Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciel Voilé

Neige et cendre volante de charbon : analyses comparées

14 Novembre 2015, 09:10am

Publié par Ciel Voilé

Neige et cendre volante de charbon : analyses comparées

Au printemps 2015, Robert West qui habite au centre de l'Etat du Wisconsin, a prélevé dans son jardin des" résidus" de neige fondue sur l'herbe pour les faire analyser. Voici sa vidéo sans paroles mise en ligne le 14 mars 2015 sur YouTube :

"Résidus" de neige après la fonte

Et les résultats d'analyses de ces " résidus" de neige reçus du laboratoire :

Analyse des "résidus" de neige prélevés le 19 mars et reçus le 23 mars 2015

Analyse des "résidus" de neige prélevés le 19 mars et reçus le 23 mars 2015

Marvin Herndon a comparé les résultats de cette analyse, normalisés sur le baryum ( le baryum en ratio), à la moyenne de 23 échantillons européens de cendres volantes de charbon.

http://nuclearplanet.com/snowresiduedata.jpg

Analyses comparées des compositions de "résidus" de neige et de cendre volante de charbon

Analyses comparées des compositions de "résidus" de neige et de cendre volante de charbon

Voici les commentaires de Marvin Herndon :

"La similitude est tout à fait remarquable, surtout quand on considère que les cendres volantes de charbon ont des compositions variées. Les analyses du laboratoire de Robert West mesurent 28 éléments dont 5 inférieurs aux limites de détection. Je manquais de données de cendres volantes de charbon sur deux de ces éléments non-détectés.


Ces données prouvent de plus que les cendres volantes de charbon sont un "cauchemar toxique", composant majeur des pulvérisations faites dans l'air que nous respirons. Notez la présence de l'arsenic. L'arsenic sous forme inorganique peut traverser le placenta jusqu'au fœtus que porte la femme enceinte. Et ce n'est qu'un des nombreux dangers de toxicité des cendres volantes de charbon. Il y a gros à parier que les professionnels de la désinformation font des heures supplémentaires pour tromper les gens sur ce sujet. On devrait poursuivre en justice pour crimes contre l'humanité les coupables de tels actes, non seulement les commanditaires de ce plan diabolique, mais aussi tous ceux qui trompent les plus vulnérables d'entre nous sur les risques pour la santé : les femmes enceintes, les enfants, les patients atteints de troubles respiratoires ou du système immunitaire, et les personnes âgées."

Commenter cet article