Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Articles avec #actualites

Mise à jour des données scientifiques récentes concernant la politique COVID-19

12 Janvier 2021, 15:52pm

Mise à jour des données scientifiques récentes concernant la politique COVID-19

Les mesures de confinement n’empêchent pas les décès, la transmission ne se fait pas par contact, les masques n’apportent aucun bénéfice, les vaccins sont intrinsèquement dangereux.


Par Denis G. Rancourt – Le 28 décembre 2020 – Source Research Gate


 

Les mesures sans précédent de confinement universel, de confinement institutionnel strict des maisons de soins, de masquage universel de la population, d’obsession hygiénique des surfaces et des mains et de déploiement accéléré des vaccins sont contraires à la science connue et aux récentes études de référence. Le gouvernement a fait preuve d’imprudence par action et de négligence par omission. Des mesures institutionnelles sont nécessaires depuis longtemps pour endiguer la corruption dans le domaine de la médecine et de la politique de santé publique.

Introduction – Pandémie iatrogène de panique

Le contexte politico-sanitaire est un contexte dans lequel, jusqu’en 2019, le consensus scientifique et politique passé en revue était que les mesures globales généralement et universellement appliquées en 2020 étaient 1 2 :

- non recommandées sans être justifiées par des preuves quantitatives suffisantes des circonstances épidémiologiques locales (juridictionnelles) (transmissibilité, gravité de la maladie, impact), et sans être mises en balance avec les préjudices économiques, sanitaires et sociaux locaux qui en résultent


 

- pour de nombreuses mesures (recherche des contacts, mise en quarantaine des personnes exposées, contrôle des entrées et des sorties, fermeture des frontières), « non recommandé en aucune circonstance », quelle que soit la gravité de la maladie respiratoire virale pandémique (modérée, élevée ou extraordinaire)

Le contexte politico-sanitaire est également un contexte dans lequel il existe une histoire récente documentée de « paniques répétées de pandémie de santé » dans laquelle « les experts en maladies souhaitent attirer l’attention du public et faire pencher les décisions d’allocation de ressources en faveur de la maladie qui les intéresse ». 3. Bonneux et Van Damme, en 2011, l’ont exprimé ainsi 4 :

Les paniques répétées de pandémie de santé causées par un virus aviaire H5N1 et un nouveau virus de grippe humaine A(H1N1) font partie de la culture de la peur [réf.] Le pire des scénarios a remplacé l’évaluation équilibrée des risques. Le pire des scénarios est motivé par la conviction que le danger auquel nous sommes confrontés est tellement catastrophique que nous devons agir immédiatement. Plutôt que d’attendre des informations, nous avons besoin d’une frappe préventive. Mais si les ressources achètent des vies, le gaspillage des ressources gaspille des vies. Le stockage préventif d’antiviraux largement inutiles et les politiques irrationnelles de vaccination contre un virus H1N1 exceptionnellement bénin ont gaspillé plusieurs milliards d’euros et érodé la confiance du public dans les responsables de la santé. [réf.] La politique de lutte contre la pandémie n’a jamais été guidée par des preuves, mais par la crainte des pires scénarios.

En outre, un important scandale de conflit d’intérêts concernant les recommandations de l’OMS en matière de pandémie de grippe a été exposé en détail en 2010, où les enquêteurs Cohen et Carter ont conclu : « Parmi les principaux scientifiques qui conseillent l’Organisation mondiale de la santé sur la planification d’une pandémie de grippe, certains ont fait un travail rémunéré pour les entreprises pharmaceutiques qui ont tout à gagner des conseils qu’ils ont rédigés. Ces conflits d’intérêts n’ont jamais été rendus publics par l’OMS ». 5

 

La suite sur le saker francophone

 

 

Voir les commentaires

Intervention du Dr Louis Fouché sur Cnews

12 Janvier 2021, 13:39pm

Voir les commentaires

Italie : le 15 janvier désobéissance civile

12 Janvier 2021, 13:20pm

Publié par Ciel Voilé

Voir les commentaires

L'UE prévoit une répression contre les détracteurs de la 5G

11 Janvier 2021, 14:49pm

Publié par kla.tv

Voir les commentaires

En 2021 : changez de réseaux

11 Janvier 2021, 10:44am

En 2021 : changez de réseaux

Un bémol pour "parler" : c'est Amazon !

Voir les commentaires

Elections américaines et satellite militaire italien

10 Janvier 2021, 18:16pm

 

Actuellement, après un second avertissement, la chaîne YouTube de Ciel voilé est interdite de nouvelle publication pendant deux semaines.

Un troisième avertissement entraînerait la suppression totale d'un travail commencé en février 2014.

Nous avons donc ce jour sous-titré une partie de l'interview de Bradlev Johnson, ci-dessous en anglais, et nous l'avons publiée sur Brighteon. Mais là aussi l'accès est "censuré".

Nous publions donc le texte des sous-titres.

