Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Lyon : samedi 15 mai : Alexandra Henrion Caude sur la loi bio-éthique

10 Mai 2021, 13:29pm

Lyon : samedi 15 mai : Alexandra Henrion Caude sur la loi bio-éthique

Voir les commentaires

Dr. Gérard Delépine : Alerte sur les vaccins et le pass vaccinal

10 Mai 2021, 09:57am

Voir les commentaires

Emballage des tiges test : deux versions ?

10 Mai 2021, 09:43am

Publié par Ciel Voilé

Emballage des tiges test : deux versions ?

 

Une employée de pharmacie aux Pays-Bas a voulu ranger deux cartons abîmés de tiges-test et a fait une incroyable découverte. Elle a eu le temps de prendre une photo. Les pharmacies ne seraient-elles informées ? rétribuées ?

Voir les commentaires

57 scientifiques et médecins demandent l'arrêt immédiat de toutes les "vaccinations" Covid-19

10 Mai 2021, 09:19am

57 scientifiques et médecins demandent l'arrêt immédiat de toutes les "vaccinations" Covid-19

Publié le 09/05/2021 à 19:47 - Mise à jour à 19:48 – France Soir


 

Un groupe de 57 scientifiques, médecins et experts politiques de premier plan a publié un rapport appelant à remettre en question la sécurité et l'efficacité des « vaccins » COVID-19 actuels et réclame maintenant la fin immédiate de tous les programmes de vaccination – parmi eux la généticienne Alexandra Henrion-Caude.

Les thérapies utilisées appelés « vaccins » ne répondent pas à la définition du mot vaccin et il serait plus approprié de les nommer
thérapies géniques ou thérapies à vecteurs vaccinaux.

Il existe deux certitudes concernant la distribution mondiale de ces thérapies Covid-19 :

  1. La première est que les gouvernements et la grande majorité des médias grand public mettent toutes leurs forces pour que ces médicaments expérimentaux s'adressent au plus grand nombre de personnes possible. 
  2. La deuxième est que ceux qui sont prêts à affronter le mépris qui accompagne le fait de poser des questions sérieuses sur les vaccins sont des acteurs essentiels dans nos efforts continus pour répandre la vérité.

Vous pouvez lire ce manuscrit en pré-impression ci-dessous. Il a été préparé par près de soixante médecins, scientifiques et experts en politiques publiques du monde entier pour être envoyé de toute urgence aux dirigeants mondiaux ainsi qu'à tous ceux qui sont associés à la production et à la distribution des différents vaccins Covid-19 en circulation.

Il y a encore beaucoup trop de questions sans réponse concernant l'innocuité, l'efficacité et la nécessité de ces thérapies Covid-19. 

Cette étude est une bombe qui devrait être lue par tout le monde,
quel que soit son point de vue sur les thérapies géniques ou vaccins. Il n'y a pas assez de citoyens qui posent des questions. La plupart des gens suivent simplement les ordres des gouvernements mondiaux, comme s'ils avaient gagné notre entière confiance. Ce n’est pas le cas. Ce manuscrit est un pas en avant en termes de responsabilité et de libre circulation de l'information sur ce sujet crucial. Veuillez prendre le temps de le lire et de le partager largement.
 


Vaccination de masse contre le SARS-CoV-2: questions urgentes sur la sécurité des vaccins qui exigent des réponses des agences internationales de santé, des autorités réglementaires, des gouvernements et des développeurs de vaccins

Auteurs : Roxana Bruno 1 , Peter McCullough 2 , Teresa Forcades i Vila 3 , Alexandra Henrion-Caude 4 , Teresa García-Gasca 5 , Galina P. Zaitzeva 6 , Sally Priester 7 , María J.Martínez Albarracín 8 , Alejandro Sousa-Escandon 9 , Fernando López Mirones 10 , Bartomeu Payeras Cifre 11 , Almudena Zaragoza Velilla 10 , Leopoldo M. Borini 1 , Mario Mas 1 , Ramiro Salazar 1 , Edgardo Schinder 1 , Eduardo A Yahbes 1 , Marcela Witt 1, Mariana Salmeron 1 , Patricia Fernández 1 , Miriam M. Marchesini 1 , Alberto J. Kajihara 1 , Marisol V. de la Riva 1 , Patricia J. Chimeno 1 , Paola A. Grellet 1 , Matelda Lisdero 1 , Pamela Mas 1 , Abelardo J. Gatica Baudo 12 , Elisabeth Retamoza 12 , Oscar Botta 13 , Chinda C. Brandolino 13 , Javier Sciuto 14 , Mario Cabrera Avivar 14 , Mauricio Castillo 15 , Patricio Villarroel 15 , Emilia P. Poblete Rojas 15, Bárbara Aguayo 15 , Dan I. Macías Flores 15 , Jose V. Rossell 16 , Julio C. Sarmiento 17 , Victor Andrade-Sotomayor 17 , Wilfredo R. Stokes Baltazar 18 , Virna Cedeño Escobar 19 , Ulises Arrúa 20 , Atilio Farina del Río 21 , Tatiana Campos Esquivel 22 , Patricia Callisperis 23 , María Eugenia Barrientos 24 , Karina Acevedo-Whitehouse 5 ,

