Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Interventions de Martine Wonner sur l'état d'urgence

11 Novembre 2020, 13:46pm

Commenter cet article
C
Dernière nouvelle : l'ordre des médecins poursuit Raoult en commission disciplinaire pour "charlatanisme". On est dans l'inversion et le mensonge : donc selon la nouvelle définition, le charlatan est le médecin qui soigne et le bon médecin celui qui prend un décret pour l'euthanasie active légalement interdite, administre un médicament inutile pour aggraver la maladie et le bourreau qui euthanasie les malades âgés au rivotril. On est complètement dans l'inversion du serment d'hippocrate ou dans un système de corruption généralisée pour le profit des lobbies pharmaceutiques et de leurs larbins politiques et médicaux, et au détriment de la vraie médecine : on glorifie ceux qui ne soignent pas et ceux qui tuent par décret.
Répondre
S
Conseils d'un Berger pour Tondre le Peuple
Pour ceux qui n’ont pas encore compris ! ! ! https://www.youtube.com/watch?v=MPUtm6jQmPE
Répondre
J
La situation démocratique ne saurait être inquiétante, chère et précieuse madame Wonner (ayant enfin compris qui était le vrai mec qu'elle a contribué à faire élire)

En effet on aura beau dire, on aura beau faire «Dès que nous disons le mot «démocratie» pour nommer notre mode de gouvernement qu’il soit américain, allemand ou français, nous mentons. La démocratie ne peut jamais être qu’une idée régulatrice, une belle idée dont nous baptisons promptement des pratiques très diverses. Nous en sommes loin, mais encore faut-il le savoir et le dire» (A.E)
Répondre
O
du verbiage qui ne mene nulle part sauf a ton nombril de chti !
C
Bravo Mme Wonner!
Répondre
J
Je me contrefous de mon vieux nombril.

Mais par contre c'est un autre Chti qui a écrit "La démocratie malade du mensonge"

Et nous n'en serions pas là si nous vivions en vraie démocratie, à défaut de vivre en sophocratie.

Hélas dès l'école primaire on nous apprend le culte du vote majoritaire.

«Nous sommes victimes d'un abus de mots. Notre système (les «démocraties» occidentales) ne peut s'appeler «démocratique» et le qualifier ainsi est grave, car ceci empêche la réalisation de la vraie démocratie tout en lui volant son nom.» (S-C.K)

« La démocratie, c'est le nom volé d'une idée violée» (J-P.M).

"L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle est approuvée par beaucoup" (M.G)

«Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison» (M.C)