Elections américaines et satellite militaire italien

Il existe une société qui s'appelle Léonardo. Et c'est une entreprise énorme comme SAIC ou Lockheed Martin où des sociétés de cette importance qui ont des contrats avec les gouvernements. Celles du complexe militaro-industriel. Des contrats de milliards de dollars. Avec des choses énormes y compris des satellites nationaux. Et c'est important. C'est quelque chose à quoi j'ai déjà fait allusion.Mais la manière dont cela se passe actuellement, les résultats des élections américaines ont été modifiés. Il y a eu toutes sortes de modifications.Et dans ces cinq ou six états clés : toutes ces machines de vote étaient connectées à internet. Internet a été utilisé pour télécharger ces informations vers ces fameux serveurs en Allemagne.Mais le passage dans un serveur ne laisse pas de traces. Donc, on suppose que le gouvernement est allé voir, le ministère de la Défense est allé voir ces serveurs. On oublie toutes ces histoires à propos de Gina Haspel qui aurait été visée. Tout cela n'a pas de sens.Rien de tout cela n'est arrivé.Est-ce que ces serveurs étaient surveillés ? Oui. Je pense que les serveurs étaient surveillés mais ils n'ont pas été emmenés. Donc une information passant dans ce serveur, ne laisse pas de traces. Donc, Il n'y a pas grand chose à voir. Vous pouvez voir un sursaut d'activité. Mais c'est tout. Mais de là elles étaient téléchargées et envoyées à Rome. Et c'est là que tout s'est passé. Et ce qui a été dit à Rome, en Italie, c'est que cela s'est passé dans l'Ambassade des Etats-Unis à Rome. Il y avait là un gars du département d'Etat, qui est-il ? Je ne sais pas. Je pense qu'on le saura bientôt en Italie. Et il était non pas le cerveau, mais celui qui était en charge de l'opération de changer les votes. Et il faisait cela avec une aide de MI6, de la CIA et de ce groupe Léonardo. Léonardo, cette entreprise qui a d'énormes contrats.Donc, tout cela était centralisé à Rome. Et donc les machines de vote étaient téléchargées par ces serveurs en Allemagne et renvoyées sur Rome. Donc ces gens observaient les données brutes. Ce sont eux qui ont dit "fermez ces cinq ou six états au même moment exactement". Et le problème était que les algorithmes étaient surchargés. Que ce qu'ils avaient prévu ne marchait pas. Parce que Trump obtenait tant de votes, un record de votes parmi les noirs, les hispaniques, tout le monde votait pour Trump. Et donc cela faussait tous les algorithmes et ce qu'ils avaient prévu ne marchait pas. C'est pourquoi tout devait être arrêté. Donc ils ont tout téléchargé, ce qui leur a donné le temps de tout analyser et de créer de nouvelles "analogies",qui ensuite permettraient de rendre les votes favorables à Biden. Et donc une fois qu'ils ont créé les nouvelles données, et manipulé toutes les informations qui étaient là, ils ont renvoyé ces nouveaux résultats vers ce satellite militaire italien géré par Léonardo. C'était un satellite crypté, qui les a renvoyés aux serveurs et aux machines de vote aux Etats-Unis dans ces cinq ou six états.

Voir les commentaires

Syncytine dans le "vaccin" Pfizer

10 Janvier 2021, 09:11am

Syncytine dans le "vaccin" Pfizer

Voir les commentaires

Prévenu Dupond-Moretti Éric

10 Janvier 2021, 08:52am

Prévenu Dupond-Moretti Éric

Prévenu Dupond-Moretti Éric

Publié dans Tribune libre – Le 9 janvier 2020

C'est un fait sans précédent : le ministre de la justice est poursuivi, alors qu'il est encore en fonction, devant la Cour de justice de la République, pour une « prise illégale d'intérêt » ; ce qui recouvre, en fait, le reproche d'avoir utilisé ses fonctions pour régler des comptes de l'avocat qu'il était jusque-là avec certains magistrats.

 

Le Président de la République et le Premier ministre n’avaient, manifestement, pas pris la mesure du haut le cœur de la magistrature -toutes tendances confondues, ce qui n’est pas si fréquent !-, devant un tel cynique dévoiement de ses pouvoirs, avec la crainte  -qui ne pouvait apparaître que trop fondée, eu égard à la hargne et au mépris que cet « auxiliaire de justice » avait montré tout au long de sa carrière professionnelle, médiatique et théâtrale-,  que ce ne fût là que le début d’une entreprise visant à démoraliser et terroriser l’ensemble du corps judiciaire pour mieux le soumettre.

La suite sur Association Professionnelle des Magistrats

 

Voir les commentaires

Dr David Martin, Robert Kennedy, Judith Mikovits, Rocco Galati : ce n'est pas un vaccin

10 Janvier 2021, 08:38am

Voir les commentaires

Espagne : neige sans eau

10 Janvier 2021, 07:52am

Publié par Ciel Voilé

Aucune goutte d'eau, odeur de plastique, neige artificielle

Aucune goutte d'eau, odeur de plastique, neige artificielle

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>