Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Entre une policière espagnole et l'AFP, qui désinforme le plus ?

31 Mars 2021, 11:22am

Publié par France-Soir

Entre une policière espagnole et l'AFP, qui désinforme le plus ?

Wolf WAGNER pour France Soir - le 30/03/2021

 

 

Suite à l'appel vidéo lancé par une policière espagnole incitant les spectateurs à enquêter sur ce qu'elle considère être « un recul inquiétant de la démocratie et des libertés » au sein de pays comme la France et l'Espagne, qu'elle qualifie de « dictatures sanitaires », l'AFP-Factuel, le service de vérification de l'Agence France Presse, lui a répondu en dénonçant les incohérences et autres fausses informations qu'elle pense déceler dans son discours. Problème : l'AFP s'appuie elle-aussi sur des informations erronées pour asseoir sa démonstration. Pire, elle ne peut l'ignorer, puisque France Soir l'en avait déjà avertie.

Sonia Vescovacci est, comme nous le rapporte le site Publico cité par l'AFP dans son article, officier du Corps national de police espagnole (CNP). Elle est également à la tête du collectif « policiers pour la liberté » (« policiàs por la libertad », la traduction en français de la description du collectif est proposée sur ce blog). Un collectif qui avait notamment appelé fin 2020 les agents des forces de l'ordre espagnoles à ne pas verbaliser les citoyens ne portant pas de masque ou ne respectant pas les restrictions sanitaires.

Dans sa dernière vidéo rapidement devenue virale, la policière, qui déclare avoir grandit dans la région marseillaise, se présente devant la caméra en uniforme et s'exprime dans un français à la tonalité hispanique. Elle y dénonce des « lois liberticides, absurdes et sans fondement scientifique » et appelle les citoyens et les journalistes à enquêter sur « les anomalies, les mensonges et les incohérences » existant autour de la crise actuelle, ainsi que sur cette « dictature sanitaire » qui, selon elle, fera « prochainement place à une dictature économico-techno-sanitaire ».

 

Commenter cet article