Résumé

Depuis le début de l'épidémie de COVID-19, la course au test de nouvelles plates-formes conçues pour conférer une immunité contre le SARS-CoV-2, a été endémique et sans précédent, conduisant à l'autorisation d'urgence de divers vaccins. Malgré les progrès de la polychimiothérapie précoce pour les patients atteints de COVID-19, le mandat actuel est de vacciner la population mondiale le plus rapidement possible. Le manque de tests approfondis sur les animaux avant les essais cliniques et l'autorisation basée sur les données de sécurité générées lors des essais qui ont duré moins de 3,5 mois, soulèvent des questions concernant la sécurité de ces vaccins. Le rôle récemment identifié du pic de glycoprotéine du SARS-CoV-2 qui peut induire des lésions endothéliales caractéristiques du COVID-19, même en l'absence d'infection, est extrêmement pertinent étant donné que la plupart des vaccins autorisés induisent la production de glycoprotéine Spike chez les receveurs. Compte tenu du taux élevé d'occurrence des effets indésirables et du large éventail de types d'effets indésirables signalés à ce jour, ainsi que du potentiel d'amélioration de la maladie due au vaccin, de l'immunopathologie Th2, de l'auto-immunité et de l'évasion immunitaire, il y a la nécessité d'une meilleure compréhension des bénéfices et des risques de la vaccination de masse, en particulier dans les groupes exclus des essais cliniques. Malgré les appels à la prudence, les risques de vaccination contre le SARS-CoV-2 ont été minimisés ou ignorés par les organisations de santé et les autorités gouvernementales. Nous appelons à la nécessité d'un dialogue pluraliste dans le cadre des politiques de santé.

 

 

Voir les commentaires

Vaccins contre le Covid : notice vide

10 Mai 2021, 07:35am

Voir les commentaires

Depuis minuit, l’Espagne revit !

9 Mai 2021, 19:16pm

Publié par Ciel Voilé

Depuis minuit, l’Espagne revit !

Publié le 09 mai 2021 à 06h40 - Le télégramme

Depuis fin octobre, les Espagnols n’ont pu quitter leur région qu’à Noël, état d’urgence sanitaire oblige. Ce dernier est levé depuis ce dimanche matin et c’est un vent de liberté qui souffle sur l’Espagne.

Les Espagnols étaient nombreux, à Madrid (ci-dessus) et ailleurs dans le pays, à fêter la fin de l’état d’urgence la nuit dernière.  (Photo EPA)

Dans la nuit de samedi à ce dimanche, l’Espagne a levé l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis octobre, permettant à ses habitants de sortir de leur région pour changer d’air ou retrouver des proches qu’ils n’avaient pas vus depuis des mois. « J’en avais trop marre de ne pas pouvoir sortir » de la région de Madrid, « je me sentais frustrée, attachée, sans liberté », confiait, samedi, Blanca Valls, créatrice de bijoux de 46 ans, qui ira le week-end prochain en Galice, au nord-ouest du pays, pour un anniversaire et elle espère aller bientôt à la plage. Argentina Enriquez, étudiante mexicaine de 37 ans, est, elle, « impatiente » de pouvoir enfin partir à la campagne, vendredi, et « faire un barbecue avec des amis, jouer de la guitare, se balader ». « Etre ensemble », lance-t-elle avec « beaucoup d’émotion ».

Un casse-tête juridique

À part à Noël où les restrictions avaient été assouplies durant quelques jours pour permettre les réunions familiales, les Espagnols n’ont pas pu quitter leur région depuis le début de l’état d’urgence fin octobre. Dissuadées par l’explosion des cas ayant suivi Noël, les autorités avaient maintenu les bouclages de régions pour la Semaine sainte, fête familiale fondamentale en Espagne. Ces bouclages ont été particulièrement mal vécus par les Espagnols, empêchés d’aller voir leur famille dans une autre région alors que le pays restait ouvert aux touristes étrangers.


