Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Chiffres des hospitalisations dans les Alpes maritimes : encore un enfumage de Santé Publique France

16 Janvier 2021, 19:45pm

Publié par Ciel Voilé

Chiffres des hospitalisations dans les Alpes maritimes : encore un enfumage de Santé Publique France

Bas les masques – Le 16 janvier 2021


 

Nouveau scandale en vue ? Dans une enquête, Nice Matin démontre aujourd’hui à quel point les chiffres des hospitalisations pour Covid-19 annoncés par les autorités sanitaires dans le département des Alpes-Maritimes sont éloignés de la réalité du terrain. Situation d’autant plus grave que ces indicateurs servent à justifier le couvre-feu national à 18h qui prend effet à compter d’aujourd’hui.

 

Grâce à des documents fournis par des médecins hospitaliers, le journal azuréen a pu comparer la réalité des hospitalisations pour Covid-19 avec les chiffres officiels annoncés quotidiennement par Santé publique France (SPF) notamment en ce qui concerne le nombre de lits occupés, mais également les courbes des hospitalisations. Et ce qui en ressort démontre une fois de plus la déconnection entre la réalité d’une part, et la manipulation des chiffres d’autre part. 

L’exemple donné par le quotidien régional est édifiant : pour la journée du 3 janvier, SPF annonçait ainsi 564 personnes hospitalisées pour Covid dans les Alpes-Maritimes, dont 69 en réanimation. Or, la réalité des chiffres remontés par les personnels du CHU de Nice, qui recensent les lits occupés auprès de tous les établissement du département, font état de seulement 233 patients au total, dont 55 en réanimation pour la même journée. Soit une différence de plus du double entre les chiffres des pouvoirs publics enfermés dans leurs bureaux et ceux des médecins présents sur le terrain. 

Commenter cet article
L
A la lecture de ce simple article; il est facile pour un bon avocat de démontrer que ces falsifications ont deux buts principaux : manipuler et nuire.
Répondre
M
Un scientifique a enfin pu avoir accès aux 600 pages du rapport de Pfizer par eux présenté à la FDA américaine et ses conclusions sont alarmantes : il conclut que le vaccin n'a qu'une efficacité de 20% et non 95% vanté, suite à une mauvaise interprétation de chiffres et qu'en conséquence il n'aurait pas dû obtenir l'autorisation de mise sur le marché qui nécessite une efficacité minimale de 50%.
https://www.medias-presse.info/bombe-mediatique-lefficacite-des-vaccins-anti-covid-remise-en-cause-par-une-etude-scientifique-du-british-medical-journal/138623/
Répondre
F
Il est grandement temps de déposer une plainte pénale pour faux en écritures publiques s'agissant d'un établissement public (procédure criminelle). Ils manipulent les chiffres pour forcer à la vaccination ce qui correspond aussi à la définition pénale de l'escroquerie outre le faux en écritures publiques et l'usage de faux. Il faut placer sur un terrain pénal et recadrer ces technocrates menteurs, manipulateurs et faussaires. La stabilité de la nation en dépend.
Au sujet de Salomon : le journal le Parisien fait les placards et ressort une sombre affaire glauque de corbeau et harcèlement, ayant provoqué son licenciement de l'institut Pasteur, et ce n'est pas beau.
https://www.leparisien.fr/faits-divers/l-etrange-licenciement-de-jerome-salomon-de-l-institut-pasteur-en-2012-14-01-2021-8419118.php
Répondre