Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Ciel Voilé

La taxe Chirac sur les billets d'avion a financé la Fondation Clinton

3 Décembre 2016, 16:28pm

Publié par Ciel Voilé

La taxe Chirac sur les billets d'avion a financé la Fondation Clinton

Le 5 juillet 2005, Philippe Douste-Blazy, qui vient d'être nommé au quai d'Orsay, rend visite aux Clinton. Ensemble, ils projettent de créer une centrale d'achat de médicaments : Unitaid, laquelle recevrait la taxe Chirac.

Le 1er juillet 2006, la taxe Chirac adoptée est mise en œuvre. Dès la création d'Unitaid, en septembre 2006, lors d'une assemblée générale de l'ONU, les fonds versés par Unitaid à la fondation Clinton sont si élevés qu'un membre brésilien du CA lance une alerte. En 2011, la Cour des Comptes française constate que 541 millions de dollars ont été versés en 4 ans par Unitaid à la Fondation Clinton.

Philippe Douste-Blazy était candidat à la direction de l'OMS... Mais ses espoirs se sont évanouis avec la défaite d'Hillary Clinton aux élections présidentielles américaines. Et quid des 541 millions de dollars versés par les contribuables français ?

Voir les commentaires

Greenpeace et WWF au coeur du GIEC

3 Décembre 2016, 13:34pm

Publié par Ciel Voilé

Voir les commentaires

Josefina Fraile fait appel du rejet de la pétition européenne

2 Décembre 2016, 20:15pm

Publié par Ciel Voilé

Josefina Fraile fait appel du rejet de la pétition européenne

Voici l'appel que Joséfina Frailé lance aux députés européens qui ont clôturé le dossier suite à la consultation de la Commission Européenne :

http://www.cielvoile.fr/2016/10/demande-d-enquete-sur-les-epandages-chimiques-aeriens-clandestins-trois-ans-plus-tard-la-commission-europeenne-repond-non.html

 

Parlement Européen

Rue Wiertz - B-1047 Bruxelles

Commission des Pétitions

APPEL contre le rejet de la Pétition 0964/2013

Mesdames et Messieurs les députés,

 

I. Les associations Terra SOS-tenible* et Alternativa accusent réception de la notification de clôture de la pétition présentée le 10 Mai 2013 à la Commission des Pétitions pour que le Parlement Européen, compte tenu de ses compétences, mène une investigation indépendante, sur les épandages aériens clandestins effectués dans le ciel européen depuis plus d´une décennie, sans information ni consentement des citoyens, dans le cadre d’activités illégales de manipulation du climat (géoingénierie), avec impact sur l´environnement et la santé publique ; et (2) un débat parlementaire à ce sujet. —Cette pétition a été soutenue par plus de 6.000 signatures de citoyens de 25 pays européens, envoyées dans les temps impartis à la Commission des Pétitions, sans compter les nombreuses signatures de citoyens des États Unis, du Canada et d’Amérique Latine.

II. En mars 2014 la Commission des Pétitions nous a informés que notre pétition avait été admise considérant que le sujet relevait de la sphère des activités de l´Union Européenne. Et qu´elle demandait à la Commission Européenne en fonction de la norme 216 (6) de réaliser une recherche préliminaire des différents aspects du problème.

III. La Commission des Pétitions a déclaré la clôture de la pétition ci-dessus mentionnée, en s’alignant sur l´opinion de la Commission Européenne, émise le 29 avril 2016, en flagrante contradiction avec sa déclaration d´admissibilité de 2014.

IV. Après deux ans de « réflexion », la Commission Européenne conclut …, que les pétitionnaires demandent exclusivement l´exécution d´une Résolution sur l´Environnement, la Sécurité et la Politique étrangère, évitant de faire référence à la Résolution du Parlement Européen A4-005/99, adoptée le 14/01/1999 par le Comité des Affaires Etrangères, de la Défense et de la Sécurité, et par le Comité de l´Environnement, de la Santé Publique et de la Protection du Consommateur, qui cite la manipulation du climat comme une arme de destruction massive, en centrant le sujet uniquement sur les aspects militaires de la pétition, lesquels par chance ne relèvent pas de son domaine de compétences, comme ne le sont donc pas non plus les directives européennes telles la 2001/42/EC, la Convention d´Aarhus et la Convention de Nagoya sur la Biodiversité, auxquelles la pétition a recours.

