Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Ciel Voilé

Ciel voilé à Paysac les 13 et 14 juin 2015

31 Mai 2015, 07:34am

Publié par Ciel Voilé

Ciel voilé à Paysac les 13 et 14 juin 2015
Ciel voilé à Paysac les 13 et 14 juin 2015

Notre association sera présente à Paysac les samedi 13 et dimanche 14 juin prochains.

Le dimanche 14 juin à 11h nous y animerons un débat après la projection du film de Patrick Pasin "Bye Bye Blue Sky ".

Prévenez vos amis de cette région !

https://foirebiosudardeche.wordpress.com/2015/03/20/bonjour-tout-le-monde/http://

Voir les commentaires

5 avions voilent le ciel

31 Mai 2015, 07:30am

Voir les commentaires

Que deviendrions-nous si nous perdions notre ciel ?

30 Mai 2015, 18:31pm

D'Anna North pour le New-York Times - Le 20 février 2015 - Traduction Ciel voilé

http://op-talk.blogs.nytimes.com/2015/02/20/what-if-we-lost-the-sky/?_r=2

[Avertissement : Voici un exemple d’article, d’un journal grand public, destiné à la diffusion du « discours officiel » sur l’acceptation sociale de la géo-ingénierie ( fin du texte : interview d’Alan Robock, qui comme Ken Caldeira, David Keith ou Clive Hamilton sont en charge de la propagande officielle sur la géo-ingénierie) . La marge de liberté de la journaliste pour présenter d’autres points de vue ( les plus intéressants) reste limitée.]

Cela ressemble fort à une question philosophique, mais cela pourrait devenir très concret. Un rapport diffusé la semaine dernière par le Conseil National de la Recherche lance un appel pour étudier comment inverser le changement climatique par un procédé appelé « la modification de l’albédo » : réfléchir la lumière solaire loin de la terre, par exemple en pulvérisant des aérosols dans l’atmosphère. Un tel procédé, disent certains, pourrait changer l’apparence du ciel, ce qui pourrait affecter tout, de notre santé physique à la manière dont nous nous percevons nous-mêmes.

Si la modification de l’albédo était maintenant mise en œuvre, a expliqué Alan Robock, professeur de sciences de l’environnement à l’Université Rutgers, au journaliste du Washington Post*, Joel Achenbach : « Vous auriez un ciel plus blanc, vous n’auriez plus de ciel bleu. ». Et il ajoute : « Les astronomes ne seraient pas contents parce que le ciel serait couvert en permanence. Dorénavant, cela deviendrait difficile de voir la Voie Lactée ».

La disparition du ciel de nuit aurait des conséquences importantes, déclare Dacher Keltner, professeur de psychologie à Berkeley, Université de Californie. Son récent travail s’intéresse aux effets sur la santé de l’émerveillement comme émotion. Dans une étude publiée en janvier dans le journal Emotion, lui et son équipe ont découvert que les personnes qui font l’expérience d’un grand émerveillement, ont des niveaux plus bas d’un marqueur d’inflammation lié à des douleurs physiques et mentales. L’une des plus importantes sources d’émerveillement est le monde naturel. « Quand vous allez dehors, et que vous marchez dans un beau lieu, vous ne vous sentez pas seulement soulevé mais plus fort, » dit le docteur Keltner, « il existe clairement une base neurophysiologique à cela ».

Et il ajoute que regarder un ciel étoilé procure « une émotion d’émerveillement typique », une opportunité de sentir que « vous êtes une petite et humble partie de quelque chose de plus vaste ».

« La recherche sur les effets de l’émerveillement, dit-il, laisse supposer que sans un ciel étoilé, les enfants deviendraient moins imaginatifs, se montreraient davantage suffisants et moins gentils les uns envers les autres, et cela pourrait être coûteux en termes de santé ».

Si nous perdions le ciel étoilé, « Nous perdrions quelque chose de précieux et de sacré ».

Il estime que le blanchiment du ciel diurne pourrait aboutir à « la même perte du sens de ce qui est vaste », le sens est « l'une des choses les plus importantes que les gens construisent dans leur vie », suggèrent les recherches de son équipe.


