Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ciel Voilé

Dr. Charles Hoffe : 62 % de ses patients vaccinés contre le COVID ont des dommages cardiaques permanents

20 Juillet 2021, 15:13pm

Dr. Charles Hoffe : 62 % de ses patients vaccinés contre le COVID ont des dommages cardiaques permanents
Dr Charles Hoffe Mondialisation.ca, 20 juillet 2021
 
 

Vous avez peut-être entendu parler de tolérance réduite à l’effort après une vaccination Covid, de thromboses, de myocardites, d’arrêts cardiaques…


Tous ces symptômes pourraient être liés au même mécanisme d’action du vaccin (ici Moderna), entrainant des dommages irréversible et une réduction de l’espérance de vie à quelques années maximum.

Après avoir administré environ 900 doses du vaccin expérimental COVID-19 à ARNm de Moderna, le Dr Charles Hoffe, un médecin courageux qui pratique la médecine depuis 28 ans dans la petite ville rurale de Lytton, en Colombie-Britannique (Canada), a tiré la sonnette d’alarme sur les réactions graves qu’il observait chez ses patients qui avaient choisi de se faire vacciner (il avait choisi de ne PAS le faire lui-même), y compris la mort.

Après avoir tiré la sonnette d’alarme, les autorités médicales de sa communauté lui ont imposé le silence (gag order). Il a bravé ce silence et a été interviewé par Laura-Lynn Tyler Thompson dans son émission où il a tiré la sonnette d’alarme.

Voici un extrait de 8 minutes de l’interview originale (VOSTFR) :

Commenter cet article
M
Témoignage de Céline Caron, maman de Quentin, jeune de 18 ans, sans problème , avant le 4 juillet, jour de la première injection Pfizer. Au bout de quelques jours Quentin ressent une grosse douleur au niveau du thorax. 

« J’ai foncé aux urgences […] les médecins lui ont diagnostiqué une myocardite et, après plusieurs tests, ils se sont rendu compte qu’il n’y avait rien d’autre que ce vaccin covid qui pouvait expliquer cette myocardite ».

En réanimation pendant trois jours sous surveillance toutes les deux heures, 24 heures sur 24, puis basculé en soins intensifs pendant quatre jours, il peut enfin revenir au domicile familial, mais avec un protocole extrêmement strict dû à la gravité de son état : interdiction de courir, de s’exposer au soleil, de nager… et cela pendant trois mois. C’est à ce moment-là que Quentin sera fixé sur les possibles séquelles à vie.

https://lemediaen442.fr/temoignage-de-celine-caron-mon-fils-de-18-ans-a-fait-une-myocardite-suite-au-vaccin/
https://rumble.com/vk2csu-tmoignage-son-fils-de-18-ans-en-ra-pour-un-vaccin.html
Répondre
C
La vérité va éclater au sujet des effets secondaires graves liés à la vaccination covid des enfants :
Une infirmière interrogée par Boutry voulant former un collectif
Témoignage d'Isabelle, infirmière : « on a de plus en plus de remontées d'informations avec des effets secondaires sévères, et là des enfants commencent à être vaccinés, il y a des cas très graves qui arrivent avec des cas de comas et de décès, et des gamins qui ont 12-13ans... »
https://twitter.com/PeterJo22528173/status/1417267532877139973
Répondre
O
Xavier Azalbert, compte personnel@xazalbert
Hier lors d'un diner, confidence sur un directeur d'ARS : pourquoi ne parlez-vous pas des décès et des problèmes subséquents à la vaccination ? Nous avons instruction de ne pas en parler.
12:19 PM · 14 juil. 2021·
https://twitter.com/xazalbert/status/1415254545609986049
Répondre
C
Cette plandémie aura mis à jour tous les misérables, du haut comme du bas, parce que le petit personnel des hôpitaux, des Ehpad, etc. se tait aussi à son niveau. L'omerta concerne les orchestrateurs, les metteurs en scène comme les exécutants les plus subalternes.
Ceux qu'on appelle les « soignants » et qui ont exécuté, qui exécutent encore les consignes criminelles qu'on leur donne devront rendre des comptes. Les gens qui ont une conscience ont démissionné. Il reste des agents du régime au service de la dictature et du génocide.