 

  1. La Commission Européenne devra en effet expliquer les raisons pour lesquelles elle a mis deux ans à répondre et a sabré une pétition claire et urgente des citoyens européens pour enquêter sur les activités de géoingénierie qui violent leurs droits fondamentaux, ce qui démontre un manque total d´intérêt vis-à-vis des préoccupations vitales des citoyens européens. D´autre part, si l'on considère la clarté de notre pétition et la réponse reçue, arbitraire et biaisée sur le militaire, il est nécessaire que l'on nous précise (1) si les activités de géoingénierie qui ont lieu dans l´Union Européenne ont une composante militaire. Et (2) comment conclut-on que les épandages aériens clandestins dans les cieux européens, que nous dénonçons, sont des aérosols, étant donné que ce terme ne figure pas dans notre texte (voir ligne 6 de son résumé de la pétition) - Lapsus mentis?

 

  1. De son côté le Parlement Européen devra également expliquer (1) son manque d´exigence quant au délai de réponse disproportionné étant donné l´urgence du sujet (2) pourquoi il considère acceptable une réponse qui ne répond absolument pas aux points exposés dans la pétition, et, (3) pourquoi en a-t-elle décrété la clôture compte tenu des points mentionnés ci-dessus, en flagrante contradiction avec son propre engagement écrit de 2014.

V. Ce qui est préoccupant dans la décision du clôturer notre pétition, ce n´est pas la réponse de la Commission Européenne qui insulte l´intelligence humaine, mais que le Parlement Européen devienne complice et agent d´une institution – sans légitimité démocratique - au service exclusif du complexe militaire et des intérêts financiers globaux, avec le TTIP comme dernier exemple. Ce parlement ne peut ignorer que la Commission Européenne contribue par défaut et sous couvert à la géoingénierie en Europe, en faisant une législation ad hoc dans les domaines concernés s’applicant entre autres, dans les Programmes FP, Horizon, SESAR et un grand nombre d´agences en particulier l´Agence Spatiale Européenne.

VI. Mesdames et Messieurs les députés, le nouveau scénario politique aux États Unis, suggère que le futur de l’Union Européenne ne peut être assuré que si les droits fondamentaux et inaltérables de la citoyenneté, inscrits dans les Traités, sont respectés et défendus. C’est pourquoi nous insistons dans notre pétition pour enquêter sur l’ingénierie climatique en Europe ; dans l’espoir que ce Parlement et la Commission Européenne reviennent urgemment sur leur passivité face à la menace pour la vie que représente la géoingéniérie ; dans le cas contraire vous comprendrez que les européens, le moment venu, exigeront des responsabilités au niveau pénal, ainsi que la dissolution / refondation de ces institutions qui ne servent pas le bien commun.

Sur la base de tout ce qui est exprimé ci-dessus et CONSIDÉRANT la gravité du sujet et la violation des droits fondamentaux prévus dans les traités, tels que la sécurité et la santé, nous souhaitons manifester notre désaccord sur la clôture de la pétition et FAIRE APPEL pour les raisons suivantes :

  1. L´opinion de la Commission Européenne ignore de façon délibérée aussi bien les fondements de fait que les fondements de droit, d´une pétition dédiée à la manipulation du climat dans l´Union Européenne, avec des conséquences évidentes pour l´environnement et la santé publique des citoyens européens, droits fondamentaux recueillis dans les Traités.

  1. La pétition présentée incluait également l´exigence de tenir un débat sur ce sujet au sein du Parlement Européen, débat pour lequel nous proposons de représenter la société civile contre la géoingénierie; en presque quatre ans, ce débat, sur lequel la Commission européenne n'a aucune autorité, n'a pas eu lieu non plus.

NOUS DEMANDONS FORMELLEMENT

  1. Que la Commission des Pétitions du Parlement Européen confirme cette objection à la clôture de la Pétition 0964/2013 et reconsidère sa décision ; qu’elle demande à la Commission Européenne de revoir son opinion en initiant une enquête indépendante sur les activités de géoingénierie en Europe, afin de répondre de façon concrète et urgente aux points précis exposés dans la Pétition présentée par les associations Terra SOS-tenible et Alternativa en mai 2013, et admise par la Commission des Pétitions en mars 2014.