Paul K. Piff, professeur de psychologie et de comportement social à l'Université de Californie, Irvine, dit que quand il a étudié l’émerveillement chez les Himbas en Namibie, « le ciel de nuit était un des marqueurs très évidents » de l'émotion. Le ciel « a ce rôle vraiment important, évidemment, de toutes sortes de façons différentes et historiques pour le développement de l'humanité et de la conscience humaine, mais il a aussi cette caractéristique commune, que peu importe où vous êtes et d'où vous venez, il semble apporter cette expérience vraiment, vraiment incroyable de transformation ».


« Nous constatons dans notre laboratoire que l'expérience de l’émerveillement nous permet de nous sentir connecté à quelque chose de plus grand que nous- même, de voir l'humanité dans d'autres êtres humains », a t-il expliqué. « À bien des égards, c’est une sorte d'antidote au narcissisme ». Et le ciel est l'une des rares sources de cette expérience, disponible pour presque tout le monde : « Tout le monde n’a pas accès à l'océan ou aux arbres géants, ou au Grand Canyon, mais certainement tous vivent sous le ciel étoilé ».


« Chacun d’entre nous lève les yeux au ciel et se demande quelle est sa place dans l'univers », a t-il dit, « donc effacer les étoiles serait nous priver de cette expérience grandiose, chérie et extrêmement convaincante de transformation, que nous partageons tous ».


« Nous étions beaucoup plus reliés au ciel », a déclaré l'artiste Ken Murphy. « Il était là au-dessus du feu de camp, ou bien on le regardait avant d'aller au lit, maintenant nos vies ont radicalement changé, et je pense que c’est une perte à coup sûr ».


Pour son projet «Une histoire du ciel », il a installé un appareil-photo pour photographier le ciel de San Francisco toutes les 10 secondes, pendant un an. Il a ensuite monté un film en accéléré pour chaque journée et a disposé tous ces films sur une grille, créant une sorte de journal vidéo du ciel de la ville :


« Pendant que je tournais, j’étais très à l'écoute de ce qui se passait dans le ciel », a t-il dit. « C’est très parlant de suivre ce qu’il se passe au-dessus de nos têtes ». Pendant de longues randonnées pédestres, son attention s’est tournée souvent vers le ciel : « Ce drame qui se déroule tous les soirs permet vraiment de voir comment dans l'histoire, ont émergé les mythes élaborés autour de ce qu’il se passe dans le ciel. Cela a dû beaucoup occuper la conscience des gens, avant que toutes ces autres distractions ne nous absorbent ».

« C’est une pensée terriblement troublante pour moi que de l’imaginer en permanence obscurci, d’une façon ou d’une autre », a- t-il déclaré.


Pour Jennifer Wu, photographe et co-auteur du livre « Photographie: Ciel de nuit », le ciel étoilé est « une des choses dont les gens pourront toujours profiter, j’espère ». « Quand nous sortons la nuit et que nous voyons les étoiles, un lien se tisse » dit-elle. « Nous nous sentons créatifs et ressourcés. Etre à l'extérieur la nuit et regarder les étoiles nous procure une sensation de fraîcheur ».


Si quelque chose s’interposait entre nous et les étoiles, dit-elle, « Nous ne pourrions plus les photographier autant ». C’est déjà un problème pour les citadins, selon elle - en raison de la pollution lumineuse, beaucoup d’habitants des zones urbaines ne peuvent plus voir ni photographier les étoiles.


« J’aime admirer la Voie Lactée » a-t-elle ajouté. « Sortir de nuit et voir cette superbe et incroyable bande de lumière au-dessus de nos têtes, est tout simplement magnifique, et ce serait dommage de ne plus la voir, nous perdrions le sentiment d’être un de ces petits points de lumière parmi tant d’autres ».


L’obscurcissement du ciel nocturne rendrait également difficile l’étude des étoiles par les astronomes. « La technologie du télescope vient d'atteindre un stade », a déclaré Steven Flandre, le responsable des relations publiques de l'Observatoire Palomar à Caltech, « où les systèmes correcteurs sur ces télescopes sont maintenant de plus en plus capables de compenser le flou de l'atmosphère terrestre. Au moins aux longueurs d'ondes visibles, on n'a pas besoin d'aller dans l'espace comme on l’a fait avec le télescope spatial Hubble, parce qu’on peut faire aussi bien ou mieux avec la technologie de correction. Tous ces progrès deviendraient inutiles si nous perdions l'accès au ciel de nuit ».