 

 

 

 

Voir les commentaires

Aveyron : analyse d'eau de pluie avril 2021

9 Mai 2021, 19:05pm

Voir les commentaires

Méfiez-vous du test PCR Covid et de l'implacable campagne " Vacciner, vacciner, vacciner "

9 Mai 2021, 17:36pm

Méfiez-vous du test PCR Covid et de l'implacable campagne " Vacciner, vacciner, vacciner "

Peter Koenig Global Research, 08 mai 2021

 

https://www.globalresearch.ca/beware-pcr-testing-you-may-unknowingly-vaccinated-instead-tested/5742819

 

 

La validité du test PCR est remise en question depuis des mois, sinon depuis le tout début de la plandémie déclarée de covid-19, y compris dernièrement aussi par l'OMS. Cependant, ce test est toujours et de plus en plus imposé. Et ce malgré le fait que de plus en plus de preuves scientifiques montrent que le test n'est absolument pas adapté pour déterminer si une personne est "infectée" par le virus covid-19. Selon certains scientifiques, il y a jusqu'à 90% de faux positifs. En outre, un résultat positif dans 97 % des cas ne signifie pas que vous allez présenter des symptômes. Les jeunes, en particulier, et les personnes sans comorbidité présentent rarement des symptômes.

 

D'autre part, les pays occidentaux, en particulier l'Europe et les États-Unis, ne cessent d'encourager la vaccination, et ce avec une substance qui n'est même pas considérée comme un vaccin, à savoir un nouveau type de thérapie génique, une injection d'ARNm qui affectera le génome humain et très probablement l'ADN humain.

 

Les fabricants pharmaceutiques les plus connus de ces substances de type ARNm, faussement appelées vaccins, sont Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Johnson et Johnson (J & J) et quelques autres inoculations de l'Alliance GAVI, ou Alliance mondiale pour les vaccins et les vaccinations, également appelée Alliance du vaccin, créée par Bill Gates. Elle est située à Genève, à côté de l'OMS.

 

Cette thérapie n'a pas été testée. Il n'y a pas d'essais substantiels sur les animaux. Dans les quelques essais sur les animaux effectués sur des furets et des rats, tous les animaux sont morts. Prétextant une urgence, la Food and Drug Administration (FDA) a reconnu la gravité de l'urgence actuelle en matière de santé publique et a accordé une "Emergency Use Application" (EUA) pour ce qui est en fait une thérapie génique, et non un vaccin. Par conséquent, il n'y a pas eu d'autres essais sur les animaux et ce traitement génétique expérimental, les vaccins à base d'ARNm, a été administré directement aux humains, qui servent maintenant de cobayes.

 

Pour connaître les risques et les dangers considérables de cette thérapie, voir la récente interview exclusive accordée à Lifesitenews.com (7 avril 2021), et le témoignage de l'ancien vice-président et directeur scientifique de Pfizer, Mike Yeadon, qui déclare : "Votre gouvernement vous ment d'une manière qui pourrait vous conduire à la mort".

 

Il semble que la soi-disant vaccination et les tests soient liés en proportions inverses, c'est-à-dire que moins les gens se portent volontaires pour se faire vacciner, plus les gouvernements imposent ces faux tests PCR à la population. Dans de nombreux pays, dont la Suisse, les gouvernements "autorisent" les écoles à tester les enfants, y compris ceux de l'école maternelle, jusqu'à quatre fois par mois, et les entreprises peuvent faire de même, pour la "sécurité des collègues" - sans tenir compte du fait que la plupart des gens dans de nombreux pays travaillent encore depuis leur bureau à domicile. Le fait de ne pas se soumettre à un test ou à un vaccin très discutable peut entraîner le licenciement - la perte de votre emploi. C'est aussi lugubre et effrayant que l'est devenue cette folie du vaccin.

 

Ils ont maintenant introduit des "kits d'autodiagnostic" vendus ou distribués par les pharmacies. Malgré une propagande intense, la plupart de ces tests achetés et subventionnés par le gouvernement restent dans les entrepôts des pharmacies, car de moins en moins de personnes sont prêtes à se soumettre à cette folie. Pour couronner le tout, vous ne devez déclarer que les tests positifs des autotests - une distorsion supplémentaire vers le haut de l'image de toute façon fausse du soi-disant "taux d'infection". - Et personne ne semble se demander pourquoi. Ou s'ils le font, ils ne le font pas assez fort.

