Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

actualites

Le magistrat Charles Prats spécialiste des fraudes

1 Mars 2021, 20:10pm

Voir les commentaires

"Surmortalité Covid" en 2020 ? C'est la démographie, idiot !

1 Mars 2021, 19:53pm

"Surmortalité Covid" en 2020 ? C'est la démographie, idiot !

Lundi 01 mars 2021 10h20  - Blog de Jean-Dominique Michel

 

C’est un honneur mais aussi une action de salubrité publique qu’il m’est donné aujourd’hui de réaliser sur cette page en republiant, avec son aimable autorisation, l’analyse de M. Thomas Fernique, chargé de recherche au CNRS, portant sur la surmortalité attribuée au Covid en 2020.

Comme l’a fait Fabien Balli-Frantz en Suisse, ce mathématicien reprend les statistiques avec sérieux (soit l’inverse de la presse payée par l’état) et arrive à la conclusion que cette surmortalité (constatée en termes numériques) est bel et bien expliquée intégralement par le vieillissement de la population !

L’adage est connu (nous le devons à Alfred Sauvy) que les chiffres sont des innocents qui avouent facilement sous la torture tout ce qu’on veut leur faire dire. C’est hélas bel et bien le cas avec le Covid puisque TOUS les chiffres dont on nous abreuve depuis une année sont faux : le nombre de « cas » est faux (avec des tests PCT réglés bien au-delà de 25-30 CT, et qui ne veulent donc plus rien dire) ; le nombre réel de « malades » et par conséquent le fameux RT restent parfaitement inconnus ; le nombre d’ « hospitalisations Covid » est faux (environ 87% d’entre elles le sont pour d’autres raisons que le Covid) ; idem pour le nombre de décès (tous les décès de personnes RCT+ sont comptabilisés comme « dus au Covid », ce qui est à 90% faux !) ; le taux d’occupation des services de soins intensifs à l’automne était présenté fallacieusement comme inhabituel alors qu’il était parfaitement normal pour la saison; et enfin, la « surmortalité » -due comme nous le verrons plus bas au vieillissement de la population- reste elle aussi parfaitement normale en termes relatifs.

Une somme invraisemblable de mensonges et de désinformations donc, expliquant comment on a pu transformer une épidémie correspondant à une grippe un peu sévère (mais rien de plus) en psychose planétaire. Rappelons à ce sujet que si vous êtes âgé de moins de 65 (et même 75) ans, votre risque de mourir, l’an passé comme actuellement, est exactement pareil à n’importe quelle autre année !

Il aurait été difficile de faire paniquer une population avec ça… raison pour laquelle, selon toute vraisemblance (les tribunaux nous le diront), les autorités et les médias n’ont cessé de déformer les chiffres et données d’une manière aussi stupidement alarmiste que pénalement répréhensible…

 

 

 

Voir les commentaires

Dans la crise sanitaire, l’État joue sa survie

1 Mars 2021, 19:42pm

Publié par Ciel Voilé

Dans la crise sanitaire, l’État joue sa survie

dimanche 28 février 2021 16h47

Blog de Jean-Dominique Michel

Je suis heureux de partager ici un texte du Dr Patrick de Casanove.  Président du Cercle Frédéric Bastiat, l’auteur exerce à Ondres, commune dont il a été maire de 1995 à 2001. Il a également publié un livre sur le système de santé français intitulé "Sécu, comment faire mieux" (éditions Tatamis).

Il revient dans ce texte sur un certain nombre de réalités qui peinent toujours à faire leur chemin dans l’esprit de la population, tant la désinformation /censure des zautorités et des médias (les journalistes pourraient éventuellement commencer à se demander si c’est bien là leur rôle…) verrouille encore tout débat honnête sur la validité des mesures prises et à prendre…

Le Dr de Casanove pointant judicieusement ici du doigt le principal motif entretenant ad nauseam cette absurde et dommageable fuite en avant...

Je remercie la rédaction du site Contrepoints.org pour leur aimable autorisation à reproduire ici cet article paru sur leur site le 26 février. Espérons que dans la foulée de cette prise de parole, de plus en plus de médecins oseront enfin questionner les décisions absurdes qui continuent d’être imposées avec un coût maximal pour absolument aucun bénéfice : il est aujourd'hui confirmé (si besoin était -la nocivité de cette stratégie étant établie depuis deux siècles !) que le confinement n’a eu simplement aucune utilité, c'est-à-dire pas le moindre impact favorable sur l’épidémie

 

 

 

 

Voir les commentaires

Victoria Abril sur la crise sanitaire

1 Mars 2021, 18:54pm

Voir les commentaires

Un canadien à l'aéroport de Toronto

1 Mars 2021, 18:38pm

Voir les commentaires

Les Bruxellois mettent bas les masques et la police constate qu’il est impossible de verbaliser tous ceux qui ne respectent pas les mesures sanitaires

27 Février 2021, 20:20pm

Les Bruxellois mettent bas les masques et la police constate qu’il est impossible de verbaliser tous ceux qui ne respectent pas les mesures sanitaires

 

Le 20 février 2021 - Médias presse info


 

Le nombre ne fait pas la Vérité. Mais le nombre peut se révéler bien précieux pour faire infléchir certaines pratiques iniques. La leçon nous en a été donnée ce week-end à Bruxelles et devrait valoir pour la France et pour le reste de l’Europe soumise à l’hystérie covidienne.