2. D’être informés (1) du nom de l´expert de la Commission qui a émis ce rapport ;(2) les opinions de la Commission sont-elles contraignantes pour le Parlement Européen? et d’ (3) obtenir une copie du compte-rendu de la session du 20-21 juin de la Commission des Pétitions, de la partie concernant notre pétition.

Et pour mémoire, je signe la présente, à Velilla del Rio Carrión, Palencia, le 22 novembre 2016.

Josefina Fraile

Présidente de Terra SOS-tenible

__________

 

* Terra SOS-tenible, est une Association Espagnole enregistrée sous le nº 170352. En 2012 elle a créé les plateformes civiques GUARDACIELOS et SKYGUARDS afin de chercher, de dénoncer, divulguer et promouvoir l´opposition internationale aux programmes courants de manipulation du climat ( Géoingénierie-HAARP ). Guardacielos accueille la participation de citoyens de la plupart des pays d´Amérique Latine et Skyguards se compose d´associations et d´activistes de 22 pays d´Europe.- Terra SOS-tenible et ses plateformes ont le soutien de scientifiques et de professionnels internationaux : physiciens, chimistes, biologistes, médecins, ingénieurs, pilotes, etc. ainsi que des organisations d´agriculteurs.

Voir les commentaires

Le faux consensus de 97% des scientifiques sur le changement climatique

27 Novembre 2016, 10:49am

Publié par Naturalnews

Le faux consensus de 97% des scientifiques sur le changement climatique

22 novembre 2016 - Mike Adams – Naturalnews -  

Traduction : www.cielvoile.fr

Dans le ridicule combat actuel sur les « informations réelles » versus les « fausses informations », tous les médias menteurs de l'establisment affirment que le changement climatique est l'exemple parfait de la façon dont les « fausses informations » continuent d'interférer avec les faits réels. Ils affirment, à maintes reprises, que 97% des scientifiques sont d'accord sur le changement climatique causé par l'homme et, par conséquent, quiconque serait en désaccord divulguerait évidemment de « fausses » informations.


Mais attendez une seconde. D'où vient cette revendication de « 97% »? Ils la répètent certainement beaucoup. Est-ce une représentation légitime de la science?

L'auteur Mark Steyn a creusé la question pour trouver une réponse sans appel. Ce qu'il a découvert est une telle fraude et une telle tromperie des propagandistes du changement climatique, qu'il a fait un livre entier sur le sujet intitulé « Disgrâce de la profession ». En voici un extrait qui explique la fraude intellectuelle choquante derrière la prétention du consensus des « 97% de scientifiques »:

Un sondage d'opinion mené par Margaret R K Zimmerman, MS, et publié par l'Université de l'Illinois en 2008, a été mené par des scientifiques de la terre sur le changement climatique mondial.

En dehors du soutien du Dr Pantsdoumi, Mann revendique souvent l'imprimatur d'une «science établie» :
97% des scientifiques du monde croient au réchauffement climatique anthropique catastrophique nécessitant une intervention massive du gouvernement. Ce pourcentage découle d'une enquête menée pour une thèse de M R K Zimmerman.

Le «sondage» était un questionnaire (2 questions)en ligne, envoyé à 10 257 scientifiques de la terre, parmi lesquels 3 146 ont répondu.

Parmi les scientifiques interrogés, 96,2% étaient d'Amérique du Nord.
(Ndt : 9867sur 10257)

Seulement 6,2 % étaient du Canada. Les États-Unis sont donc surreprésentés même dans cet échantillon nord-américain.

9%
(Ndt 283 sur 3146) des réponses américaines viennent de Californie. Ainsi, la Californie est surreprésentée au sein non seulement de l'échantillon américain: elle a plus du double d'une part de l'échantillon que l'Europe, l'Asie, l'Australie, le Pacifique, l'Amérique latine et l'Afrique ensemble.

Parmi les 10% de réponses non américaines, le Canada représente 62 %
(Ndt 195 sur 315).

Ne se contentant pas d'un tel échantillon déformé, les chercheurs ont alors sélectionné 79 scientifiques de leur échantillon et les ont déclarés «experts».

Sur ces 79 scientifiques, deux ont été exclus d'une deuxième question complémentaire. Ensuite, 75 sur 77 se sont qualifiés pour la dernière ronde et 97,4 % se sont dits d'accord avec «le consensus». C'est de là que proviennent les 97 %.