Un domaine qui pourrait en pâtir, dit-il, serait celui de la recherche de planètes dans d'autres systèmes solaires. Et cette recherche joue un grand rôle, elle maintient l’intérêt du public pour l'astronomie : Quand nous parlons de planètes, a t-il expliqué, « nous parlons de la recherche de vie ».


Quant à connaître l’incidence sur l’humanité d’une perte dans la recherche astronomique, a t-il dit, « Au niveau pratique, je ne pense pas que nous perdions quoique ce soit. Mais à un autre niveau, nous perdrions la curiosité qui rend notre société vivante et en mouvement ».


« La recherche de vie est terriblement excitante, et on peut dire que la société, toute société, a besoin de ce genre de stimulus, sous diverses formes ».


Nous ne savons pas clairement, disent certains chercheurs, à quel point les aérosols modifieraient l'apparence du ciel. « C’est interposer des choses entre nous et la lumière », a déclaré Waleed Abdalati, professeur de géographie à l'Université du Colorado, Boulder, et l'un des auteurs du rapport. Quand vous parlez de diminuer la lumière nocturne telle celle des étoiles, il est certes possible et même probable qu'elle semblera plus faible ». « Ainsi, les aérosols pourraient blanchir le ciel pendant la journée. Quels en seront les effets visibles ? Cela dépendra de la quantité de matériau déversé dans l'atmosphère - et nous ne savons pas encore combien nous voudrions en déverser, parce que nous ne connaissons pas encore ce que les autres effets secondaires pourraient être ».


Ben Kravitz, chercheur post-doctorant au Laboratoire National du Pacifique Nord-Ouest, qui a étudié la possibilité de modification de l'albédo par les aérosols, a déclaré dans un courriel que, selon les modèles actuels, l'effet blanchissant de l'injection d'aérosols « serait semblable au ciel blanc souvent vu dans les grandes villes ou dans les zones polluées par l’industrie. « Quant à la lumière des étoiles, a-t-il dit, « je ne connais pas d'étude montrant que les aérosols risquent de masquer les étoiles. Cela semble un problème de recherche intéressant ».


Alan Robock, professeur de sciences de l'environnement, a mentionné un possible effet inverse dans une interview: « Vous obtiendrez ces magnifiques couchers de soleil rouges et jaunes », comme « les couleurs jaunes et rouges se reflètent sur le fond de ce nuage ».


Il recommande davantage de recherches sur la modification de l’albédo: « Si jamais, certains étaient tentés de le faire, je veux qu'ils soient bien informés des avantages et des risques potentiels pour prendre une décision éclairée ».


Pour comprendre en partie ces risques et ces avantages, on peut évaluer les impacts émotionnels d’un changement rapide de l’apparence du ciel. Selon le Dr Abdalati « Selon moi, ils sont énormes ».


« Je pense que leur ampleur diminuera avec le temps, en devenant la norme. Mais pour la génération qui prend la décision d'entreprendre quelque chose comme ça, de le déployer, selon moi, les implications seraient profondes ».


Pourtant, il estime qu’il nous incombe d’explorer toutes les options disponibles, même si elles ne sont jamais déployées. Cela signifie d’abord, ne pas aggraver le changement climatique, explorer toutes les façons d'éliminer le dioxyde de carbone présent dans l'atmosphère - et comprendre les implications de la dispersion d’aérosols dans l'atmosphère, même si nous ne le faisons pas. « Quelque chose comme le déploiement de la modification de l'albédo est une « solution » de la dernière chance », a t-il expliqué. « Je pense qu'elle doit être évitée à tout prix, mais on doit la connaître ». Et, a t-il dit, « Nous avons provoqué un désordre climatique. Le fait que nous parlions de ces choses le révèle ».


Pour le Dr Keltner, le ciel est une source d’émerveillement. Pour Mme Wu, il est une source de créativité. Et si un jour il devient blanc, il sera le rappel de quelque chose d'autre: le rappel que l'humanité a dépassé les bornes.

