Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Libération : une désinformation sur les vaccins contraire à la loi qui nécessite rectification

3 Mai 2021, 17:48pm

Libération : une désinformation sur les vaccins contraire à la loi qui nécessite rectification
 

Publié le 01/05/2021 à 17:00 - Mise à jour à 19:39

Auteur(s): FranceSoir

 

Vaccins contre la Covid-19. Déclaration des effets indésirables en pharmacovigilance : la nécessaire rectification des affirmations « inexactes » (contraires à la « loi ») diffusées par le journal « Libération – CheckNews »

Sur le blog du CTIAP de Cholet, on peut trouver ce jour un article qui prend à défaut une nouvelle fois le site Libé et son service anciennement tarifé CheckNews – ce n’est pas la première fois que CheckNews s’exerce à la désinformation avec des techniques qui s’apparentent à la cueillette des cerises – on choisit les morceaux qui paraissent coller à l’article. Les articles erronés de Libération et CheckNews se succèdent de l’étude vicié du Lancet d’abord plébiscitée, au médicament Remdesivir encensé sans aucune évaluation, en passant par l'hypothèse de la bactérie Prévotella pour la Covid, ou aucun article critique sur le recueil du consentement éclairé si nécessaire pour informer les patients. Libération et Checknews confirment donc leur statut de complotiste après Audureau du Monde - "statut qui s'appare à de la collaboration avec l'information officielle plutot que du journalisme" nous dit un spécialiste des médias. Rappelons que le rôle du journaliste est d’éviter toute forme de parti pris, de sensationnalisme, ou de laisser la place à la rumeur. Pourtant ces deux sites se sont empressés de décrier la tribune de Francis Lalanne sans vraiment analyser son contenu, ou se sont dépéchés de reprendre la requête de la ministre Bachelot pour la révision du certificat IPG (Information politique et générale) de FranceSoir – un simple coup de téléphone à la rédaction de FranceSoir leur eut permis de vérifier que FranceSoir remplissait bien les conditions – mais dans un souci qui est de plus en plus constant de parti pris, c’est plus facile de ne pas vérifier,  et donc de laisser place à la rumeur ou au sensationnalisme franchissant le pas du non-respect de la charte de Munich. Chez Libé, l'information sur la santé des Français semble dont être l'objet d'un parti pris manquant d'objectivité et de précision. 

Le CTIAP de Cholet épingle Libération/CheckNews

Le 28 avril 2021, un article est publié par le journal « Libération CheckNews » sous le titre « Est-il vrai que des centres de pharmacovigilance ont appelé à limiter les signalements d’effets secondaires des vaccins ? ». Des affirmations, diffusées par cet article, appellent les nécessaires rectifications suivantes.

Cet article soutient que le « rôle » des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) « est d’enquêter sur les problèmes graves et non identifiés » ; et qu’il est « inutile de signaler des effets non graves qui sont déjà connus ». Cet article poursuit en affirmant que l’idée « selon laquelle la mission des CRPV est de recenser de manière exhaustive tous les effets secondaires liés à un médicament, même les plus bénins » repose sur « une idée fausse ». Or, en réalité, ces affirmations, diffusées auprès du public notamment, sont contredites par les dispositions du Code de la santé publique.

Commenter cet article