Avec le beau temps, tous les espaces verts bruxellois, et notamment le Parc du Cinquantenaire et le Bois de la Cambre, ont connu une très importante fréquentation dimanche. Et une très grande proportion des promeneurs ont baissé le masque dans un mouvement spontané de libération et ce sans plus aucun respect des fameuses distances sociales.

 

 

 

Voir les commentaires

We will not be silenced

27 Février 2021, 19:51pm

Voir les commentaires

La 5G arrive à Paris, les écolos "choqués" par le "forcing" de Hidalgo

27 Février 2021, 10:56am

La 5G arrive à Paris, les écolos "choqués" par le "forcing" de Hidalgo

“Rien ne justifiait d’aller si vite”, regrettent les Verts parisiens qui, comme la Convention citoyenne pour le climat, avaient demandé un moratoire.

  • Huffingtonpost le 20 février 2021


 

POLITIQUE - Les Verts parisiens, partenaires de la maire PS Anne Hidalgo, ont regretté ce vendredi 19 février dans la soirée l’accord trouvé entre l’exécutif parisien et les opérateurs télécoms pour le déploiement de la 5G dans la capitale dans les prochaines semaines, estimant que “rien ne justifiait d’aller si vite”.

“À juste titre, la Convention citoyenne pour le climat avait demandé un moratoire, nous le demandions également. De plus, nous attendons les résultats des études commandées par le gouvernement sur cette question d’ici quelques semaines”, a réagi, sollicité par l’AFP, l’adjoint en charge de la transformation de l’espace public et des transports David Belliard.

Fatoumana Koné, présidente du groupe écologiste au conseil municipal, s’est elle dite ”étonnée voire un peu choquée” par le “forcing” de la maire socialiste et de son adjoint au budget Paul Simondon, qui a finalisé l’accord. “On a encore envoyé un courrier il y a peu de temps demandant le moratoire”, a-t-elle indiqué.

“Il y avait une consultation en cours”

 

La suite

 

 

 

Voir les commentaires

Nexus : Dr Louis Fouché : la vérité sur le Covid

26 Février 2021, 22:20pm

Voir les commentaires

Questions à Jean-Loup Izambert

26 Février 2021, 22:13pm

Questions à Jean-Loup Izambert

Le 26 février 2021

Entretien avec Jean-Loup Izambert - Le virus et le Président. Enquête sur l'une des plus grandes tromperies de l'Histoire, IS Editions, Décembre 2020


Jean-Loup Izambert & Claude Janvier,
Le Virus et le Président. Enquête sur l'une des plus grandes tromperies de l'Histoire, IS Editions, Décembre 2020, 268 p., 20 €


Parutions.com : Pouvez-vous nous dire en quelques mots quel a été votre parcours, pour que le lecteur comprenne mieux votre angle d'attaque ?

Jean-Loup Izambert : J’ai fait mes études secondaires dans l’agriculture en travaillant à la ferme ce qui m’a permis d’acquérir un savoir faire certain pour retourner les litières de la grande finance après m’être fait la main avec celles des vaches. Etudes supérieures à Paris à l’Ecole des Hautes Etudes Sociales, des Hautes Etudes Internationales et l’Ecole supérieure de journalisme. J’ai choisi le métier de journaliste car je souhaitais exercer une profession dans laquelle on doit mettre régulièrement ses connaissances à jour, apprendre toujours et faire partager au grand public les choses complexes, principalement de l’économie et de la finance qui sont au cœur de l’activité humaine. J’ai travaillé dans différents métiers de la presse, du secrétariat de rédaction à l’enquête en passant par le reportage et des rédactions en chef. Par ailleurs, j’ai également travaillé comme conseil en communication de collectivités territoriales, de PME-PMI et de grands comptes. Cet autre métier m’a permis de financer mes enquêtes au long cours. En France, les journaux avancent rarement les frais lorsque vous travaillez sur des affaires sensibles. Or, certaines enquêtes se déroulent parfois sur plusieurs mois, voire plusieurs années, et exigent parfois des déplacements et séjours à l’étranger. J’ai travaillé pour des titres très divers comme le mensuel économique et financier du groupe Les Echos, L’Humanité et son hebdomadaire, VSD du temps où, sous la direction de François Siegel, l’enquête y avait encore une place, PME Affaires. J’ai également collaboré avec des médias étrangers allemands, russes, finlandais, anglais et italiens. Les difficultés pour publier mes enquêtes dans la presse m’ont aiguillé vers le livre. Ma rencontre avec Harald Benoliel, fondateur de IS Edition, m’a permis de continuer de publier mon travail aux côtés d’auteurs très différents. Une fois les manuscrits acceptés par le comité de lecture, dans cette petite structure souple et réactive l’auteur peut devenir aussi force de proposition en étant associé aux différents moments de fabrication et de promotion du livre. Cette coopération continue depuis 2015 dans une confiance réciproque a façonné un tandem auteur-éditeur véritable «militant du Livre».

Parutions.com : Dans Crimes sans châtiment et les deux tomes de 56, vous émettez de graves accusations à l'encontre de dirigeants politiques et de grands patrons de sociétés transnationales dans la déstabilisation des pays au Moyen-Orient dont la Syrie par l'intermédiaire des Frères musulmans et d'autres organisations.  Vous mettez en cause une politique économique européenne via les Etats-Unis non seulement pour déposséder les pays de leur souveraineté, mais pour financer le terrorisme (prétendument dénoncé) afin de piller des ressources au Moyen-Orient. Pouvez-vous résumer succinctement l'objectif ?
 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>