Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Le déploiement de la 5G en France entraînerait une forte augmentation des émissions de gaz à effet de serre

25 Janvier 2021, 19:56pm

Le déploiement de la 5G en France entraînerait une forte augmentation des émissions de gaz à effet de serre

Le Haut Conseil français au Climat a recommandé aux responsables gouvernementaux d'imposer des limites à l'empreinte carbone des opérateurs de téléphonie 5G et de sensibiliser le public au bilan écologique de la technologie numérique.

Children's Health Defense – Le 25 janvier 2021

Les réseaux 5G pourraient être responsables de 3 à 7 milliards de tonnes de CO2 supplémentaires rejetées dans l'atmosphère, selon un rapport publié le mois dernier par le Haut Conseil du Climat français.


Selon Politico, le rapport indique que : "L'impact carbone du déploiement de la 5G pourrait s'élever entre 2,7 et 6,7 millions de tonnes d'équivalent CO2 en 2030. C'est une augmentation significative par rapport à l'impact environnemental du secteur technologique (environ 15 millions de tonnes d'équivalent CO2 en 2020)".


Le conseil, un organe gouvernemental indépendant créé par le Premier ministre Emmanual Macron, est chargé de faire des recommandations sur la manière de réduire les gaz à effet de serre.


Dans son rapport, le conseil a recommandé aux responsables gouvernementaux de clarifier les questions climatiques avant de déployer la nouvelle technologie, d'imposer des limites d'empreinte carbone aux opérateurs de téléphonie 5G et d'éduquer le public sur le bilan écologique de la technologie numérique.


Le projet de déploiement de la 5G en France était déjà controversé avant le rapport du Conseil. Comme l'a rapporté The Defender le mois dernier, face à une résistance croissante, plus de 70 maires et élus français ont appelé à un moratoire sur la technologie 5G.


La principale préoccupation des maires, ont-ils déclaré, est que "les risques sanitaires pour les organismes vivants n'ont pas été évalués".


En septembre, les employés d'Orange S.A., la plus grande compagnie de téléphone française et le dixième plus grand opérateur de réseau mobile au monde, ont écrit une lettre appelant à un moratoire sur la 5G. Bloomberg a rapporté à la fin de l'année dernière qu'Orange a demandé à plusieurs reprises à la direction d'abandonner le déploiement des services 5G, dans des mémos diffusés à ses collègues sur la plateforme de médias sociaux Plaza.


Les mémos des employés, publiés en octobre 2019 et en mai 2020, ont déclaré que la technologie ne sera pas rentable et qu'elle endommagera l'environnement, selon trois personnes connaissant bien leur contenu, a rapporté Bloomberg.


En janvier 2019, le tribunal français de Cergy-Pontoise a officiellement statué que l'hypersensibilité électromagnétique "est une maladie professionnelle qui peut également se développer à la suite d'une exposition à des niveaux de rayonnement considérés comme sûrs par le gouvernement (s'ils peuvent être préjudiciables comme l'a décidé le tribunal, alors ils sont clairement dangereux)", selon Martine Vriens, directrice des affaires juridiques internationales de We Are The Evidence.

 

 

Liens dans l'article d'origine en anglais :
https://childrenshealthdefense.org/defender/5g-rollout-france-would-cause-big-increase-greenhouse-gas-emissions/
 

Commenter cet article

Charpentier Dominique 25/01/2021 20:46

pas de souci pas assez d'élecricité pour tout ça restera dans les grandes villes.