 

Bien sûr, plus le nombre de covidés positifs est élevé, plus la volonté de vacciner est grande, c'est ce que suppose la propagande, et si ce n'est pas le cas, plus il est possible de justifier davantage de fermetures, de peur - et à nouveau - peut-être - davantage de volonté de vacciner. Vous voyez, toutes les actions conduisent à plus de peur et finalement à "plus de vaccination". C'est comme si les pays avaient reçu un quota de vaccination à remplir, et il semble qu'il n'y ait aucune mesure de coercition assez forte pour amener les gens à se soumettre à ce vaccin horrible et non testé.

 

Même le célèbre médecin américain, le Dr Anthony Fauci, exprime ses doutes quant à l'efficacité des vaccins.

 

On peut également se demander pourquoi l'Europe et les États-Unis n'autorisent pas le Spoutnik V russe ou l'un des vaccins chinois lancés sur le marché international. - Peut-être parce que ces vaccins sont de vrais vaccins, basés sur une expérience de plusieurs décennies, la méthode traditionnelle consistant à injecter un virus faible ou mort qui réagira au contact d'un virus vivant et créera des anticorps pour créer une immunité - sans affecter votre ADN ?

 

Il devient de plus en plus évident qu'il y a un agenda spécial derrière cet engouement féroce pour les tests et la vaccination. Pour couronner le tout, et pour se rapprocher d'une raison à tout cela, un rapport récent suggère (encore à confirmer) que selon l'Université Johns Hopkins, on peut être vacciné avec un test PCR, même sans le savoir (11 avril 2021).

 

Alors, pourquoi la "vaccination" est-elle si importante ? - Et surtout pourquoi la vaccination avec une injection de type ARNm ? - L'une des raisons pourrait être la suivante : comme le rapportent le Daily Mail et RT.

 

Des scientifiques du Pentagone révèlent une micro-puce qui détecte le COVID-19 dans votre corps.

Cette technologie a été développée par la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA), qui dépend du Pentagone. Cette micropuce ne manquera pas de susciter des inquiétudes chez certains, qui craignent qu'une agence gouvernementale n'implante une micropuce au citoyen.

 

Et qui sait ce que la micropuce fait d'autre dans votre corps. Tout ce qui vient de la DARPA n'est pas aussi bénin qu'on le fait croire, et n'est certainement pas un attrait ou un élément de conviction pour les personnes qui n'ont de toute façon pas envie de se faire « vacciner ».

 

En plus des dommages collatéraux de ces toxines non testées qui se présentent sous forme de vaccins, les effets secondaires immédiats sont déjà d'un ordre de grandeur supérieur à ceux des vaccinations classiques. The Defender (Children's Health Defense - CHD) énumère des chiffres statistiques du CDC, selon lesquels le Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS) a reçu des données indiquant qu'entre le 14 décembre 2020 et le 1er avril 2021, un total de 56 869 événements indésirables ont été signalés, dont 2 342 décès - soit une augmentation de 93 par rapport à la semaine précédente - et 7 971 accidents graves, soit une augmentation de 245 par rapport à la même période. Ce sont les dernières données fournies par les CDC.

 

Selon le CDC, ces chiffres sont largement sous-déclarés.

 

En janvier 2019, l'OMS a défini le nombre croissant de détracteurs des vaccins comme l'une des dix plus grandes menaces pour la santé mondiale, et depuis le fiasco sans précédent de la vaccination corona, le nombre de refus de vaccins s'est multiplié. Entre-temps, des résistances apparaissent même au sein de la communauté médicale conventionnelle. Mais les cerveaux de l'OMS continuent d'insister sur un taux de vaccination irréaliste d'au moins 70 %.

 

Pourquoi cette formidable poussée en faveur de la vaccination ? Nous savons que le taux de mortalité du covid-19 est comparable à celui d'une grippe ordinaire. Voir le Dr. Fauci dans son ouvrage révisé par des pairs "Navigating the Uncharted". En écoutant le Dr Yeadon, nous savons également que la vaccination est inutile, car il existe de nombreux médicaments préventifs et curatifs efficaces.

 

En plus des effets secondaires immédiats, les dommages collatéraux à moyen et long terme peuvent être beaucoup plus importants. Le Dr Yeadon, ancien vice-président de Pfizer, affirme que dans deux ou trois ans, nous pourrions assister à des décès massifs de type génocide à la suite d'injections de type ARNm.