Il s'agit donc d'une « reconstruction » de Michael Mann: tout comme un couple de pins bristlecones californiens peuvent déterminer le climat pour un millénaire, ainsi quelques dizaines de scientifiques californiens peuvent déterminer un consensus mondial.

Néanmoins, les compilateurs ont également invité les commentaires des répondants et les ont publiés dans les annexes. En termes de matériel scientifique spécifique, le bâton de hockey a attiré trois commentaires : un agréablement positif, les deux autres pas tellement. »

 

Ho ! Vous voulez dire que le consensus de 97% vient de seulement 75 scientifiques qui ont été sélectionnés à partir d'un sondage par courrier électronique ?
 

Oui. Sur des centaines de milliers de scientifiques dans le monde, seulement 75 d'entre eux ont été sélectionnés pour « compter » dans le sondage sur le changement climatique que tous les organes de presse ont cité comme un FAIT REEL.

Pas exactement la « science établie » dont on vous parle, n'est-ce pas? En fait, tout le reste est à l'avenant.

Pourtant, c'est le genre de propagande qui passe comme une « vraie information », alors que quiconque questionne des affirmations scientifiques à l'évidence fausses est accusé de diffuser de « fausses informations ».

 

Donc, si les « vraies informations » viennent des réponses d'un groupe de scientifiques grossièrement sélectionnés à partir d'un échantillon distordu, faussement représentatif, dont les réponses ont été compilées par un « scientifique » pro-changement climatique qui évidemment modifie les réponses pour les adapter à ses propres croyances subjectives,quel fiabilité possède cette autorité autoproclamée sur l'authenticité de ces informations ?

En outre, l'idée même que la science soi « établie » est anti-scientifique.

 

La science n'est jamais vraiment établie, car le cœur de la science légitime est une ouverture à l'exploration, à la découverte et aux révolutions de nouvelles idées qui rendent les vieilles idées obsolètes.

 

Pourtant, aujourd'hui, les vérificateurs du ministère de la Vérité et les fournisseurs exclusifs des « vraies informations » autoproclamées, affirment que seules leurs opinions sont légitimes et personne d'autre n'est autorisé à remettre en question un ensemble de croyances «établies».


« Le consensus en science » n'est pas scientifique par définition ... la réalité n'est pas décidée par un consensus de croyances humaines défectueuses.


Ainsi, le fait même de proclamer la science comme « établie » est, lui-même, anti-scientifique. Tout ensemble de faits supposés qui ne peut résister à l'interrogation, à la critique ou au débat n'est pas du tout de la science. Pourtant, le débat étouffé est précisément ce que la nouvelle brigade des « informations vraies » tente d'accomplir: l'élimination de la dissidence scientifique et des vues alternatives. Ils veulent transformer chaque discussion (une rue à double sens) en une sévère conférence (une demande unidirectionnelle) de ceux qui s'opposent au « consensus » et les dénigrent à gorges déployées.

Lorsque les dissidents scientifiques sont réduits au silence par les totalitaristes cognitifs, on aboutit au culte du « scientisme » de l'establisment, enraciné dans de fausses notions prétendument scientifiques. C'est peut-être pourquoi le célèbre physicien Richard Feynman a dit une fois: « La science c'est croire dans l'ignorance des experts. » S'il était vivant aujourd'hui, il ne fait aucun doute qu'il dénoncerait la fraude sur le changement climatique.


Les mensonges ne deviennent pas des faits simplement parce que le New York Times les répète.


Tout cela explique pourquoi tout ce que les médias traditionnels menteurs vous racontent sur la soi-disant « science » est une collection de mensonges soigneusement construits : les vaccins sont absolument sans risque, les OGM ne sont pas dangereux pour l'environnement, le marché boursier sera toujours en hausse, l'aspartame est inoffensif pour les bébés, les pesticides ne causent pas de cancer et nos déchets aux toilettes répandus sur les champs des agriculteurs ne sont que de l'« engrais biologique ».

Ce sont les genres de mensonges qu'ils veulent codifier comme « vérité acceptée » tout en décriant toute opinion dissidente comme non crédible.

Eh bien, j'ai des nouvelles pour Google, Facebook et les médias grand public: votre crédibilité a déjà disparu aux orties. Personne ne vous croit plus, et en censurant les médias alternatifs, tout ce que vous allez faire c'est de perdre plus rapidement des millions de lecteurs qui se tournent vers les seuls médias où ils peuvent lire la vérité: les médias indépendants.

