Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Richard Boutry : Reiner Fuellmich ce héros

28 Mai 2021, 13:16pm

Commenter cet article

feu vert EMA vax 12-15ans 28/05/2021 20:28

Feu vert donné ce jour par l'EMA (autorité du médicament européenne) à la vaccination des 12-15 ans avec le vaccin Pfizer. L'utilisation du vaccin Comirnaty chez les enfants de 12 à 15 ans sera la même que chez les personnes âgées de 16 ans et plus. Il est administré en deux injections dans les muscles de la partie supérieure du bras, à trois semaines d'intervalle.
La HAS doit maintenant se prononcer sur l'autorisation en France et sous quelles conditions. 
Le vaccin a été testé sur moins de 1000 enfants en bonne santé et il exposent la survenance d'effets indésirables identiques à ceux des +16 ans.
https://www.ema.europa.eu/en/news/first-covid-19-vaccine-approved-children-aged-12-15-eu
https://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-feu-vert-a-la-vaccination-des-12-15-ans-20210528
conférence de presse: https://www.youtube.com/watch?v=5ix5DYqtz8k&t=5s
Cela vaut la peine de lire leur rapport soulignant ses propres insuffisances: "Le CHMP a conclu que les bénéfices de Comirnaty dans ce groupe d'âge l'emportent sur les risques.
Le CHMP a noté qu'en raison du nombre limité d'enfants inclus dans l'étude, l'essai n'a pas pu détecter d'effets secondaires rares. Le comité a également noté que le comité de sécurité PRAC de l'EMA évalue actuellement de très rares cas de myocardite (inflammation du muscle cardiaque) et de péricardite (inflammation de la membrane autour du cœur) survenus après la vaccination avec Comirnaty, principalement chez des personnes de moins de 30 ans. À l'heure actuelle, rien  n'indique  que ces cas soient dus au vaccin et l'EMA surveille de près ce problème.
Malgré cette incertitude, le CHMP a estimé que les bénéfices de Comirnaty chez les enfants âgés de 12 à 15 ans l'emportent sur les risques, en particulier chez les enfants présentant des pathologies augmentant le risque de COVID-19 sévère...."
Donc ils reconnaissent que le vaccin n'a pas été suffisamment testé pour cette tranche d'âge et la survenance de myocardite et péricardite chez les enfants (soit inflammation du cœur) pour lesquels ils enquêtent mais ils donnent déjà l'autorisation dans la précipitation.
C'est une décision abjecte et irresponsable; il est inhumain de faire prendre à des enfants des risques cardiaques, soit des pathologies lourdes, voire même pouvant mettre en jeu le processus vital, alors qu'ils ne sont pas concernés par le covid. 100% risques Pour 0 bénéfice.

le variant niortais 28/05/2021 18:40

Et rebelotte pour la vaccination en anneaux; même variant que celui du bordelais ( variant anglais avec mutation bordelaise) découvert dans les deux sèvres: un cluster de 37 personnes = vaccination de 21800 personnes du Niortais et de la Gâtine : qui dit mieux? ce n'est pas très loin du Puy du fou.
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/deux-sevres-apparition-d-un-cluster-du-meme-variant-que-celui-detecte-a-bordeaux-20210528