Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Vaccins et traitements : les masques tombent et vont tomber

18 Mars 2021, 17:50pm

Vaccins et traitements : les masques tombent et vont tomber

Gérard Maudrux Le quotidien du médecin mer., 17 mar. 2021 22:26 UTC

 

Le vaccin Astra Zeneca bat de l'aile. Est-ce la petite goutte d'eau qui va faire déborder le vase ? C'en est une, il va y en avoir d'autres, dans les semaines et les mois à venir, et encore dans quelques années on découvrira des secrets bien gardés.

On a mis des années pour admettre que le nuage de Tchernobyl ne s'était pas arrêté à la frontière, et que le discours rassurant des autorités de l'époque était mensonger, et de plus dangereux car a empêché de prendre les précautions qu'il fallait.

L'histoire se répète car rien n'a changé dans notre pays. Cette fois, c'est la gestion, et surtout le traitement de l'épidémie de Covid-19 qui va exploser en montrant ses dessous. Christian Perronne écrivait il y a 9 mois
Y a-t-il une erreur qu'ils n'ont pas commise ?. Oui, et il pourrait en écrire un second car il y en a eu d'autres, notamment la gestion des traitements, de la recherche à la validation.

Le vaccin Astra Zeneca n'est que la partie émergée de l'iceberg des traitements. Vous l'avez lu partout : de plus en plus d'accidents avoués, de plus en plus d'accidents cachés, mais encore hier, nos gouvernants, nos scientifiques, la presse, nous expliquaient qu'il ne fallait pas céder au complotisme. Il a fallu que le reste du monde bouge, car sans eux, nous aurions toujours le même discours, les mêmes mensonges. On tente encore de nous rassurer, l'OMS, l'Europe vont nous rassurer et dire que nous avions raison. Ce discours montre que nos autorités sont incapables de voir ce qui se passe sur le terrain, d'en tirer des conclusions, et d'agir. Ils s'en remettent aux autres pour observer, pour décider. Que va-t-il sortir de ces décisions Européennes ? Un discours rassurant, mais croyez-vous que les pays qui ont décidé d'arrêter, en leur âme et conscience, sans attendre les autres, vont se déjuger ? Face à cette situation,
même si on redonne l'autorisation, croyez-vous que les gens vont accepter de l'Astra ?

Le problème Astra révèle nombre de problèmes, et vous verrez que cela va suivre avec les autres traitements qui ont été bloqués systématiquement. Pour l'Ivermectine, vous apprendrez bientôt bien pire. Nous allons apprendre aussi que les antibiotiques, ça marche, et vous saurez un jour pourquoi et qui a bloqué tout cela depuis le début. D'autres masques vont tomber progressivement. La vérité finit toujours par sortir un jour.
 

 

Commenter cet article
3
3ème confinement de la moitié de la France
Dernières annonces liberticides prononcées par Castex ce jeudi à 19h :
- à partir de vendredi soir, confinement de 16 départements dont normandie, île de france, hauts de france, alpes maritimes... soit 22 millions de personnes au minimum pour 4 semaines
- écoles et universités ouvertes, télétravail 4jours/sem
- fermeture des commerces non essentiels (librairies/musique deviennent désormais essentielles), y compris fermeture des rayons non essentiels dans les supermarchés
- retour de l'ausweiz
- possibilité de s'aérer sans limite de durée ou de sortir, muni de son attestation, dans un rayon de 10kms de son domicile avant le couvre-feu ; déplacements inter-régions interdits
- couvre feu dans tous les départements de France repoussé à 19h à compter de samedi (heure d'été)
- le vaccin astrazeneca ayant été de nouveau validé par l'EMA mais laissé sous observation, les vaccinations reprendront vendredi, sachant que Castex va montrer l'exemple en se faisant vacciner avec ce produit (à vérifier de près)
- 16 départements confinés : l'Aisne (02), les Alpes-Maritimes (06), l'Eure (27), le Nord (59), l'Oise (60)le Pas-de-Calais (62), Paris (75), la Seine-Maritime (76), la Seine-et-Marne (77), les Yvelines (78), la Somme (80), l'Essonne (91), les Hauts-de-Seine (92), la Seine-Saint-Denis (93), le Val-de-Marne (94) et le Val-d'Oise (95).
Répondre
C
En novembre on m'a fait suivre un document du ministère de l'Intérieur prévoyant un 3e confinement pour le 12 mars. Ça fait donc au moins cinq mois que c'est dans les cartons.
C
À l'Ehpad de Pithiviers, il y a eu 37 personnes mortes (assassinées devrais-je dire) à la suite de la vaccination.