* Le Washington Post organe de propagande de Monsanto :

http://www.naturalnews.com/049887_Washington_Post_Monsanto_propaganda_quack_science.html

Voir les commentaires

Le préjudice de la géo-ingénierie

28 Mai 2015, 19:51pm

Le préjudice de la géo-ingénierie

Voir les commentaires

Sous le dôme : documentaire chinois sur la pollution de l'air en Chine

25 Mai 2015, 21:37pm

Sous le dôme : documentaire chinois sur la pollution de l'air en Chine

http://rue89.nouvelobs.com/2015/03/31/sous-dome-docu-chinois-censure-version-francaise-258460

« Sous le dôme », le docu chinois censuré, en version française

Voici la version intégrale, avec des sous-titres français révisés, du documentaire chinois « Sous le dôme », qui a fait sensation sur le web chinois à sa sortie fin février, avant d’être censuré par les autorités chinoises. Réalisé par la journaliste Chai Jing, il dénonce la pollution dont sont victimes les grandes villes chinoises.

Ce documentaire a été vu plus de 300 millions de fois sur les sites de partage vidéo chinois avant d’en être effacé.

Une première version sous-titrée en français a circulé, mais incomplète et avec des traductions assez approximatives.

Rue89 a demandé au traducteur de chinois Frédéric Dalléas de reprendre entièrement la traduction du documentaire, et c’est cette version plus professionnelle qui est mise en ligne aujourd’hui. Frédéric Dalléas a travaillé avec Jef Jaquier et Diana Hsu pour cette version.

Voir les commentaires

Compteur LINKY : Next-up lance une alerte sanitaire

25 Mai 2015, 10:54am

Compteur LINKY : Next-up lance une alerte sanitaire

Selon Next-up : " Une étude épidémiologique et scientifique d'impact sur la population de l'irradiation en champs proches par les champs électromagnétiques artificiels du CPL du Linky avant son déploiement est une absolue nécessité de salubrité publique."

http://petition.next-up.org/

Voir les commentaires

Carl Sagan : notre futur

22 Mai 2015, 19:12pm

Publié par Ciel Voilé

Carl Sagan interviewé par Charlie Rose le 27 mai 1996.

Voir les commentaires

Le soleil n’est pas la cause de VOTRE CANCER DE LA PEAU !

17 Mai 2015, 19:45pm

Le soleil n’est pas la cause de VOTRE CANCER DE LA PEAU !

Dr Scott Graves – Vendredi 15 mai 2015 - Traduction Ciel voilé

http://www.naturalblaze.com/2015/05/the-sun-is-not-causing-your-skin-cancer.html


Récemment, un article du Huffington Post nous avertissait des ravages du cancer de la peau, du soleil, des machines à bronzer et nous informer des traitements existants. L'article voulait montrer la dure réalité du traitement du cancer de la peau, les dommages du soleil et des machines à bronzer. Assurément, le cancer de la peau peut être très brutal. Mais le soleil ou la machine à bronzer en sont-ils vraiment la cause ? Sinon, quelle est vraiment la cause de l'épidémie de cancer de la peau ?

La forme la plus commune de cancer dans le monde aujourd'hui selon WebMD est un cancer de la peau sans mélanome. Les taux de cancer de la peau ont explosé et sont pratiquement hors de contrôle. La « solution » utilisée par la plupart, de nos jours, est de se mettre beaucoup de crème solaire, et de prendre des médicaments immuno-suppresseurs, ou de traiter au laser ou de brûler. Malheureusement, ce choix de traitements occidentaux n’attaque jamais le problème à la racine. C’est la raison pour laquelle le soleil est massivement mis en cause. Mais le soleil ou même les UV sont-ils responsables ?

Le soleil n’est pas la cause de VOTRE CANCER DE LA PEAU

Nous n’avons pas là une vue d’ensemble. En fait, l'une des dernières choses à faire en cas de cancer de la peau, c’est de mettre un écran solaire dessus. S’exposer au soleil non plus, au moins à court terme. Pourtant, combien il est horripilant d’entendre les gens dire que le soleil est responsable et qu’ils doivent s’en « protéger ». C’est tout simplement faux et est erroné. Le soleil nous protège réellement contre le cancer de la peau dans la plupart des cas, en particulier compte tenu de l'importance du rôle de la vitamine D dans le corps. Beaucoup d'autres raisons, dont vous n’avez jamais entendues parler, existent pour expliquer un cancer de la peau, et nous chercherons quels sont les facteurs physiques et émotionnels impliqués.