Vous voulez lire la vérité sur presque n'importe quel sujet? Évitez les médias de l'ensemble de l'establisment ainsi que les sites « gardiens » comme Google, Facebook et Yahoo. Ils s'entendent maintenant pour faire taire ou censurer tous les points de vue qui ne soutiennent pas leurs informations fausses, falsifiées (qui sont toutes politiquement motivées, soit dit en passant).

Utilisez GoodGopher.com comme moteur de recherche d'actualités. Allez sur AlternativeNews.com pour les nouvelles tout au long de la journée. Suivez vos sujets préférés sur Fetch.news. C'est ainsi que vous libérez votre esprit et que vous découvrez la vérité VRAIE dans un monde plein de mensonges malveillants qui défilent comme des faits consensuels.

http://www.naturalnews.com/056116_fake_news_climate_change_science_hoax.html#ixzz4QlXPfNV8

 

 

 

Voir les commentaires

Le CFR derrière l'ONU

26 Novembre 2016, 10:09am

Voir les commentaires

David Icke : la chimie à l'assaut du corps humain

23 Novembre 2016, 21:03pm

Voir les commentaires

181 donateurs de la fondation Clinton, lobbyistes de la secrétaire d'Etat Hillary

15 Novembre 2016, 17:47pm

Publié par Ciel Voilé

181 donateurs de la fondation Clinton, lobbyistes de la secrétaire d'Etat Hillary

 

Naturalnews, le 28 avril 2015

 

