Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Simone Gold : "Les jeunes ne savent pas qu'ils ont davantage de risques avec le vaccin..."

15 Juin 2021, 17:37pm

Simone Gold : "Les jeunes ne savent pas qu'ils ont davantage de risques avec le vaccin..."

Publié le 15/06/2021 à 13:06 - Mise à jour à 13:16 France Soir

 

Doublage français : Jeanne Traduction

 

Selon elle, le public se retrouve incité à être vacciné alors qu’ils ne comprennent pas les tenants et les aboutissants de ces produits.

 

    L’Américaine démontre : « C’est une chose de prendre les choses volontairement, quand c’est un choix éclairé, en sachant ce qu’il y a dans ces produits, c’est une autre chose de les prendre sans connaître les informations essentielles. […] Les gens ne comprennent même pas qu’il y a des risques, c’est un traitement expérimental. Par exemple, beaucoup de jeunes ne savent pas qu’ils n’ont pratiquement aucun risque avec le virus, mais le risque est bien plus grand pour eux de prendre le vaccin. »

 

Les sujets abordés sont principalement liés à la procédure juridique déposée - qui est le requérant et à quelles fins ? - le contexte de la demande (motifs médicaux, motifs juridiques) - le bien-fondé de la requête. Elle traite aussi du problème de l'absence de couverture médiatique et des pressions reçues.

 

Face à l’urgence de protéger les enfants contre ces risques, la médecin et avocate livre avec pédagogie ce court débriefing présenté en partenariat avec BonSens.org.

 

 

                                                                   

Commenter cet article

1984 16/06/2021 00:39

Opération propagande vaccinale dans les écoles avec guide, flyers et jeux de rôle:
L’éducation nationale, dans un guide à usage des enseignants appuyé par des flyers et concocté par son ministère, engage dans les écoles un vaste programme de propagande vaccinale pour convaincre les adolescents à se vacciner en dépit du désaccord de leurs parents en leur expliquant que c’est pour autrui et dans l’intérêt collectif, en organisant des jeux de rôle dont un acteur dans le rôle du méchant « antivax », un autre acteur qui indique que les enfants seuls sont juges des décisions à prendre les concernant ( sous entendu, envoyez paître les parents); ils vont jusqu’à remettre en cause l’autorité parentale pour décrédibiliser la parole des parents hostiles à la vaccination. Et après avoir discuté entre eux après leur pièce de théâtre grotesque, il est prévu dans le scénario que les enfants doivent voter à main levée pour que la majorité vote en faveur de la vaccination et arrive à convaincre les hésitants par l’effet mouton. Les enseignants doivent par ailleurs affirmer en classe qu'il n’y a pas d’effets indésirables graves avec le vaccin Pfizer et donc aucun risque pour les enfants, afin de les rassurer pour mieux les précipiter vers les centres de vaccination.
https://eduscol.education.fr/2792/vaccination-des-jeunes-de-12-18-ans
https://eduscol.education.fr/media/7697/download
https://eduscol.education.fr/document/7646/download
https://eduscol.education.fr/media/7694/download

Ciel Voilé 17/06/2021 16:46

Grand merci pour ce partage : nous diffusons.

lez 15/06/2021 19:37

Quelques histoires glaçantes
https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/06/faut-il-se-faire-vacciner-la-reponse.html