Le cancer de la peau de ma mère

Il y a environ neuf ans, ma propre mère a eu plusieurs séances destinées à enlever les cellules cancéreuses de diverses parties de son corps. Depuis ce jour, elle n’est que rarement, voire jamais sortie au soleil. Que le soleil soit un problème n'a jamais fait sens pour moi, en particulier dans le cas de ma mère. Les cas de cancers de la peau ont augmenté de façon exponentielle au cours des 100 dernières années. Demandons-nous pourquoi, et cherchons des réponses qui ont vraiment du sens. Le soleil a toujours existé, mais les taux de cancers de la peau ont explosé au cours du siècle dernier. Pourquoi ? Il n’y a pas vraiment de liens. On pourrait même avancer que nos ancêtres passaient encore plus de temps au soleil que nous ne le faisons, parce qu’ils travaillaient davantage dehors, sans protection solaire, et pourtant, nous qui vivons plus à l'intérieur nous avons des taux records de cancer de la peau. Cela ne tient pas debout, et surtout pas pour des gens comme ma mère et d'autres que j'ai vus en clinique avec le même problème.


LES PRINCIPALES CAUSES PHYSIQUES DU CANCER DE LA PEAU

D'abord nous allons parler de certaines des raisons physiques les plus dommageables qui sont les principales causes du cancer de la peau, dans une seconde partie, dans un autre article, nous aborderons les facteurs émotionnels et la conscience qui conduisent de façon importante au cancer.

Cause n ° 1: les cosmétiques toxiques pour la peau

Il y a cent ans, nous n’utilisions presque aucun des produits toxiques pour la peau que nous avons aujourd'hui. Une femme sur des photos montre les effets de ce médicament sur son visage. Ma question est la suivante: quels types de produits toxiques avez-vous appliqué sur votre visage et votre peau au fil des ans ? Beaucoup de femmes ont l’habitude de s’appliquer chaque jour sur le visage du fard à joue, du fond de teint, du mascara, du eye-liner, du savon, de l’exfoliant, des crèmes, etc ... Lisez les composants de ces cosmétiques, ils sont super toxiques. L'une des principales causes physiques de cancer est la toxicité. Les toxines sont du poison pour le corps. Cette toxicité provoque le cancer.

En plus de cela, nous exposons notre corps à d'autres cosmétiques toxiques que nous mettons sur notre peau tous les jours tels que déodorant, gel- douche, shampooing, revitalisant, parfum /eau de Cologne, crème à raser, lotions, crèmes. Regardez l'étiquette de tous les produits que vous utilisez. Cherchez leur composition. Notre peau absorbe tout ce que nous mettons sur elle, puis ces toxines circulent partout dans notre corps. Nous n’utilisions tout simplement pas ces toxines il y a 100 ans. Ces cosmétiques sont 100 % TOXIQUES. En outre, dans l'article en question, il est dit : « Nous appliquons un écran solaire et liquide autobronzant ». Que contient le liquide autobronzant ? Des composés encore plus toxiques. SVP : pas de liquide autobronzant.

Quel prix payons-nous en utilisant chaque jour ces produits courants pour la peau ? Et combien coûte à notre santé le besoin d’être «belle» et de «sentir bon »? Le prix de la beauté est très toxique de nos jours.

Cause n ° 2: La crème solaire

Avez-vous déjà lu les mauvais ingrédients toxiques contenus dans la plupart des écrans solaires? L'ironie c’est d’utiliser un produit toxique pour la peau pour « protéger » notre peau qui est cancéreuse du fait de cette toxicité. Il existe des alternatives biologiques beaucoup plus saines. Le cancer de la peau est surtout fabriqué du dedans, pas du dehors (se protéger contre le soleil). L'ensemble du corps « fabrique » le cancer, pas seulement la peau. Regardons plus loin et demandons-nous si nous avons de bonnes pratiques de santé et une bonne santé émotionnelle : quelle est la réponse honnête ?