Donateurs

de

à

Microsoft/Gates Foundation

$26,000,000

No limit reported

Walmart/Walton Foundation

$2,250,000

$10,500,000

Coca-Cola

$5,000,000

$10,000,000

State of Qatar and related entities

$1,375,000

$5,800,000

Goldman Sachs

$1,250,000

$5,500,000

Dow Chemical

$1,025,000

$5,050,000

Pfizer

$1,010,000

$5,025,000

Duke Energy Corporation

$1,002,000

$5,010,000

ExxonMobil

$1,001,000

$5,005,000

Alliance for a Green Revolution in Africa

$1,000,000

$5,000,000

Hewlett-Packard

$1,000,000

$5,000,000

Nima Taghavi

$1,000,000

$5,000,000

NRG Energy

$1,000,000

$5,000,000

Open Society Institute

$1,000,000

$5,000,000

Procter & Gamble

$1,000,000

$5,000,000

Boeing

$1,000,000

$5,000,000

OCP

$1,000,000

$5,000,000

Nike

$512,000

$1,035,000

Google

$511,000

$1,030,000

Daimler

$510,000

$1,025,000

Monsanto

$501,250

$1,006,000

Arizona State University

$500,000

$1,000,000

Chevron

$500,000

$1,000,000

General Electric

$500,000

$1,000,000

Morgan Stanley

$360,000

$775,000

Intel

$252,000

$510,000

Noble Energy

$250,000

$500,000

Sony

$175,000

$400,000

AstraZeneca

$150,000

$350,000

Bloomberg and Bloomberg Philanthropies

$150,000

$350,000

Salesforce.com

$125,000

$300,000

Verizon

$118,000

$300,000

Yahoo

$125,000

$300,000

Lockheed Martin

$111,000

$280,000

Qualcomm

$103,000

$265,000

TIAA-CREF

$103,000

$265,000

JP Morgan

$102,000

$260,000

Accenture

$100,000

$250,000

American Cancer Society

$100,000

$250,000

Applied Materials

$100,000

$250,000

CH2M Hill

$100,000

$250,000

Corning

$100,000

$250,000

FedEx

$100,000

$250,000

Gap

$100,000

$250,000

Gilead

$100,000

$250,000

Hess Corporation

$100,000

$250,000

Humanity United

$100,000

$250,000

Hyundai

$100,000

$250,000

Int'l Brotherhood of Electrical Workers

$100,000

$250,000

Johnson Controls

$100,000

$250,000

Lions Clubs International

$100,000

$250,000

Mylan

$100,000

$250,000

Pepsi

$100,000

$250,000

Sanofi-Aventis

$100,000

$250,000

Starwood Hotels

$100,000

$250,000

United States Pharmacopeial Convention

$100,000

$250,000

UPS

$100,000

$250,000

Washington University, St. Louis

$100,000

$250,000

Time Warner

$75,000

$150,000

Hunt Alternatives

$60,000

$125,000

Ericsson

$51,000

$105,000

Abbott Laboratories

$50,000

$100,000

Anadarko

$50,000

$100,000

BT Group

$50,000

$100,000

Discovery Communications

$50,000

$100,000

Earth Networks

$50,000

$100,000

Feed the Children

$50,000

$100,000

General Motors

$50,000

$100,000

Hilton

$50,000

$100,000

Marriott

$50,000

$100,000

NextEra Energy

$50,000

$100,000

NOUR USA

$50,000

$100,000

Novozymes

$50,000

$100,000

Oceana

$50,000

$100,000

Starbucks

$50,000

$100,000

Teck Resources

$50,000

$100,000

The American Institute of Architects

$50,000

$100,000

Nature Conservancy

$50,000

$100,000

Trilogy International Partners

$50,000

$100,000

Unilever

$50,000

$100,000

World Vision

$50,000

$100,000

S.C. Johnson & Son

$50,000

$100,000

Motorola

$35,000

$75,000

Enel

$35,000

$75,000

JCPenney

$27,000

$60,000

Target

$27,000

$60,000

Novartis

$26,000

$55,000

Prudential

$26,000

$55,000

3M

$25,000

$50,000

AAR

$25,000

$50,000

AFL-CIO

$25,000

$50,000

APCO Worldwide

$25,000

$50,000

AREVA

$25,000

$50,000

Bayer

$20,000

$50,000

Capstone Turbine

$25,000

$50,000

Cemex

$25,000

$50,000

CHF International

$25,000

$50,000

Eli Lilly

$25,000

$50,000

Georgetown University

$25,000

$50,000

HBO

$25,000

$50,000

Honeywell

$25,000

$50,000

Mars, Inc.

$25,000

$50,000

McGraw-Hill Financial

$25,000

$50,000

MWH Global

$25,000

$50,000

New Venture Fund

$25,000

$50,000

Partners HealthCare

$25,000

$50,000

Rotary Foundation

$25,000

$50,000

Shell

$25,000

$50,000

Special Olympics

$25,000

$50,000

Brink's

$25,000

$50,000

United Technologies Corporation

$25,000

$50,000

Viacom

$25,000

$50,000

Wildlife Conservation Society

$25,000

$50,000

Ze-gen

$25,000

$50,000

AT&T

$11,000

$30,000

BP

$11,000

$30,000

SAP America

$10,250

$26,000

Actavis

$10,000

$25,000

ALFA

$10,000

$25,000

American Iron and Steel Institute

$10,000

$25,000

Amgen

$10,000

$25,000

Anheuser-Busch Companies, Inc.

$10,000

$25,000

BHP Billiton Limited

$10,000

$25,000

Chesapeake Energy Corporation

$10,000

$25,000

ConocoPhillips

$10,000

$25,000

Danfoss

$10,000

$25,000

Delphi Financial Group

$10,000

$25,000

Digital Globe

$10,000

$25,000

Dow Corning

$10,000

$25,000

EMD Serono

$10,000

$25,000

Entertainment Software Association

$10,000

$25,000

Herbalife

$10,000

$25,000

Hermitage Capital Management

$10,000

$25,000

InnoVida Holdings

$10,000

$25,000

Levi Strauss & Co.

$10,000

$25,000

Life Technologies

$10,000

$25,000

Motion Picture Association of America

$10,000

$25,000

Nokia

$10,000

$25,000

Occidental Petroleum

$10,000

$25,000

Sesame Workshop

$10,000

$25,000

Siemens

$10,000

$25,000

SNCF

$10,000

$25,000

Symantec

$10,000

$25,000

Tamares Management

$10,000

$25,000

Telefonica International

$10,000

$25,000

Hershey

$10,000

$25,000

NASDAQ OMX Group

$10,000

$25,000

The Pew Charitable Trusts

$10,000

$25,000

TV Azteca, S.A. DE C.V.