 

Il est de plus en plus clair que derrière cette campagne de vaccination anti-Covid, il y a un programme eugénique aux proportions gigantesques. C'est ce qu'a récemment reconnu le Dr Reiner Füellmich, éminent avocat allemand spécialisé dans les droits de l'homme, membre du Comité d'enquête Corona, qui enquête à l'échelle mondiale sur les poursuites engagées à la suite de rapports frauduleux sur la vaccination contre le covid, les tests et les "chiffres de cas" frauduleux - et sur une campagne massive visant à inspirer la peur à la population. Lui et son équipe lancent plusieurs actions collectives aux États-Unis et au Canada, ainsi que plusieurs poursuites contre des particuliers et des institutions en Europe et aux États-Unis. Il appelle ces procès à venir "Nuremberg 2", d'après les procès de Nuremberg qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale.

 

Dans une interview récente (12 avril 2021), le Dr Füellmich a déclaré qu'il voyait la lumière au bout du tunnel. Il a également déclaré à propos des mesures Corona, "Ce sont les pires crimes contre l'humanité jamais commis. Les quelques personnes qui peuvent encore penser de manière indépendante, environ 10 à 20 % de la population, savent que la question n'a jamais porté sur un virus ou sur la santé humaine, mais sur une réduction massive de la population mondiale, et sur un contrôle total."

 

Ajoutez à l'horrible avenir mortel pour peut-être des centaines de millions de personnes à cause des vaccins, que d'autres substances de type ARNm seront implantées dans des personnes âgées et jeunes, y compris des enfants, sans qu'elles le sachent, par des tests répétés - et dans certains pays, même des tests répétés forcés ou contraints.

 

Si l'on en croit les propos du Dr Mike Yeadon, ancien vice-président scientifique de Pfizer, nous pourrions assister à des morts en masse - un véritable génocide - dans quelques années.

 

Et ceci en plus des dommages sociaux, économiques et sanitaires collatéraux déjà perpétués par les fausses données Covid et les mensonges alarmistes du gouvernement, laissant des centaines de millions de personnes dans la misère, le désespoir et la famine abjecte - menant à la mort.

 

La dépopulation massive est-elle un objectif de cette fraude corona ?

 

Par conséquent, soyez conscients que vous vous exposez encore plus au risque en acceptant l'appel incessant aux tests, aux essais et aux essais supplémentaires. Soyez vigilants et conscients et suivez la lumière.

 

( Les liens dans l'article en anglais)

Voir les commentaires

Le covidisme ne passera pas

9 Mai 2021, 05:57am

Voir les commentaires

Jean de Vézelay : extraits d'une prophétie qui se réalise

9 Mai 2021, 05:44am

 Jean de Vézelay :  extraits d'une prophétie qui se réalise

Jean de Vézelay est appelé aussi Jean de Mareuil ou Jean de Jérusalem. Il est né en Bourgogne en France en 1042 et il est mort à Jérusalem en 1119-1120. C’était un enfant du monastère bénédictin du Vézelay, originaire de Bourgogne. Recueilli par des religieux sur la route de Compostelle, devenu un moine chrétien, puis chevalier croisé.

L'un des fondateurs de l'Ordre du Temple et l'un des premiers templiers, il participa à la libération de Jérusalem en 1099, conquise 20 ans plus tôt par les Turcs. C’est au cours de son séjour dans la Ville Sainte qu’il rédigea son recueil prophétique. »

 

https://www.jp-petit.org/METAPHYSIQUE/prophetie_Jerusalem.htm

 

 

 

6
Lorsque commencera l'An Mille qui vient après l'An Mille
Le père prendra son plaisir avec sa fille
L'homme avec l'homme la femme avec la femme
Le vieux avec l'enfant impubère
Et cela sera aux yeux de tous
Mais le sang deviendra impur.

 

9
Lorsque commencera l'An Mille qui vient après l'An Mille
Les hommes se jugeront entre eux selon leur sang et leur foi
Nul n'écoutera le cœur souffrant des enfants
On les dénichera comme des oisillons
Et personne ne saura les protéger de la main raidie par le gantelet.