Cause n ° 3: Le sucre

Il y a cent ans, la consommation moyenne de sucre pour une personne aux Etats-Unis était d’environ 2 kg de sucre par an. A présent la consommation moyenne de sucre par personne aux Etats-Unis est estimée entre 59 et 82 kg par an ! Pratiquement rien n’est plus profondément dommageable à la peau que le sucre blanc raffiné. Le sucre est super toxique et consomme effectivement d'autres nutriments vitaux du corps. Si vous avez un cancer de la peau, quelle que soit sa forme, pour le bien de votre propre santé, cessez de consommer du sucre ou des produits sucrés dès maintenant. « Même pas un peu ? » direz-vous. La modération est acceptable, mais pas pour ceux qui ont un cancer.

De très nombreuses recherches confirment que le cancer se nourrit de sucre. Comme on trouve du sucre dans tous les aliments de nos jours, épluchez en détail les étiquettes. Limitez même les fruits au minimum jusqu'à ce que vous soyez vraiment guéri. Après le sucre, les autres aliments les plus dommageables sont toutes les formes de produits laitiers, le maïs, les produits blancs, raffinés, génétiquement modifiés de blé et les huiles végétales polyinsaturées ( la plupart des aliments frits ou cuits en contiennent). Tous ces produits sont désastreux pour ceux qui ont un cancer ou tout problème de peau.


Cause n ° 4: Le manque de légumes

Une peau saine est élaborée de l’intérieur. Un intérieur sain rayonnera à l'extérieur par la peau. Les légumes sont les éléments les plus nutritifs, denses et donneurs de vie sur terre. Nous avons besoin d'au moins 6 à 8 portions de légumes biologiques par jour. La plupart des gens n’en ont qu’une ou deux, non biologiques remplies de pesticides toxiques. Si vous n’aimez pas manger des légumes, faites des jus. Prenez en jus des quantités de légumes à feuilles vertes, c’est très bon pour la santé, y compris le chou frisé, la bette à carde, le bok choy, le chou vert, la laitue romaine, les épinards, les feuilles de betteraves, etc ... Les carottes sont bon marché et parfaites pour la peau. Nous utilisons également de très puissants compléments alimentaires biologiques (…).

Nous devons aider la capacité naturelle de notre organisme à se défendre, et ne pas la supprimer avec des médicaments. Deux films donnent envie de préparer des jus et légumes : Fat, Sick and Nearly Dead et The Beautiful Truth .

Faire assez d’exercice physique, aller chez l’ostéopathe, limiter ou arrêter sa consommation d'alcool, de cigarettes et boire beaucoup d'eau filtrée sont également des facteurs physiques importants pour une peau saine.

Mangez-vous 6 à 8 portions de légumes par jour ?
Mangez-vous du sucre, des produits laitiers, du maïs, du blé et des huiles végétales polyinsaturées chaque jour ?

Utilisez-vous des tas de cosmétiques toxiques sur votre peau tous les jours?
Faites-vous de l’exercice physique (transpirez-vous suffisamment)?
S'il vous plaît, regardez tout cela de plus près avant d’incriminer le soleil ou le bronzage.


DES HABITUDES DE VIE SAINES SONT LA MEILLEURE PREVENTION DU CANCER DE LA PEAU

D'autres choses contribuent aussi à la santé de la peau, mais les facteurs que nous avons passés en revue ci-dessus sont les plus importants. Le soleil n’est pas le problème dans la plupart des cas. L'énergie du soleil est vivifiante. Mais le soleil et la nourriture que nous recevons de lui ne sont bien utilisés qu’avec une alimentation et un mode de vie sains. Eh les filles : la crème solaire n’est pas une solution ! Nous n’avons pas besoin de nous « protéger contre » le soleil, nous avons besoin de nous «protéger» d'un mode de vie malsain. Si vous allez à la plage, exposez votre peau 15-20 minutes au soleil et puis couvrez- vous. Nous n’avons pas besoin de plus de soleil que cela par jour pour être en bonne santé, et en prendre plus que de besoin nuit à notre santé, mais nous avons vraiment besoin du soleil.