$10,000

$25,000

US Chamber of Commerce

$10,000

$25,000

Whirlpool

$10,000

$25,000

Oneida Indian Nation

$10,000

$25,000

American Public Health Association

$5,000

$10,000

EOS Foundation

$5,000

$10,000

Florida International University

$5,000

$10,000

Girl Scouts of the USA

$5,000

$10,000

Gonzalo Tirado

$5,000

$10,000

NBC Universal

$5,000

$10,000

Santa Monica College

$5,000

$10,000

Sensis

$5,000

$10,000

Adobe Systems

$1,000

$5,000

Boston Scientific Corporation

$1,000

$5,000

Bristol-Myers Squibb

$1,000

$5,000

Cablevision Systems Corporation

$1,000

$5,000

Caterpillar

$1,000

$5,000

Chicanos Por La Causa

$1,000

$5,000

Deere & Company

$1,000

$5,000

Dell

$1,000

$5,000

Edison Electric Institute

$1,000

$5,000

Eligio Cedeno

$1,000

$5,000

Festo Corporation

$1,000

$5,000

George Mason University

$1,000

$5,000

Laborers Int'l Union of North America

$1,000

$5,000

Nestle

$1,000

$5,000

Northrop Grumman Corporation

$1,000

$5,000

American Legion

$1,000

$5,000

Association for Manufacturing Technology

$1,000

$5,000

Tohono O'odham Nation

$1,000

$5,000

Hara Software

$1,000

$5,000

Oracle (matching grant program)

$250

$1,000

Nova Southeastern University

$250

$1,000

* The Clinton Foundation reports contributions in ranges.


Learn more: http://www.naturalnews.com/Clinton-Foundation-Donors-State.html#ixzz4Q5vXdrPt

 

Voir les commentaires

Monsanto et Bill Gates parmi les principaux donateurs de la fondation Clinton

15 Novembre 2016, 17:35pm

Publié par Ciel Voilé

Monsanto et Bill Gates parmi les principaux donateurs de la fondation Clinton

Traduction Ciel voilé

Mercredi 19 août 2015 par: J. D. Heyes
http://www.naturalnews.com/050842_Hillary_Clinton_Foundation_campaign_donations.html#ixzz4PtQlbgol


La candidate démocrate aux présidentielles, Hillary Clinton continue à faire l'objet d'un examen minutieux concernant certaines donations douteuses et autres activités entourant la fondation caritative de sa famille, y compris les liens avec les vendeurs de vaccins de Big Pharma ainsi que le plus important producteur mondial d'aliments génétiquement modifiés et de semences.

Monsanto, ainsi que la Fondation Bill & Melinda Gates, ne sont que deux des 181 entreprises et autres « groupements d' intérêts » ayant fait des donations à la Fondation Clinton alors qu'Hillary était secrétaire d'État.

Selon l'enregistrement des donations, la Fondation Bill & Melinda Gates - qui finance la distribution mondiale de vaccins - a donné au moins 26 millions de dollars à l'organisation caritative Clinton, mais les enregistrements semblent incomplets, et donc ce montant pourrait être plus élevé.


Hypocrisie totale et relations douteuses


Monsanto, entre-temps, a donné entre $ 500.000 et $ 1 million. Pour sa part, Hillary Clinton a soutenu les aliments OGM dans le passé.

"Je suis en faveur de l'utilisation de semences et de produits qui ont fait leurs preuves", a-t-elle déclaré lors de la Convention BIO 2014, ajoutant que les professionnels de la biotechnologie doivent continuer à plaider leur cause auprès des sceptiques des OGM. « Il y a un gouffre entre les faits et les perceptions. »

Une foule d'autres questions et problèmes entourent la Fondation de la famille Clinton et ses liens avec le Département d'État d' Hillary:

L'uranium russe: Selon un long rapport du New York Times, l'agence russe de l'énergie atomique, Rosatom, a réussi à devenir actionnaire majoritaire d'une entreprise canadienne, Uranium One, sur une période de quatre ans - une entreprise qui, à un moment donné, détenait un cinquième de l'uranium aux États-Unis. L'uranium, vous vous en souvenez peut-être, est l'élément principal nécessaire à la production d'armes nucléaires et d'électricité par les centrales nucléaires.

De plus, le Times a noté que cette prise d'intérêt - et cette vente - ont eu lieu au moment où Hillary Clinton était secrétaire d'État, à un moment où l'argent - des millions de dollars, en fait - coulaient dans la Fondation Clinton. Bill Clinton, pendant cette période, empochait sa note de frais la plus élevée, $ 500.000, d'une entité impliquée dans cette affaire.