 

11
Lorsque commencera l'An Mille qui vient après l'An Mille
L'homme fera marchandise de tout
Chaque chose aura son prix
L'arbre, l'eau et l'animal
Plus rien ne sera vraiment donné et tout sera vendu
Mais l'homme alors ne sera plus que poids de chair

On troquera son corps comme un quartier de viande
On prendra son œil et son cœur
Rien ne sera sacré, ni sa vie ni son âme
On se disputera sa dépouille et son sang comme une charogne à dépecer


 

13
Lorsque commencera l'An Mille qui vient après l'An Mille
L'enfant sera lui aussi vendu
Certains se serviront de lui comme d'une quintaine (*)
Pour jouir de sa neuve peau
D'autres le traiteront comme un animal servile
On oubliera la faiblesse sacrée de l'enfant
Et son mystère.

Il sera comme un poulain qu'on dresse
Comme un agneau qu'on saigne qu'on abat
Et l'homme ne sera plus rien que barbarie

(*) Note de J.P.Petit : La quintaine était cette sorte de mannequin bourré de son dont les chevaliers se servaient pour s'entraîner à l'épée ou à la lance (Larousse).


 

19
Lorsque commencera l'An Mille qui vient après l'An Mille
Un ordre noir et secret aura surgi
Sa loi sera de haine et son arme le poison
Il voudra toujours plus d'or et étendra son règne sur toute la terre
Et ses servants seront liés entre eux par un baiser de sang
Les hommes justes et les faibles subiront sa règle.

Les Puissants se mettront à son service
La seule loi sera celle qu'il dictera dans l'ombre
Il vendra le poison jusque dans les églises
Et le monde marchera avec ce scorpion sous son talon 

 

21
Lorsque commencera l'An Mille qui vient après l'An Mille
Les maladies de l'eau du ciel et de la Terre
Frapperont l'homme et le menaceront
Il voudra faire renaître ce qu'il a détruit et protéger ce qui demeure
Il aura peur des jours qui viennent
Mais il sera bien tard.

Le désert rongera la terre et l'eau sera de plus en plus profonde
Elle ruissellera certains jours en emportant tout comme un déluge
Et elle manquera le lendemain à la terre
Et l'air rongera le corps des plus faibles

 

23
Lorsque commencera l'An Mille qui vient après l'An Mille
Le soleil brûlera la terre
L'Air ne sera plus le voile qui protège du feu
Il ne sera qu'un rideau troué
Et la lumière brûlante rongera les peaux et les yeux.

 

 

25
Lorsque commencera l'An Mille qui vient après l'An Mille
Les animaux que Noé avait embarqués sur son Arche
Ne seront plus entre les mains de l'Homme
Que bêtes transformées selon sa volonté
Et qui se souciera de leur souffrance vivante?
L'homme aura fait de chaque espèce ce qu'il aura voulu
Et il en aura détruit d'innombrables.

Que sera devenu l'homme qui aura changés les lois de la vie ?
Qui aura fait de l'animal vivant une motte de glaise ?
Sera-t-il l'égal de Dieu ou l'enfant du Diable ?


 

26
Lorsque commencera l'An Mille qui vient après l'An Mille
Il faudra avoir peur pour l'enfant de l'homme
Le poison et le désespoir le guetteront
On ne l'aura désiré que pour soi et non pour lui ou pour le monde
Il sera traqué pour le plaisir et parfois on vendra son corps
Mais même celui qui sera protégé par les siens
Sera menacé d'avoir l'esprit mort.


 

28
Lorsque commencera l'An Mille qui vient après l'An Mille
Des contrées entières seront la proie de la guerre
Au-delà du limès (*) romain et même sur l'ancien territoire de l'Empire
Les hommes des mêmes cités s'égorgeront
Ici sera la guerre entre tribus et là entre croyants.

Les Juifs et les enfants d'Allah n'en finiront pas de s'opposer
Et la terre du Christ sera leur champ de bataille
Mais les infidèles voudront partout défendre la pureté de leur foi
Et il n'y aura en face d'eux que doute et puissance
Alors la mort s'avancera partout comme l'étendard des temps nouveaux

(*) Note de J.P.Petit : Le limès est un ensemble de fortifications plus ou moins continue qui marquait jadis les limites de l'empire romain (Larousse).

29
Lorsque commencera l'An Mille qui vient après l'An Mille
Des hommes en multitude seront exclus de la vie humaine
Ils n'auront ni droits ni toit ni pain
Ils seront nus et n'auront que leurs corps à vendre
On les rejettera loin des tours de Babel de l'opulence
Ils grouilleront comme un remords et une menace
Ils occuperont des contrées entières et prolifèreront.

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 > >>