Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Voilà onze mois que les français sont privés de liberté : ça suffit !

24 Février 2021, 08:54am

Voilà onze mois que les français sont privés de liberté : ça suffit !

Nicole Delépine sur le blog de Jean-Dominique Michel - Le 23 février 2021

 

Le texte que je vous propose ce jour me ravit à deux égards : tout d’abord, il s’agit d’un texte de combat, face à une dérive dont chaque semaine qui passe nous révèle un peu plus son étendue abjecte.

Depuis onze mois, nos gouvernements nous mentent, nous manipulent et abusent de nous avec une violence sans précédent, saccageant les bases de l’état de droit et violant les droits et libertés individuelles et publiques.

Bien sûr, comme le souligne avec une pointe d’habileté rhétorique Me Fabrice di Vizio, avocat spécialiste en droit de la santé représentant le Pr Raoult ainsi que différents collectifs de plaignants, on pourrait éventuellement accepter ces mesures extrêmes si elles s’avéraient être absolument nécessaires.

Et c’est bien là le hic : elles nous ont été imposées contre tout bon sens, contre toute science et contre toute indication, nécessité et proportionnalité qui eussent fondé la seule justification -c’est-à-dire la seule légitimité- possible.

Le texte du Dr Nicole Delépine ne s’attarde pas sur des précautions oratoires dont le temps est assurément passé. Les naïfs (c’est aussi une qualité) ont certes pu croire dans un premier temps que si nous autorités agissaient de manière aussi incohérente et inadéquate, cela devait être attribué à leur impréparation ou à la complexité d’une épidémie hors-normes.

Onze mois plus tard, il est plus que temps d’atterrir : nos gouvernements, pour des raisons qu’il appartiendra à la justice pénale d’éclairer, ne font évidemment pas que mal gérer une épidémie dont tout confirme qu’elle n’est pas réellement plus grave qu’une grippe un peu forte !

Ils exploitent une épidémie disponible jusqu’à la corde en mettant méthodiquement en échec toutes les mesures utiles qui auraient permis de limiter les dégâts jusqu'au minimum inévitable ; et saccagent méthodiquement au passage les droits, règles et usages normalement garantis par nos états de droit démocratiques. Ce qui n’est tout de même pas tout à fait la même histoire !

https://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2021/02/23/voila-11-mois-que-les-francais-sont-prives-de-liberte-ca-su-313156.html

 

Commenter cet article

la secte des carottes crues 24/02/2021 23:48

Prophéties de la nouvelle Nostradamus : Marlène Schiappa s'inquiète pour l'après covid. Auprès de ses collègues, elle a prédit un avenir catastrophique selon une indiscrétion du Canard Enchaîné de ce 24 février, que "la France [allait] plonger dans le chaos". "l'après-Covid va tourner au cataclysme" sur le territoire. La raison ? "La faute aux gens qui vont se lâcher" en décrivant des "comas éthyliques", des "viols", des "violences en tout genre", des "débordements permanents" et une "prolifération des affrontements" (quel mépris envers les français!) ; il y aura, selon elle, un retour sur le devant de la scène des Gilets jaunes. "Avec eux, nous pourrions connaître une version française de l'invasion du Capitole" ( Marlène adepte de Qanon?).
Et elle vient de déposer au nom de la miviludes ( institution anti-sectes) une note consultée par l'AFP indiquant qu'il y aurait 500 sectes en France dont 140.000 personnes sous emprise sectaire plaçant à égalité au même rang, les témoins de jéovah, les partisans de Qanon, ceux qui regardent sur youtube les vidéos de thierry casanovas, de JJ crèvecoeur, les complotistes du covid pensant que la 5G va aggraver le virus, les mangeurs de carottes crues, les survivalistes, les mouvements apocalyptiques....
On est en plein delirium tremens, mais il faut prendre ces délires au sérieux; ils veulent renforcer l'action de la miviludes; on sent qu'on évolue vers la criminalisation de tout ce qui ira à l'encontre de la pensée unique à l'image des démocrates yankees avec leur longue liste de terroristes domestiques; ils classeront comme membres de sectes, qui deviendra ainsi une notion fourre-tout, les "complotistes", ceux qui pensent différemment ou ceux s'opposant à la 5G ou à la vaccination. En tout cas et manifestement, ils craignent le jour d'après et donc le réveil du peuple qu'ils ont si lourdement opprimé. Leur CDD touche à sa fin et ils ont peur, ce qui peut expliquer l'actuelle pérennisation des mesures de confinement et de couvre feu pour éloigner le peuple séquestré.
https://www.lci.fr/societe/derives-sectaires-environ-500-petits-groupes-et-140-000-personnes-denombres-en-france-selon-marlene-schiappa-2179220.html
https://www.closermag.fr/politique/marlene-schiappa-sa-crise-d-angoisse-post-covid-1255550

Sophophile 24/02/2021 16:28

Ca n'a jamais existait les états démocratiques.

On aura beau dire, on aura beau faire « Dès que nous disons le mot « démocratie » pour nommer notre mode de gouvernement qu’il soit américain, allemand ou français, nous mentons. La démocratie ne peut jamais être qu’une idée régulatrice, une belle idée dont nous baptisons promptement des pratiques très diverses. Nous en sommes loin, mais encore faut-il le savoir et le dire »(A.E)  

« Nous sommes victimes d'un abus de mots. Notre système (les « démocraties » occidentales) ne peut s'appeler « démocratique » et le qualifier ainsi est grave, car ceci empêche la réalisation de la vraie démocratie tout en lui volant son nom. »  (S-C.K)

« La démocratie, c'est le nom volé d'une idée violée » (J-P.M).