pour le Temps, a besoin d’une ébauche ou d’un avant-projet ou brouillon de ce que le Temps va faire  et quand vous avez le brouillon, vous commencez vos sketches avec des lignes droites. Ce sont vos traînées. Ce ne sont que des lignes droites,  là où l’atmosphère sera dirigée intentionnellement.

Si je suis dans les États de l’Ouest, le jet stream vient du Nord-Ouest, ils peuvent assembler à la queue leu leu ces chemtrails de l’Ouest vers le Nord-Ouest avec un écart de 20 %. Ils commenceront à pulser l’atmosphère avec des ondes que vous pouvez voir dans les nuages, particulièrement lors d’un ciel bleu quand il n’y a rien d’autre à part les débris des traînées, vous voyez ces ondes apparaître et au lieu d’avoir un vent qui bouge à 1/20…[inaudible]…. sur la boussole, ils peuvent le faire tourner de 100° dans une direction orientée plus à l’Est et ça, ça change la forme du courant et vous avez besoin de ces chemtrails  tout comme une carabine a besoin d’une mire ou d’un mécanisme de ciblage pour atteindre la cible désirée.

Les chemtrails leur donnent des lignes longues et droites, au début, ce qui leur permet d’aligner leurs armes et une fois que leur solution a été appliquée (HAARP, scalaires, électromagnétisme…). Comment en mesurent-ils l’efficacité ? Et bien vous attendez, vous commencez une nouvelle ligne, une autre grille dans le ciel et vous observez les formes et la dissolution, les données vont tout de suite dans une base de modèles météo, une solution est générée et s’ils en sont contents ils n’y touchent plus.

S’ils ne sont pas satisfaits ils cherchent quelle est la conduite à tenir, c’est-à-dire commencer une autre grille, appliquer une solution ou attendre et observer. C’est donc une surveillance constante, une collecte ininterrompue de données qui servent à établir des modèles de base.

Le service météo national se sert de ballons, environ 150 pour le pays, ils les envoient deux fois par jour et c’est tout…mais ces types…ont des centaines d’appareils qui génèrent les chemtrails et des douzaines d’autres qui observent ces traînées. Nous avons un service météo resté au Moyen- Âge et un service militaro-industriel au XXIIème  siècle. C’est l’étendue de la disparité.

Question 8 : Quand  j’en parle aux gens en leur montrant le ciel, ils restent sceptiques et répondent toujours « À quoi ça peut servir ? Pourquoi feraient-ils ça ? »  Comment informer plus sérieusement ?


Pour ce genre d’exemple, observez l’endroit précis où une traînée en croise une plus ancienne et vous verrez par vous-même, ainsi que vos interlocuteurs, que dans 95% des cas la traînée qui vient d’être croisée est maintenant différente de part et d’autre du croisement.  Ça peut se manifester avec les poudres qui vont vers le haut d’un côté et vers le bas de l’autre ou bien vers la gauche d’un côté et ratatinées de l’autre.


cross2 zps4159d816

 

 

 

cross zps2eda4e11

 

 

 

Ce sont ces données : comment ces poudres ou pulvérisations ondulent dans l’atmosphère, qui leur fournissent les informations en temps réel. Ces avions se trouvent exactement là où ils doivent se trouver quand elles se manifestent. Observez bien les traînées après les croisements, vous verrez souvent arriver un  avion qui coupera une traînée et le côté gauche de la traînée coupée aura disparu alors que le côté droit restera en place, une demi-traînée claire et précise.

Vous verrez que ce qui les intéresse c’est comment les traînées changent dans le temps, ces changements révèlent ce qui se passe dans l’atmosphère, quels endroits contiennent plus d’humidité, quels autres contiennent plus de force, plus d’orgone, d’énergie. C’est pourquoi les chemtrails sont si importants pour leur travail, ils leur donne un niveau d’exactitude qui ferait pleurer d’envie n’importe quel météorologue.

J’ai compris que ce que l’on observe au-dessus de notre tête ne concerne pas le climat que nous avons ce jour-là. Hier j’ai observé des chemtrails en formation au large de la Floride au nord des Bahamas, et j’ai vu que cela concernait le temps qu’il fait aujourd’hui dans le nord-est  au large de la côte du Massachussets, cette perturbation se dirige maintenant lentement vers le Maine. Que faisaient-ils au-dessus de la Floride ? Ils construisaient des nuages et créaient une tempête deux milles kilomètres plus loin au nord. Quand ils sont au-dessus de votre maison ça n’a rien à voir avec  votre météo, c’est important des centaines de kilomètres plus loin, des centaines !

