Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Artistes suisses contre les restrictions Covid

5 Janvier 2021, 22:45pm

Commenter cet article
D
Encore 1an sous dictature sanitaire! Cette spoliation du pouvoir législatif est absolument scandaleuse et contraire à notre constitution et à l'équilibre des 3 pouvoirs (exécutif/législatifjudiciaire). Un projet sera présenté en conseil des ministres le 13janvier prochain par le PM. A défaut d'inscrire tout de suite dans la loi «un régime pérenne de gestion des urgences sanitaires», il demande de prolonger un état d'urgence sanitaire strict jusqu'au 1er juin et un régime transitoire jusqu'au 31 décembre 2021. Et après, on connaît la chanson, ils prorogeront jusqu'aux élections présidentielles, avec entre temps un petit reconfinement-maison stratégique pour conserver la situation de "crise" et donc l'état d'urgence sanitaire, soit leurs pouvoirs d'exception qu'ils veulent rendre pérennes en utilisant toutes leurs ficelles. Donc le parlement ne sert plus à rien sous la mandature macron/castex et ils vont continuer à passer les décrets les plus liberticides et anticonstitutionnels à la barbe de la représentation nationale pour finir de prendre nos droits, acquis et libertés et finir de ruiner notre pays. Le ver est dans le fruit. C'est de l'ingéniérie sociale et le virus a bon dos. Et comme d'habitude, Larcher fera semblant de s'y opposer. Notre pays et nos institutions sont en danger.
https://www.liberation.fr/politiques/2021/01/06/etat-d-urgence-sanitaire-on-repart-pour-un-an_1810482?utm_medium=Social&xtor=CS7-51-&utm_source=Twitter#Echobox=1609954223
Répondre
V
Les vaccins vont tuer, ils diront que c’est le Covid! Le Pr Cahill est généticienne et immunologue à l’Université de Dublin, elle fait partie du collectif ACU 2020.org.« Dolores Cahill, professeur au University College de Dublin et experte mondialement reconnue dans son domaine, prédit que des décès surviendront dans le monde entier comme conséquence directe de la prise des vaccins COVID-19. Dans sa dernière interview vidéo, elle fait cette sombre prédiction en se basant sur ce que l’on sait déjà des vaccins, de leur développement précipité et de l’approche entièrement nouvelle utilisant l’ARN messager au lieu des anticorps conventionnels. Comme presque tous les grands experts qui s’élèvent contre le discours officiel, le professeur Cahill a subi des représailles; elle a été contrainte de démissionner de son poste de vice-présidente du comité scientifique de l’Initiative en matière de Médicaments Innovants (IMI), un partenariat entre la Commission européenne et l’industrie du médicament visant à promouvoir les nouveaux médicaments.
« Pourquoi des gens vont commencer à mourir quelques mois après les “vaccinations” à ARNm » Elle explique que les effets des vaccins à ARNm se manifesteront des mois plus tard, et que nous ne voulons pas que les décès liés aux vaccins ARNm soient étiquetés comme décès Covid. Intervention complémentaire d’Alexandra Henrion-Caude. La vidéo à peine publiée a disparu de youtube mais elle reste sur odyssée.
https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/01/06/pr-dolores-cahill-des-gens-mourront-apres-avoir-ete-vaccines-contre-le-covid-19/#comments
vidéo = https://odysee.com/@QuadrillageTraduction:1/trim.06026EA6-C979-4FBE-87FE-CA1E722A43F5:f
Répondre
C
Ignoble, la chasse aux sorcières continue contre le Pr Perronne : carton jaune du CSA à RMC pour avoir donné la parole au Pr Perronne; ils l'attaquent notamment sur ses déclarations au sujet de la maladie de lyme. On sent qu'il y a de puissants réseaux pour cibler et décrédibiliser ce professionnel trop honnête à leur goût et lui supprimer toute médiatisation. Le président du CSA, olivier Schramek, est membre du club le siècle comme celui qui est en procès avec le Pr Perronne, le technocrate Martin Hirsch, simple énarque et directeur de l'APHP. Ils veulent l'atteindre dans sa dignité, et on sent des jaloux car ils ciblent le domaine de spécialité du Pr Perronne, la maladie de de lyme .
«Cet invité était le seul membre du corps médical présent en plateau» et «ces déclarations n'ont pas fait l'objet d'une contradiction suffisante», relève le CSA.
Et rien contre BFMTV, Cnews et LCI qui nous assènent leur propagande vaccinale 24h/24 sans jamais aucune contradiction, avec toujours le défilé de propagandistes aux compétences aléatoires avec un discours identique, celui de big pharma. Là c'est normal, le CSA ne dit rien alors qu'ils mettent en jeu nos vies à force de matraquage médiatique à visée publicitaire et non journalistique en voulant nous forcer à accepter une thérapie génique qui modifiera notre ADN sans enquêter sur les véritables effets secondaires, voire en les passant sous silence contrairement à leur devoir d'informer. Deux poids, deux mesures. Le CSA partial, qui n'est absolument pas dans son rôle, veut ainsi interdire tout passage à la TV et donc fenêtre d'écoute des médecins n'ayant pas un discours favorable à la vaccination et donc à la doxa mondialiste. Quand il y a fusion entre big pharma et big media...
https://www.lefigaro.fr/medias/carton-jaune-du-csa-a-rmc-pour-une-emission-avec-le-pr-perronne-20210106
Répondre
S
Et voici comment ils font semblant de se faire injecter a eux mêmes le poison qu’ils vous destinent a vous !
https://www.youtube.com/watch?v=2uz1YsCwc4k
https://www.youtube.com/watch?v=4KYwTrzzwT8
https://www.youtube.com/watch?v=dY8cuLr9swI
https://www.youtube.com/watch?v=t51DZjt8jvE
Répondre