Selon un rapport récent de Fox News, citant des analystes qui surveillent les organisations caritatives, on a constaté que des 2 milliards de dollars que Bill, Hillary et Chelsea Clinton ont obtenu depuis 2001 pour leur fondation,144,3 millions de dollars en 2013 seulement, seule une petite fraction de l'argent a effectivement été utilisée pour une « œuvre caritative ».

La fondation a affirmé qu'environ 88% de ce qu'elle reçoit seraient consacrés au vrai travail de charité en direct, mais selon les analystes-experts qui examinent les habitudes de dépenses des organisations caritatives dans leur activité, le pourcentage réel est plus proche des 10 %.

Le cas des donateurs manquants: Comme l'a noté Bloomberg News, la fondation n'a pas signalé quelques 1100 donateurs, dont la plupart n'étaient pas des citoyens américains (souvenez-vous que Hillary était secrétaire d'État pendant la majeure partie de ce temps - le plus haut diplomate du pays, et beaucoup de pays sont enclins à obtenir des faveurs que seuls les États-Unis ont le pouvoir de donner).

Rien à signaler, a protesté Frank Giustra, qui a donné des millions de dollars à la Fondation Clinton et siège à son conseil d'administration. Hillary Clinton a aidé la société de Giustra à obtenir un juteux accord d'extraction d'uranium au Kazakhstan et a reçu en retour un «flux de liquidités» pour la Fondation Clinton, y compris des dons non divulgués par le président de la société, s'élevant au total à 2,35 millions de dollars. Rapporté par Bloomberg News, citant l'article précédent du Times.

Trois Pinocchios: Même le Washington Post, libéral mais fiable, a reproché aux Clintons leur malhonnêteté au sujet des donations à la fondation familiale, pendant le mandat d'Hillary au département d'État d'Obama, notant une allégation faite par la fondation selon laquelle la loi canadienne interdirait la divulgation des noms de charitables donateurs, « trois Pinocchios » sur quatre racontent des bobards. La répartition complète sur Hot Air.


 

Sources:

https://www.clintonfoundation.org

http://www.naturalnews.com

http://www.washingtonpost.com

http://www.gatesfoundation.org

www.organicconsumers.org

http://www.nytimes.com

http://www.bloomberg.com

http://hotair.com


 

Voir les commentaires

Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?

13 Novembre 2016, 20:08pm

Publié par Ciel Voilé

Le voyage de John Kerry en Antarctique a été annoncé publiquement le 4 novembre. John Kerry aurait pris l'avion le 7 novembre, à la veille des élections américaines. Quel besoin pressant l'a poussé là-bas ? Pourquoi à son âge entreprendre un tel voyage quand tant de moyens de communication à distance existent de nos jours ?  Les photos publiées par Wikileaks, extraites des emails de John Podesta, donneraient-elles des réponses ? codées ? 

Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?
Wikileaks publie 23 photos de l'Antarctique : pourquoi ?

Voir les commentaires

Soigner ou obéir - Delépine

13 Novembre 2016, 19:48pm

Publié par Dr Delépine

Soigner ou obéir - Delépine

Message du docteur  Nicole Delépine

Pédiatre, oncologue, ancien chef de service de cancérologie pédiatrique APHP

« Bonjour, nous avons le plaisir de vous annoncer la parution effective de notre petit document SOIGNER OU OBEIR  pour tenter de briser l’omerta et proposer quelques mesures urgentes à mettre en place, pour éviter que le Titanic de la santé ne sombre définitivement.

  Actuellement Disponible en librairie et sur les sites Amazon, Fnac etc. … merci d’informer vos relations et amis et de demander aux candidats à la Présidentielle de prendre des engagements clairs et précis pour  remettre sur pied notre système de santé. Nous dépensons près de 13 %  du PIB, promettre de l’argent sans supprimer la bureaucratie monstrueuse qui continue de croitre chaque jour ne servirait à rien.

Battons-nous ensemble pour sauver notre médecine ! merci ! »

 page fb andree delepine  et site www.nicoledelepine.fr

  

  Contact     Anne Leclercq ou Sophie Mairot
Michalon Éditeur
9, rue de l'École-Polytechnique
75005 Paris
+ 33 (0)1 56 81 28 65
www.michalon.fr

  Pour favoriser le libre choix thérapeutique , soutenez et participez aux actions de l' Association Amétist page fb ametist et site www.ametist.org

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>