Ce qu’ils font et qui vous affecte (pour ne parler que de météo)  ils le font au-dessus du Pacifique ! Les tempêtes californiennes sont générées à Hawaï ou au-dessus de la côte japonaise. S’ils travaillent au-dessus de la Californie, c’est pour générer une tempête au Texas et c’est pourquoi ils ont besoin d’avoir accès à l’espace aérien mondial, parce que c’est un programme mondial. Ils doivent surveiller l’atmosphère en temps réel absolument partout.


Question 9 :Bon. La question de fond : Pourquoi ? Pourquoi ça arrive ?

Tout d’abord parce qu’ils le peuvent. Personne n’est venu leur dire : «  Vous ne pouvez pas ». Je me demande ce qui leur en a donné l’idée au départ, d’où est venue l’intention ? Je devine mais je pense que ça vient des années 50. Je pense que ces programmes ont été conçus dans ces années-là pendant que les militaires et leur industrie commençaient à acquérir secrètement des connaissances et du pouvoir, ils avaient affaire à la question extraterrestre et à la technologie d’après guerre.


Quand vous pensez à l’idée de contrôler le climat…imaginez quelques généraux dans une pièce. Ils feront tout ce qu’il est possible de faire pour atteindre cet objectif. Eisenhower ne se trompait pas, il nous a prévenus.

Je me demande si l’origine ne viendrait pas d’Allemagne, avec l’opération Paperclip et tous ces scientifiques. Pendant la guerre du Vietnam où ils pulvérisaient l’agent Orange.

Oui. Ils ont besoin de guerres pour conduire leurs tests, des guerres sans fin au fur et à mesure de l’évolution des technologies. Ils ne peuvent plus tester dans le Nevada ! Il leur faut des guerres pour tester leurs plateformes d’armement et leurs nouveaux jouets. On vient de terminer une décennie entière de guerres !

La photo de chemtrails la plus ancienne en ma possession date du printemps 1957, prise dans l’état de New-York. On a donc une histoire de ces programmes encore bien plus ancrée que ce qui est accepté sur le web conspirationniste.

Après des années d’observations je peux dire aujourd’hui que 90% des trainées que nous voyons ne sont pas des trainées de condensation mais des chemtrails.  Ce qui se passe dans le ciel (pour la météo) se produit en dessous de 9 000 mètres alors que le trafic commercial a lieu au-dessus de 11 000 mètres. Les chemtrails sont les plus marquants de 5 500 mètres à 9 500 mètres. Les avions de ligne sont bien au-dessus.
Les avions chemtrails dépassent en nombre la flotte commerciale : c’est de l’ordre de 1 à 10.

Question 10 : Tant que ça ? Quel est le programme réel ?

Oui, avec les avions commerciaux impliqués. Pour parler de ces programmes car il y en a probablement plusieurs, il faut parler des différentes couches d’énergie dans l’atmosphère.

Les météorologues travaillent avec les principes de thermodynamique, à savoir la chaleur et l’humidité. Bouger les 2 autour de la planète à travers les pôles froids et l’équateur chaud, transporter constamment cette énergie, ce chaud et cette humidité de l’équateur vers les pôles et des pôles vers l’équateur. C’est le premier aspect, l’autre aspect de la météo c’est l’électromagnétisme qui nous donne la foudre, les orages et les éclairs; ce qui fait aussi que des millions de tonnes d’eau soient contenues dans des nuages sur des kilomètres et verticalement. Il y a une suspension électrique lorsque des nuages sont en mouvement.

Les nuages n’éclatent pas ils tournent et en tournant ils commencent à créer un courant électrique, puis la charge statique augmente et un orage l’évacuera en connectant le haut de l’atmosphère avec la croûte terrestre ; et au-delà de tout ça il y a une autre énergie, une couche d’enrobage…c’est la matière noire que les physiciens rêvent de comprendre et de maîtriser. C’est l’énergie du point zéro, l’énergie de l’éther. C’est elle qui fait marcher tout ça.

L’énergie qui dirige notre climat vient d’abord du plan éthérique, puis du plan électromagnétique, puis de la thermodynamique : trois sphères d’enrobage. Nous devons comprendre comment elles interagissent. Je pense que les chemtrails sont très importants pour bouger l’énergie à travers ces membranes afin de séparer les trois  champs d’énergie différents.

Questions 11 : Je sais que vous êtes un fan des travaux de Tesla…n’est-ce pas ?