Enfin, je ne nie pas le fait que vous exposer à de longues heures de bronzage au soleil ou en machine à bronzer augmentera certainement vos chances d’avoir un cancer de la peau. Abuser d’une bonne chose peut nuire à votre santé. Alors si vous avez une exposition saine très modérée au soleil, que vous évitez la machine à bronzer, que votre mode de vie est très sain et que vous avez un cancer de la peau - qu'est-ce donc ? Quel pourrait être le problème alors ? Cela peut indiquer les aspects les plus importants et souvent les plus dommageables du cancer de la peau : les facteurs émotionnels et la conscience derrière ce problème. Pourquoi la femme a-t-elle « besoin » de machine à bronzer ? Regardons ce qui se passe dans l'esprit. La seconde partie sur les émotions derrière le cancer de la peau est à venir!

Dr Scott Graves ND, MA est un naturopathe intuitif de Floride spécialisé dans les tests de réponse en nutrition, NAET, EFT, et en psycho-kinésiologie.

Voir les commentaires

Signez la pétition : débarquons Maud Fontenoy des écoles

14 Mai 2015, 16:50pm

Signez la pétition : débarquons Maud Fontenoy des écoles

Sous couvert d'écologie, des grandes entreprises (Bolloré, Euro RSCG, Havas, Carrefour, Hase, etc.) financent l'association de Madame Maud Fontenoy, la “Maud Fondenoy Foundation”. Les thèses de Madame Maud Fontenoy trouvent un large écho dans les grands médias : soutien du nucléaire, du gaz de schiste, des OGM ou de la croissance. Ces thèses vont directement à l'encontre de tout ce qui a été depuis toujours défendu par les écologistes. Madame Maud Fontenoy revendique elle-même « un message différent sur l'écologie » (France 2, 3-4-2015). L’un de ses livres, on ne peut plus clairement intitulé Ras-le-bol des écolos, a été qualifié de « manifeste éco-capitaliste » par l'association Action Critique Médias (Acrimed, 3-3-2014). Des personnalités médiatiques de sensibilités diverses telles que Natacha Polony, Aymeric Caron ou encore le journaliste écologiste Hervé Kempf, ont dénoncé publiquement ce qu'ils considèrent comme une imposture (France 2, 12-4-2014, Reporterre, 26-3-2015). En effet, le discours développé par Madame Maud Fontenoy vise à cautionner l’idée selon laquelle l’idéologie productiviste et consumériste et la protection de la nature seraient compatibles. On comprend tout l'intérêt de grandes entreprises à financer une telle vision de l'écologie.

Derrière un discours présenté comme « non idéologique », « non partisan », Madame Maud Fontenoy professe son idéologie libérale. Elle est une proche de l'UMP dont elle a été candidate aux élections régionales en Île-de-France derrière Jean-François Copé. Elle fut ensuite un ardent soutien de la dernière campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy.

Aujourd'hui, avec ses « kits pédagogiques », c'est à l'intérieur même de l'éducation nationale que s'immisce insidieusement la “Maud Fondenoy Foundation”. Ces tentatives d'infiltration des établissement scolaires par des grandes entreprises, par l’intermédiaire de fondations, ne sont pas nouvelles. Des associations de protection de l'enfance ou de lutte contre la publicité les dénoncent depuis longtemps. Nous vous rappelons que dès 1936 l’Assemblée nationale a proclamé l’interdiction absolue de toute publicité à l’école. Ce principe protecteur de l’enfance a été sans cesse réaffirmé, témoignant ainsi de l’existence d’un véritable consensus national sur cette question. Nous vous rappelons le devoir de neutralité de l'école. La “Maud Fontenoy Foundation” et ses sponsors n'y font pas exception. Ils n'ont rien à faire dans les établissements scolaires. Nous vous demandons leur exclusion immédiate des écoles, collèges et lycées.

http://debarquonsmaudfontenoy.fr/

Voir les commentaires

Un chef sioux parle des chemtrails

14 Mai 2015, 09:36am

Publié par Ciel Voilé

La chaîne Earth Star KnowledgeTV partage le véritable enseignement des indiens d'Amérique, leur spiritualité, leur musique et leur danse.
https://www.youtube.com/channel/UCIDA...

La présente vidéo a été mise en ligne le 6 juin 2010 :
https://www.youtube.com/watch?v=k8hgm...

Voir les commentaires

1 2 > >>