Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Etat d'urgence : danger pour notre démocratie

19 Février 2021, 22:04pm

Commenter cet article

lou 20/02/2021 20:47

ça pue cette opération -- un cheval de troie qui souhaite intégrer notre constitution.....ils veulent mettre un virus dans notre constitution afin de la détruire.

KOIKILENSOI 20/02/2021 16:44

IMPOSSIBLE qu'il y est du danger pour ce qui n'existe pas et n'a JAMAIS existé'.

Un peu de sens critique ne fait pas de mal

On aura beau dire, on aura beau faire « Dès que nous disons le mot « démocratie » pour nommer notre mode de gouvernement qu’il soit américain, allemand ou français, nous mentons. La démocratie ne peut jamais être qu’une idée régulatrice, une belle idée dont nous baptisons promptement des pratiques très diverses. Nous en sommes loin, mais encore faut-il le savoir et le dire »(A.E)  

« Nous sommes victimes d'un abus de mots. Notre système (les « démocraties » occidentales) ne peut s'appeler « démocratique » et le qualifier ainsi est grave, car ceci empêche la réalisation de la vraie démocratie tout en lui volant son nom. »  (S-C.K)

« La démocratie, c'est le nom volé d'une idée violée » (J-P.M).

nouvelle crapulerie 19/02/2021 23:49

C'est un piège à cons, de la pure stratégie et de la manipulation. Notre petit Mao ou plutôt ceux qui œuvrent en coulisses créent de fausses oppositions pour suggérer des textes en faisant croire qu'ils n'en n'ont pas pris l'initiative pour éviter toute opprobre. Ils ont déjà procédé de la sorte à plusieurs reprises. Il s'agit du retour du fameux projet de loi qui avait suscité l'indignation en décembre, obligeant l'Exécutif à l'écarter tout en sachant que l'examen de ce projet continuait à avancer parallèlement en commission à l'assemblée nationale. Le but de cette escroquerie intellectuelle est de constitutionnaliser l'état d'urgence qui bénéficiera de l'automaticité et pourra être décrété dès la moindre crise qu'elle soit de nature terroriste, sanitaire , climatique, économique etc, sans le vote du parlement, but recherché..... On peut leur faire confiance pour déclencher le moment venu ces fameuses crises opportunes et de les faire perdurer, pour se faire accorder les pleins pouvoirs en permanence et écarter toute action et toute opposition du législatif. En résumé, ces faux dissidents organisent la spoliation du pouvoir législatif et la mainmise permanente de leur chef qui se cachera derrière la constitution et des crises pour conserver sa dictature à travers des pouvoirs absolus et totalitaires lui permettant de décréter par voie d'ordonnances tout et n'importe quoi . Il leur suffira de déclencher une bonne crise pour, en vertu de la constitution, s'arroger les pleins pouvoirs et à titre d'exemple annuler les élections présidentielles entravées par la bonne crise qu'ils décrèteront, qui ne sera plus alors la crise sanitaire car c'est du réchauffé mais certainement la crise économique et financière, conséquence de la 1ère. Cela démontre enfin que les cabinets de stratégie et les technocrates obscurs travaillent durement dans l'ombre pour entuber les français, entre l'amendement pour voter par machine à distance et par anticipation, et maintenant l'état d'urgence constitutionnalisé. Il est inutile de bricoler la constitution, les textes actuels suffisent largement. Vade retro satanas!