On ne peut éviter d’en parler ! Cet homme avait deux siècles d’avance et malheureusement il n’a pu nous faire évoluer comme il l’aurait souhaité. Nous aurions dû avoir de l’énergie gratuite depuis 1910-1920, nous aurions un monde si différent !

Question  12 : Au sujet des avions, on ne les voit jamais décoller ni même atterrir d’ailleurs, pourquoi personne n’a eu l’idée de suivre l’un d’entre eux ?


Il serait repéré par les radars et accompagné rapidement par deux F-18S, je crois que c’est ce qui se produirait. Je pense qu’il doit y avoir un endroit au sol pour ces avions,  mais je pense aussi que ces Lockheed-Martin, ces triangles noirs de grande taille sont des porte-avions dans le ciel et tout ça peut être fait en vol, il se peut qu’un bon nombre de ces avions n’aient presque ou jamais besoin d’atterrir.

Question 13 : Y-a-t-il une possibilité que les chemtrails soient quelque chose de positif comme par exemple combler des trous dans la couche d’ozone?

C’est possible mais si c’est le cas, alors la situation est vraiment plus catastrophique qu’on ne le pense pour qu’ils le fassent sans rien dire et de façon si agressive. Nous aurions aussi beaucoup de mutations animales et végétales. Cependant cette possibilité n’explique pas la géométrie si précise des chemtrails que nous voyons dans le ciel. Ça ressemble plus à une chasse aux anomalies énergétiques, à des changements de dimension révélés par les traînées. Ils surveillent et cherchent des anomalies comme s’ils contrôlaient des événements dimensionnels microscopiques dans l’atmosphère. Et, je ne sais pas, mais un jour nous devrons le savoir.

Question 14 : Pourquoi les pilotes gardent le silence ?


Pour ceux qui savent, ils ne peuvent faire autrement, ils ont des familles, la vie de leurs passagers entre leurs mains. Les gens à la tête de ces programmes n’ont pas peur de provoquer un crash et de sacrifier des vies pour conserver leurs secrets, ce n’est pas un problème pour eux. Je me demande combien de crashs, dans les années 80, ont amené Delta, puis Skywest dans le programme. Et, puisqu’ils dirigent les finances de la planète, combien de compagnies aériennes ont fait faillite ou ont dû fusionner et se faire avaler par d’autres ?
C’est encore une autre consolidation de pouvoirs car si vous avez six compagnies, c’est plus facile de contrôler 6 « PDG » et non 16 ou 20. Ça explique pourquoi les secrets restent des secrets.


Il est même possible que pour les pubs filmées en extérieur, un ciel chemtrails soit imposé ! Pour nos enfants c’est un ciel normal. Ah ! Je crois même que le système de notre trafic aérien n’a pas été amélioré depuis près de 50 ans.


 Source  

 


dees zpsf449eba1

On peut voir ici que les chemtrails ne viennent pas du trafic aérien normal, les lignes ne connectent pas les villes entre elles, nous voyons des figures intentionnelles, des carrés ou des croix. L'eau de pluie analysée révèle des montants toxiques de baryum et d'aluminium.

Scott Stevens ne travaille plus en tant que météorologue, il donne des conférences : son site.



Voir les commentaires

Couverture nuageuse : la destruction délibérée de notre atmosphère

1 Juillet 2014, 21:42pm

Publié par Ciel Voilé

Couverture nuageuse : la destruction délibérée de notre atmosphère – version intégrale de 43’

 

carnicom

 


Clifford Carnicom est un des premiers aux Etats-Unis à avoir dénoncé les épandages chimiques aériens clandestins, qu’il nomme : « opérations d’aérosols ». Ex-freelance en informatique et en science pour des agences gouvernementales, pour le Pentagone, lorsqu’il créé son site en 1999, il découvre que les premiers visiteurs sont ses anciens employeurs, plus Merck, Monsanto,etc…


http://www.carnicominstitute.org/


En 5 ans, à partir du début des opérations d’aérosols, les décès pour pathologies respiratoires passent du huitième rang au troisième aux Etats-Unis. 100 000 plaintes seront envoyées à l’EPA, agence de protection de l’environnement, sans résultat !  


Le premier documentaire réalisé par Clifford Carnicom «  Aerosol crimes »  a été mis en ligne en 2010 et dure 100  minutes."Couverture nuageuse, la destruction délibérée de notre atmosphère" en est une version allégée  de  43 minutes, et améliorée. Plus que jamais d’actualité. A diffuser !

 

 


 

 


Voir les commentaires